Livres
432 567
Membres
354 596

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Julia London

406 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par chocolat19 2011-05-19T14:12:49+02:00

Biographie

Célèbre pour ses romans contemporains, elle fait aussi de brillantes incursions dans le domaine historique. Elle vit à Austin (Texas).

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.32/10
Nombre d'évaluations : 100

0 Citations 119 Commentaires sur ses livres

Prochain livre
de Julia London

Sortie Poche France/Français : 2018-11-01

Sortie Poche USA/English : 2018-02-20

Dernier livre
de Julia London

Sortie Poche France/Français : 2018-03-01

Sortie Poche USA/English : 2017-04-25

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par DarkAthena59 2018-04-29T17:39:36+02:00

Une belle romance, un peu en dessous du 1er tome et qui souffre de quelques longueurs, mais dont l'histoire nous emporte malgré tout. Les personnages sont attachants et la romance entre nos héros toute en étincelles.

Très bon moment de lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Araxela 2018-04-30T22:57:23+02:00

Une romance que j'ai apprécié même si l'attitude des personnages m'a parfois agacée. J'ai passé un très bon moment et gros plus, j'adore l'épilogue !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ParadisDLivres 2018-05-03T20:26:20+02:00

Lien de mon avis ici ⇢ https://wp.me/p5AuT9-3Wq

Changement de registre et direction sur les terres écossaises avec les Highlanders du clan des Mackenzie… Et une fois de plus je ressors de ma lecture agréable surprise…

Cet opus quelque est peu différent des précédents puisque l’auteur plonge ses lecteurs à une époque bien précise de l’histoire d’Écosse… Celle de la rébellion jacobite où la plupart des highlanders ont tout perdu... leur famille, des membres de leur clan, leurs droits mais également leurs terres… Et c’est dans cet atmosphère sombre que nous allons faire connaissance de Rabbie Mackenzie & Bénédicte Holly.

Lui a perdu goût à la vie depuis cette terrible perte et a accepté à contrecœur un mariage arrangé avec une Anglaise pour la prospérité de son clan. Mais ce qu’il n’avait pas prévu c’est la présence de la dame de compagnie de sa promise qui éveille en lui des sentiments qu’il pensait ne plus jamais ressentir… Cet Highlander au cœur brisé et aux airs abruptes et féroces va en plaire à plus d’une.

Elle n’a pas eu la vie facile. Non seulement elle a perdu l’amour de sa vie mais elle n’aura jamais cette famille qu’elle a toujours rêvée. Cette jeune femme admirable m’a prise au dépourvue. Après ce qu’elle a vécu a su garder la tête haute malgré la douleur. Mais ce qu’elle n’avait pas prévu c’est d’être à ce point attiré par cet arrogant Highlander…

Deux âmes blessées et perdues qui ont beaucoup souffert par le passé et qui ont beaucoup de mal à donner à nouveau leur confiance. Deux forts caractères attachants qui vont vous réservent bien des surprises. Ils vont vous faire rire avec leurs prises de bec, tiller vos nerfs avec leur entêtement et vous émouvoir avec leur vulnérabilité et la profondeur de leur sentiments.

Mais ce n’est pas tout puisque nous avons également un troisième personnage qui a également son importance. La jeune promise de notre Highlander. Malgré la complexité de sa personnalité, j’ai vite compris pourquoi elle est ainsi… et j’ai finit par l’apprécier au final…

En bref… Bien que j’aurai voulu un peu plus d’action, j’ai passé un excellent moment dans les hautes terres des Highlands. Julia London a l’art et la manière pour séduire ses lecteurs de la meilleure façon qui soit. « Le fiancé des Highlands » est un récit poignant qui ne vous laissera pas indifférents et qui est à découvrir pour les amateurs de ce genre…

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cpedron0 2018-05-20T18:18:52+02:00

Un livre qui ne correspond pas très bien à la quatrième de couverture je trouve... Spoiler(cliquez pour révéler)En effet, Margot ressemble bien à la jeune fille anglaise bien née, complètement incapable de vivre en dehors de sa zone de confort. Pour une fois, j'ai trouvé que l’héroïne, bien que enquiquinante, était réaliste.

C'est donc plus pour le réalisme que l'histoire en elle-même que j'ai apprécié ce livre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par GabrielleViszs 2018-06-01T20:20:52+02:00

J'avais lu le premier tome de cette trilogie grâce à Netgalley. Comme j'aime beaucoup les historiques et que l'écriture de l'auteur m'a plu, j'ai continué avec ce tome 2. Ici il s'agit de Caileen, le fils d'Arran et Margot que nous avions dans le premier tome. (à part un petit décalage dans les années, il faudrait que je vérifie mieux, mais Caileen ne devrait pas être si vieux.)

Grâce aux "gentilles taxes" en tout genre, l'Ecosse en prend pour son grade. Difficile de s'en sortir. La contrebande est partout et il faut surtout ne pas se faire repérer sous peine de mort. Caileen est le plus âgé et il se prépare à reprendre le flambeau de son père qui est souffrant. Même si ce dernier a encore de la vigueur, sa jambe le fait souffrir et il commence à avoir du mal à bouger comme il le voudrait. Daisy (alors là pour le coup le prénom n'est pas mon préféré) est veuve depuis quelques mois, années même. Avec son fils, Ellis, elle a décidé de venir en Ecosse afin de vivre quelques jours, semaines, mois dans l'une des résidences qui appartiendra plus tard à son fils. En attendant que son prétendant qu'elle avait lorsqu'elle était plus jeune et non mariée, elle a besoin de vivre. La rencontre entre les deux est "amusante". Une voiture (avec des chevaux je précise) qui a des soucis de roues, des cavaliers qui arrivent et les fusils sortent sans savoir. Le fruit du hasard ? Peut-être, peut-être pas, il suffit d'un brin d'audace pour avancer sur un chemin différent de celui prévu.

Une histoire qui apporte des éléments du passé. Une vision de la contrebande et des dangers qui guette celui ou celle qui s'amuse à mettre les deux pieds dedans. Ici il s'agit également d'une femme qui vit un peu en dehors du temps. Elle n'est pas une courtisane, a toujours été fidèle à son mari, jusqu'à sa mort. Sauf que ce dernier a été très gentil en lui ordonnant de se marier sous 3 ans, sous peine de perdre la fortune de leur fils. Il ne lui reste plus qu'une année pour trouver l'homme idéal, celui qui la fera vibrer et qui saura s'occuper de son fils. Hors difficile de trouver un homme qui se fiche de l'argent (vive les coureurs de dot qui pullule de plus en plus) et qui aura son approbation.

Daisy est une femme qui aime s'amuser, jouer à séduire et se fera prendre à son propre piège. Lui a souffert et ne s'encombre pas d'une femme. Il a de quoi faire. Sauf qu'elle est tenace. Il y a beaucoup de scènes drôles. Des "diners" qui apportent son lot de coureurs. Des cavaliers qui n'hésitent pas à surveiller les domaines. Et puis le fait que ce soit elle qui le cherche change de ce qu'on lit régulièrement dans ce thème, même si cela arrive. Caileen est fier et refuse de voir Daisy comme une femme. Nom de ... Elle est anglaise et c'est un affront ! OK, sa mère est anglaise, mais c'était il y a longtemps.

Ellis est un petit garçon frêle qui est souvent malade. Ce qu'il lui faut c'est du bon air frais et c'est justement ce qu'il va avoir. Sans compter qu'un peu d'attention et le fait de le laisser vivre, dans la limite du raisonnable est un vrai besoin. Il a ce besoin de faire les choses par lui-même et d'être un petit garçon comme tous les autres. Et puis il y a Robert, un ancien capitaine (j'ai un doute sur son titre là, d'un coup) de la marine. Cet homme qui était un prétendant de Daisy lorsqu'elle était plus jeune. Ce même homme qui a déjà "vu" Caileen sur un bateau de contrebandier. Un trio (non pas amoureux car il y en a un de ces personnages qui est sur la touche depuis le début) qui donne des moments piquants.

Deux principaux qui ont des blessures profondes. Épris de liberté, ils se confrontent l'un à l'autre sans savoir par quel bout commencer. Lui est fier de sa famille, du fait qu'il soit Ecossais, de sa vie. Rien ne l'empêchera de rester un contrebandier, pas même un sale anglais qui vient pour courtiser cette fichue femme ! Beaucoup de tension entre eux.

C'est un tome que je l'ai un peu moins apprécié par rapport au premier tome. Il y a un peu trop de coïncidence (j'avoue qu'il en faut, mais tout de même) dans ce volume. Et Robert avant même qu'il arrive, je ne l'ai pas aimé, imaginant déjà le pourquoi il ne l'a pas épousé il y a des années. Au final pas de surprise de ce côté.

En conclusion, une histoire qui se lit bien, avec des personnages qui sont tenaces. J'ai apprécié Caileen et Daisy pour leur couple improbable, pour l'humour de certaines scènes. Il m'a manqué plus de... d'étonnement dans cette histoire.

http://chroniqueslivresques.eklablog.com/les-maries-ecossais-tome-2-le-pretendant-des-highlands-julia-london-a144835210

Afficher en entier
Commentaire ajouté par GabrielleViszs 2018-06-04T19:15:47+02:00

Je remercie le site NetGalley ainsi que la maison d'édition Harlequin pour ce dernier tome de cette trilogie. Après les parents dans le premier tome et le premier fils, nous suivons Rabbie, un autres enfants de Margot et Arran.

Afin de consolider un semblant de terres Écossaises, Rabbie se voit contraint d'épouser une jeune fille de 17 ans anglaise de surcroit. Avaline ne connaît rien de la vie et encore moins aux hommes. C'est grâce à sa dame de compagnie, Bénédicte, qu'elle arrive à ne pas trop bafouiller lors des présentations. Cette dernière a au une mauvaise réputation et se retrouve au sein de cette famille où le père est prêt à tout pour avoir plus de pouvoir et donc à vendre sa fille. Quant à la mère, elle est restée en retrait depuis bien longtemps. Forcément lorsqu'ils arrivent en Ecosse, les mœurs se confrontent et les idées aussi. Est-ce que Rabbie va réussir à faire ce qu'on lui demande : épouser une jouvencelle qui a peur de son ombre ?

Ah encore et toujours l’Écosse, un pays (avec l'Irlande) que j'adorerais découvrir. L'auteur nous embarque dans un passé tumultueux, une fois que les Anglais ont réussi à prendre en main la plupart des terres. La plupart des habitants ont trouvé la mort, à moins que certains n'aient réussi à s'enfuir. Mais ils sont trop peu nombreux. Afin que les terres restent aux MacKenzie et n'aillent à leurs ennemis, Rabbie doit se dévouer et épouser Lady Avaline. Une histoire sans amour qui s'annonce. Pas d'envie particulière, juste une envie de plonger aux bas des falaises pour cet homme qui soufre le martyre d'avoir perdu celle qu'il aimait dans cette fichue guerre.

Les paysages sont magnifiques, beaucoup de souvenirs sont attachés à certains faits qui ne sont pas joyeux. Pendaison, tuerie, il y a peu de belles choses depuis des années. Les descriptions sont justes assez pour ne pas tomber dans le mélodrame, mais bien pour comprendre que la vie est rude depuis bien longtemps. Des lois ont changé leur manière de faire, de vivre. Je pense aux Tartans qu'ils n'ont plus le droit de porter.... Comme si mettre les habits des autres pays pourraient les faire ressembler aux autres afin de créer un moule... Il y a tellement de clans qui ont disparu, des maisons qui ne ressemblent plus qu'à des murs en ruine.

Concernant les personnages, ils ne sont pas épargnés. Entre Rabbie qui a perdu l'amour de sa vie dans cette guerre, Bénédicte qui a une réputation très mauvaise ( en partie à cause de son père, je laisse ce point à découvrir) et Avaline qui n'a que 17 ans et qui est complètement à côté de la plaque. Entre le père d'Avaline qui veut absolument cette union, sa mère qui laisse tout faire et qui se repose beaucoup trop sur Bénédicte, la jeune fille va vivre dans un rêve et non dans la réalité. A cette époque, une femme comme Bénédicte aurait dû finir servante, ou au couvent. Elle a eu cette "chance" de servir cette famille, gardant sa manière de parler : franche et directe. Elle a du cran et ne mâche pas ses mots. Mais face à un homme qui devrait être de bon ton alors que ce n'est qu'un rustre, elle en perd ses moyens.

Rabbie se sent revivre un peu plus chaque jour et ne pense plus à vouloir en finir avec sa vie. Mais il y a des obstacles, car celle qui fait battre son coeur n'est pas cette jouvencelle d'Avaline. Bénédicte est celle qu'il lui faudrait, sauf que cette dernière, même si elle le laisse s'approcher, ne veut pas trahir son amie. Beaucoup de conflits qui vont les mener sur des chemins dangereux. Sans compter que le passé n'est jamais très loin et la présence d'enfants qui ont perdus leurs parents en fait souffrir plus d'un.

Il y a un peu d'humour dans tout ce qui se passe, des scènes qui donnent de sacrés moments de confusion. J'ai beaucoup aimé voir Avaline partir dans un délire qui va donner un grand coup de main à la plupart des personnages. Et en même temps révéler des personnalités bien cachées.

En conclusion, il s'agit de mon tome préféré. Un peu plus d'histoire, un peu plus de complexité. Des personnages qui restent entier. J'ai beaucoup aimé aussi revoir les personnages des autres tomes. J'aurai aimé en savoir plus sur Ellis, mais également Aulay. Peut-être qu'un jour l'auteur écrira sur eux !

http://chroniqueslivresques.eklablog.com/les-maries-ecossais-tome-3-le-fiance-des-highlands-julia-london-a144862956

Afficher en entier
Commentaire ajouté par chapouille 2018-08-08T19:41:55+02:00

Les personnages sont fades ou trop exagérés, absolument pas attachant. Le capitaine est naïf, on se demande comment il peut être un héros de guerre en se faisant avoir autant...

L'histoire se déroule sans surprise, on voit tout venir des km à l'avance.

Du coup, le livre est "bof". On n'y croit pas du tout : en 400 ans, comment peut on tomber sur LA famille qui a l'objet ? entre tous les cousins, les guerres de l’Angleterre, la famine et autre...

Bref, j'attaque le tome 2, histoire de...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par chapouille 2018-08-10T19:00:47+02:00

un peu mieux que le précédent. Les personnages sont plus sympas (et moins désagréable) mais aucune surprise. On voit d'avance comment ça se finit toutes les étapes donc ça reste très fade.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par chapouille 2018-08-12T12:32:42+02:00

Il y a encore quelques longueurs mais on s'attache au héros. Toujours pas de surprise l'histoire se déroule sans accro ni suspens.

Conclusion pour cette série : le tome 1 est vraiment ennuyeux, le 2 et le 3 se lisent bien en raison d'un couple fort (même si la fille du 3e est un peu chiante parfois). Il y a partout de vrai longueur, comme si l'auteur avec des quotas de pages à respecter... L'histoire est un peu bâclée partout.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Amberria 2018-08-23T23:14:26+02:00

C'est celui que j'ai le moins aimé des trois tomes. Je n'ai pas du tout accroché au personnage de Middleton et j'ai trouvé la première partie du livre assez ennuyeuse.

Afficher en entier

Dédicaces de Julia London
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

J'ai lu : 12 livres

Harlequin : 11 livres

J'ai lu Pour Elle : 4 livres

Pocket Star : 3 livres

HQN Books : 3 livres

mills & boon : 3 livres

Pocket Books : 2 livres

Kennebec Large Print : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode