Livres
464 205
Membres
424 608

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Julien Gracq

165 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par Lilou 2009-08-27T21:39:10+02:00

Biographie

Julien Gracq

Ecrivain français

Né à Saint Florent-le-Vieil le 27 juillet 1910

Décédé à Angers le 22 décembre 2007

Né sur les bords de la Loire, dans un village très éloigné des cercles littéraires et des parades mondaines, Julien Gracq est très marqué par le pensionnat de son enfance. Il fréquente d'abord un lycée de Nantes, le célèbre lycée Henri IV à Paris puis l'Ecole normale supérieure et l'Ecole libre des sciences politiques. Normalien agrégé d'histoire, Julien Gracq commence à enseigner alors qu'il écrit sa première fiction 'Au château d'Argol'. Il exerce sa fonction de professeur sous son vrai nom Louis Poirier, et utilise celui de Gracq pour ses activités littéraires. Entre autres pièces de théâtre et poèmes en prose, il est notamment l'auteur de 'Le Rivage des Syrtes' pour lequel il obtient le prix Goncourt 1951. Prix qu'il refuse, écoeuré par un certain milieu mondain intellectuel qu'il caricature dans son pamphlet 'Littérature à l'estomac'. Grâce à une écriture peuplée de symboles et de mythes, il 'exploite le capital de rêverie de la langue' selon ses propres termes. Julien Gracq, écrivain exceptionnel et critique littéraire reconnu, s'éteint en 2007 à l'âge de 97 ans.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
41 lecteurs
Or
58 lecteurs
Argent
33 lecteurs
Bronze
33 lecteurs
Lu aussi
38 lecteurs
Envies
79 lecteurs
En train de lire
3 lecteurs
Pas apprécié
17 lecteurs
PAL
55 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.5/10
Nombre d'évaluations : 37

6 Citations 22 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Julien Gracq

Sortie Poche France/Français : 2014-10-09

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Kyrielle-Langlois 2016-06-17T22:42:46+02:00
Au château d'Argol

Ce premier roman de Julien Gracq est tout simplement magnifique. On sent toute l'influence d'un Edgar Allan Poe que cela soit dans la symbolique des paysages que dans la description des personnages-types !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par EamLL 2016-06-19T12:09:42+02:00
Le Rivage des Syrtes

Malgré le style très travaillé j'ai dû me forcer pur continuer à lire, mais je ne le regrette pas trop. Bien que très lente l'histoire est intéressante.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sheirael 2016-07-31T22:27:55+02:00
Un balcon en forêt

Ce livre est magnifique. Mais je ne mentirais pas en disant que celui-ci est facile et simple à lire. Il y a beaucoup de descriptions, de détails, de figures de styles qui embrouillent souvent le lecteur et nous invitent à relire plusieurs fois la même phrase/passage. L'histoire peut nous sembler plate et sans grand intérêt, vu qu'il y a très peu d'action.

Mais, selon moi, l'intérêt de ce roman est bien dans ses descriptions poétiques, c'est ce qui le distingue des autres livres et qui fait son originalité.

Donc, même si ce livre est dure à lire, je le conseille vivement !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par nanagibalto 2016-11-06T11:22:49+01:00
Un balcon en forêt

Lu pour les cours.

Une très belle écriture, pleine de description et de métaphores.

Une proximité avec la nature très forte et une vision de la guerre étonnante.

En revanche, j'ai trouvé le rythme assez lent.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par BillyMay 2017-03-27T12:00:53+02:00
Un balcon en forêt

"Un balcon en forêt" raconte les quelques mois qui séparent la déclaration de guerre et l'offensive allemande de mai 1940. Au coeur de la forêt, quatre hommes attendent une offensive et pourtant il leur semble que cet événement n'arrivera jamais.

Julien Gracq a fait le choix d'offrir à son lecteur un récit sur le thème de la solitude où l'onirisme tient une place essentielle. Dans cette forêt silencieuse, les hommes tentent de survivre à l'attente mais leur peur du conflit devient peu à peu l'élément clé du récit. Ils semblent être plongés dans un rêve où des "fantômes, les gens du villages, interviennent mais ne font que passer."

J'ai rapidement bouclée ma lecture, tant j'étais plongée dans le récit. J'ai eu l'impression de sentir les odeurs du sous-bois, de ressentir cette pression permanente dans l'attente de quelque chose. On arrive, très vite, à imaginer ces hommes qui évoluent dans un monde en suspens.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par BillyMay 2017-03-27T12:06:50+02:00
Le Rivage des Syrtes

Aldo, à la suite d'un chagrin d'amour, demande une affectation au gouvernement d'Orsenna et il est envoyé dans les Syrtes. Il devient l'Observateur de l'Amirauté et il se retrouve plongé dans un coin éloigné où règne l'ennui et l'immobilisme. Depuis 300 ans, entre Orsenna et le Farghestan, on fait face à une guerre passive. Le malaise devient de plus en plus oppressant et face aux rumeurs qui circulent, Aldo va vouloir transgresser l'interdit.

Julien Gracq est un écrivain talentueux. Il n'en fait aucun doute. Son style s'attache tout particulièrement à l'attente qu'il crée chez le lecteur. Je dois avouer que la lecture du "Rivage des Syrtes" n'a pas été facile. La description des lieux tient une place toute particulière puisqu'elle est reliée au ressentit des protagonistes. Il n'y a aucun marqueur de temps et tout est dans la suggestion. Certains n'iront pas jusqu'à la fin de ce récit car il ne s'agit pas d'un roman conventionnel. D'autres, comme moi, vont se sentir troublés par cette attente et lorsqu'ils auront lu les derniers mots de la toute dernière page, ressentiront un certain malaise face à cette réalité percutante.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par pujols 2018-02-12T19:46:23+01:00
Le Rivage des Syrtes

Bien sûr, comme j'avais lu des commentaires sur ce livre avant de le commencer, je n'ai pu m'empêcher de penser au Désert des Tartares, de D. Buzzati. Mais cela a été de courte durée, car le style très particulier de cet auteur nous plonge dans une histoire très originale. A recommander.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lalaye69 2018-04-11T17:02:36+02:00
Un balcon en forêt

Comment dire qu'il ne se pas rien dans ce livre.... Je l'ai étudié pour le bac de français mais je n'ai pas vraiment aimé. Le temps passe et c'est tout pour résumer.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Maymar 2018-04-25T17:26:00+02:00
Le Rivage des Syrtes

Je ne vais pas à nouveau faire un résumé du livre, les autres commentateurs ayant réussi cette tâche à la perfection. Je n'ai pas apprécié ce livre en partie à cause du style d'écriture bien trop ampoulé. Certes, je reconnais que l'écriture de Gracq est belle mais elle est aussi très poétique et ses phrases sont extrêmement longues. Il faut parfois s'accrocher ! J'ai aussi eu du mal avec le rythme du livre: il y a peu d'action puisque la région est embourbé dans un immobilisme pesant. Je dirais que ce roman est un "roman d'ambiance". L'auteur fait en sorte que le lecteur ressente un certain malaise et surtout qu'il se sente frustré par ce manque d'action. Malheureusement, j'ai abandonné ma lecture au bout d'un moment car je n'en pouvais plus et le livre ne m'accrochait pas. J'ai finalement décidé d'aller jusqu'au bout après avoir laissé de côté mon livre pendant 2 ans... La fin est géniale et j'ai vraiment saisi le sens du livre et le message que Gracq voulait faire passer. Je ne regrette donc pas d'avoir persévéré mais je peux dire que ce livre n'est pas pour tout le monde.

Afficher en entier
En lisant en écrivant

Cet essai est une véritable mine, une pépite, un joyau qui sublime et aide à saisir les multiples irisations de la littérature française.

 

Il est ce genre de livre qu'on ne commence ni ne finit vraiment, que l'on reprend au début dès la dernière page tournée, dont on s'imprègne lentement, page par page, phrase par phrase, mot par mot, laissant les arômes du savoir infuser doucement dans notre esprit ; c'est le cas de cet essai, ou plutôt de ces essais tant la richesse et la diversité des sujets abordés par Gracq est grande.

Ouvrage de critique, mais contre la critique professionnelle et les professionnels de la critique, En lisant en écrivant est avant tout un carnet de lectures, où la critique est celle du lecteur. Carnet, aussi, de l'auteur, de l'écrivain, qui partage ses réflexions sur les genres littéraires.

Ceux qui me connaissent savent bien, pourtant, que Gracq n'a pas toujours été mon ami — Le Rivage des Syrtes, abandonné à la p.24, croupira peut-être jusqu'à ma mort dans ma bibliothèque [edit: j'en ai finalement triomphé fin 2018] — mais je dois me rendre à l'évidence : cet ouvrage est fondamental, tant pour la littérature française en général et du XXe siècle en particulier, mais aussi pour le lecteur — et peut-être écrivain — qui le lit.

Il aura même réussi à me transmettre un petit morceau de son admiration pour Stendhal !

 

Une œuvre difficile d'accès, dont on pourrait se passer sans problème, mais d'une incommensurable profondeur, d'une immense intelligence et d'un grand intérêt — l'on sait bien que la sagesse est à la fois la plus superflue, mais en même temps la plus utile des richesses, tout en étant en même temps la plus inaccessible !

Afficher en entier

On parle de Julien Gracq ici :

Dédicaces de Julien Gracq
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

José Corti : 12 livres

Editions José Corti : 1 livre

Le club français du livre : 1 livre

Inconnu : 1 livre

Gallimard : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode