Livres
472 336
Membres
444 591

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Karen Miller

357 lecteurs

Activité et points forts

Thèmes principaux

ajouté par wicket 2010-09-08T14:24:55+02:00

Biographie

Karen Miller, née à Vancouver au Canada, est une romancière Australienne de fantasy.

Elle partit pour l'Australie à l'âge de deux ans[1]. Après des études à l'Université technologique de Sydney, elle partit en Angleterre pour trois ans avant de retourner en Australie..

En 2005 elle publie son premier roman, The Innocent Mage, premier tome de sa série Kingmaker, Kingbreaker, suivi peu après par Innocence Lost. The Innocent Mage connut un grand succès en Australie et fut finaliste en 2005 de l'Aurealis Awards pour la fantasy[2]. Après qu'elle a écrit plusieurs autres romans, L'Impératrice de Mijak et The Riven Kingdom furent nommés au prix James Tiptree, Jr.[3]. Elle écrivit aussi deux romans pour la série Stargate SG-1.

Miller écrit aussi sous le pseudonyme de K. E. Mills[4], publiant le premier tome de la série Rogue Agent series, The Accidental Sorcerer sous ce nom de plume.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
96 lecteurs
Or
233 lecteurs
Argent
131 lecteurs
Bronze
108 lecteurs
Lu aussi
104 lecteurs
Envies
355 lecteurs
En train de lire
13 lecteurs
Pas apprécié
26 lecteurs
PAL
201 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.68/10
Nombre d'évaluations : 79

0 Citations 85 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Karen Miller

Sortie France/Français : 2018-04-18

Les derniers commentaires sur ses livres

Les Seigneurs de guerre, Tome 3 : Le Marteau de Dieu

Un dernier tome qui nous tient en haleine jusqu'à la fin. Un peu ennuyant au début les discussions entre Rhian et les ambassadeurs, ça traine en longueur mais ensuite cela ne manque pas d'actions, de suspense ainsi que d'émotions (scène magnifique entre Vortka et Zandakar). Spoiler(cliquez pour révéler)Un peu déçu par la mort trop rapide de Fulie et j'aurais aimé connaitre les sentiments de Zandakar à la fin sur son retour à Mijak. Une bonne série qui mériterait une suite.

Afficher en entier
La prophétie du royaume de Lur, Tome 1 : Le mage du prince

J’ai bien aimé ce premier tome de cette série. Asher est un bon personnage.

Afficher en entier
La prophétie du royaume de Lur, tome 2 : Le retour du sorcier

J’ai beaucoup aimé ce 2ième tome. Beaucoup d’actions et de suspense. Une bonne histoire d’amour entre Dathnée et Asher.

Afficher en entier
Les Enfants du Pêcheur, Tome 1 : Le mage prodigue

Une série à la hauteur de la première. Les personnages prennent formes et deviennent palpables. La situation à Lur s'aggrave et paradoxalement l'histoire devient encore meilleure. Le deuxieme tome est le bouquet. Une série que j'encourage.

Une serie racontant la vie de Morg serait une merveille afin de comprendre comment un homme aimant Barl peut arriver à de relles extrémités.

Afficher en entier
La prophétie du royaume de Lur, Tome 1 : Le mage du prince

Une serie en deux parties touchantes. La deuxième parties (les enfants du pêcheur) est encore meilleure.

On se plonge dans une histoire crescendo loin des standards de la magie.

Afficher en entier
La prophétie du royaume de Lur, Tome 1 : Le mage du prince

J'ai bien aimé ce premier tome qui m'a permis de découvrir Karen Miller et son écriture. Ça faisait longtemps que je n'avais pas lu du fantasy et c'est avec plaisir que je me suis plongée dedans en découvrant cet univers.

Ce que j'ai surtout apprécié dans ce livre c'est les personnages, j'ai trouvé qu'ils étaient tous intéressant à leur manière avec une petite préférence pour le prince Gar et la princesse Fane dont leur caractère les opposent mais qui au final ont plus de point commun qu'ils le pensent. Asher m'a un peu dérangé au début avec son comportement mais au fil des pages j'ai pu mieux découvrir le personnage et ainsi apprendre à l'apprécier. D'ailleurs j'aime beaucoup sa relation d'amitié avec Gar que je trouve très belle.

Concernant l'action de ce tome, c'est vrai qu'il n'y en a pas vraiment en dehors de la troisième partie où tout se passe mais ce n'est pas pour autant que j'ai ressentis des longueurs dans le livre au contraire. Même si il ne se passait pas grand chose dans les deux premières parties, celle-ci aide à découvrir l'univers de l'histoire, les personnages... Et puis faut dire que le dernier chapitre apporte son lot d'action, de surprise et de tension pour tout le livre avec surtout une fin très étonnante et qui donne envie de lire la suite.

Bref, j'ai accroché plutôt facilement à l'histoire d'Asher et ses compagnons, et j'ai hâte de lire le deuxième tome pour voir comment tout ça va se terminer.

Afficher en entier
Les Seigneurs de guerre, Tome 1 : L'Impératrice de Mijak

Ah quelle claque ! Et de voir tant de lecteurs qui n'aime pas être abusés et qui donc ne poussent pas leur curiosités plus loin, me déçoit profondément. Oui l'aut(eur/euse/trice) de se livre va jouer avec vos émotion et vos sentiments tel un marionnettiste, c'est troublant perturbant, et vous finirez par haïr L'impératrice de Mijak. J'admet avoir moi aussi pensez ne par lire la suite, mais ce livre m'avais tellement manipulé avec brio que j'ai acheté le tome 2, ET HEUREUSEMENT ! Petit spoil L'impératrice n'est pas le personnage principal du récit définitif mais bien l'antagoniste. Passez outre votre malaise de fin de 1er tome, je vous en conjure ! Il s'agit d'une excellente série de Fantasy qui ne vous décevra pas.

Afficher en entier
Les Seigneurs de guerre, Tome 1 : L'Impératrice de Mijak

Avis à tout ceux qui s'attendent à un récit pétri de valeurs morales, où le bien et le mal sont clairement définis et où les bons l'emportent toujours. Ce livre n'est pas pour vous !

C'est l'histoire d'une ambition. L'ambition d'une petite esclave, venue du fin fond d'une région désertique. D'une laissé pour compte dont personne ne veut. D'un être qui ne ne possède rien, pas même son propre corps. C'est l'histoire de la trahison de trop qui lui fait rejeter ce lui qui reste d'humanité. C'est l'histoire d'une volonté sans faille tendue vers un unique but.

Dans un univers implacable, où règne le fanatique le plus absolu, Fulie s'empare des codes et des croyances de son peuple et les met au service de son ambition. Elle est dure, car son monde est dur. Elle est sans pitié car son monde est sans pitié. Elle ne recule pas, car reculer c'est céder, reculer c'est mourir.

Le style est fulgurant. On est malgré soi entraîné dans ce récit sans concession, âpre au tranchant de l'acier. Fulie n'est pas une héroïne classique. Elle est retorse, calculatrice, fanatique et brutale.

Elle bouscule notre confort, on a quelquefois la tentation de poser le livre, écœuré par tant de noirceur. Mais on veut savoir. N'y aura-t'il dans ces pages que violence, mort et guerre ? Fulie réalisera t-elle tous ses desseins où bien, comme dans un cycle sans fin, la trahison d'un être cher remettra-t-elle tout en question ?

En définitive, on sort de cette lecture ébranlée et l'on a qu'une envie se jeter sur la suite.

Ceux qui aiment les histoires qui sortent des sentiers battus, les univers sombres qui répondent à des codes différents des nôtres, quoique... N'ayez pas peur, lisez ce livre. Vous n'en sortirez pas indemne.

Afficher en entier
La prophétie du royaume de Lur, Tome 1 : Le mage du prince

Lu il y a un moment déjà, mais je me souviens d'avoir été un peu déçue.

Ça manquait de profondeur, je me suis ennuyé, l'action ne venait pas et quand elle venait, elle repartait aussitôt sans faire d'étincelles. Les rebondissements étaient trop tardifs, les méchants sont arrivés trop tard et ils auraient mérité d'être plus présents.

Cependant, il est vrai qu'on accroche facilement à l'histoire et qu'il y avait pas mal de bonnes idées. Aussi, heureusement que la fin était à la hauteur et que le personnage d'Asher était bien construit, drôle et sarcastique à souhait, donnant du peps au récit là où il devenait souvent lent.

Afficher en entier
La prophétie du royaume de Lur, tome 2 : Le retour du sorcier

Bien mieux que le premier tome, mais malheureusement, sans rien d'exceptionnel.

Je me souviens qu'il y avait plus d'actions, de rebondissements et que les méchants étaient cette fois bien ancrés dans le récit, seulement, ça n'a pas suffit.

J'ai l'impression de n'avoir fait que survoler cette saga. Elle n'a pas été transcendante. Je n'ai pas eu cette petite étincelle qui fait que l'histoire me restera en mémoire pendant longtemps. Aussi, je ne pense pas que je relirais cette série, peut-être à cause du style de l'auteure, ou du manque d'à peu près tout..

Cela étant, je dois bien admettre que niveau personnages, détails, et fluidité du récit, vous en aurez pour votre argent, alors j'espère que ces 2 tomes vont plaire à d'autres!!

Afficher en entier

Dédicaces de Karen Miller
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Fleuve Noir : 12 livres

Pocket : 7 livres

Bragelonne : 3 livres

Orbit : 2 livres

France Loisirs : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode