Livres
458 172
Membres
411 039

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Kazu Inabe

28 lecteurs

Activité et points forts

Classement dans les bibliothèques

Quelques chiffres

Note moyenne : 8.44/10
Nombre d'évaluations : 12

0 Citations 5 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Kazu Inabe

Sortie France/Français : 2019-05-09

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Doudouleo 2018-10-16T16:46:40+02:00
Starving Anonymous, Tome 1

Un début de série qui me laisse plutôt de marbre. Le sujet a l'air plutôt intéressant (même si très gore) mais dans ce premier tome, le personnage principal est plutôt inutile (il réussit à se faire accepter des personnages secondaires (qui, eux, semblent intéressants) grâce à une de ses qualités qui sort un peu de nulle part). Il est pour l'instant surtout là pour avoir un point de vue innocent, ce qui est assez lourd.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Hamano-Michiko 2018-11-19T21:41:13+01:00
Starving Anonymous, Tome 1

wouaw alors la.. on a de l'horreur et du gore, des drogues et du viol a réservé a un public averti !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Hamano-Michiko 2018-12-13T22:51:23+01:00
Starving Anonymous, Tome 2

Alors..encore beaucoup de gore c'est vraiment un manga a réservé pour les plus averti et ayant l'estomac bien accroché on apprend énormément de chose dans ce tome surtout concernant natsune

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cassy33 2019-01-16T18:27:32+01:00
Starving Anonymous, Tome 1

J'ai un avis partagé sur ce tome. D'un côté, j'apprécie les questions soulevées par cette oeuvre au sujet de l'élevage, mais d'un autre côté, j'aurais préféré que les dessins soient un peu moins gores et le scénario moins sombre.

En lisant le résumé et en feuilletant le tome, je m'attendais évidemment à découvrir une histoire sinistre et dérangeante mais après l'avoir lu, je peux clairement affirmer que ce n'est pas un manga à mettre entre toutes les mains. L'atmosphère qui se dégage de ce manga est assez malsaine, on se sent presque mal durant notre lecture et certaines planches sont vraiment horribles.

Néanmoins, quelques détails m'ont plu et me donnent tout de même envie de lire le tome suivant. Comme je le disais plus haut, j'aime particulièrement le fait que l'auteur critique l'élevage et dénonce les conditions dans lesquelles les animaux "vivent" avant de se faire tuer. Etant végétarienne, c'est un sujet qui me tient à cœur.

Ici, l'auteur a décidé de nous faire ouvrir les yeux sur cette réalité en inversant les rôles. À l'intérieur du hangar dans lequel se retrouve Iye, ce ne sont pas des animaux qui sont engraissés, tués, découpés et congelés, mais des humains. Bizarrement, ça semble tout de suite plus choquant, mais pourtant c'est bien ce qu'on fait subir aux animaux, non ?

J'ai également apprécié le lien que fait l'auteur entre le tout début du tome et la découverte de ce hangar. En commençant le manga, on se retrouve dans un fast-food où l'on voit des dizaines et des dizaines de clients manger de la viande sans éprouver le moindre remord. Pas un ne pense à l'animal qui a été sacrifié pour finir dans son assiette puis dans son estomac (voire parfois à la poubelle...). Et pourtant, lorsque Iye atterri dans le hangar, il est horrifié de voir des humains transformés en bétail, comme s'il ne savait pas que le steak qu'il a mangé juste avant d'être kidnappé provenait d'un animal ayant subi les mêmes atrocités.

En parlant des personnages, je n'ai pas encore de véritable avis à leur sujet, mais mes préférés sont pour le moment Iye et le brun. Iye est assez innocent donc on se raccroche à lui étant donné qu'il est le seul à apporter un peu de fraîcheur dans cet univers très lugubre. Quant au brun, même s'il est encore très difficile à cerner pour le moment et qu'il est assez dur dans ses paroles et dans ses décisions, j'apprécie l'attitude qu'il a eu envers l'une des reproductrices. Cette scène était touchante et prouve qu'il n'est pas aussi froid qu'on pourrait le croire. Pour finir, le garçon à lunettes est celui que j'apprécie le moins. Contrairement au brun et à Iye, ce dernier ne semble pas du tout être horrifié par ce qui l'entoure. On dirait même qu'il prend plaisir à découvrir toutes les atrocités que l'on fait subir aux humains dans ce hangar, et c'est quelque chose qui le rend tout sauf attachant.

En tout cas, je pense lire le tome suivant. Même si je trouve cette série un peu trop gore et assez choquante, je suis curieuse de savoir ce que l'auteur a prévu pour la suite et j'espère que ce manga permettra à ses lecteurs de porter un regard différent sur l'élevage.

Afficher en entier

Dédicaces de Kazu Inabe
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Pika : 5 livres

Kodansha : 4 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode