Livres
443 672
Membres
379 533

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Keliane Ravencroft

20 lecteurs

Activité et points forts

Classement dans les bibliothèques

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.82/10
Nombre d'évaluations : 10

0 Citations 6 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Keliane Ravencroft

Sortie France/Français : 2019-01-14

Les derniers commentaires sur ses livres

Les Chroniques de Sorohar - Le cycle de la Triade Pourpre, tome 1: Tempus Fugit

Tout d’abord je tiens à remercier le service de Presse de MxM Bookmark pour m’avoir offert ce livre.

Comme il n’est pas simple de trouver une biographie sur cette jeune auteure, j’ai tout simplement repris celle qu’elle fait sur son blog . Âgée de 30 ans, passionnée d’écriture depuis l’âge de seize ans, Keliane Ravencroft est une grande rêveuse aimant créer et partager. Toujours à la recherche de nouveaux moyens d’expression, elle s’est intéressée aux jeux de rôles, à la photographie et à l’illustration, jusqu’à se lancer dans la personnalisation de poupées en résine pour y incarner ses personnages.

Après plusieurs concours littéraires elle tente l’aventure internet en se lançant dans l’autoédition. Son projet s’inscrit dans le cadre de deux séries de romans, toutes deux s’articulant autour d’un univers fantasy.

C’est finalement en 2017 qu’elle signe son premier contrat en maison d’édition pour sa saga : Les Chroniques de Sorohar.

Les chroniques de Sorohar se composent d’une série de dix tomes, divisés en trois cycles plus un tome conclusif :

Le Cycle de la Triade Pourpre

Le Cycle des Immortels

Le Cycle des Enchanteurs

Ces tomes sont édités par la maison d’édition MxM Bookmark et peuvent être précommandés sur le site Amazon soit en format numérique (disponible le 10 octobre 2018) soit en format broché (disponible le 26 novembre 2018).

Ces chroniques s’adressent à un public averti car elles comportent des scènes explicites de violence ou de sexe à caractère homosexuel (LGBT).

Tempus Fugit (Tome1) raconte l’histoire de Sven, orphelin, qui a été recueilli et élevé par un vieux libraire résidant dans le village de Tertrefer. Malheureusement son précieux sauveur s’éteindra de vieillesse léguant ainsi au jeune homme sa librairie.

Plus rien désormais, ne retient le jeune homme assoiffé d’aventure, de quitter le village ou il a grandi.

C’est sur le chemin de cette nouvelle vie que Sven va malencontreusement s’attirer la colère d’une congrégation de Sorcières, la sororité de la lune, auquel il va sceller son destin et surtout sa survie. En effet, ces dernières vont lui donner pour mission d’aller tuer le roi tyran, Arjan, un démon au sang pur en échange de sa vie.

N’ayant pas d’autre solution pour sauver si vie, Sven se rend au château du démon pour accomplir son ouvrage mais ce dernier est prit de court par un mystérieux individu qui aura besogné à sa place: le vengeur noir.

Malchanceux, le jeune garçon est accusé du régicide et se trouve emprisonné à la place du meurtrier. C’est dans les geôles du château qu’il fait la connaissance du nouveau roi, Ashkiel, qui n’est autre que le fils ainé du roi tyran.

Saisissant la chance de cette rencontre, Sven clamera de toutes ses maigres forces son innocence concernant le meurtre pour lequel il est accusé.

Par chance le nouveau souverain ne souhaitant pas gouverner de la même manière que son bourreau de père, décide de lui accorder le bénéfice du doute. Par conséquent le nouveau roi décide mettre en suspens le sort du condamné jusqu’à ce que son bras droit, Raziel un démon au sang pur, rassemble les indices tentants à discriminer ou à incriminer le jeune aventurier. En contre-partie Sven doit resté au château et s’acquitter des tâches les plus ingrates visant à soulager les domestiques du roi.

Cette occasion inespérée permet à Sven d’envisager toutes les solutions pour sauver sa vie, qui si pour le moment est épargnée par le nouveau roi, ne tient qu’à un fil d’une toile de la mort que les sorcières ont tissé sur lui.

Quel chemin le jeune homme va-t’il emprunter pour sauver sa misérable vie?

Le titre et l’illustration sont une invitation au voyage de ces contrées fantastiques et laissent présager une suite. Donc on comprend déjà que ce premier tome est l’accroche qui mènera aux autres.

L’écriture est fluide et le vocabulaire choisit avec soin nous plonge intégralement dans le monde imaginé par l’auteure. On ressent et on vit les personnages dès les premières minutes.

Les pages s’enchainent et nous livrent le fil de l’intrigue au compte goutte, ne laissant que peu de répit au lecteur.

Même si certains détails permettent de deviner certains évènements, on en est pas pour autant déçu tellement les rebondissements sont nombreux et s’emboitent parfaitement tels des pièces de puzzle au fil de l’histoire tissé par Keliane Ravencroft.

Les histoires d’amour évoquées dans cet ouvrage sont animées avec passion, sensualité et puissance. On palpite et frissonne à la lecture de celles-ci et on espère encore plus. Là encore, l’auteure sait nous rassasier. On fait abstraction de l’orientation sexuelle des protagonistes de l’histoire pour ne retenir que la chose qui est et qui reste essentiel : l’Amour.

J’ai littéralement dévoré ce livre qui selon moi regroupe tous les ingrédients pour nous tenir en haleine. J’ai retardé le plus possible le moment fatidique ou j’arrivai à la dernière page sachant qu’il faudra quelques mois pour avoir en main le tome suivant…

Cette une véritable découverte qui je suis certaine est le début de beaucoup d’autres.

Keliane Ravencroft débute très fort avec ce premier livre et va devenir une auteure incontournable dans l’univers de la Science Fiction & Fantasy.

A suivre…

Vous pouvez suivre Keliane Ravencroft sur les réseaux sociaux ( facebook , Twitter ) mais également sur les sites dédiés à la lecture ( Booknode , Livre Addict , Babelio )

#TempusFugit #NetGalleyFrance

Afficher en entier
Les Chroniques de Sorohar - Le cycle de la Triade Pourpre, tome 1: Tempus Fugit

https://lecturesmmdoriane.wordpress.com/2018/10/09/les-chroniques-de-sorohar-le-cycle-de-la-triade-pourpre-tome-1-service-press/

Déjà, je souhaite vivement remercier MxM Bookmark pour ce Service Press et pour leur confiance.

Sven est loin d’avoir eu une vie idéale, mais depuis qu’il a été adopté par un vieux libraire, la chance lui souris. Malheureusement, depuis peu, celui qui a donné une éducation à Sven n’est plus et c’est par le plus grand des hasards qu’il va trouver une carte au trésor dans ses affaires. Curieux et avec une grande soif d’aventure, Sven se met en tête de trouver ce fameux trésor. Mais ce qu’il l’attend est loin d’être joyeux… Il va se retrouver mêlé à une congrégation de sorcières qui vont l’obliger à faire une tache impossible. Seulement, sa vie étant maintenant comptée, il n’a d’autre choix que d’accepter. Et si réussir à obtenir le sang du démon qui tyrannise le peuple depuis des années n’est déjà pas pour lui plaire, se voit mettre sur le dos la mort du dit tyran est encore pire. Surtout qu’il n’y ait pour rien…

Je lis assez peu de fantasy alors que c’est un genre qui me parle assez, alors quand j’ai vu l’annonce de ce livre je m’y suis intéresser. Entre le résumé et la magnifique couverture, je ne pouvais qu’avoir envie de craquer !

Nous découvrons Sven, un jeune libraire qui n’a pas toujours eu une situation aussi stable. Dans tous les cas, c’est un jeune garçon curieux et plein de vie que nous suivons et qui va enchaîner les situations difficile dès le début. Entre sa rencontre avec les sorcières, son arrivé dans le palais du tyran, sa condamnation suite à la mort de ce dernier puis sa volonté de faire entendre sa voix : le début du livre est loin d’être simple pour lui. Toujours est-il que par manque de preuves l’incriminant, Sven se retrouve à devoir servir le nouveau souverain : Ashkiel, le fils du tyran. Et cette rencontre aussi inattendue que bénie va lui permettre d’espérer pendant plus longtemps qu’il va pouvoir survivre à toute cette histoire.

L’univers m’a rapidement intéressé. Comme toujours en fantasy nous découvrons un monde de zéro et souvent nous apprenons des détails au fur et à mesure du récit. Ici c’est bien le cas et j’ai été enchanté de découvrir chaque information, même si j’aurais adoré en savoir encore plus. Seulement c’est une série, donc il nous reste des choses à découvrir et surtout Sven passe la plus grande partie du livre dans l’enceinte du château il est donc normal que nous ne découvrions que peu l’extérieur.

Parlons un peu des personnages maintenant. Sven n’est pas mon personnage favori, il y a même eu quelques moments où j’ai eu du mal à le supporter. Peut-être est-ce à cause de son côté trop naïf, innocent ou maladroit. Et puis certaine de ses pensées m’ont aussi un peu énervé, mais en dehors de ça il reste intéressant à découvrir. Surtout que dès le début nous comprenons qu’il y a plus d’un mystère qui l’entoure. Ensuite nous avons Ashkiel, le nouveau roi. Autant dire que lui, pour le coup, je l’ai adoré, mais il n’est pas pour autant mon personnage favori. Lui aussi a son lot de secret et son caractère est très loin de Sven. C’est un Roi, aussi il attend que les gens suivent ses ordres. À ses côtés nous avons son plus grand guerrier : Raziel. Ce dernier est sûrement le plus colérique des gardes du corps et il n’apprécie pas du tout Sven, mais il a ses raisons et ces dernières m’ont vraiment beaucoup touché. Au début je ne m’étais pas vraiment attaché à lui, mais au fil des pages j’ai commencé à l’adorer alors j’espère que le tome deux sera sur lui et qu’il sera heureux à son tour. Le dernier personnage dont je parlerai n’est autre que mon personnage favori : Luka, le frère d’Ashkiel. Ce dernier a un sens de l’humour bien à lui, un amour très profond pour quelqu’un et des piques qu’il envoie toujours au bon moment.

En tout j’ai trouvé que c’était une très bonne histoire de fantasy. Il y a eu un ou deux petits moments où je me suis demandé où l’auteur voulait aller ou encore pourquoi les personnages faisaient ça, mais tout prend son sens à un moment donné. Il y a pas mal de révélation qui sont fait et fur et à mesure et si certaines sont évidente, d’autre au contraire ne sont pas ce qu’elles semblent être. C’est donc avec tristesse que je quitte le palais d’Ashkiel, mais j’ai hâte d’y retourner pour le tome deux !

Afficher en entier
Les Chroniques de Sorohar - Le cycle de la Triade Pourpre, tome 1: Tempus Fugit

Mon avis en détail ici ⇢ https://wp.me/p5AuT9-4ps

Des romans fantasy MM, j'en lis très peu. Mais le résumé de celui-ci a su piquer à vif ma curiosité. Mais en même temps, au vue du nombre de pages, presque plus de 540 pages, et ne connaissant pas du tout l'auteur, je dois tout de même vous avouer que j'avais quelque appréhension avant de commencer ce gros pavé. Mais fort heureusement pour moi, ce fut une très belle surprise.

C'est mon premier roman de Keliane Ravencroft, je suis déjà sous le charme. Même si son style est quelque peu différent de ce à quoi j'ai l'habitude, mais je vous rassure de suite sa plume reste fluide et addictive et on s'y adapte très vite ! La preuve dès le début j'ai accroché à la trame. Il faut dire que l'auteur a crée un monde fascinant rempli de magie, de complots, de rebondissements, de tension, d'êtres démoniaques et même de sorcières.

Le petit plus et non pas des moindre ? À aucun moment j'ai eu cette fameuse impression d'être perdue ou de me mélanger les pinceaux. Ce fut même tout le contraire. J'étais tellement subjuguée par les évènements qui s'enchaînent que je n'ai pas vu le temps passé. 

Que dire des personnages ? Principaux comme secondaires sont très intéressants. Tous ont leur importance dans l'histoire et vont vous surprendre à bien des niveaux. Commençons par nos deux protagonistes, Sven & Ashkiel. Deux forts caractères que tout opposent, qui cachent bien des secrets et qui se complètent parfaitement. Tous deux m'ont charmée chacun à leur manière. Le premier par son innocence, sa maladresse et surtout son courage. L'autre par sa droiture et surtout par le fait qu'il refuse catégorique de gouverner et tyranniser son peuple comme son père.

Passons maintenant aux autres personnages ? Certains sortent du lot. Comme le bras droit du futur roi, Raziel. Un redoutable et sombre guerrier qui va vous prendre au dépourvu. Ou encore Luka, le jeune frère d'Ashkiel. Alors lui, c'est mon chouchou ! Son humour particulier, son grand cœur et son sens de la répartie sont un pur régal ! 

En bref... Une nouvelle série fantasy MM French touch qui s'annonce bien prometteuse ! Moi qui suis une grande novice dans ce genre, je ressors de ma lecture littéralement conquise. Avec une certaine singularité, Keliane Ravencroft a su m'embarquée dans son univers dès les premières pages et cela jusqu'à la fin. C'est tout simplement extra ! Et avec ce palpitant épilogue, je n'ai qu'une hâte savoir ce que l'auteur va nous réserver dans la suite à venir...

Afficher en entier
Les Chroniques de Sorohar - Le cycle de la Triade Pourpre, tome 1: Tempus Fugit

Malheureusement le style bien particulier de ce roman n'a pas vraiment fonctionné avec moi ce qui fait que j'ai eu du mal à m'attacher aux personnages.

A mon avis il ne sort pas assez de vrai fantasy avec des personnages LGBT dans l'édition Française, du coup quand j'ai vu celui ci arriver avec sa belle couverture et toutes ses belles promesses, je me suis dit que j'allais lui donner sa chance, vu que la fantasy rate rarement son coche avec moi et que j'en lis beaucoup.

J'aime me dire qu'il pourrait exister des mondes qui ont évolués plus égalitairement que le notre sur ce coté la malgré le coté médiéval souvent associé à la fantasy, et ça fait en plus un contraste qui est bienvenue avec notre histoire et notre monde.

Du coup je suis vraiment déçue de ne pas avoir accroché. En fait je crois je voulais vraiment l'aimer ce qui a amplifié la déception.

Quand je parle du style de l'autrice, je ne dis pas qu'il est mauvais, juste qu'il ne m'a pas convenu personnellement. C'est un style que j'appelle "très raconté", dans le sens ou on a plus l'impression d'être au coin du feu avec une personne qui nous conte les événements. Et pour le coup j'avais déjà eu ce même souci avec le premier tome de Terremer de Ursula K. Le Guin qui pourtant est un grand classique du genre et que j'avais fini par abandonner.

Et ce genre de style fait que je garde toujours une distance avec le récit, que je n'arrive pas à m’immerger dedans. D'autant plus que j'avais aussi l'impression des fois que ce n'était pas vraiment très carré ici, parce que le narrateur savait ou ne savait pas certains détails sur ses personnages suivant l'effet qu'il voulait obtenir et les secrets qu'il voulait cacher. Et ça a aussi fait que je me suis sentie frustrée par moments et que je lui en voulait de me cacher des choses, comme si il était devenu un personne à part dans le récit.

Dans ce tome nous suivons plusieurs personnages : Sven au début avec Ashkiel et Raziel qui se rajoutent ensuite, plus un certain nombre de secondaires comme Luka le frère d'Ashkiel qui apportait un coté humour au récit qui était le bienvenue.

Je n'ai pas accroché à Sven. Peut être est-ce parce que j'ai trop lu de fantasy et les personnages naïfs et qui tentent de s'en sortir sont devenu un cliché. Combiné à mon recul du au style, ça n'a vraiment pas aidé il faut dire. Surtout qu'il est vraiment très très naïf, ce n'est pas juste un personnage mal éduqué ou trop jeune pour savoir les choses, non, il est juste un peu bébête sur les bords et prend tout un tas de très mauvaises décisions, mais ce n'est que mon avis personnel. J'avais plus envie de le baffer que de l'encourager, il a fini par m'exaspérer.

Ashkiel et Raziel étaient plus intéressants. Plus on avance plus on les découvre et même si la encore il n'ont rien de très originaux, ils n'en restent pas moins des personnages plus complexe et auquel il est plus facile de s'attacher.

La tendresse entre Sven et Ashkiel était bien présente et est touchante, mais vu que je n'appréciais pas Sven j'avoue que j'ai eu du mal à la comprendre. Ce qui à fait, la encore combiné à la distance à cause du style, j'imagine, que je suis aussi resté un peu sur ma réserve. En fait à aucun moment je n'avais vraiment envie de savoir ce qui allait leur arriver à mesure que les pages se tournaient.

Dans l'ensemble j'ai l'impression que c'est quand même vraiment dommage que je sois passé à coté. L'intrigue ne manquait pas de retournement de situation et pourtant gardait un coté fluide et clair qui fait que même les novices en fantasy s'y retrouveront. Et son coté classique ne la dessert pas en se qui me concerne.

C'est vrai que la romance tiens une part importante, mais pas de façon qui passe totalement au dessus du reste, du coup c'était plutôt bien équilibré à mon avis (si on n'est pas réfractaire à ce coté la, bien sur).

Au final ce livre ne manquait surement pas de qualité mais il n'était juste pas fait pour moi.

https://delivreenlivres.blogspot.com/2018/10/les-chroniques-de-sorohar-le-cycle-de.html

Afficher en entier
Les Chroniques de Sorohar - Le cycle de la Triade Pourpre, tome 1: Tempus Fugit

https://followthereader2016.wordpress.com/2018/10/18/les-chroniques-de-sorohar-le-cycle-de-la-triade-pourpre-tome-1-tempus-fugit-keliane-ravencroft/

J’aime beaucoup la fantasy, j’essaie d’en lire de plus en plus souvent et de partager avec vous ces aventures toujours pleine de rebondissements, d’action et de dangers. C’est par contre une première avec une relation m/m au milieu.

Sven est un jeune orphelin qui a été pris sous l’aile d’un libraire, malgré ce soulagement de courte durée, notre héros va se retrouver à nouveau seul. Ne se voyant pas rester à Tertrefer, il se sent l’âme d’un aventurier et l’envie de construire quelque chose de nouveau.

En chemin il va hélas s’attirer les foudres d’une congrégation de sorcières et devoir pour rester en vie accomplir un mission des plus périlleuses. Recueillir le sang du démon tyran. Je ne veux pas trop vous en dire sinon vous n’aurez pas le bonheur de découvrir ce nouvel univers par vous même mais sachez que le destin va lui accorder en quelque sorte une faveur et un peu de répit. Sous la coupe d’Ashkiel dans l’attente du rapport de son bras droit Raziel notre héros va ressentir des sentiments forts et puissants pour ce seigneur tyran.

Je ne vais m’arrêter là et vous vous ferez votre propre opinion sur le reste du récit. Mais que dire de la plume, c’est là où j’ai eu un peu plus de mal, le récit est détaillé et les personnages travaillés tout comme l’univers est bien ancré dans l’imaginaire de la fantasy, cependant j’ai eu du mal à avancer car je n’ai pas été à l’aise avec le style de l’auteure. Ce n’est pas mauvais loin de là, je pense que c’est juste personnel, ça arrive.

Je vous encourage donc tous et toutes à parcourir ce roman et à vous laisser emporter par les péripéties de Sven.

Afficher en entier

Dédicaces de Keliane Ravencroft
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

MxM Bookmark : 2 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode