Livres
433 546
Membres
355 569

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Kenji Tsuruta

62 lecteurs

Activité et points forts

Thèmes principaux

Classement dans les bibliothèques

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.97/10
Nombre d'évaluations : 24

0 Citations 14 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Kenji Tsuruta

Sortie France/Français : 2018-09-06

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Calypso-x 2018-02-18T23:00:07+01:00

D'une beauté et d'une qualité exceptionnelles !

Les illustrations sont splendides, à couper le souffle même, et l'histoire est très originale.

J'aurais tellement voulu en avoir plus... Mais cela fait aussi partie du charme de cette nouvelle : ce côté éphémère colle parfaitement avec l'histoire d'Emanon.

Vraiment, c'est un manga qui vaut le détour ! Et je n'en dirai pas plus, pour ne pas gâcher la surprise.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par louji 2018-03-02T11:57:57+01:00

Un magnifique one-shot, que ce soit graphiquement ou du point de vue du récit.

Deux personnages très attachants malgré la rapidité à laquelle on les suit.

Une histoire simple, et très complexe en même temps.

Les silences sont plein de sens et les paroles profondes.

On plonge sans difficulté dans l'aventure d'Emanon, qui témoigne d'une grande force derrière son apparente fragilité.

La fin est touchante, juste, et donne envie de continuer sa lecture et de la clore, en même temps, comme si la boucle était bouclée.

Une lecture mystérieuse, mélancolique, envoûtante... Je conseille fortement !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Marmoati 2018-04-04T12:22:42+02:00

Moi qui ai plutôt l'habitude de lire des shojos, j'ai énormément aimé ce manga frais et sans prise de tête. De plus il n'est pas "culcul" comme d'autre manga que l'on trouve partout. C'est un peu dans la même ligne que Jiro Taniguchi, quoi de mieux ?

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Calypso-x 2018-04-07T17:18:51+02:00

Mikura parvient tant bien que mal à se poser à proximité de l'île errante. La jeune pilote n'est pas particulièrement bien accueillie par les habitants d'Electriciteit - bien que ces derniers l'aient tout de même sauvé de la noyade. Il règne une atmosphère très étrange sur cette île ; elle paraît déserte, complètement inhabitée, inhospitalière. Et pourtant, de temps à autre, quelques hommes, femmes ou enfants pointent le bout de leur nez. S'ils ne semblent pas tellement apprécier la présence de Mikura sur leur territoire, ils ne la chassent pas pour autant. Celle-ci décide donc d'explorer l'île et ses alentours. La débrouillardise de la jeune femme fait plaisir à voir ! Elle a l'âme d'une aventurière et sa farouche détermination se lit aisément dans son regard !

Plusieurs questions me viennent à l'esprit, après avoir lu ce deuxième tome : comment les rares habitants d'Electriciteit parviennent à survivre ? Pourquoi sont-ils si peu nombreux et si réticents à accueillir des personnes venues de l'extérieur ? Pourquoi l'île se déplace-t-elle ? Et surtout, qui est l'homme que Mikura semble avoir reconnu, à la toute fin ?

Encore une fois, je me suis laissée happer par l'histoire de Kenji Tsuruta et ses dessins saisissants !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par jukebox_fr 2018-04-16T10:08:46+02:00

https://jukeboxcornerblog.wordpress.com/

Je ne cache pas mon plaisir de voir un manga de Kenji Tsuruta de nouveau publié en France car, depuis Spirit of Wonder en 1999 et Forget me not en 2004, c'était le désert total. Il faut dire que le mangaka n'est pas du genre prolifique... En lisant la post-face, on apprend qu'il lui a fallu pas moins de 4 ans pour réaliser les deux one-shots issus de l'univers de Shinji Kajio. Dans un domaine régi par le rythme effréné de la prépublication, c'est inconcevable ! Mais Tsuruta a droit à un traitement particulier, que lui confère un statut d'artiste à part entière. De fait, il est de ceux qu'on ne bouscule pas parce que le résultat est toujours à la hauteur de l'attente. Souvenirs d'Emanon ne fait pas exception.

C'est un manga qui est court et long à la fois. Court par le petit bout d'histoire qu'il raconte: ce moment fugace, important dans une vie, d'une rencontre marquante avec une personne exceptionnelle pour soi et de la séparation inévitable. Les chemins qui se croisent et se perdent.

Long, car on ne ressort jamais indemne d'une telle rencontre et qu'elle continue de nous hanter, alimentant toute une réflexion, une autre histoire, celle de l'humanité, qui ramène élégamment à la raison de la présence de l'être humain sur Terre et, individuellement, au sens de la vie de chacun, à la mémoire collective. Après tout, ne vous êtes vous jamais demandé ce qu'il restera de vous après votre mort ? Bien après, qui se souviendra encore de vous ?

Souvenirs d'Emanon c'est tout ça. Une histoire simple, des personnages attachants, mais aussi une réflexion profonde et une histoire complexe, qui elle s'écrit avec un h majuscule, le tout servi par un dessin magnifique et expressif duquel émane tant de mélancolie. Un manga dans lequel il est très facile d'entrer mais presque impossible de sortir.

Pour finir, il me paraît inconcevable de ne pas parler de l'édition qui fait de Souvenirs d'Emanon un bel objet. Le grand format permet d'apprécier pleinement les dessins de Tsuruta, dont les belles pages couleurs ont été respectées, et, de la couverture, à l'intérieur, en passant par les rabats, tout contribue à raconter l'histoire d'Emanon. Une édition comme on aimerait en croiser bien plus souvent.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MaevaCerise 2018-06-03T11:58:03+02:00

Le graphisme est intéressant et l'histoire de cette jeune fille têtue qui part à la recherche d'une île dont on n'ai pas sûr de l'existence est vraiment entraînante

Afficher en entier
Commentaire ajouté par jukebox_fr 2018-06-09T21:17:53+02:00

https://jukeboxcornerblog.wordpress.com/

Décidément les éditions Ki-oon nous gâtent en ce moment en publiant deux manga de Kenji Tsuruta coup sur coup. Moi qui me désespérais de pouvoir lire de nouveau cet auteur en français, 2018 me met en joie avec toutes ces parutions !

Quel plaisir de retrouver l'esprit à la Jules Verne du mangaka avec cette aventure qui s'inscrit de plein pied dans le style des voyages extraordinaires mêlant chasse au trésor et spéculation scientifique.

Le dessin est magnifique entre l'expressivité des personnages et la beauté des décors. Tsuruta n'utilise aucune onomatopée ce qui renforce cette impression de silence, de contemplation, de paix quand l'héroïne vole au dessus des étendues d'eau jusqu'à perte de vue, à la recherche de l'île errante. On a l'impression qu'elle est seule face à elle-même, poursuivant avec ténacité, presque acharnement, sa quête personnelle.

On ne sait pas grand chose de cette fameuse et mystérieuse île mais l'exploration en mer est captivante, presque envoûtante. Le tome s'en dévore vite, trop vite et appelle forcément à une suite.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par jukebox_fr 2018-06-10T08:35:09+02:00

https://jukeboxcornerblog.wordpress.com/

La persévérance de Mikura a payé, la voici en train d'arpenter les rues de la mystérieuse île errante pour trouver une certaine Mme Amélia et lui remettre le colis de son grand-père. Mais tout ça ne s'est pas fait sans mal, presque abattue dans les airs, elle a manqué de se noyer pour se réveiller chez l'habitant qui n'est pas très causant, ni même très hospitalier.

Ce premier contact attise le mystère autour de l'île et ne manque pas de susciter d'autant plus d'interrogations: quelle est cette île ? Qui sont ses habitants ? Pourquoi sont-ils aussi étranges ? Comment sont-ils arrivés là ? Comment se ravitaillent-ils en produits courants ?

Des questions pour lesquels ils nous faudra probablement nous armer de beaucoup de patience avant d'en avoir les réponses car ce sont là les deux seuls tomes parus au Japon et Tsuruta n'est vraiment pas un foudre de guerre quand il s'agit de créer... Mais ça en vaut toujours la peine avec lui.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nausicaah 2018-08-26T23:48:33+02:00

Souvenirs d'Emanon est un beau manga, très bien scénarisé et dont les dessins sont très intéressants et travaillés.

Emanon est une jeune femme qui s'installe à bord d'un bateau et raconte son histoire, celle de l'humanité grâce à sa mémoire de 3 milliards d'années. Au fur et à mesure, on plonge dans ses paroles, jusqu'à douter de la vérité.

Bien que très sympathique, j'aurais aimé que le manga pousse le scénario un peu plus loin, avec des dialogues plus personnels.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Calypso-x 2018-10-01T21:05:25+02:00

Une pépite, ni plus ni moins !

Apprendre que la suite des pérégrinations d'Emanon allait être publiée chez nous m'a comblée de joie. C'est vraiment un manga que je recommande, de par la beauté des illustrations et les mystères qui entourent Emanon.

Dans Errances d'Emanon, la jeune femme rencontre un être qui, si l'histoire avait suivi son cours, n'aurait jamais dû naître. Son existence intrigue la jeune femme ; elle décide alors de partir à sa recherche.

Il me tarde que Zoku Sasurai Emanon - la suite donc - sorte chez nous. Je ne désespère pas de la trouver en librairie en début d'année prochaine !

Afficher en entier

On parle de Kenji Tsuruta ici :

Dédicaces de Kenji Tsuruta
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Ki-Oon : 3 livres

Casterman : 2 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode