Livres
472 565
Membres
445 336

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Laurent Binet

400 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par oscarafano 2011-09-13T09:46:09+02:00

Biographie

Né à Paris le 19 juillet 1972, Laurent Binet a fait ses études à Paris. Il écrit en 2000 un récit d'inspiration surréaliste, Forces et Faiblesses de nos muqueuses (éd. Le Manuscrit). En 2004, il publie La Vie professionnelle de Laurent B. (éd. Little Big Man) qui témoigne de son expérience d'enseignant dans le secondaire à Paris et en région parisienne.

En 2010, a paru aux éditions Grasset HHhH (acronyme pour Himmlers Hirn heißt Heydrich, signifiant le cerveau d'Himmler s'appelle Heydrich), qui raconte la véritable histoire de « l'Opération Anthropoid », au cours de laquelle deux résistants tchécoslovaques furent envoyés par Londres pour assassiner Reinhard Heydrich, chef de la Gestapo et des services secrets nazis. Réflexion sur la fiction romanesque et son articulation problématique à la vérité historique, le livre est remarqué par la presse dès sa sortie en janvier 2010. Il écrit : « J'espère simplement que derrière l'épaisse couche réfléchissante d'idéalisation que je vais appliquer à cette histoire fabuleuse, le miroir sans tain de la réalité historique se laissera encore traverser. »

Il obtient le Prix Goncourt du Premier Roman le 2 mars 2010.

Agrégé de Lettres modernes, il enseigne dans la région parisienne et est chargé de cours à l'Université Paris VIII. Il a participé notamment à la mise en place de la convention ZEP-Sciences Po. Avant d'enseigner en France, il a dispensé des cours de français dans une académie militaire en Slovaquie. Musicien, il a été également chanteur-compositeur du groupe Stalingrad.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
66 lecteurs
Or
113 lecteurs
Argent
79 lecteurs
Bronze
56 lecteurs
Lu aussi
74 lecteurs
Envies
150 lecteurs
En train de lire
14 lecteurs
Pas apprécié
14 lecteurs
PAL
191 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.75/10
Nombre d'évaluations : 109

0 Citations 76 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Laurent Binet

Sortie France/Français : 2019-08-14

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par iletristan 2018-07-29T11:19:07+02:00
HHhH

HHhH : Himmlers Hirn heist Heydrich (le cerveau d'Himmler s'appelle Heydrich)

C’est un livre sur Heydrich, la bête blonde, le monstre qui a organisé la conférence de Wannsee et mis au point la solution finale en se gargarisant d’un cognac. Une affaire rondement menée en deux heures chrono. Il est devenu en 1939 le protecteur de Prague, le nouveau gouverneur.

C’est un livre sur Jozef Gabčík et Jan Kubiš, le Tchèque et le Slovaque. Tous les deux arrivés en Grande Bretagne pour rejoindre leur chef de file Edvard Beneš, ancien président de la république tchèque, exilé mais agissant pour la récupération de sa nation. C’est lui qui programmera l’attentat d’Heydrich (l’opération Anthropoïde) en envoyant à Prague Jozef Gabčík et Jan Kubiš, bientôt rejoints par Josef Valčík, le Morave.

C’est un livre sur la reconstitution historique. Laurent Binet ne veut pas tomber dans la romance, ne veut pas inventer des situations, des dialogues sous prétexte de combler les trous qui existent dans la relation des faits. Et pourtant, il y cède. Tout en disant dans le chapitre suivant qu’il a tout inventé. C’est donc une succession de faits historiques, de digression personnelle sur l’art d’écrire, de rapporter la vérité sans l’inventer, de critiques de livres et de films qui ont tous pour point commun l’attentat d’Heydrich, d’analyse, de remords, de contraintes en sa qualité d’écrivain de la vérité.

A vrai dire, je n’en ai rien à faire. Ou il écrit un livre historique en disant dès le départ que rien n’est inventé. Ou il écrit un livre sur la difficulté d’écrire un livre historique sans tomber dans la facilité d’inventer ce qui n’existe plus. Le mélange des deux est inconfortable. Une rupture dans la continuité. Une mise en valeur de ce qu’il est (un écrivain), un égocentrisme au détriment de ceux qui ont réellement agi. C’est dommage car l’Histoire est bien menée.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par AudreyC 2018-12-01T23:58:35+01:00
HHhH

J’ai abandonné ce livre à cause de l’écriture un peu brouillonne. L’auteur explique des faits puis admet lui-même s’être trompé, l’ordre chronologique n’est pas respecté, etc. Moi qui adore les faits historiques j’ai été déçue. D’autant plus que le film est très bien réalisé.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par CordierHector 2019-01-12T16:23:42+01:00
HHhH

Livre intéressant au niveau historique bien documenté.

Je l'ai trouvé difficile à lire car je ne suis pas habitué à ce style d'écriture pas très maitrisée...Histoire à la sauce moderne, vivante et pas rébarbative. Excellent et on en redemande au quotidien pour nos chères têtes blondes. On dirait presque une BD tellement c'est délié et frais. Cela n'enlève rien au courage des résistants et à la monstruosité de HHhH.

A lire éventuellement pour donner le goût d'aller plus loin dans l'exploration de cette période dramatique de notre Histoire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Loulou120109 2019-03-25T07:57:09+01:00
Enfant, je me souviens...

Comme souvent dans ce genre de livre, il y a des nouvelles qui m'ont plut et d'autres beaucoup moins. L'idée de faire des nouvelles sur l'enfance est top et j'espère qu'il y en aura d'autres.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par JessicaD 2019-04-05T15:17:49+02:00
La septième fonction du langage

Ecriture érudite et savoureuse avec de vrais moments d'hilarité !

Quel délire à propos de nos intellectuels si sérieux !!!...et de ce dramatique évènement !

A recommander aux soixante-huitards...ex étudiants de certains personnages du roman. Plein d'humour ! on se régale de vos ainsi égratignés des personnages célèbres. Un peu long et confus à mon gout au départ, mais ensuite ce roman nous replonge dans une époque passionnante Des personnages reels ou fictifs attachants.Original, impressionnant d'érudition, souvent très drôle... un coté Umberto Ecco dans la manière de s'approprier une époque et un thème culturel, mais en plus marrant. Le problème, c'est que ce livre part un peu dans tous les sens et qu'on finit par ne plus vraiment savoir ce que l'on a en main : roman ? parodie ? ouvrage culturel ? blague potache pour initiés ? règlement de comptes ? Et qu'on a au final beaucoup de mal à s'attacher aux personnages et à l'histoire.

Cela reste un livre qui j'ai lu avec beaucoup de plaisir (et même relu tant il est riche) ...L'enquête va tourner autour de Foucault, Sollers, vaguement BHL, Derrida, Eco... Si tout ce milieu branché, snob et prétentieux vous amuse , vous vous régalerez , comme moi.Roman un peu esprit khâgneux, mis drôle et enlevé. Des passages d'anthologie avec les anti-héros structuralistes et autres...J'ai bien ri.. Certains des clins d'oeil peuvent paraître plutôt abscons à ceux qui n'ont pas vécu les années 80 (ou même l'ambiance particulière de certains milieux universitaires ou de classes préparatoires, khâgne ou même taupe) mais dans l'ensemble un roman intelligent, bien construit, et érudit.

Moi, je me suis régalée !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MichinTokki 2019-06-13T15:15:55+02:00
HHhH

J'ai bien apprécié ce livre et surtout les faits qu'il nous expose, seulement j'ai été assez gênée par les nombreux chapitres disons "introspectifs" de l'auteur. Si au début ces chapitres sont plutôt intéressant, car ils nous interroge sur les romans historiques et la difficulté a transmettre des faits et rien que des faits, au fil de l'histoire ils m'ont dérangé dans ma lecture. Happée par l'histoire et désireuse de connaître la suite, c'était plutôt frustrant d'être coupée dans mon élan par un bout d'histoire personnelle de l'auteur.

J'aurai également apprécié un peu plus d'ordre au niveau chronologique.

Cependant cela n'enlève rien à la qualité du récit et à la découverte, pour moi, de certains faits historiques.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Waterlyly 2019-08-13T22:17:06+02:00
Civilizations

Il s’agit ici d’une uchronie. En effet, en partant de faits historiques réels, l’auteur va réécrire un pan de l’Histoire. En l’occurrence, il va revisiter l’histoire de Christophe Colomb et de sa conquête des Amériques. Que se serait-il passé si en fait, c’était les Incas qui avaient envahi l’Europe ?

Sous un postulat de départ des plus intéressants, Laurent Binet va dérouler son intrigue et mettre à mal les fait historiques. Tout débute donc à partir de suppositions et le talent de Binet va nous plonger dans une version revisitée de l’Histoire.

Le récit se déroule en quatre parties. La première va nous narrer les aventures de la fille d’Erik le Rouge. Cette partie est assez courte et constitue le prélude. La deuxième va nous narrer les aventures de Christophe Colomb, sous forme de journal de bord et totalement aux antipodes de ce que l’on sait réellement. Cette partie est très réussie à mon sens, je n’y ai ressenti aucun ennui. La troisième sera dédiée à Atahualpa. C’est la plus longue et la majeure partie du récit. Si elle reste passionnante, j’y ai parfois décelé quelques longueurs. La dernière sera consacrée à Cervantes, qui sera fait prisonnier. Cette partie n’était pas forcément nécessaire au récit, n’apportant rien de plus, mais elle reste intéressante à suivre.

J’ai trouvé cette uchronie particulièrement réussie. Pour réécrire l’Histoire, il faut connaître son sujet avant tout. J’ai senti le travail de recherche de Laurent Binet tout au long des pages. Il a du faire un grand travail de recherche en amont, et cela se ressent et est remarquable.

J’ai parfois reproché le manque du côté romancé. J’avais la sensation parfois de lire une série de faits historiques revisités à la suite, comme si cela ressemblait davantage à un essai qu’à un roman historique. Malgré tout, la lecture est restée fluide, l’auteur ayant eu la bonne idée de couper les grosses parties en petits chapitres. Le style est très plaisant.

Il faut bien évidemment, de préférence, s’intéresser à cette période historique, pour être en mesure d’aimer ce roman. Une uchronie très réussie et à découvrir.

Afficher en entier
La septième fonction du langage

Des personnages réels ou fictifs attachants. Livre juste irrésistible, intelligent, drôle, impertinent, bref génialissime. Je n'ai jamais rien lu de tel, c'est un livre qu'on ne peut ranger dans aucune catégorie. C'est un polar (mais pas que), un roman (mais pas que). C'est une vision de la société des années 80 et une critique de intelligentsia. Bref, tous les ingrédients sont là pour vous régaler ! Surtout quelques scènes ébouriffantes comme le dîner chez les Sollers, le club SM, le colloque partousard et meurtrier de Cornell University (le jeu étant de se demander qui n'y assiste pas ?) ou l'exposé magistral de Sollers... Beaucoup goûté l'impertinence de la critique, apprécié son fond de tendresse derrière cet univers où "l’on se saute tous, un peu n'importe comment, mais il n'y a que ça qui compte avec la reconnaissance, le pouvoir qui va avec et, bien sûr, la linguistique avant tout" et ai de la sorte passablement ri. De plus, l'histoire se suit sans problème et sans perte d'intérêt.

De même, j'ai beaucoup apprécié de voir quelque peu désaseptisés tous ces êtres dont j'ai lu quelques uns des ouvrages, même si Umberto Eco échappe à la désacralisation et le mérite.

Très savoureux ... humour un peu trop pour initiés.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par yvgheem 2019-09-20T11:54:02+02:00
Civilizations

Une intéressante uchronie à plusieurs voix. L'auteur utilise pas mal de sous-entendus mais à qui sait les lire, son uchronie tiens la route. A côté de cela la mise en place d'une utopie qui peuvent susciter des réflexions intéressantes sur notre civilisation actuelle et occidento-centrée.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Chevalerie 2019-09-22T15:16:23+02:00
Civilizations

Idée Très originale!!!

J'étais transporté de me mettre à la lecture de ce livre.

Je le trouve inabouti, j'aurai aimé plus de romance. Le sujet est parfois traité comme un carnet de voyage, ou autre dans le style....il n'avait pas besoin d'être originale dans sa forme car il l'est assez dans son fond!!

J'ai pris plaisir tout du long même si je reste sur ma faim!

Afficher en entier

Dédicaces de Laurent Binet
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Grasset : 4 livres

LGF - Le Livre de Poche : 4 livres

Flammarion : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode