Livres
428 829
Membres
350 204

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Leïla Slimani

Maroc Né(e) le 1981-10-03 ( 36 ans )

Activité et points forts

ajouté par zenpoete60 2016-07-26T16:40:23+02:00

Biographie

Leïla Slimani, née le 3 octobre 1981 à Rabat au Maroc, d'une mère franco-algérienne et d'un père marocain, est une journaliste et écrivain franco-marocaine.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
103 ajouts
Or
302 ajouts
Argent
264 ajouts
Bronze
181 ajouts
Lu aussi
189 ajouts
Envies
424 ajouts
En train de lire
39 ajouts
Pas apprécié
35 ajouts
PAL
245 ajouts

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.39/10
Nombre d'évaluations : 336

0 Citations 217 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Leïla Slimani

Sortie Poche France/Français : 2017-11-02

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par choupy78 2018-08-15T14:12:38+02:00

J'ai été déçue par cette lecture, je pensais que l'on verrait mieux la psychologie du personnage de Louise et qu'il serait plus centré sur le pourquoi de son geste. Même la fin du roman ne nous révèle pas vraiment ce qui l'a poussée à bout.

On suit le parcours de Louise au sein de la famille et, malgré quelques chapitres "flash-back", on ne comprend pas bien qui est Louise et quel était vraiment son caractère derrière son rôle de nounou exemplaire. On constate qu'elle a de nombreuses manies mais on ignore d'où elles viennent, je trouve qu'il reste beaucoup de tâches d'ombre sue le personnage alors que je pensais voir le caractère de Louise habilement explicité je ne trouve que la surface d'un personnage pourtant très complexe.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Loreline1 2018-08-16T14:49:38+02:00

Lecture terrifiante à ne pas mettre dans les mains de futurs parents recherchant une Nounou....

Afficher en entier
Commentaire ajouté par SuperNova 2018-08-18T16:03:57+02:00

Les quatre premiers mots de ce roman sont un choc…

La première page donne le ton…

Le premier chapitre introduit une ambiance oppressante, à tel point que je me suis demandé si j’allais persévérer dans ma lecture, mais je l’ai fait parce que l’on m’avait fortement conseillé ce roman.

Dans la rue d’Hauteville du 10ème arrondissement, au 5ème étage, s’est produit un drame… et c’est par l’annonce de ce drame, sa description que débute l’histoire d’une famille et de la nounou qu’elle a choisie pour s’occuper de Mila et Adam, deux jeunes enfants.

L’histoire introduit un drame, histoire de nous plonger directement dans l’ambiance, puis elle rebrousse chemin et déroule sous nos yeux tout ce qui s’est passé jusqu’au drame.

Dès le début, je me suis interrogée sur le titre du roman qui n’a strictement rien d’une « Chanson douce », un titre sans doute volontairement à l’opposé de la violence du récit pour mettre encore plus en évidence l’intensité de la situation.

Leïla Slimani donne à ses personnages des rôles forts alors qu’ils paraissent tout à fait ordinaires dans le sens où tous ces personnages ressemblent à des gens de la vie de tous les jours. Il y a la mère qui décide d’accepter une proposition de travail pour sortir de son quotidien dont elle se lasse. Puis le père qui ne voit pas le souhait de son épouse d’un bon œil. Ils ont deux enfants qu’il faudra faire garder par une nounou qui s’avère être la nounou qu’ils attendaient, la nounou idéale que tous les parents rêveraient d’avoir. Parents et enfants évoluent autour de cette nounou, personnage central mystérieux, énigmatique, devenu indispensable, nounou si parfaite qui peu à peu se substitue totalement aux parents. Louise est appréciée, sans doute un peu jalousée, elle surprend et inquiète tout à la fois, ce qui rend le récit troublant, déconcertant. Tout est axé autour de la personnalité de Louise, tout vacille d’une minute à l’autre...

C’est une histoire assez particulière et je comprends que certains lecteurs aient adoré quand d’autres n’ont pas du tout aimé. Je trouve que Leïla Slimani s’en sort bien de sa plume percutante qui a donné vie à un personnage totalement ambigu aussi attachant que déroutant et troublant, un personnage qui met parfois le lecteur mal à l’aise.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MarcelineA 2018-08-20T15:04:14+02:00

Etrange roman. J'ai attendu qui soit en poche pour le lire. J'aime les livres de Slimani et ce prix Goncourt est mérité. Roman où le piège, induit au lecteur dans les premières pages, se referme lentement mais sûrement. La pelote de laine se déroule à l’envers. Le lecteur veux en savoir toujours plus. Lorsque la fin du roman se fait sentir entre les doigts, on attend plus que le décor présenté au debut, et le roman s’arrête là ou presque ! Ce qui est assez frustrant. Cependant le rythme et les séquences de l’histoire sont agréables à lire (il n’y a pas de longueurs).

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MarcelineA 2018-08-20T15:07:12+02:00

Je l'ai lu après Chanson douce. Moins abouti que son deuxième roman,. Même type de personnage féminin obsessionnel, à la fois froid car il suscite peu de sympathie et fascinant car il conserve jusqu'au bout une part de mystère. Leïla Slimane n'explique pas, ne fait pas de leçons, elle laisse le champ libre aux fantasmes du lecteur. Narration dépouillée construite autour d'un personnage fort qui éclipse tous les autres. Mais la deuxième partie du roman est plus bancale, plus relâchée. On change de point de vue avec la narration des sentiments et réactions du mari blessé et jaloux qui reste un personnage relativement insipide. La chute est décevante.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MarcelineA 2018-08-20T15:13:10+02:00

Inconditionnelle de Slimani, j'ai voulu lire ce livre. Sans beaucoup d'intérêt littéraire à part une écriture très belle.

Déçue !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par passiondulivre88 2018-08-24T12:57:03+02:00

Roman peu engageant étant donné l'un des thèmes abordés, à savoir le meurtre d'enfants en bas âge. D'autant plus que le livre débute par l'état des lieux qui suit la tuerie dans un pavillon bourgeois. Qu'a bien pu pousser une nounou adulée, irréprochable dans sa fonction, à atteindre ce terrible point de non-retour ?... En grattant le vernis... Livre plaisant à lire malgré, bien sûr, la noirceur du sujet et la grisaille des sentiments décrite.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par julieepie 2018-08-25T16:45:55+02:00

Vous entrez dans ce livre au cœur d'une scène de crime. Deux enfants retrouvés morts. Du sang, une arme, trois corps.

Vous êtes surpris car le titre ne présageait rien de cela. Une chanson douce... Qui n'a jamais entendu sa douce mélodie, son air réconfortant, ses paroles attendrissantes ?

Au lieu de cela pourtant, ce sont des cris et des pleures que vous percevez.

Que s'est-il passé ? Leïla Slimani vous le raconte avec brio, usant d'une plume fluide et légère, qui vous tiendra fermement prisonnier de son intrigue.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Elo971 2018-08-28T23:43:58+02:00

J'ai commencé par celui-là, avant de lire Chanson douce, un peu par hasard, j'avoue.

Une écriture sympa, un scénario original, une héroïne plutôt du type qu'on a pas envie d'être et un phénomène peu abordé, quoi demander de plus ?

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Elo971 2018-08-28T23:46:42+02:00

Une écriture très agréable, une héroïne qui semble un peu fade et trop "bien" pour être vraie, une fin d'histoire bouleversante, bref, un petit moment de lecture sympathique !

Afficher en entier

Dédicaces de Leïla Slimani
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Gallimard : 4 livres

Editions de l'Aube : 2 livres

Les Arènes, XXI : 1 livre

Les Arenes : 1 livre

Pocket : 1 livre

Belfond : 1 livre

Le Grand livre du mois : 1 livre

France Loisirs : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode