Livres
469 839
Membres
437 722

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Toutes les séries de Lewis Trondheim

6 livres
90 lecteurs

Par mégarde, Herbert le canard, humble sous-fifre au service du Gardien du donjon, a provoqué la mort d'un gros barbare... Gros barbare qui devait accomplir une périlleuse mission pour le maître des lieux. Ni vu ni connu, notre volatile endosse le costume du colosse, et le voici lancé, en compagnie d'un saurien grognon, sur des routes peuplées d'individus très puissants et très méchants.

16 livres
180 lecteurs

Spirou et Fantasio accompagnent Martin, un archéologue aussi passionné qu'hystérique, dans ses recherches en Méditerranée. Grâce au sous-marin prêté par le comte de Champignac, ils découvrent une statue gigantesque provenant d'un navire naufragé et qui semble appartenir à une civilisation totalement inconnue à ce jour !

12 livres
51 lecteurs

Dans son village, Ralph Azham est considéré comme un bon à rien indiscipliné et insolent. Jusqu'au jour où les circonstances le précipitent dans les bras de l'aventure... Le projet le plus ambitieux de Lewis Trondheim depuis "Donjon", pour tous les publics.

______________________________________

Ralph Azham était destiné à être l’élu, le « chosen one » comme on dit dans les romans anglo-saxons. Oui mais, Ralph Azham est un « chosen one » calamiteux ! Depuis que l’oracle n’a pas vu en lui l’Elu que tout le village attendait, Ralph est considéré comme un boulet. Pourtant, il a un pouvoir surnaturel : celui de deviner les naissances et les morts. Ce qui, a priori, n’est pas très intéressant pour ce village rongé par les rivalités de clans et plongé dans l’immobilisme le plus complet. L’arrivée d’une horde de barbares sans foi ni loi dans le village va pousser Ralph sur le chemin de l’aventure, où il découvrira beaucoup de choses sur son passé et son pouvoir désuet.

(de actuabd.com)

8 livres
45 lecteurs

LA SÉRIE

Le temps s'est écoulé sur Terra Amata. Marvin est devenu le roi Poussière et, se sentant mourir, le vieil ermite part pour le cimetière des dragons. Mais ce sont les dieux qui décident qui doit vivre ou mourir, et ceux-ci ont d'autres plans pour le vieillard. Accompagné de Marvin le Rouge, il va devoir affronter celui qui fut autrefois son meilleur ami, Herbert, aujourd'hui connu sous le nom de Grand Khan.

RÉSUMÉ DE L'ÉPISODE

Marvin, vieux et aveugle, est devenu le Roi Poussière. Sentant sa fin proche, il entreprend un long voyage jusqu'au légendaire cimetière des Dragons. En chemin, il rencontre un lapin rouge, fougueux et ambitieux, nommé... le destructeur.

12 livres
37 lecteurs

- Trois contrats signés avec les doigts nus de mes mains nues, ceinture. Tu dois me laisser dégainer.

- Je proteste ! Les contrats ne peuvent être considérés comme des hauts faits !

- Tut, tut... Je suis sûr que cette clause n'est écrite nulle part.

2 livres
36 lecteurs

Tous les enfants le savent, les chauves-souris n'attendent qu'une seconde d'inattention pour venir s'accrocher dans leurs cheveux. Mais, contrairement à Suzie Wendel, ils n'ont pas tous la chance de tomber sur une chauve souris dotée de l'esprit de répartie !

Des strips pleins de fantaisie, de fantasmagorie et d'humour signés Lewis Trondheim et Guillaume Bianco.

5 livres
47 lecteurs

LA SÉRIE

Herbert s'est vu confier une nouvelle mission délicate et à hauts risques : déboucher la fosse septique du Donjon. Il se fait accompagner de Marvin, qui, lui, a une mission d'apparence plus simple: s'occuper d'une classe d'école. Toute cette troupe découvrira que les tréfonds du Donjon abrite un monde étonnant et totalement insoupçonné...

RÉSUMÉ DE L'ÉPISODE

Le jeune Morvinet visite le Donjon avec le Gardien pour comprendre comment marche son affaire. À peine est-il parti qu'une chose extraordinaire apparaît sous les meurtrières du Donjon : un concurrent ! Le Gardien envoie Herbert et Marvin enquêter.

5 livres
35 lecteurs

Les gens de ce monde moderne considèrent leurs semblables comme des outils, l'homme est pour eux un moyen, non une fin en soi. Cela laisse bien peu de place pour l'honneur, l'élégance et le panache.

10 livres
34 lecteurs

Lapinot, Richard, Pierrot et Titi vont aux sports d'hiver.

Au début, Lapinot a mal au coeur à cause des virages en bagnole. Après, ils ne peuvent pas faire de ski à cause du loup qui a déjà zigouillé trois skieurs. Après, ils peuvent en faire parce que le loup est parti, mais c'est coton de louer des chaussures et le reste parce que Lapinot chausse du 88 et Pierrot a "juste besoin de gants normaux à quatre doigts". Après, Richard descend tout schuss du matin au soir, et les autres, qui trouvent globalement que le paysage est pentu, comptent leurs abattis quand ils se ramassent. Le reste du temps, ils échangent des vannes poilantes, ils emballent les filles - mollement : Lapinot ne se sent pas d'entamer une relation en ce moment - ou ils jouent à des jeux idiots et dansent sur Cloclo : "Les sirènes du poort d'alee-xandrie chantencore la même méé-lodie..."

C'est brillant, drôle, un rien désenchanté, et les amateurs de pistes noires, de salades entre copains et de graphisme ébouriffant devraient se régaler.

5 livres
17 lecteurs

Rien ne va plus chez Petit Père Noël ! Malgré tous les efforts de ses diablutins, l'usine à joujoux est en panne, faute de carburant : des ordures ! Notre courageux bonhomme n'a plus qu'une solution, partir pour la ville et organiser une grande collecte. Mais le terrible serpent des neiges rôde, prêt à tout pour gâcher le Noël des enfants du monde entier.

Mais à quoi occupe-t-il son temps le reste de l'année ? Lewis Trondheim et Thierry Robin vous dévoilent toute la vérité et vous présentent le petit monde de Petit Père Noël.

Destinée aux lecteurs de tous âges à partir de 4 ans, cette aventure entièrement muette développe chez les plus jeunes le sens de la narration à travers une aventure menée à cent à l'heure. Après une première lecture accompagnée, l'enfant s'accapare littéralement le livre et son univers, lisant et relisant sans cesse les pages, se perdant dans les images à la recherche du plus petit détail. Pour les plus jeunes, voici une façon originale d'appréhender la bande dessinée. Quant aux plus âgés, ils retrouveront avec plaisir Trondheim et Robin, reconnus unanimement pour leur créativité et leur talent à développer de nouveaux univers.

9 livres
46 lecteurs

Sa Majesté Adalbert, épouvantable morveux tyrannique exige que son institutrice lui consacre tout son temps. Par jalousie, vis-à-vis de la petite fille de cette dernière, il décrète la déportation de tous les enfants du royaume par bateau et décide de les remplacer par des robots. Mais les clones ne sont pas des moutons de panurges et Adalbert échappe de justesse à un " pusch " en son Palais. Il est temps de faire revenir tous les enfants. Une lubie chasse l'autre, Adalbert a désormais besoin de prendre le bon air de la campagne. Toutes les curiosités de la nature - intrusion d'une vache pendant son repas, invasion de fourmis pacifiques et gourmandes - le rendent de plus en plus colérique. Il est temps de mettre bon ordre à cela en bétonnant la campagne!

8 livres
17 lecteurs

Jardinier malheureux (il extermine involontairement toute plante verte lui passant entre les mains), voyageur hypocondriaque (lors d'un séjour à la Réunion, le chikungunya fait son apparition), pède de famille déboussolé (Alien ennuie profondément son fils alors qu'il devrait être époustouflé), Lewis Trondheim affronte une existence pleine d'imprévus, qu'il transfigure en petits instantanés.

3 livres
22 lecteurs

Ce récit est un récit férocement piégé. Il démarre dans une cour de récréation, puis dans une salle de classe, où la caméra graphique virtuose de Larcenet immobilise très vite deux gamins d'une dizaine d'années : Gildas et Martina. Tout aussi. Gildas (dont le cri de guerre est : "Cosmonaute du futur!") et Marina paraissent simplement un peu intoxiqués par la S.F., le fantastique. Ils voient des robots, des Aliens partout.

Pour eux, tout n'est qu'apparences trompeuses. Un grand complot menace tout le monde !.. Le lecteur sourit et s'amuse. Et puis soudain, quelque chose bascule. Le lecteur bascule avec, de manière vertigineuse...

4 livres
20 lecteurs

Cet album modestement baptisé "les aventures de l'univers" est déjà une pièce de collection. Il reprend en effet des histoires courtes parues dans "Les inrockuptibles"...

Qu'y trouve-t-on ? trondheim (sans "Lapinot" dans tous ses états, traitant de la vie moderne en général et de sujets aussi lamentables que les Aventures de régine et son fils. rappelez-vous : régine (reine de la nuit) et son fils avaient allumé une cigarette dans le vol Paris-Miami, et ça nous avait fait le point fort de tous les journaux télévisés pendant au moins trois jours.

Trondheim raconte aussi les Aventures de la trouille et les Aventures de les nuages (attention, ceci n'est pas une faute), les Aventures de "porte-monnaie" de tous les pays, unissons-nous" ou les boycott militant - contre le fois gras, Eurodisney et le Coca-Cola à cause de la fameuse pièce de 20 centimes dissoute en 48 heures - rumeur jamais vérifiée mais toujours aussi fascinante. ou alors il avance une réflexion désabusée sur l'intérêt d'être champion du monde du 100 mètres en 9,8 secondes alors que n'importe quel abruti arrive 4 seconde plus tard. que peut-on faire de quatre minutes dans une vie ? Rien. ou encore, il nous raconte sa vie à la campagne, sa lutte contre les insectes (un soir, 23 mouches dans la chambre), son petit mouflet qui le fusille de questions basiques auxquelles il tente de fournir des réponses pédagogiques correctes, ou la grande victoire qu'il vient de remporter sur lui-même : il est arrivé à lâcher sa télécommande en regardant une émission.

bref, Trondheim se met la rate au court bouillon avec une angoisse bien palpable qui fait plaisir à voir - le tout servi par un graphisme ébouriffant.

3 livres
12 lecteurs

Même dans l'agence miteuse d'un détective alcoolique, un boulot, ça reste un boulot. Et depuis le temps qu'elle en cherche un, Maggy Garrisson veut bien faire quelques concessions. D'autant qu'il y a toujours moyen de se faire quelques billets, quand on est prêt à aider son prochain et qu'on sait faire preuve d'un minimum de présence d'esprit. Ce qui semble d'ailleurs sacrément manquer à Anthony Wight, son patron, qui s'est fait passer à tabac cinq jours après qu'elle eut commencé à travailler pour lui et qui ne reprend connaissance que pour lui demander de lui apporter son vieux portefeuille à l'hôpital.

Menue monnaie, facturette, reçu de parking, coupons pour une salle d'arcade... Pas de quoi faire le déplacement, et pourtant, quand Maggy constate qu'elle est suivie dans la rue, elle flaire le coup fourré. Car sous leur aspect anodin, les coupons semblent susciter une vraie convoitise. Une enquête décalée signée Lewis Trondheim et Stéphane Oiry, qui campent en Maggy Garrisson une héroïne hors norme, dotée d'un fichu caractère et d'une bonne descente. Un récit découpé en chapitres autonomes, reliés par le fil rouge d'une intrigue qui nous mène des rues de Londres aux côtes de Brighton, dans une ambiance de polar stylisée par le talent de Stéphane Oiry.

2 livres
6 lecteurs

Venise, ses palais, ses canaux, ses pigeons.

Ses espions !

Venezia nous en présente deux de la plus belle eau (normal). Le peintre Giuseppe Pintorello travaille pour l’empereur Charles-Quint. La cantatrice Sophia Cantabella est aux ordres du roi François 1er.

Dès leur première rencontre, ces deux être se révèlent avoir des atomes crochus en pagaille (tout le monde vous dira que c’est plus pratique pour s’arracher les yeux). Un chien et un chat s’entendraient mieux.

Là où ça devient franchement rigolo, c’est lorsqu’on découvre que, comme dans les comics, chacun a une identité secrète lui permettant d’enquêter incognito.

Giuseppe, une fois ses fausses moustaches et sa perruque ôtées, devient l’Aigle. Sophia, une fois ses collants et sa cagoule noire enfilés, devient Le Scorpion noir.

Et le lecteur n’a encore rien vu. Car, si l’imposant Giuseppe et la menue Sophia se haïssent à un point pas possible, l’Aigle et le Scorpion se sentent irrésistiblement attirés l’un par l’autre.

Mais les sentiments n’empêchent pas le boulot, hein ! Même au XVIe siècle, c’est service-service. Aussi quand un mystérieux visiteur met le doge sur la piste d’un livre de Léonard de Vinci titré Codex Bellum et censé contenir les plans d’armes révolutionnaires, l’Aigle sortira ses griffes et le Scorpion affûtera son dard.

C’est que l’affaire est d’importance ! Le doge en oubliera de peindre ses chiens en rose, bleu ou vert. C’est dire.

Et je te passe par une porte sous une apparence, et je te repasse par la fenêtre sous une autre ! Les héros de Venezia s’en donne à cœur dans cette comédie bondissante et drôle.

L’Aigle et le Scorpion échangeront-ils leur premier baiser avant que Giuseppe et Sophia ne s’étripent de belle manière ?

Suspense…

6 livres
20 lecteurs

Une nouvelle génération d'auteurs nous fait rentrer dans les coulisses de la bande dessinée avec "L'atelier Mastodonte". Narrant la vie au quotidien d'un atelier fictif de bande dessinée, rassemblant des auteurs triés sur le volet, cette série jubilatoire manie l'autodérision, tout en témoignant d'un vécu d'auteur contemporain, relevé par un humour mordant où chaque auteur s'amuse à taquiner l'autre.

Autour de Lewis Trondheim, on retrouve les péripéties d'Alfred, Guillaume Bianco, Julien Neel, Cyril Pedrosa, Tebo, Yoann et quelques autres invités, qui distillent leurs aventures imaginaires à travers des gags en demi-planche.

2 livres
4 lecteurs

Chloé est en vacances aux États-Unis avec son geek de frère, sa soeur et une amie. Lors d’une balade en plein désert, elle est confrontée à un gentil alien «observateur» de la Terre. Alors que ce pouvoir était destiné à son frère, elle se retrouve capable de modifier sa densité corporelle. Elle va devoir absolument apprendre à maitriser ses nouvelles capacités pour stopper une invasion d’extra-terrestre belliqueux !

8 livres
7 lecteurs

Croisière intergalactique de L'infinity 8, jour 15. Le vaisseau est bloqué par un gigantesque amas d'artéfacts, de bouts de planètes et de sépultures. L'infinity 8 est-il condamné à finir sa carrière englouti dans ce répugnant mausolée géant? Le sort de 88 000 passagers de 257 races différentes est en jeu... Les meilleurs agents du spacio-paquebot ont intérêt à se surpasser pour le sortir de ce pétrin. L'agente Yoko Keren, plus préoccupée de trouver un géniteur idéal que de faire respecter l'ordre au sein de L'Infinity 8, est la première agente missionnée par le Capitaine. Le vaisseau vient d'être arrêté sur son trajet par un amas mystérieux, à elle d'en découvrir la nature et l'origine. Mais à peine approche-t-elle de ce qui s'avère être un mausolée géant, qu'un groupe de Kornaliens, seule espèce nécrophage de l'Infinity, s'échappe du vaisseau et à tout contrôle. Ils assimilent, en même temps que les cadavres, les comportements, en l'occurrence criminels et violents, de ceux qu'ils dévorent… Il ne reste à la belle agente qu'un allié, Sagoss, le seul le nécrophage qui a englouti un romantique exalté… et qui se transforme du coup en amoureux fou mais ultra lourdingue. Arrivera-t-elle à éviter l'explosion du vaisseau jusqu'au reboot ?

2 livres
5 lecteurs

Mega-Krav-Maga est une technique très améliorée du Krav Maga, un art martial israélien créé à l'origine pour les besoins de l'armée. Aujourd'hui, cette discipline accueille deux nouveaux adeptes : Frantico et Mathieu Sapin. Ils auront grandement besoin d'en apprendre les rudiments pour affronter cette aventure planétaire qu'ils s'apprêtent à vivre. Sur une idée originale de Lewis Trondheim.

2 livres
18 livres
2 lecteurs

Harvey Drinkwater, un journaliste de Boston, est envoyé au Texas pour faire un reportage sur le "Hell's Half Acre", le coin le plus dangereux du pays. Il décide de profiter de l'occasion pour se venger de l'ex-mari de sa mère, s'enrichir et trouver une femme. Mais, comme le dit Ivy, l'homme du cru, on ne peut pas venir dans l'ouest pour la vengeance, la fortune et l'amour. Ça fait trop. Il faut choisir.

2 livres
8 lecteurs

Il s'appelle Harvey Drinkwater ("buveur d'eau", ça commence bien), est journaliste-scribouillard en ce temps où l'Ouest provoque la ruée d'hommes et de femmes sauvages. Envoyé en reportage in vivo dans un bled crasseux, il se prendra au jeu des alliances contre-nature, des trafics, des éternelles parties de poker, en une savoureuse succession d'hommages aux films du genre et à leurs codes éculés. Voilà le point de départ de Texas Cowboys (Dupuis), réunissant à nouveau Lewis Trondheim et Mathieu Bonhomme après Omni-visibilis il y a deux ans. Publié en chapitres dans Spirou au long de la précédente année scolaire, cet album au format comics est un concentré de références cinématographiques avec lesquelles les auteurs jouent, nous amusent, parient sur notre connivence, tirent des fils asynchrones qui s'articulent admirablement bien au fil des chapitres.

Tous les livres de Lewis Trondheim

2 notes
5 lecteurs

Mi-avril 2003, vers 12h30.

Alors que la petite famille Trondheim est dans les Cévennes, à rechercher un coin sympa pour pique-niquer, Lewis Trondheim tombe sur un magazine de bande dessinée extraterrestre.

Le voici publié en l’état par les éditions Bréal.

1 notes
5 lecteurs

"Comme si ce n'était pas suffisant de ne pas savoir bien dessiner, en plus je bâcle. Et même sachant que je bâcle, je continue à bâcler ; ce paradoxe me terrifie."

C'est avec ces mots que Trondheim commence "Approximativement", ouvrage à caractère autobiographique et néanmoins drôle.

On découvre des morceaux de la vie de l'auteur, ses sentiments, ses dégoûts, ses connaissances aussi.

Tantôt drôle, tantôt plus "sérieux", un livre qui vous fera voir son auteur d'un autre oeil.

Source : www.coinbd.com

1 notes
5 lecteurs

Un beau matin, Lewis Trondheim appelle son complice Sergio Garcia pour lui proposer de faire un album qui servirait à mieux comprendre la bande dessinée. Aussitôt dit, aussitôt fait, les deux larrons partent pour une promenade au fil des pages pour évoquer la fonction narrative des cases, des bulles, du découpage, et décortiquer les arcanes créatives du 9e Art…

7 notes
15 lecteurs

Bludzee est un petit chat noir aux yeux bleus, drôle et ultra-attachant. Il vit seul dans un grand appartement. Son maître a disparu, le laissant livré à lui-même. Chaque jour, Bludzee apprend comment survivre dans un univers étrange, seulement armé d'une boîte de croquettes qui s'épuise inexorablement ! Parviendra-t-il à sortir de l'appartement ? Mieux vaudrait pas. C'est pire dehors...

1 notes
3 lecteurs

Willard Watte est un héros hors du commun, Martin Mollin est un libraire pas très malin. Rien jusqu’ici ne les prédisposait à se rencontrer. Sauf peut-être une bande dessinée.

Willard n’est pas un justicier comme les autres : accompagné de sa fine équipe d’experts, il combat le crime, et ses aventures sont publiées sous forme de feuilleton dessiné. La véritable identité de ce vengeur cagoulé reste mystérieuse et les extrapolations fantaisistes à son sujet vont bon train.

Témoin d’une bagarre, Martin est conduit à la base secrète de Willard pour y être interrogé. C’est bien malgré lui qu’il deviendra l’un des protagonistes d’une enquête de son personnage de BD préféré. Sorte de Gotham City, Capharnaüm est le décor d’une intrigue où le supervilain Gashinga sème désordre et zizanie.

Plus de 20 ans après Lapinot et les carottes de Patagonie, Lewis Trondheim livre ici un récit rocambolesque et surréaliste qui flirte avec l’absurde. Ce projet pharaonique, qui devait compter 5 000 pages (!), a aussi été pensé comme un exercice pratique. Fidèle à son humour caustique et sarcastique, Capharnaüm mêle situations cocasses, rebondissements et péripéties saugrenues.

12 notes
21 lecteurs

Présentation de l'éditeur (L'Association) :

Lewis Trondheim et Brigitte Findakly forment en bande dessinée comme à la ville un duo depuis de nombreuses années.

Si la bibliographie pléthorique de Lewis Trondheim n’a plus de secret pour personne, celle de Brigitte Findakly, son épouse et coloriste, quoique toute aussi importante, reste moins connue.

De Pif Gadget, à ses débuts, au Chat du Rabbin, des Formidables aventures de Lapinot au Retour à la terre, en passant par Ralph Azham, on lui doit la mise en couleurs d’une centaine d’albums dont certains ont été les plus marquants de ces dernières années.

Avec ce livre à quatre mains, Lewis Trondheim délaisse ses animaux anthropomorphisés et dessine de véritables êtres humains pour raconter l’histoire de celle qui partage sa vie.

Née en Irak, d’un père irakien et d’une mère française à l’orée des années 1960, le livre retrace son enfance passée à Mossoul, ville du nord de l’Irak, à une époque où, bien avant l’arrivée au pouvoir de Saddam Hussein, se succèdent coups d’État et dictatures militaires.

Déroulant le fil de ses souvenirs, on découvre alors une vie de famille affectée par les aberrations de la dictature et leurs répercussions sur la vie quotidienne, jusqu’à l’inéluctable exil vers la France au début des années 1970.

Une arrivée en France elle aussi difficile, une expérience migratoire faite de difficultés administratives, sociales et culturelles.

Dans ce récit qui prend pour toile de fond une triste actualité, Lewis Trondheim et Brigitte Findakly brossent en saynètes percutantes et sans ambages, mais pas moins sensibles, la trajectoire singulière de la coloriste qui, pour la première fois, occupe le premier rôle dans un livre.

Ponctué de photos et de parenthèses sur les coutumes, la culture irakienne et les souvenirs de Brigitte Findakly, on partage avec elle, la nostalgie de ceux qui ont laissé derrière eux leur pays d’origine, et les liens fugaces qui subsistent.

À l’image des coquelicots qui fanent si vite.

1 lecteurs

Un petit diablotin, nommé Diablotus, passe le temps en déterrant des squelettes doués de vie, pour les jeter dans les feux de l'Enfer. Mais il est bientôt rejoint par d'autres créatures...

5 notes
8 lecteurs

Un matin comme les autres : Donald se lève de la patte gauche et reçoit un appel de Picsou. Après leurs aventures aux quatre coins du monde avec Mickey, son oncle a besoin de lui pour une nouvelle chasse au trésor. Mais Donald se rend compte que, peu importe l’étendue des richesses qu’il lui envoie chercher, son oncle ne sera jamais satisfait. Picsou a beau être un vieux canard pingre et acariâtre, il veut la même chose que tout le monde : le bonheur. Aussi décide-t-il d’envoyer son neveu à la recherche de cet inestimable trésor ! Mais pour le colérique et malchanceux Donald, trouver le secret du bonheur semble mission impossible...

Conçu sur un principe d’épisodes similaire à Mickey’s Craziest Adventures (mais dont on a cette fois-ci retrouvé tous les numéros), ce nouvel album plonge Donald dans une quête initiatique à la découverte du monde, des autres mais aussi de lui-même. Ainsi, sous couvert d’humour et d’aventure rocambolesque, Lewis Trondheim et Nicolas Keramidas explorent cette fois toutes les grandes notions philosophiques du bonheur.

(Résumé - Glénat)

Clefs en Mains est un jeu de rôles accessible aux débutants. Illustré par plus de 40 pages de dessins inédits de Sfar et Lewis Trondheim, il explore les trois époques de l’univers du Donjon (personnages, bestiaire, fonctionnement) pour permettre l’élaboration de scénarios inventifs et de grande jouabilité ! Deux scénarios sont également proposés. Donjon Bonus, c’est de la surprise en plus !

2 notes
7 lecteurs

Harcelé par une bande de serpents, Fennec n'a qu'une idée en tête : les faire disparaître ! Pour les éliminer, il doit trouver le collier du shaman qui apporte la pluie et les tuera. Au cours de ce périple, il fera des rencontres plus étonnantes les unes que les autres !

On pourrait croire à un récit d'initiation, mais Fennec n'apprendra rien lors de son voyage, sinon que les autres sont encore plus bêtes et méchants que lui.

1 notes
1 lecteurs

Jadis objet d'un album hors-commerce réservé aux Adhérents de L'Association, voici entièrement redessinés pour tous les récits les plus métaphysiques de Lewis Trondheim. Toutes les théories sur la Création, l'Évolution et la Fin du Monde sont ici passées au crible.

Vous pouvez réussir votre vie en ayant pour seul talent celui de dégommer des cochons verts. Pekko l’a fait.

Par Lewis Trondheim.

Pekko est un ornithophile 2.0, fan d’Angry Birds. Il passe ses journées à dégommer du cochon vert et il est temps pour lui de trouver un boulot, même payé au lance-pierre. Chez Rovio, développeur du jeu, Pekko va gravir les échelons d’une hiérarchie à l’image de leur jeu : haute en couleurs. Avec un format à l’italienne, les gags s’enchainent avec moult rebondissements : il n’en faut pas plus pour que nous devenions tous des « happy birds ».

(Source : Delcourt)

11 notes
20 lecteurs

Oserez-vous franchir la grille de Horrifikland ?

Disparition. Mickey, Donald et Dingo tiennent une agence de détective. Sauf que les affaires tournent moyennement : pas un contrat en vue depuis des jours ! Mickey songe même sérieusement à plier boutique, lorsqu’une vieille dame les charge de retrouver son petit chat Blacky. Problème : celui-ci aurait été aperçu pour la dernière fois près du terrifiant parc abandonné « Horrifikland », dont certaines attractions fonctionnent toujours… Au programme : brouillard artificiel, décor de cimetière, chauves-souris et fantômes plus vrais que nature ! Pour retrouver Blacky, les nerfs de nos acolytes seront mis à rude épreuve…

5 lecteurs

Tous les capitaines pirates ont rendu les armes, sauf La Buse, désormais emprisonné. Les anciens forbans, devenus colons, le sauveront-ils ? Son trésor restera-t-il jamais perdu ? Dans ce monde entre deux époques, sur une île qui n'est déjà plus le paradis originel des découvreurs, l'agitation est à son comble et deux ornithologues fantasques caressent l'espoir de capturer le dernier dodo.

1 notes
1 lecteurs

Trois personnages, un homme, sa femme et son associé, se disputent et font tour à tour des tentatives d'assassinat manquées ou simulées.

8 notes
18 lecteurs

Pour Noël, Panda vient de recevoir une petite fille. Exactement ce qu'il voulait. Tiffany, elle, vient de recevoir un panda. Dommage. Elle aurait préféré avoir un super poney-licorne-pégase. Mais qui est le doudou de qui ? Pas le temps de démêler le vrai du faux, car un monstre terrifiant, fan de couture et de tricotage, met au désespoir son jeune propriétaire, tandis qu'un adolescent cherche à se débarrasser de sa peluche koala.

5 notes
12 lecteurs

Fabienne et Roland débarquent à Palavas pour passer la semaine. Roland a tout payé, tout organisé et scrupuleusement consigné chaque étape du séjour dans un carnet.

Ils s'apprêtent à déposer leurs bagages à l'appartement.

Soudain, elle se retrouve seule.

Stupeur, déni...

Contre toute attente, elle décide de rester.

3 notes
7 lecteurs

Une nouvelle inouïe vient bouleverser la rentrée des classes cette année : pour faire face à la crise, le gouvernement a entièrement repensé le système éducatif et décidé de tout miser sur le seul secteur économique florissant : le jeu vidéo ! Au programme : langue elfique, jeux de rôle, avatars et étude de monstres ! Le proviseur est complètement largué et les geeks deviennent les boss ! Pour Tom et ses copains, l'année risque bien de ressembler à une saga d'héroïc fantasy.

5 notes
16 lecteurs

De sa touchante naissance parmi les immondices jusqu'à sa délirante conquête du monde, en passant par une histoire d'amour et un combat arachnéen, quelques instants de la vie d'une mouche, en noir et blanc et sans paroles. D'abord publiée au Japon dans une version édulcorée, et adaptée depuis en dessin animé, cette Mouche fut l'un des premiers grands succès de Lewis Trondheim. Dans la droite lignée de l'OuLiPo de Queneau et Perec, ce petit livre jaune multiplie les contraintes formelles à l'intérieur desquelles Lewis, jusqu'alors surtout réputé pour ses dialogues, prouve ses talents de conteur "universel", visuel.

En résulte une bande dessinée atypique, drôle et attachante, dont le héros est une petite boule noire ornée d'une paire d'ailes et d'une autre de souliers, et qui va de surprise en surprise en découvrant le microcosme d'une cuisine. Décidément, Lewis semble avoir un don pour transformer l'insignifiant en fantastique.

1 notes
1 lecteurs

Réussissant l'alliance de la "bande dessinée abstraite" et de l'humour qui a fait sa marque, Trondheim explore de nouveau un territoire inconnu.

2 notes
6 lecteurs

L'histoire abracadabrante d'un lapin où les personnages agissent à leur guise entre les vignettes.

2 lecteurs

Un dessin répété 150 fois suffit à Lewis Trondheim pour mettre en scène les vaines conversations d’une vie de couple ordinaire. Un petit traité métaphysique abordable dès l’adolescence, qui saura apaiser à moindre frais les conflits familiaux les plus répandus. Un exercice de style épatant.

1 notes
1 lecteurs

Boris va se battre contre deux savants pour éviter la fin du monde.

1 notes
3 lecteurs

Hommes et femmes patates, poussière, insectes, étoiles, mouchoir, tilleul et extra-terrestres : Lewis Trondheim, en courtes fables, explose d'humour et de talent. Dans la lignée des Génèses Apocalyptiques, partiellement paru dans Lapin mais totalement redessiné.

1 notes
6 lecteurs

Dans un parc ensoleillé, à l’heure du déjeuner, Richard et Lapinot plaisantent à propos de la mort.

Une petite minute… Lapinot ?

Vous avez bien lu, Lapinot est de retour !

Tragiquement disparu en 2004 dans La Vie comme elle vient, il reprend aujourd’hui, comme si de rien n’était, le cours de ses aventures. C’est aussi son retour à L’Association, le terrier qui l’a vu naître en 1992 avec Lapinot et les carottes de Patagonie.

Premier tome des « nouvelles aventures de Lapinot » (pourvu qu’il y en ait beaucoup d’autres), nous retrouvons dans Un Monde un peu meilleur Lapinot dans les tourments de la séparation, nous faisons la connaissance de Gaspard, affligé de l’encombrante aptitude de voir l’émanation psychique des gens qu’il croise, nous constatons que Richard, à peine remis de ses blessures, a gardé intacte la faculté de déclencher des catastrophes, que Titi, après sa chimio, a toujours le sens de la fête et que l’aura de Nadia est à la mesure de ses ambitions journalistiques.

On y utilise des applis, on participe à des règlements de compte, on rencontre une mère toxique, et on assiste à l’intervention musclée des forces de l’ordre dans un régime d’état d’urgence.

Un monde un peu meilleur, c’est un monde avec Lapinot plutôt que sans, où la catastrophe qui s’annonce n’est pas aussi terrible qu’on aurait pu le craindre, une période contemporaine que Lewis Trondheim continue d’interroger avec malice et dont il explore la poésie du quotidien.

Et puis, un type qui meure et qui ressuscite, pour nous parler d’un monde (un peu) meilleur, ça nous rappelle quelque chose, non ?

On espère que notre messie pointure 88 n’a pas fini son épopée.

On compte sur lui pour la suite.

C’est aussi pour L’Association l’occasion d’inaugurer une nouvelle collection, la « 48CC », au bon vieux format album cartonné couleurs de 48 pages, ce standard même contre lequel, par sa forme et son contenu, L’Association est née en 1990.

Aujourd’hui, les formats créés par L’Association ont été depuis longtemps standardisés et digérés par la profession, c’est donc avec fierté qu’elle se réapproprie le 48CC, en mieux bien sûr !

(Source : L'Association)

2 notes
7 lecteurs

Quand Trondheim et Sergio Garcia se rencontrent, l'absurde et la fantaisie pointent forcément le bout de leur nez. Dans "Les trois chemins", les compères ont mis en scène trois personnages qui, normalement, n'auraient jamais dû se croiser. " Normalement " ? Quel vilain mot… Ici, John Mac Mac, Roselita et le robot H. Deuzio s'en vont chacun sur sa route. Mais vont très vite se croiser et entrecroiser leurs destins, au fil des pages d'une histoire inventive, sans cases ni bulles. Original, amusant et très étonnant…

1 notes
2 lecteurs

Voilà qui commence mal ! Un marin doit partir à la pêche mais il a le mal de mer. Sous l'eau, une jeune pieuvre doit rejoindre sa mère mais elle a peur des poissons. Un scaphandrier amateur vient découvrir les merveilles des fonds marins, mais il n'y découvre que poubelles et détritus. Pourtant, au hasard des rencontres, leurs destins basculent..

1 notes
2 lecteurs
2 notes
14 lecteurs

Catastrophe, le coffre-fort de Picsou a été dévalisé! Les responsables ne sont autres que Pat Hibulaire et les Rapetou, ayant réussi à dérober la machine à miniaturiser conçue par Géo Trouvetou lui-même. Pour les arrêter, Mickey et Donald doivent unir leurs forces et partir à leur poursuite. C’est pour eux le début d’une course effrénée, du laboratoire du génial inventeur aux méandres d’une dangereuse jungle, en passant par les ruines d’une cité antique et secrète... Bref, la plus folle des aventures!

Mickey’s Craziest Adventures est une histoire oubliée qu’auraient retrouvé par hasard Lewis Trondheim et Nicolas Keramidas. Une série d’épisodes en une planche parus en 1965 qui, mis bout à bout, forment une histoire au long cours... Sauf qu’ils n’ont pas pu en retrouver l’intégralité! Les auteurs ont donc été contraints de nous proposer un fac-similé «incomplet» qui, dans un tour de force narratif, nous fait jouer à imaginer les séquences manquantes. Quoi qu’il en soit, ils livrent une histoire qui se lit d’une traite, où humour et aventure se conjuguent à la perfection!

1 notes
1 lecteurs
5 notes
8 lecteurs

Sujet : Mister i est toujours en quête de nourriture. Pas de chance, chaque tentative d'obtenir ce qu'il souhaite se solde par un échec cuisant... Il finit dans une mare de sang en bas de chaque page : dévoré par un monstre, empalé sur une branche, décapité, écrasé par une maison... ou noyé dans une mare de caca.

3 notes
11 lecteurs

Mister O est un petit bonhomme qui n'est pas difficile : il voudrait juste pouvoir traverser ce ravin situé devant lui, qui coupe son chemin.. Mais tout l'en empêche. Absolument tout : les animaux, les outils qu'il parvient à bricoler lui-même, les gens qu'il croise, les arbres.. Le pire, c'est que si Mister O ne parvient jamais à franchir ce fichu ravin, tous ceux qui essaient sous son nez y arrivent toujours ! Pauvre Mister O..

1 notes
1 lecteurs

Un exercice de style oulipien, un des premiers, entrepris par le duo Lewis Trondheim/Jean-Christophe Menu : réaliser 100 strips avec seulement huit cases dessinées par Menu, photocopiées à l'envi et enrichies de textes par Trondheim. Pari risqué, contraintes énormes, et but atteint : au bout de quelques pages se développe un univers abstrait mais cohérent, des personnages récurrents, une histoire complexe. L'alchimie fonctionne déjà, et c'est un véritable plaisir que de découvrir les débuts d'un scénariste des plus talentueux de son époque et d'un dessinateur visionnaire dont la toute jeune Association allait faire connaître à la bande dessinée une de ses meilleures décennies. Bonheur de connaisseurs et d'amateurs de prouesses stylistiques, ce livre atypique est également un bon début pour qui veut découvrir une "autre bande dessinée"...

-David Rault

Dans la famille Trondheim, papa dessine, maman fait des couleurs. Quant aux enfants, ils dessinent aussi, mais des monstres ! À force, il y en a partout ! Il y en sur les murs, il y en a par terre, il y en a sur la table de maman ou encore sur le bureau de papa. Et si on en faisait une histoire ? Cela s'appellerait Monstrueux Bazar. On y verrait les dessins de Pierre et de Jeanne. Et puis, il y aurait des tas de monstres ! Ils envahiraient la maison. Oui, mais pour cela, il faudrait détenir la recette de la poudre magique, celle qui rend les dessins vivants. Et cette recette, ce n'est pas demain la veille que Lewis Trondheim nous la livrera. Jeanne, Pierre, Papa et Maman poursuivent leurs aventures dans Monstrueux Noël et dans Monstrueux Dindon. - Babelio

1 notes
1 lecteurs

Pierre et Jeanne veulent partir en vacances, mais Papa, lui, non... Heureusement, Maman l'oblige à poser son doigt au hasard sur une carte : la famille et Jean-Christophe iront à la campagne. Mais la ferme qui les accueille est très étrange : les animaux sont monstrueux !

Les aventures de papa, maman et les enfants Trondheim poursuivent leurs aventures dans ce nouveau tomes de Monstrueux.

Les aventures presque normales d'une famille presque ordinaire !

4 notes
11 lecteurs

Hervé, célibataire, la trentaine maniaque, mène la vie un peu mesquine mais sans histoires d'un employé de bureau lambda. Un matin, il se rend compte que son voisin entend ce qu'il pense, puis un quidam dans le bus, puis sa mère, à des kilomètres de là... Hervé est devenu une sorte d'open-source à sens unique, un télépathe inversé dans lequel six milliards d'êtres humains lisent à livre ouvert... Le cauchemar peut commencer.

1 notes
1 lecteurs

Un extraterrestre se pose en catastrophe sur la Terre en plein milieu du Jurassique. Par un système labyrinthique, vous pourrez suivre divers itinéraires empruntés par ce personnage à travers toutes les époques de l'humanité. En fonction du chemin choisi, l'alien sera mangé, écrasé, piétiné, déchiqueté... Un seul lui permettra de réparer sa soucoupe et de repartir. Choisissez le bon !

1 notes
3 lecteurs

Rythme trépidant, coups de théâtre, imbroglios et jeux de masque : mise en scène par Fabrice Parme et Lewis Trondheim, cette histoire d'espionnage et de faux-semblants dans la Venise du VIe siècle évoque aussi bien le vaudeville que la commedia dell'arte ou les meilleurs films de Blake Edwards.

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode