Livres
421 320
Membres
337 608

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Lily R. Davis

Auteur de 2 livres

Classement dans les bibliothèques

Diamant
28 ajouts
Or
20 ajouts
Envies
84 ajouts
En train de lire
5 ajouts
PAL
42 ajouts

Quelques chiffres

Note moyenne : 8.44/10
Nombre d'évaluations : 37

0 Citations 27 Commentaires sur ses livres

Alias et noms de plume

  • Lily Haime

Dernier livre
de Lily R. Davis

Sortie France/Français : 2018-03-14

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Elodie-1-2-3-4-5-6-7-8-9-10 2018-04-05T01:31:47+02:00

Troublant, tranchant, agaçant, gênant, passionnant, attachant, éblouissant. Ce sont les mots qui me viennent lorsque je termine cette lecture. Ils pourraient également faire la description de Brume. Cette jeune femme qui nous emporte dans son tourbillon d’émotions et qui nous fait traverser des montagnes russes. C’est troublant... oui!

J’ai adoré autant que j’ai détesté cette lecture. Autant que Brume.

Je suis troublée car on a l’impression De se retrouver dans la peau de Brume et de vivre son histoire. Et vivre dans la tête d’une bipolaire philosophe et surdouée n’est Pas de tout repos! J’ai failli lacher la lecture a certains moments car j’avais du mal a savoir ou cela allait me mener. Mais j’ai tenu bon, et j’en suis heureuse! Car au final on vit la vie d’une maniaco-dépressive avec ses hauts, ses bas, ses accélérations et ses ralentissements. Et on ressort de cette lecture changé, avec le cerveau en ébullition. Et je crois que c’etait le but de l´auteure. Je suis troublée, touchée, émue et changée..

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Jiro-Reru 2018-04-14T15:31:04+02:00

Commençons par le négatif : en ce qui me concerne (et c'est donc totalement subjectif) ce roman est un peu "trop". Un peu trop intense, un peu trop de "angst".

Maintenant, objectivement, c'est remarquablement bien écrit, le style est toujours aussi magnifique et véhicule parfaitement les émotions des personnages. C'est évident que l'auteur a fait d'immenses recherches pour rendre crédible son personnage.

J'ai adoré les persos secondaires, probablement même plus que le couple central. Et j'ai vraiment aimé les émotions qui passent à travers la peinture de Brume.

Un très beau roman.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par seriallectrice 2018-04-29T20:42:14+02:00

Je sais que quand je me lance dans un livre de Lily R. Davis (alias Lily Haime) je vais souffrir. Je le SAIS! Et pourtant je me lance à chaque fois à corps perdu. Je dois être un peu maso. Parce que le journal Rouge ne fait pas exception à la règle: on est malmenés, ballottés au gré des mots que Lily manie avec maestria et on souffre avec ces personnages cabossés.

Parlons d'abord des personnages, nombreux (un peu trop peut-être, difficile de tous les retenir): Oncle Ray, militaire bourru et maladroit, qui cache ses sentiments derrière la dureté et l’exigence. Chris, l'ami fidèle comme on aimerait tous en avoir un. Line, la cousine inconstante, qu'on aime détester un peu. Kaylee cette garce jalouse et vindicative qui.... reste juste une garce jalouse et vindicative! et Dylan, mon dieu, Dylan...Et Rive, Peter, Louise et tous les autres. Tous ses personnages avec leur grain de folie et leurs défauts qui forment une famille disparate et un peu bancale mais dont adorerait faire partie.

Mais il y a surtout Rose et Alec. La jeune fille timide et le beau révolutionnaire. Ces deux personnages sont les fondations de ce roman. La passion qui les anime quand il s'agit de défendre les causes auxquelles ils croient. L'amour qu'ils partagent, d'une puissance à couper le souffle. Un amour mis à rude épreuve, souvent, mais qui ne se dément jamais, en font des personnages uniques et incroyables.

Parlons ensuite de l'époque et du travail minutieux et poussé effectué par l'auteure. Comme toujours, ai-je envie de dire. C'est précis et détaillé, tellement qu'en fermant les yeux on pourrait entendre les cris des activistes, le bruit de la musique et sentir l'odeur des joints. Ça donne envie de retourner 50 ans en arrière et de faire l'amour et la révolution avec eux. Ça nous rappelle qu'il n'y as pas si longtemps que ça, les femmes n'avaient que le droit de se taire, les noirs étaient considérés comme des moins que rien et les homosexuels battus. Ça nous rappelle aussi que ces combats d'antan doivent encore être menés aujourd'hui chez nous et partout dans le monde.

Ce livre m'a retourné et malgré ses plus de 600 pages (et quelques longueurs) je l'ai dévoré en à peine deux petits jours. J'ai pleuré pour Alec et surtout pour Dylan (et mon coeur saigne, pour tous les Alec et les Dylan du monde), j'ai aimé avec passion comme Rose. Bref, je crois que je pourrais parler de ce livre pendant des heures, mais je vais m'arrêter là. J'espère que ces quelques mots (en admettant que vous ayez lu cet avis jusqu'au bout ^^) vous aura donné envie de lire ce livre, qui est plus, bien plus qu'une simple histoire d'amour.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Opalinne 2018-05-07T12:46:54+02:00

Comme toujours avec Lily, c'est fort en émotion.

Dans ce roman, elle relate avec justesse la complexité de la bipolarité.

Une histoire difficile, intense qui nous met le cœur à l'envers, qui nous retourne le cerveau et nous fait tomber amoureux des personnages.

De la grande Lily quoi ! ...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par alexiabutler 2018-05-12T19:45:30+02:00

Je n'ai pas aimé ce roman pour son histoire d'amour. Même si, oui, elle est saisissante, magnifique, à couper le souffle... Mais les 100 premières pages, celles qui relatent la rencontre des héros et le début de leur histoire, m'ont quasiment laissée de marbre. Je ne voyais pas ce que la maladie de Brume venait faire là, pire, je me disais même que l'auteur s'était trompée de pathologie et que son héroïne était hyperactive. Et puis il y a eu la chute... et là, je suis tombée amoureuse. De la justesse des mots utilisés, de la poésie qui s'en dégage, du combat mené par Brume et Jensen, de toutes les nuances de la personnalité de l'héroïne, qui la rendent si réelle et si imparfaite. Comme le dit l'auteur au début du livre, "bipolaire" est un mot trop souvent utilisé, et on ne se rend plus vraiment compte de tout ce que ça implique. Ce roman nous l'explique.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Unbrindelecture 2018-05-14T08:06:35+02:00

http://www.unbrindelecture.com/2018/05/le-journal-rouge-de-lily-r-davis.html

Cette histoire est une pépite comme on en croise peu . Cette histoire nous plonge dans l'ambiance hippie et contestataire des années 60 aux Etats-Unis . Rose jeune journaliste va devenir activiste pour faire entendre la voix du peuple, pour ne pas fermer les yeux sur certains événements et pour faire éclater des vérités. On est plongée pour cela dans la candeur fleurie des hippies à Woodstock mais égalament l'horreur humide et sanglante de la guerre du Vietnam. On ne sort par indemne de cette lecture qui touche directement au coeur, qui est un bel hommage à tous ses soldats qui se sont battus ici ou là mais également à ceux qui affrontent les lois et risquent parfois leurs vies pour nous dévoiler la vérité . Un livre qui vous retourne le coeur !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par HPothier 2018-05-29T01:42:33+02:00

Wow! Ce livre est venu me chercher jusqu’au plus profond de mes tripes. Tout d’abord l’auteure à une écriture tellement envoutante que je me suis couché très tard plusieurs soirs. Ensuite, l’histoire m’a tellement touché puisque plusieurs éléments rejoignent parfaitement ma vie personnelle. Sans compter que l’histoire d’amour est tellement belle

Mon avis complet : https://readeuse.wordpress.com/2018/05/28/le-journal-rouge/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par alapage 2018-05-29T01:44:40+02:00

Parfois il arrive que l'on tombe sur un bouquin sans aucune attente et l'on se rend compte que nous venons de découvrir sur un vrai petit bijou... eh bien, c'est ce que j'ai ressenti dès les premiers chapitres de ce récit. Lily Davis a su me charmer avec sa magnifique plume!

Rose n'a que seize ans lorsqu'elle voit Alec pour la première fois. Elle est en admiration devant ce jeune homme activiste et journaliste pour le célèbre et controversé journal l'Aldous Tribune. Depuis longtemps déjà, Rose rêve en secret d'être elle-même journaliste à une époque où les femmes devraient rester à la maison pour cuisiner et élever les enfants. Elle voudrait écrire pour que les femmes puissent être libres de faire leur propre choix de vie. Elle voudrait que cesse la ségrégation. Elle voudrait que la guerre s'arrête afin de retrouver l'oncle Ray tel qu'il était avant de partir pour le Vietnam. Mais avant tout écrire est essentiel à sa vie et c'est pour cela que son journal rouge la suit partout où elle va.

Et puis un jour, Rose part pour l'université pour faire des études de journalisme à Washington. Elle y rencontrera Alec et toute la bande. Au fil des semaines, nous verrons naître un amour intense entre Alec et la belle Rosie. Pendant ce temps, sous le couvert de l'anonymat, elle va écrire des articles pour le journal étudiant. Elle sera Max et tout le monde s'imagine qu'elle est un homme. Et ses articles font jaser... même les journalistes de l'Aldous surveillent ses articles sans s'imaginer une seule minute que c'est Rose qui les écrit.

Mais un jour, elle devra tout avouer à Alec afin de pouvoir lui ouvrir complètement son cœur et c'est alors qu'elle deviendra journaliste pour le célèbre Aldous Tribune, et ce, malgré les risques. Elle écrira des articles avec son beau Alec. Des articles sur la guerre, des témoignages de soldats revenus du front jusqu'au jour où Alec reçoit sa convocation. C'est maintenant son tour de partir à la guerre malgré qu'il lutte pour qu'elle cesse, malgré qu'il n'y croit pas. Pour Rose, son monde s'écroule.

Le journal rouge est beaucoup plus qu'une simple romance. C'est également un récit sur l'amitié, sur les droits de tout un chacun à pouvoir vivre en liberté et en toute égalité. C'est tellement énorme le message qui passe à travers les mots de l'auteure que moi-même je n'arrive pas à vous décrire avec exactitude tout ce que ce roman représente. Il faut le lire pour comprendre à quel point le message est fort et puissant! Par contre, je vous préviens, les chapitres sont longs, mais ne vous laissez pas décourager. Laissez-vous porter par les personnages et ce qu'ils ont à vous transmettre.

Le travail de recherche que l'auteure a effectué est tout simplement grandiose. Je ne sais pas combien d'heures elle a mises sur ce roman, mais je peux vous garantir qu'aucun événement n'est cité au hasard. Tout est précis et authentique ce qui nous chamboule encore plus, car nous savons que cela s'est réellement passé ainsi. Et pourtant les événements ne sont pas si éloignés dans le temps...

Les personnages quant à eux sont tous uniques par leur personnalité, leur vision de la vie ce qui donne l'opportunité à l'auteure de nous amener vers plusieurs échanges intéressants et qui portent à la réflexion. D'ailleurs, je sens encore les personnages qui habitent en moi et je vais m'ennuyer d'eux.

J'aurais pu vous donner une panoplie de citations, plus belles les unes que les autres. Le journal rouge est mon coup de cœur du mois de mai. C'est un roman qui a fait sursauter mon cœur plus d'une fois et qui va rester dans ma mémoire bien longtemps. Sincèrement, les mots me manquent vous dire à quel point j'ai adoré! N'hésitez pas à plonger dans l'univers des années 60, dans l'univers de Rose et Alec. Vous ne serez pas déçus!

http://alapagedesuzie.blogspot.com

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Hugs-of-Narry 2018-06-13T19:29:15+02:00

Ce livre m'a transporté dans les année 60/70. Je ne connais pas vraiment cette période mais je m'y suis laissée porter sans difficultée. Le style d'écriture est super, il nous transporte, nous fait tourner les pages avec une facilité déconcertante.

.

Les personnages m'ont touché, par leurs parcours, leurs évolutions, leurs combats. Parce que c'est principalement ça que je retiens de ce livre, une lutte perpétuelle pour un monde meilleur. Ils se sont tous engagés, ils ont pris des risques pour dénoncer, pour se battre afin d'interpeller l'opinion publique, afin de transmettre leurs idées pour un monde en paix avec des droits égaux pour tous.

.

Ce livre m'a donné envie de me battre, de me rebeller, puis d'aimer aussi. De vivre un amour aussi fort, un amour qui permet de s'épanouir, de s'affirmer, qui nous tire vers le haut. Un amour qui pardonne tout ou presque, un amour qui se vit pleinement.

.

Je recommande vivement ce livre qui m'a transporté dans un univers malgré le fait que ce soit un pavé. Merci infiniment à Netgalley et MxM Bookmarl collection Infinity pour cette fabuleuse lecture!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Elowenn 2018-06-14T22:01:57+02:00

Ce livre est une petite merveille. Quel moment magique que cette lecture.

Ce n'est pas qu'une romance, c'est l'histoire des personnages, leur vie, leur ressenti, leur changement.

Énorme bonus, le contexte est particulièrement intéressant, cette période est peu exploitée en romance.

La période des combats, et il y en avait à l'époque. Beaucoup de barrières à faire tomber aussi.

L'écriture est très bonne et nous emporte.

Je me suis régalée.

Afficher en entier

Dédicaces de Lily R. Davis
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Collection Infinity : 2 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode