Livres
514 950
Membres
528 099

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Loïc Clément

156 lecteurs

Activité et points forts

Classement dans les bibliothèques

Diamant
24 lecteurs
Or
60 lecteurs
Argent
67 lecteurs
Bronze
41 lecteurs
Lu aussi
41 lecteurs
Envies
104 lecteurs
En train de lire
1 lecteurs
Pas apprécié
1 lecteurs
PAL
10 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.55/10
Nombre d'évaluations : 95

0 Citations 39 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Loïc Clément

Sortie France/Français : 2020-02-19

Les derniers commentaires sur ses livres

Chroniques de l'île perdue, Tome 1

Je suis partagée concernant cette BD, d'un côté j'ai adoré les illustrations que j'ai trouver vraiment magnifiques, les couleurs, les détails, la douceur qui s'en dégage.... j'ai adoré !!

En revanche concernant l'histoire..... je n'ai tout simplement rien compris :( et plus j'avançais dans l'histoire, moins je comprenais ! je me suis complètement perdue et j'ai même faillie abandonner.... bref, heureusement que les dessins sont là !

Afficher en entier
Le Temps des Mitaines, Tome 2 : Cœur de renard

Un tome aux sujets un peu plus matures qu le premier mais tout aussi réjouissant à lire. Les illustrations et les couleurs sont un bonheur et Les Mitaines, un village adorable !!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lucette33 2020-02-20T15:19:21+01:00
Le Voleur de souhaits

Bon alors, je suis désolée mais je vais faire la "difficile"!!

Je n'ai pas tellement accrochée à cette bd, attention je ne dis pas qu'elle est médiocre, loin de là, simplement, je retrouve certaines similitudes avec "Le BGG" de Roald Dahl. Lui aussi avec la petite orpheline qui s'appelle Sophie capturent les rêves dans des bocaux...donc par conséquent, je ne peux pas dire que je suis renversée !!

Par contre, les dessins sont sympas et les visages des personnages très expressifs simplement, je pense que cette BD convient mieux à un public très jeune.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nausicaah 2020-03-13T22:14:06+01:00
Le Voleur de souhaits

Le voleur de souhaits est une bande dessinée très belle, écrite et illustrée par le talentueux B. Gatignol, qui a notamment travaillé sur Pistouvi.

On retrouve ici un jeu garçon spécialisé dans le vol de souhaits... jusqu'au jour où il rencontre une jeune fille un peu spéciale. De là découleront des questions sur l'amour, une profonde remise en question des deux protagonistes, d'une manière touchante et un peu naïve.

Les dessins sont vraiment superbes, très agréables à regarder, en adéquation totale avec les personnages.

EN conclusion, pour les amateurs de bandes dessinées qui posent des questions profondes sur l'être humain, c'est à lire sans hésitation!

Afficher en entier
Le Temps des Mitaines, Tome 2 : Cœur de renard

Ignorant tout du 1er tome, pas vraiment nécessaire à la lecture de celui ci, je me suis lancé malgré tout.

Si les dessins sont très jolis, très simples et pourtant plein de charme, l'histoire en elle même est un peu creuse, et la morale très attendue.

Afficher en entier
Miss Charity, tome 1 : L'Enfance de l'art

Je suis tombée sur cet album totalement par hasard, en passant devant la librairie de mon quartier : c'est une jolie surprise de fin de confinement - et je me suis empressée de me le procurer !

J'adore Miss Charity - je l'oublie presque et puis des hasards comme celui-là me le rappellent, avec toujours beaucoup de bonheur ! Je pense que je pourrais le relire encore aujourd'hui avec autant de plaisir que la première fois.

Je me suis retrouvée à sourire franchement en lisant cette adaptation, les dessins sont beaux et astucieux, comme l'adaptation du texte. Ma dernière lecture remonte un petit peu ... mais il est clair que le texte est très bien respecté, et si je crois avoir pu apercevoir quelques changements (? je crois), ils sont très biens pensés. On se retrouve dans l'imaginaire de notre chère héroïne, comme à la lecture du roman.

Une adaptation illustrée paraît tellement dans la logique de Miss Charity, en plus, et je trouve qu'elle est très réussie, très fidèle - et j'ai hâte de pouvoir lire les prochains tomes.

Il peut plaire autant aux plus petits qu'aux plus âgés, pour l'histoire, pour les dessins ! Et c'est un bel objet, ce qui ne gâche rien.

Bref - merci pour ce retour dans cette merveilleuse histoire, qui me donne à chaque-fois envie de commencer des carnets de croquis d'études de champignons.

Afficher en entier
Miss Charity, tome 1 : L'Enfance de l'art

Honte à moi, je n’ai jamais lu le roman à l’origine de cette adaptation, écrit par Marie-Aude Murail… Mais je suis maintenant très curieuse !

J’ai bien aimé cette lecture, où on oscille entre la réalité et l’imagination débordante de la jeune Charity. Cette dernière est avide de connaissances, et renverse les code de la société du XIXème siècle pour assouvir sa quête de savoir.

C’est drôle, frais, et ce premier tome terminé, j’ai eu très envie de partir en exploration pour ramener tous les insectes et les plantes que je pouvais pour les étudier !

(bon, faute de pouvoir le faire en vrai, je me suis rattrapé dans Animal Crossing ! ^^)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Loumiel 2020-07-18T10:21:30+02:00
Chaque jour Dracula

Une petite bd enfantine et bien mignonne. Le sujet est plutôt bien traité, et je le conseille à tout les enfants.

Afficher en entier
Miss Charity, tome 1 : L'Enfance de l'art

Coucou mes petits amis ! Aujourd'hui, je vous retrouve pour ma chronique d'une bande-dessinée jeunesse absolument somptueuse, j'ai nommé le tome 1 de Miss Charity, L'Enfance de l'art, que l'on doit au duo de choc Loïc Clément et Anne Montel. En effet, difficile de qualifier leur tandem autrement quand on voit la beauté, que dis-je la magnificence, de leur travail à deux !

Je ne vais pas vous mentir, je n'ai pas lu le roman dont cette bande-dessinée est adaptée. Je sais, je sais, je devrais avoir honte ! Surtout que j'ai déjà eu l'occasion de dévorer des romans de Marie-Aude Murail, ou l'autrice à l'origine de l'univers merveilleusement scientifique et haut en couleurs de notre inénarrable Charity, et que j'ai donc bien conscience que tout ce qui naît de la plume de cette écrivaine de renom constitue une valeur sûre. So why ? Pourquoi ? Warum ? Si vous souhaitez comprendre pourquoi j'ai décliné mon interrogation existentielle en ces trois langues en particulier, il vous faudra absolument lire cette BD. Oui, c'est l'hôpital qui se fout de la charité (promis, je n'ai pas fait exprès ! Oh, j'en ai marre de moi...)'! Mystère et boule de gomme mais, ce que je puis vous assurer, c'est que maintenant que je n'ai fait qu'une bouchée de cette bande-dessinée jeunesse purement et simplement enchanteresse, me voilà décidée à me procurer le roman originel séance tenante ! C'est comme si je m'étais reçue un sacré coup de pied au derrière tiens, et ce n'est résolument pas plus mal !

Plus sérieusement, j'étais déjà extrêmement curieuse de découvrir le magnifique pavé qu'est Miss Charity tout simplement parce que cette fabuleuse intrigue réinvente l'enfance d'une romancière et aquarelliste de grand talent que j'admire immensément et à laquelle je dois beaucoup, Beatrix Potter. Cette remarquable femme n'étant autre que la "maman" de Pierre Lapin, ou l'un des personnages de fiction ayant ensoleillé mes journées de petite fille de par ses folles et formidables aventures, je me devais de faire connaissance avec la fillette exceptionnelle qu'elle a été. Et quelle rencontre marquante et tourneboulante j'ai fait là !

Comment résumer Charity en quelques mots ? Cette petite fille est pour ainsi dire un véritable phénomène, un électron libre, une force de cette nature qu'elle chérit tant et qui le lui rend bien... Enfin, façon de parler. Les expériences hautement savantes de notre petite naturaliste en herbe ne vont effectivement pas toujours se révéler fructueuses, loin de là, mais cela ne va en rien entamer sa farouche détermination, bien au contraire. Charity est une enfant à contre-courant de son époque. Ce qui lui importe, ce ne sont pas les bonnes manières, une foi pieuse ou bien encore la démonstration d'un certain raffinement au passage intelligemment tourné en ridicule par notre duo de choc, mais la beauté et la richesse du monde qui l'entoure. Pour ma part, je suis tombée sous le charme de cette protagoniste à la curiosité insatiable éprise de liberté dans laquelle je me suis énormément retrouvée. Certes, je ne suis pas passionnée de sciences à la façon flamboyante et acharnée de Charity mais je sais ce que cela fait quand les personnes de notre entourage ne prennent pas nos aspirations au sérieux et nous relayent dans un coin alors que nous sommes faits pour irradier de mille feux.

A plusieurs reprises, j'avais envie de serrer ma petite Charity dans mes bras, de lui dire que cela irait, qu'un jour, l'on reconnaîtrait son don exceptionnel pour prendre soin des animaux, raconter des histoires et user de la technique de l'aquarelle comme personne, au point d'inspirer Anne Montel à réaliser les somptueuses illustrations de cet ouvrage de la même manière. Cela m'a semblé là un merveilleux hommage envers celle qui à mes yeux a donné ses lettres de noblesse à cette peinture tout en délicatesse et en couleurs lumineuses par le biais de ses scènes animalières plus vraies que nature. Pour faire simple, tout dans cet ouvrage m'a transportée : la splendeur de ses planches, le grain et l'onctuosité au toucher de ses pages, la finesse de son humour, la richesse de son histoire, la complexité et la construction de ses personnages dont il me tarde sincèrement d'en apprendre plus, en particulier sur un certain garçon renard au charisme indéniable et au magnétisme juste saisissant. En bref, je me suis délectée de cette bande-dessinée du début jusqu'à la fin. Mon seul regret, c'est que cela se soit terminé beaucoup trop vite à mon goût et qu'il va falloir désormais attendre la parution du tome deux pour découvrir la suite de l'incroyable vie de Charity !

Pour conclure, je ne peux vivement vous encourager à aller observer l'aristocratie et la campagne anglaises à la loupe aux côtés de notre enthousiasmante et brillante héroïne. Entre frissons et grandes expectations, vous ne regretterez assurément pas le voyage ! De mon côté, j'ai passé un moment divin entre les pages de cet époustouflant livre que je suis extrêmement fière de posséder. Je n'ai peut-être pas (pas encore, à tout le moins) lu le roman originel de Marie-Aude Murail mais l'amour et la déférence que Loïc Clément et Anne Montel éprouvent à l'égard de son écriture et de son imaginaire crèvent à ce point les yeux que je ne doute pas de tout le respect dont ils ont pu faire montre en retranscrivant son intrigue en images et en bulles de bande dessinée. Vous l'aurez compris je pense, cette BD, à défaut d'être un coup de cœur absolu pour une raison sur laquelle je n'arrive pas à mettre le doigt, représente pour moi une franche réussite dans le domaine des adaptations de romans en BDs. Il en faudrait définitivement plus des objets-livres de cette qualité pour démontrer que la BD a elle aussi son mot à dire et pèse son poids dans le "game" de la littérature. En tout cas, ce titre-ci ne manquera certainement pas de convaincre les réfractaires qu'une BD ou autre forme de mise en bulles d'un scénario peut être un excellent investissement. En ce qui me concerne, je sais pertinemment que le mien valait le détour !

Afficher en entier
Miss Charity, tome 1 : L'Enfance de l'art

Une BD au dessin très joli et qui correspond bien au ton de l'histoire. J'ai bien aimé retrouver cette histoire, que j'avais déjà lu en roman. C'est un peu rapide, mais c'est courant dans les BDs, et encore plus dans les adaptations de roman. C'est tout de même une très jolie adaptation.

Afficher en entier

Dédicaces de Loïc Clément
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Delcourt : 4 livres

Didier jeunesse : 2 livres

Dargaud : 1 livre

Little Urban : 1 livre

Soleil : 1 livre

Rue de Sèvres : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array