Livres
472 903
Membres
446 192

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Loïc Dauvillier

138 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par Lilou 2010-05-02T17:13:16+02:00

Biographie

Loïc Dauvillier est né à Cambrai (59) en 1971. En 1996, passionné par le livre et les techniques d’impression, il crée les éditions Charrette. Sous l’impulsion de Jean-Luc Loyer, il se lance dans l’aventure de l’écriture. Après une BD jeunesse en 2004 (La Petite Famille, aux éditions Carabas), il signe chez Delcourt l’adaptation du Tour du Monde en 80 jours de Jules Verne (à paraître en 2008). Jean David Morvan, « formidable moteur à motivation », le convainc alors d’adapter le chef-d’œuvre de Dickens, Oliver Twist.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
31 lecteurs
Or
53 lecteurs
Argent
74 lecteurs
Bronze
50 lecteurs
Lu aussi
92 lecteurs
Envies
43 lecteurs
En train de lire
0 lecteurs
Pas apprécié
2 lecteurs
PAL
10 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.27/10
Nombre d'évaluations : 31

0 Citations 28 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Loïc Dauvillier

Sortie France/Français : 2017-06-14

Les derniers commentaires sur ses livres

La petite famille, Tome 1 : Pépé

BD attachante qui fleure bon l'enfance, les vacances chez les grands parents, tous ces petits riens qui fondent les liens, l'amour filial... composent nos souvenirs !

Afficher en entier
Oliver Twist de Charles Dickens, tome 3

L'histoire continue et même par la BD, je m'inquiète pour le sort d'Oliver twist. J'ai toujours évité les œuvres de ce genre parce qu'un moment ou un autre, les larmes parcourront mes joues.

Un tome qui rajoute du suspens.

Afficher en entier
Oliver Twist de Charles Dickens, tome 4

Un infime espoir s'est propagé dans mon coeur.

Je croise les doigts mentalement.

Je me suis beaucoup attachée à ce personnage mais aussi à d'autre.

La suite me fait peur et m'intrigue.

Afficher en entier
Oliver Twist de Charles Dickens, tome 5

Ce tome a été beaucoup émouvant. Sachant qu'Oliver Twist est inspiré de la réalité l'atmosphère est plus dense.

On voudrait une fin heureuse. Mais la réalité n'est pas toujours ainsi.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par juliesuitsonfil 2016-07-04T00:39:08+02:00
L'attentat

Une quête en recherche de vérité, si celle-ci existe…

J’ai adoré le roman de Yasmina Khadra, ainsi que le film adapté du même livre. Lorsque j’ai vu cette BD passée sur le blog de Collectif polar je ne pouvais pas passer à côté de cette découverte !

Yasmina Khadra a participé au suivi de ce roman graphique et les auteurs, Loïc Dauvillier et Glen Chapron se sont documentés pour en faire un récit de grande précision et plein d’émotion.

On est très vite dans le vif du sujet, pas plus d’une dizaine de planches pour que l’aventure d’Amine démarre.

La tension est palpable et visuelle, le visage d’Amine évolue au fil des planches.

Amine va prendre des coups sans en donner.

On le traite de sale « bougnoule », sa maison est mise à sac.

Un découpage astucieux permet de délimiter des parties :

L’attentat en introduction. La première partie l’acceptation de reconnaissance du statut de kamikaze, sur presque 35 planches.

« Je n’arrive plus à savoir où finit le deuil et où commence le veuvage. »

La seconde partie, la tentative de compréhension.

La dernière partie, de même longueur que la précédente, le final.

Le récit entrecoupé de page blanche avec une pensée d’Amine, permettent de reprendre son souffle.

« Je n’ai pas l’intention de me venger ou de démanteler le réseau. Je veux juste comprendre comment la femme de ma vie m’a exclu de la sienne ».

L’histoire est dense et juste.

Un drame intime mais dans lequel l’aspect politique du conflit israélo-palestinien est prégnant.

Les termes islamiste, intégriste, sont définis comme il se doit et apportent une compréhension de qualité.

Cette BD suscite beaucoup de questions sans apporter de réelles réponses…

« Je ne comprendrai jamais pourquoi les survivants d’un drame se sentent obligés de faire croire qu’ils sont plus à plaindre que ceux qui y ont laissé leur peau. »

La situation du contexte est abordée avec talent ainsi que la douleur de chaque camp.

Les illustrations sont aussi juste que les paroles, franches et directes.

Au de-là de cette BD plusieurs réflexions s’imposent, notamment le respect des droits, la lutte de ces deux peuples meurtris.

Que penser du Mur de la honte ? Comment un peuple peut ressentir le besoin de s’enfermer au sein même de ses frontières ?

« Le juif erre parce qu’il ne supporte pas les murs. Ce n’est pas un hasard s’il a élevé un rempart pour se lamenter dessus. »

Que penser des palestiniens qui, pour manifester leur opposition et leurs souffrances, envoient leurs enfants se suicider ?…

« Une dernière remarque : A force de vouloir ressembler à tes frères d’adoption, tu perds le discernement des tiens. »

Je vous invite à découvrir cet BD.

« La difficulté commence quand ceux qui se la coulent douce viennent tirer l’oreille à ceux qui sont dans la merde jusqu’au cou… »

J’ai eu le même sentiment de frustration et les mêmes réflexions qu’en refermant le livre, cette BD ne m’a pas laissé indifférente et je me suis encore posée tout plein de questions !

« – Tout Juif de Palestine est un peu arabe et aucun arabe d’Israël ne peut prétendre ne pas être un peu Juif.

– Tout à fait d’accord avec toi. Alors pourquoi tant de haine dans une même consanguinité ? »

C’est une » claque » MAGISTRALE !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lila11 2017-03-17T15:39:02+01:00
Inès

C'est un long frisson qui m'a parcouru en lisant cette BD. On sent la tension monter, on tremble pour cette femme et sa fille. On a accès à ses pensées et à sa frayeur.

J'ai aussi aimé les dessins.

Afficher en entier
Comment je me suis fait suicider

Ok… D’abord, j’ai glissé sur le titre sans me poser de question, le trouvant original, voilà. Après, j’ai commencé l’ouvrage en trouvant glauque mais intéressante cette vie « minable ». Réussie. Puis on tourne vers le… Euh… Ben l’incongru n’importe quoiesque. Original, intéressant mais bizarre. Puis à la fin, le titre s’explique. Mais pas le reste. Ce n’est pas une vision réaliste du célibat, ce n’est pas un rêve fou et envoûtant, c’est… Ben voilà, c’est fini. Voilà voilà. Perplexe.

Afficher en entier
Oliver Twist de Charles Dickens, tome 1

Un petit bijou !

Les dessins sont d'une très grande qualité.

Une très bonne B.D. librement inspirée du roman de Charles Dickens.

A recommander dès le plus jeune âge, les émotions sont au rendez-vous.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par XLau 2018-06-24T09:46:50+02:00
Hugo et Cagoule

Une BD muette (sans texte hormis les onomatopées et les idéogrammes) sur l'amitié entre Hugo et son chat Cagoule !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par curlyfaeeth 2018-07-07T22:50:26+02:00
Inès

Ça vous plombe du début à la fin, parce que c'est d'un réalisme et d'une clarté assez dérangeante. Ce n'est pas parce que c'est un sujet "horrible" qu'il ne faut pas en parler.. Bien au contraire, regardez autour de vous avec un peu de chance vous pourrez aider une famille à se sortir d'un cycle de violences qu'elle ne contrôle même plus... Luttons contre les violences conjugales !

Afficher en entier

On parle de Loïc Dauvillier ici :

Festival Vin et BD Gauriac
2010-05-02T19:37:47+02:00

Dédicaces de Loïc Dauvillier
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Delcourt : 9 livres

Editions carabas : 4 livres

Les Enfants Rouges : 4 livres

Des Ronds dans l'o : 3 livres

6 pieds sous terre : 2 livres

tournon : 1 livre

Glénat : 1 livre

Editions de l'Olivier : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode