Livres
505 866
Membres
513 710

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Lois McMaster Bujold

334 lecteurs

Activité et points forts

Thèmes principaux

ajouté par Julii 2012-07-09T18:01:25+02:00

Biographie

C’est en 1986 que Lois McMaster Bujold débarque sur la scène de l’imaginaire avec la série des Miles Vorkosigan, l’un des plus populaires space opera de notre temps. Et avec Bujold, populaire rime avec qualité puisqu’elle collectionne aussi les prix littéraires (Hugo et Nébula). Le Cycle de Chalion (nouveau doublé Hugo et Nébula) l’a imposée au premier rang de la Fantasy où la splendeur de ses images, l’intelligence de son propos et la sensibilité de ses personnages font merveille.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
383 lecteurs
Or
612 lecteurs
Argent
277 lecteurs
Bronze
138 lecteurs
Lu aussi
106 lecteurs
Envies
368 lecteurs
En train de lire
35 lecteurs
Pas apprécié
24 lecteurs
PAL
472 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.55/10
Nombre d'évaluations : 364

0 Citations 148 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Lois McMaster Bujold

Sortie France/Français : 2017-09-06

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Fnitter 2020-02-12T09:01:14+01:00
Memory

Changement de métier.

Suite à ses déboires, Miles n'est plus apte au service actif. Qu'importe, l'Empereur aura toujours besoin des qualités exceptionnelles d'un homme comme lui. Et nous aussi.

Ma première impression à la lecture du quatrième de couverture a été : Aïe, on va s'ennuyer.

Grave erreur. Encore un tome dont on se délecte et re-délecte.

Plus de space-opéra, fini les vaisseaux spatiaux, les combats, la science fiction militaire.

Ce tome est une enquête policière fouillée mais sur fond de vaudeville dans les salon de l'empereur.

On découvre plus à fond les intrigues sentimentales, la société barayanne et la vie des personnages qu'on a appris à aimer dans les épisodes précédents.

Mais surtout : Si on avait peur pour Miles, qui allait passer d'un poste de toute puissance en tant que Naismith à simple civil, on est rapidement rassuré par le poste qu'il va occuper pour trouver le coupable.

Encore un moment de pur bonheur passé avec notre Amiral préféré.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Fnitter 2020-02-12T09:02:34+01:00
Komarr

Miles est maintenant un auditeur impérial (titre gagné dans Memory) la voix de l'empereur, avec les plein pouvoirs. Il a donc derrière lui toute la puissance de Barrayar, il est bien plus puissant qu'à l'époque de Naismith.

Secondé d'un autre auditeur : le vor Vorthys, vieux comptable conventionnel que l'on oppose au jeune et fougueux Miles, ils vont devoir découvrir ce qui s'est passé sur la récente annexion de Barrayar : Komarr.

Miles fera connaissance avec la nièce de Vorthys, Ekaterin Vorsoisson et en tombera rapidement amoureux bien que cette dernière soit mariée et mère d'un enfant de 10 ans Nikolaï. Vous vous doutez que son couple bat de l'aile sur fond de maladie génétique dont Nikolaï est atteint. Vous vous doutez également de ce qui adviendra de cet amour puisque l'épisode suivant est : Ekaterin.

Dans cet épisode, qui se lit toujours aussi facilement, plus de batailles spatiales, plus de sf militaire, mais une enquête type agent secret et les aventures qui vont avec.

La saga Vorkosigan est toujours un régal à lire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Fnitter 2020-02-12T09:03:44+01:00
Ekaterin

Après Memory et Komarr : La saga Vorkosigan, on avait retrouvé avec délice un nouveau Miles, auditeur impérial avec des pouvoirs considérables et on espérait une nouvelle carrière de "super-détective".

Visiblement Mme Bujold a fait une pause dans sa saga pour écrire un vaudeville, roman d'amour, où, de toute façon, tout se finit bien.

Le livre est sauvé par les intrigues qui émaillent le récit.

Les fans, dont je suis, se régaleront de ce nouvel opus sur l'univers de Barrayar et de Miles. La lecture de la prose de Mme Bujold est toujours un grand plaisir.

Les autres ... : Vous ne pouvez pas commencer à vous intéresser à Miles avec cet épisode, il n'est pas assez représentatif de tout ce que pourrait vous apporter la lecture de la saga Vorkosigan et vous manqueriez des références adéquates pour pleinement en apprécier la saveur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Fnitter 2020-02-12T09:05:20+01:00
Immunité diplomatique

Retour de l'aventure et de l'action qui avait été un peu délaissée dans Ekaterin.

On retrouve avec plaisir les quaddies qu'on avait découvert initialement dans un livre évoluant dans l'univers de la saga Vorkosigan mais sans ses protagonistes habituels : Opération Cay. (A lire d'ailleurs)...

Un nouvelle aventure du super détective : Auditeur Impérial Miles Vorkosigan qui manquera encore de peu de mourir pour résoudre le problème qui lui a été posé dans cette histoire.

Toujours ce style linéaire, très facile d'accès, qui plait aux adolescents comme aux passionnés de Miles dont je suis.

Ce titre marquait la fin d'une saga à l'époque où il a été écrit (2002).

Depuis un nouvel opus est sorti : Cryoburn

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Fnitter 2020-02-12T09:06:10+01:00
Cryoburn

Je suis un fan de la première heure de Miles Vorkosigan, la série a su évoluer avec son personnage principal en passant du space opera à de la sf militaire, de l'enquête policière au presque roman d'amour.

Nouvelle évolution. Miles a 39 ans, père de 4 enfants et toujours auditeur impérial. Il est plus posé.

Le fond : Miles est envoyé sur Kibou-dani par l'empereur Grégor qui soupçonne une entreprise de cryocongélation d'une "escroquerie" sur Komarr. L'histoire s'ouvre sur Miles qui vient de s'évader d'une tentative de kidnapping. Il est sauvé par un jeune fugueur de 11 ans, Jin, qu'il va prendre sous son aile.

Très (trop) rapidement, Miles découvre les réelles motivations de la cryocompagnie (par une simple discussion avec son directeur).

Il ouvre alors une seconde enquête sur un scandale sanitaire purement local impliquant également les cryocompagnies et la mère de Jin. C'est cette seconde enquête qui donnera tout le sel à cette histoire.

Force est de constater que l'histoire est assez simple. Mme BUJOLD nous avait habitué à mieux en matière d'action, d'enquêtes policières et d'intrigues à tiroir. Certes, en ouvrant sur Miles qui vient juste de s'échapper, elle nous jette de suite dans le bain, mais tout au long de l'histoire, on n'est pas vraiment surpris, on se laisse gentiment porter, heureux de retrouver notre Miles que l'on aime tant, mais qui ne fait pas d'étincelles dans cet épisode.

Les personnages : On retrouve beaucoup de personnages, physiquement ou simplement évoqués, des épisodes précédents, les aficionados ne seront pas déroutés. Les autres risquent de se demander qui est qui et quels sont les liens qui les unissent à Miles ou tout du moins comment se sont tissés ces liens.

Je pense que pour lire cet épisode de la vie de Miles il est préférable d'avoir lu les autres avant.

Le style de Mme BUJOLD est toujours aussi fluide, toujours aussi agréable à lire mais le rythme est un peu lent, surtout au début (malgré son entrée par l'enlèvement raté de Miles) et ne commence à s'accélérer qu'à la 150ième page.

Au final, un bon, très bon moment passé avec Miles Vorkosigan, mais clairement, Cryoburn n'est pas le meilleur opus de la saga...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Fnitter 2020-02-12T09:07:29+01:00
L'Alliance

Absolument délicieux...

Dix-septième tome de la saga vorkosigan et second du renouveau de la série. (L'auteure s'était arrêtée avec Immunité diplomatique en 2002 avant de reprendre avec Cryoburn en 2010.

Comme l'indique le titre en VO : "Captain Vorpatril's alliance", le roman est centré sur Ivan, ce personnage secondaire, voire tertiaire (ou co-héros comme dans Cetaganda) si sympathique. Ivan, le beau gosse un peu frivole, joyeux dilettante, dont le surnom a souvent tendance à dériver vers « ce crétin d'Ivan ». Mais pas si stupide que cela en tout cas par sa capacité à voler sous les radars et continuer sa vie pépère.

Sauf que là, pour rendre service à un ami, barbouze infiltrée de la secimp, à ses heures perdues, il va se retrouver à draguer une jolie fille, qui va se révéler être bien plus qu'elle ne paraît. S'y retrouvé marié, lui l'éternel célibataire coureur du jupon, et contraint de l'emmener sur Barrayar où péripéties diverses et variées vont les attendre.

Après le, un peu décevant et ennuyeux Cryoburn, avec un Miles dont on avait, il faut l'avouer, fait le tour, l'auteure renoue avec la réussite. On y retrouve le style frais et léger, plein d'humour qui avait fait les délices des épisodes passés. On oublie tout ce qui est batailles spatiales (qui de toute façon avaient déserté la série depuis au moins Memory) pour se retrouver plongé dans l'univers citadin de Vorbar Sultana.

En fait, on a l'impression de retrouver exactement la même atmosphère que dans Ekaterin, ce ton badin, cette douce pâtisserie de Ma Kosti si chère à mon palais. (J'avais à l'époque été moyennement déçu par ce tome, mais mon sourire béat à l'évocation des tribulations de Miles, Mark, leurs femmes et entourage, me font dire que j'avais été probablement un peu trop sévère).

Le tout émaillé de fréquentes références aux épisodes passés déclenchant de bien plaisants souvenirs nostalgiques.

Le scénario est mince, sans parler des personnages, l'action quasi absente, le dénouement prévisible, mais le tout est enrobé dans un tel écrin de douceur et de saveur que j'ai dévoré ce nouvel opus avec voracité et plaisir non dissimulé.

Merci Mme Bujold pour ce très sympathique moment de détente et de bonheur avec Cousin Ivan (non pas cousin Hub) et Tej (la promise).

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Fnitter 2020-02-12T09:08:59+01:00
La Reine rouge

Le vide intersidéral ?

On s'intéresse dans cet opus à Cordelia Vorkosigan. Son histoire ? Non, elle a déjà été évoquée dans un précédent roman. Aral est mort. Miles est Auditeur, marié, père d'une famille nombreuse et heureux. Mais Cordélia est Bétane et a encore des choses à vivre, notamment avec l'aide de camp de feu Aral. Vraiment ?

Bujold a fait le tour de son univers. Miles n'a plus rien à prouver. Elle aurait pu continuer avec son super enquêteur et poursuivre dans la lignée de Cryoburn (et faire mieux, parce qu'il faut avouer que malgré un commentaire un peu trop dithyrambique de ma part, ce tome n'étais pas si jojo). Non pas ce coup-ci.

Bujold a fait le tour de ses personnages. Mark et même ce « stupide » Ivan. (dans, cette fois une réussite : L'alliance).

Que reste-t-il donc ? Ben rien. Un tome totalement sans intérêt. Sans histoire, sans suspense, sans sens of wonder. Juste pour dire qu'elle soutient les bisexuels qui s'assument, qu'elle est probablement pro GPA et don de gamètes. Et que les veuves peuvent refaire leur vie.

OK, mais nous on s'en fout, on veut vibrer, on veut rire, on veut revenir aux essentiels. Mme Bujold, il est temps, soit de trouver un nouveau personnage de la saga et s'éclater avec (un enfant de Miles par exemple), soit de changer de série.

Afficher en entier
La Saga Vorkosigan, Intégrale 1

J'ai beaucoup aimé les 3 tomes de cette intégrale même si l'absence de lien entre le premier et les 2 autres est un peu perturbante.

L'héroïne est géniale, l'histoire se tient, malgré sa complexité et les personnages sont complexes et attachants.

Un glossaire des Vor m'aurait un peu aidé dans le troisième mais c'est un détail.

J'ai déjà commandé l'intégrale 2!

Afficher en entier
La Saga Vorkosigan, Intégrale 2

Un peu moins bon que l'integrale 1 mais toujours du plaisir à suivre Miles, surtout quand il retrouve les dandarii.

Afficher en entier
La Saga Vorkosigan, Intégrale 3

Très bon tome. Les nouvelles sont très originales et se lisent facilement.

J'ai suivi Miles avec toujours autant de plaisir.

Afficher en entier

Dédicaces de Lois McMaster Bujold
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

J'ai lu : 48 livres

Bragelonne : 14 livres

Baen : 2 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array