Livres
520 639
Membres
536 575

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Luc Brahy

67 lecteurs

Activité et points forts

Thèmes principaux

ajouté par sapho 2020-09-21T09:14:35+02:00

Biographie

Il est de ceux dont les bios peuvent débuter par " Déjà tout petit...", ce qui est au monde de la b.d. ce que "il était une fois..." est aux contes pour enfants. Cette histoire-ci commence à Istres, où Luc Brahy est né en 1964.

Le dessin l'a toujours passionné : la publicité et le dessin de presse lui permettent d'être publié - un encouragement salutaire pour les artistes du crayon. Il n'a pas trente ans quand un éditeur (Vent d'Ouest) publie son premier album : "Zoltan", sur un scénario de Frank Giroud (1993).

Il mettra sept ans avant de voir concrétisé un projet plus personnel, "Ynfinis", en deux tomes (" Mayrim " et " Duel ", aux éditions Clair de Lune), qu'il signe seul, mais sous le pseudonyme de Dust. On y voit une évolution vers un style de plus en plus personnel, se réclamant à la fois du réalisme classique et d'une modernité avant tout efficace.

Une rencontre va décider de son avenir : avec Eric Corbeyran ("Le Cadet des Soupetard" et "Lie de Vin" chez Dargaud) va naître une solide amitié. Plusieurs projets sont mis en chantier. Le premier paraît en 2003, "Imago Mundi", pour lequel un autre ami, Achille Braquelaire, apporte la caution scientifique.

(Source : Éditions Dupuis)

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
8 lecteurs
Or
32 lecteurs
Argent
51 lecteurs
Bronze
37 lecteurs
Lu aussi
41 lecteurs
Envies
8 lecteurs
En train de lire
0 lecteurs
Pas apprécié
3 lecteurs
PAL
7 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 6.92/10
Nombre d'évaluations : 48

0 Citations 20 Commentaires sur ses livres

Prochain livre
de Luc Brahy

Sortie France/Français : 2020-09-30

Dernier livre
de Luc Brahy

Sortie France/Français : 2019-06-05

Les derniers commentaires sur ses livres

Imago Mundi, tome 2 : Le trésor des abysses

Suite et fin de ce 1er dossier, où le trio à fort à faire pour rester en vie et faire éclater la vérité. le scénario est plein de rebondissement avec un zeste d'humour et tient le lecteur en haleine jusqu'à la fin. A lire

Afficher en entier
Imago Mundi, tome 3 : La 25e ruine

Nouvelle histoire qui commence aveC 3ème album, notre trio se retrouve sur un chantier de barrage en scandinavie, ou un stéle gravée de runes est déterrée. C'est la que les ennuis commence pour l'Imago Mundi...Le Scénario est bien construit action, rebondissements sont au rendez-vous, le dessin devient plus agréable. A lire

Afficher en entier
Imago Mundi, tome 1 : Promesse d'Atlantide

Cette série est basée sur des histoires en 2 tomes.

Celui-ci plante l'histoire : la société Imago Mundi doit dire si on a découvert l’Atlantide, ou pas.

Les 3 personnages principaux sont complémentaires, et vont se mettre au travail....

Sauf qu'il y a quelqu'un qui ne veut pas que ça se fasse....

A noter : les 3 personnages se retrouvent dans une autre série : CLIMAX.

Afficher en entier
Imago Mundi, tome 2 : Le trésor des abysses

Ce deuxième tome va apporter l'ensemble des réponses aux questions posées dans le premier. Et surtout : qui met des bâtons dans le travail du groupe "Imago Mundi"

Une série correcte, mais pas fascinante.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cellophane 2015-09-13T16:31:31+02:00
Complot, tome 1 : Le krach de 1929

Intéressant mais mitigé...

D'abord (et surtout), il n'y a qu'un ridicule avertissement de deux lignes écrites tout petit pour rappeler que c'est une fiction. Et encore, comme ça explique qu'il y a des personnes réelles mises dans la BD, on ne sait pas la mesure de ce qui est vrai ou non.

De fait, si on n'est pas comme moi quelqu'un de méfiant par nature qui aime bien tout vérifier, on peut prendre cette histoire pour argent comptant (ahahah, avec une BD sur le krach boursier...) et penser apprendre un grand pan caché de l'histoire alors qu'il n'en n'est rien...

Car l'histoire n'est pas mauvaise. Il y a certes beaucoup de personnages dont la plupart ne servent à rien d'autre que faire de la figuration pour que ce soit joli...

D'accord, le "groom" montre comment chacun pouvait investir et ce qu'il advenait mais Eva Braun, les amis du début, plein de choses alourdissent l'histoire (en la rendant plus crédible et réaliste, certes, mais en passant de fait plus rapidement sur des choses qui auraient pu être intéressante...).

Ainsi, on a pas mal de scène qui vont au bout de rien, des gens qui se méfient mais ne réagissent jamais, des enquêtes qui ne mènent à rien... Pas mal de scène qui m'ont semblé moins intéressante et qui, ôtées, auraient permis de mieux développer le reste...

Toujours est-il (et c'est là le hic) qu'on y croit, à cette histoire... De ce côté-là, rien à dire, elle est bien écrite - mais c'eut été bien de préciser plus avant que c'était de la fiction plutôt que laisser croire que c'était une sorte de documentaire révélant des faits que les gens ne savaient pas... Pour moi, c'est bien écrit (mais trop touffu) avec l'inconvénient de trop balancer entre la fiction intelligente et une fausse interprétation crédible de l'Histoire...

Afficher en entier
Destins, Tome 3 : Le piège africain

Très bon tome, j'adore le fait que l'on découvre les différents scénarios possibles, au fur et à mesure que l'on avance dans la série :)

Je conseille vivement cette série, au même titre qu'Alter Ego!

Afficher en entier
13/11,  Reconstitution d'un attentat, Paris 13 novembre 2015

Je viens de terminer 13/13 qui porte sur les attentats...

C'est extrêmement bien fait.

Je suis totalement replongée dans l'horreur de l'année dernière : L'angoisse de Paris, la reconstitution en dessins des images que l'on a pu suivre à la télévision...

C'est brut, juste informatif. On ne suit pas des personnages mais des faits. Pourtant, l'émotion est très présente pour ceux qui se souviennent.

En tournant la dernière page, j'avais les larmes aux yeux.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Amnesia-x 2018-02-15T20:34:13+01:00
Dark Museum, Tome 2 : Le Cri

Alors autant j'avais beaucoup aimé le premier tome, l'ambiance rétro et gore mêlés à une triste réalité de l'époque, étaient super bien rendu. Autant je n'ai pas accroché à celui-ci...

ça partait bien pourtant ! Au début c'est super accrocheur, comme l'extrait que j'ai ajouté, on y voit une femme qui se rend dans un hôpital psychiatrique afin de prendre des nouvelles d'un jeune homme victime de crise et récemment interné. Il s'avère que celui-ci étant prit soudainement de démence avec violence avait vu ses quartiers prendre le chemin des sous-sol, là où les patients les plus difficiles, dangereux pour les autres mais également contre eux-même, ont été installés.

Ce début annonçait, pour moi en tout cas, une histoire mystérieuse, effrayante car les hôpitaux psychiatrique mêlés à l'horreur et la démence font quand même bien flipper mais l'histoire s'égare ensuite. L'institut sert uniquement de décor pour débuter le récit mais après ça s'arrête là et au final j'ai pas bien compris l'histoire. C'est un peu brouillon dans ma tête et du coup je n'ai pas su accrocher et par conséquent je n'ai pu apprécier.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par T'ek 2019-01-02T20:48:11+01:00
Étoilé, Tome 1 : Hors d'oeuvre

Thriller culinaire, ce premier tome d'Etoilé raconte la course à l'étoile d'un couple passionné de restauration. Malheureusement, on ne peut pas dire que ce soit une franche réussite. Le dessin, bien que travaillé, est mal maîtrisé et peu appétissant. L'histoire, quant à elle, est banale et peu passionnante, avec des personnages qui n'ont rien d'attachants.

Franchement dommage.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Do 2019-10-01T00:24:06+02:00
Dark Museum, Tome 2 : Le Cri

Comme j’avais beaucoup apprécié le premier tome de la série Dark Museum (« American Gothic »), je me réjouissais de lire ce deuxième volet, mais... quelle déception !

Les auteurs avaient (d’après un interview lu) voulu, ici aussi, raconter une histoire d’horreur s’inspirant d’un célèbre tableau à l’aspect glauque... présentement « Le Cri » d’Edvard Munch.

Si le début était plutôt prometteur avec un Munch pris de folie et interné dans un asile psychiatrique à Copenhague (il l’était effectivement de son vivant), le scénario devient par la suite d’une théâtralité frisant le ridicule (le démon de l’histoire en rit encore !)

Et le graphisme, classique, manque de précision, de finesse et est sans attrait.

Afficher en entier

Dédicaces de Luc Brahy
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Dargaud : 10 livres

Delcourt : 7 livres

Glénat : 4 livres

Dupuis : 3 livres

EP Média : 2 livres

Le lombard : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array