Livres
473 137
Membres
446 650

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Madeleine Robitaille

142 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par syn2412 2010-09-07T17:45:04+02:00

Biographie

Deuxième d'une famille de cinq enfants, Madeleine est née à Mont-Laurier dans les années 60. D'une mère artiste, d'un père touche à tout, elle a vécu dans de nombreuses régions du Québec. C'est dans la magnifique municipalité de Kiamika qu'elle trouve un chez-soi.

Le goût de l'écriture a toujours été présent mais ce n'est qu'à l'âge adulte qu'elle se lance dans la rédaction d'un premier roman. Quelques autres suivront sans lectorat, pour son plaisir personnel. Le quartier des oubliés est le troisième roman écrit par Madeleine même s'il est le premier qu'elle a eu envie de voir publier.

Entre son travail de secrétaire juridique et son implication à la ferme familiale, Madeleine a peu de temps. Elle a ainsi développé le moyen efficace d'écrire dans sa tête pendant que ses mains sont occupées autre chose, avant de transcrire le tout sur son ordinateur portatif. Elle peut ainsi emmagasiner le premier jet de deux ou trois chapitres avant de trouver le temps de transcrire le tout.

Madeleine est très inspirée par les sursauts de la température : la chaleur, le froid, la pluie, l'orage, la neige... autant de caprice de mère nature sont prétextes pour faire naître une histoire. Profitant de sa facilité à se mettre dans les souliers des autres, Madeleine adore explorer le côté psychologique de ses personnages. De son point de vue, ses romans son essentiellement des thrillers psychologiques.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
41 lecteurs
Or
42 lecteurs
Argent
35 lecteurs
Bronze
23 lecteurs
Lu aussi
23 lecteurs
Envies
142 lecteurs
En train de lire
7 lecteurs
Pas apprécié
10 lecteurs
PAL
79 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.63/10
Nombre d'évaluations : 39

0 Citations 48 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Madeleine Robitaille

Sortie Canada/Français : 2016-02-01

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Avalon 2017-06-25T13:06:22+02:00
Chambre 426

Ce roman est une grosse perte de temps et d'argent.

Franchement, je ne recommande pas cette lecture. Le style de l'auteure est extrêmement mauvais ; et l'intrigue n'a ni queue ni tête.

Elle est assommante et sans intérêt.

Quant aux personnages, ils sont antipathiques dès les premières pages.

Afficher en entier
Cobayes, Tome 6 : Elliot

Alphalab, ce laboratoire qui fait des tests médicamenteux choisit très bien ses cobayes, chacun a une personnalité particulière, voire extrême.

Ici, nous avons affaire à Eliott aussi sociopathe que psychopathe, un grand malade pervers et sadique. Les effets secondaires risquent d'être désastreux sur une telle personnalité.

Une histoire glaçante, une écriture incisive, des détails horriblement macabres et une fin étonnante.

Encore une fois, ce tome m'a conquise et j'ai hâte de découvrir les prochains personnages.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par kaliscrap 2018-03-12T14:45:35+01:00
Le Quartier des Oubliés

Oh MY GOD ! Mais c'est quoi ce livre de zinzin ? Sérieux je ne suis pas prête de l'oublier ! Il est tellement dur et oppressant.

Imaginez 36 personnes sont détournés de leur bus pour être encastrés dans un autre beaucoup plus petit ! C'est la canicule et sont tous les uns sur les autres .... comment vont ils survivent ?

Le moins que l"on puissent dire c'est que tous ces personnages ont tous qq chose et on s'attachent ou on les détestent. Bref il y a des scènes cruelles et dures qui montrent comment la gestion et l'angoisse peuvent êtres différentes d'une personne à une autre

Malheureusement comme beaucoup j'ai souligné pas mal d'incohérences et de questions sans réponses. Et je me demande comment en si peu de temps on peut en venir à de tels actes :(

Claustrophes abstenez vous ;)

Afficher en entier
Le Quartier des Oubliés

Un excellent thriller qui va nous entraîner rapidement dans l’horreur.

Un bus est détourné avec tous ses passagers, ils vont rester séquestrés et y vivre l’enfer.

La tension est montée progressivement pour ne plus me quitter, il ne faut pas être claustrophobe pour lire ce roman. L’auteur ne nous épargne rien, un excellent roman, je regrette juste un peu la fin, peu d’explications nous sont données.

Afficher en entier
Le Quartier des Oubliés

Première fois que ça m'arrive mais ce livre m'a fait cauchemarder! je me suis réveillée en nage! j'étais comme eux prisonnière du bus, en manque d'air !

Les descriptions sont très réalistes, gore ! l'atmosphère est oppressante! on est littéralement plongé dans l'enfer ! et j'ai beaucoup aimé !

Un seul petit bémol : un peu déçue par la fin car elle ne répond pas à toutes les questions qu'on se pose au cours de la lecture!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Becotta 2018-12-09T09:12:47+01:00
Les Orphelins du Lac

Gentil petit livre sans grand intérêt. De bonnes intentions mais ça tourne court sans envoler sans passionner le lecteur...Ecriture fade et banale

Afficher en entier
Cobayes, Tome 6 : Elliot

Euh … Ark ? Sérieux, Madeleine ? Félicitation ! C’était la première fois depuis que je lis que je devais m’arrêter pour prendre une pause. J’ai été dégoûté par Elliot dès le début du roman et j’ai adoré le détester. J’ai besoin de mettre une citation, qui vous semblera probablement bien moins pire sortie de son contexte, mais je me dois de vous montrer. Spoiler(cliquez pour révéler)« Une fois le fer bien chaud, je viole tous ses orifices. Elle hurle délicieusement. Je brûle ses grosses mamelles, aplatis ses mamelons comme des crêpes. Je m’en donne à cœur joie. L’odeur de chair brûlée, sa peur boursouflée. La cellulite a disparu, remplacée par des cloques ... » (p.153) Excusez-moi, mais … Wow. En tant que femme, j’ai eu l’impression de souffrir alors que je ne faisais que lire l’histoire. Pour Elliot, en ce qui concerne les traitements d’Alphalab, il le fait pour améliorer sa salle de torture (oui, parce qu’il est déjà très particulier avant les injections du labo). Sa transformation est quand même très visible, comme tous les autres de l’étude, mais elle se fait à l’inverse. Mon expérience personnelle avec ce roman : j’ai adoré et détesté et adoré encore. Félicitation à l’auteure, tu viens de gagner une autre « fan » !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ded200313 2019-01-22T05:55:06+01:00
Chambre 426

Dès le debut, je savais la fin de l'histoire et c'est bien évidement le facteur qui m'a fait prendre autant de temps à lire ce livre. L'histoire n'est pas mauvaise, elle est juste beaucoup centrée sur les pensées et les actes d'Annabelle. On voit comment elle réagit face Spoiler(cliquez pour révéler)à sa maladie et comment elle s'est créer ses souvenirs avec le temps. Je suis quand même assez déçu de la tournure de l'histoire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mari97 2019-02-15T20:00:29+01:00
Cobayes, Tome 6 : Elliot

Sérieusement, j'ai vraiment aimé ce roman. Pratiquement aussi bon qu'Olivier bien que l'auteure décris beaucoup plus... Je dois avouer que, des fois, il fallait que je prenne une petite pause pour tout bien digérer.

On suit l'histoire d'Elliot, un psychopathe qui a besoin d'argent pour aménager une salle insonorisée faite pour ses fantasmes les plus...cruels. Tout au long du livre, on suit son développement Spoiler(cliquez pour révéler)et comment sa façon de penser change.

J'ai aimé qu'on voit un autre effet de la Chlorolanfaxine qui change complètement de tout ce qu'on ait pu voir. J'ai aussi apprécié qu'on découvre, petit à petit, l'histoire d'Elliot.

Ce roman est assez dure à lire à cause d'Elliott (et de l'auteure) qui n'y va pas de main morte sur ses victimes. J'ai pratiquement eu mal pour elles. Mais, en même temps, j'ai bien aimé ces scènes. J'ai adoré la transformation du personnage qui rajoutait une autre tournure à l'histoire.

Pour les âmes sensibles, faites attention...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par actarus 2019-03-05T15:38:33+01:00
Chambre 426

Et oui c'est facile de voir venir la fin, mais ce n'est pas une devinette, ce n'est pas un thriller policier non plus, mais bien un livre psychologique sur le désordre mental.

C'est un livre que l'on doit lire, se laisser contrôler par la tête de Anabelle et se laisser porter par sa folie, sans essayer de deviner la suite des événements.

Il faut le prendre de la bonne façon pour pouvoir l'apprécier.

Afficher en entier

Dédicaces de Madeleine Robitaille
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Editions de Mortagne : 4 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode