Livres
482 287
Membres
468 997

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Marek Halter

343 lecteurs

Activité et points forts

Thèmes principaux

ajouté par newmoon 2010-12-08T19:52:26+01:00

Biographie

Peintre et romancier français

[Littérature française]

Né à Varsovie, Pologne le 27 janvier 1936

Défenseur acharné de la paix au Proche-Orient, Marek Halter est un écrivain et un essayiste engagé pour la cause des droits de l'homme. Marqué par une enfance difficile, passée entre le ghetto de Varsovie, Moscou et les camps de réfugiés en Ouzbékistan, le jeune Polonais subit de plein fouet la violence antisémite qui ronge l'Europe des années 1940. Rien de surprenant à ce qu'une fois installé en France en 1950, il s'engage dans le militantisme contre l'antisémitisme et le racisme. A l'origine du Comité international pour la paix négociée au Proche-Orient, créé à la suite de la guerre des Six Jours en 1967, il fait partie, quinze ans plus tard, des membres fondateurs de SOS Racisme. Auteur de nombreux romans, l'écrivain connaît un succès retentissant avec 'Le Foi et les rois', sur le conflit israélo-palestinien et 'La Mémoire d'Abraham', une immense fresque sur le peuple juif. Conteur, éveilleur de conscience et passeur de mémoire, Marek Halter est reconnu internationalement autant pour son oeuvre que pour ses actions.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
73 lecteurs
Or
281 lecteurs
Argent
183 lecteurs
Bronze
98 lecteurs
Lu aussi
122 lecteurs
Envies
263 lecteurs
En train de lire
13 lecteurs
Pas apprécié
7 lecteurs
PAL
239 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.95/10
Nombre d'évaluations : 146

4 Citations 86 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Marek Halter

Sortie Poche France/Français : 2018-11-14

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Natoche 2017-10-31T15:50:26+01:00
Ève

Marek Halter est l’un de mes auteurs favoris, j’ai lu pratiquement tous ses livres. Quand j’ai vu qu’il avait écrit un livre sur Eve, j’étais plus qu’impatiente de le lire, j’avais tellement adoré ceux de La Bible au féminin, je me suis dit que celui-ci serait dans la même lignée, et je l’ai vraiment adoré.

Dans ce livre, il n’est pas question de Eve à proprement parlé mais de Nahamma, c’est d’elle que nous allons découvrir l’histoire, celle d’Eve et tout ce qui entoure cette femme mystérieuse. Tout commence à Hénoch, là ou Nahamma vie auprès de sa famille, c’est de ce village qui aura vu naitre les descendants d’Adam et Eve que tout va être bouleversé et réécrit.

Nahamma est un personnage qui va vivre beaucoup de bouleversements, et par son récit, nous raconter ce qu’il s’est vraiment passé avant le déluge et le recommencement du monde. C’est elle qui aura la lourde charge de partir à la rencontre de celle qui a engendrer les Hommes, celle qui a fait croquer le fruit défendu à Adam et qui est vu comme la cause de leur bannissement du Jardin d’Eden.

C’est un livre où l’on entre très facilement dans l’histoire, où l’on se laisse porter par les mots et entrer dans ces « légendes ». C’est une lecture tout en émotions et révélations, on part nous aussi à la rencontre de Ceux qui nous ont fait naitre, et apprenons ce qu’il s’est vraiment passé dans ce jardin et qui aura valu la foudre de YHVH.

C’est une lecture parfois déroutante, lorsque l’on voie de quelle manière Adam traite Eve, comment il la considère Elle ainsi que ses descendants. Je m’attendais a découvrir un homme aimant et protecteur, j’ai vite déchanté, mais Eve par contre, la façon Nahamma nous la décrie m’a conquise, tout comme la jeune femme qui nous livre ses souvenirs et ses douleurs. C’est vraiment très intéressant de la suivre et de voir la façon dont elle a fait face à tout ce qui va lui être livré et infligé.

Bien que croyante, je ne suis pas une férue de religion, et ce qui est appréciable avec Marek Halter c’est qu’il nous apporte un point de vue diffèrent de ce qui nous a déjà été raconté. Le point de vue de celles qui ont participé à cette religion, celles qui sont les mères, les femmes de ces hommes qui ont servis à construire ces croyances et tout cela sans nous endoctriner ou encore nous imposer son jugement. Il apporte juste des réponses ou comble des blancs de manière romancée et complètement accrocheuse.

Les livres de cet auteur sont assez spirituels, nous font nous poser des questions et nous remettre en question, ils nous ouvrent les portes de certaines vérités et nous permettent aussi de réfléchir à ce qui est vraiment indispensable. J’ai vraiment adoré lire ce livre et retrouver cette plume qui a encore une fois su me captiver. C’est une très belle histoire, à la fois douloureuse et pleine de promesses, émouvante, touchante parfois éprouvante mais tout à fait en accord avec le sujet.

Si vous n’avais pas encore lu cet auteur il faut vraiment que vous le découvriez, chacun de ses ouvrages m’ont fait rêver grâce à ces paysages et sa façon de mettre en avant les femmes de n’importe quelle culture qu’elles soient. Il fait partie de ceux pour qui j’achète les livres sans même avoir lu le résumé.

http://www.livresavie.com/eve-de-marek-halter/#more-15437

Afficher en entier
Commentaire ajouté par DarkTales 2018-01-30T14:54:35+01:00
La Reine de Saba

Ne connaissant que peu de choses sur la reine de Saba, j'ai été intriguée par ce roman. Qu'elle surprise de découvrir une femme dure, guerrière, qui sait s'imposer face aux hommes. Elle m'a énormément plus et est loin de l'image d'une simple reine étrangère qui rencontre Salomon. Plus complexe, plus humaine, son histoire m'a fasciné. Un moment de lecture agréable qui se lit en une traite.

Afficher en entier
Les femmes de l'islam, tome 1 : Khadija

Ne vous laissez pas freiner par la couverture ce livre ne traite quasiment pas de religion mais surtout de l'histoire de Khadija, cette femme puissante qui a su s'imposer dans une société masculine et surtout tout faire pour faire de son mari un homme puissant.

Afficher en entier
Les femmes de l'islam, tome 2 : Fatima

Je serai bien en peine de vérifier la véracité de tout ce qui est conté dans les livres de Marek Halter, mais il sait sans aucun doute vous entraîner dans ses histoires.

Fatima est le 2e tome des Femmes de l'Islam et c'est encore une fois un énorme plaisir de se lancer dans les traces de Fatima, de son fort caractère et de son amour indéfectible pour son père.

Les sentiments, bien que complexes, sont parfaitement décrits et il est aisé de s'identifier à cette fille rebelle.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par SBouvier 2019-01-03T10:36:56+01:00
Marie

J'aime bien les livres de Marek Halter .C'est un vrai conteur.

le roman foisonne de détails historiques et la trame est captivante. j'ai beaucoup apprécié ce livre et du coup je vais faire une cure de Marek. Une vision romanesque de la vie de Marie.... compatible avec la vision religieuse !

Afficher en entier
Les femmes de l'islam, tome 1 : Khadija

Halter donne une vision consensuelle des religions et milite pour leur rapprochement. Vision controversée de la femme du Prophète... Intéressant pour le profane en Islam ! Le pouvoir de cette femme qu'elle partage, qu'elle donne , qu'elle offre, la féminité dans toute sa splendeur J'ai aimé

Afficher en entier
Commentaire ajouté par boby62210 2019-03-17T15:20:33+01:00
Le Kabbaliste de Prague

j'ai eu du mal à entrer dedans, mais je ne regrette pas de l'avoir terminé , un bon roman .

Afficher en entier
La Bible au féminin, Tome 1 : Sarah

J'avais très envie de lire cet ouvrage et en même temps, j'appréhendais un peu. J'avais peur que ce soit trop religieux. Bien au contraire, "Sarah" fait davantage figure de roman historique que de roman biblique.

Évidemment, l'on entend parler de Dieu mais pas tout de suite et pas trop. J'ai vraiment adoré les premières parties qui racontent la jeunesse de Sarah (alors Saraï). Cela m'a permis d'en apprendre davantage sur une époque que je connais mal. Il faut l'avouer, tout ce qui se passe avant J.C. c'est un peu flou pour moi...C'était donc très intéressant de découvrir un peu cet âge révolu, les coutumes de ses peuples, sa géographie etc. Marek Halter insuffle en outre à son oeuvre un souffle très romanesque bien qu'il respecte assez scrupuleusement l'histoire originelle (après ma lecture j'ai en effet été lire les paragraphes consacrés à Abraham dans la Bible pour comparer). L'auteur demeure assez fidèle au chemin sois disant parcouru par Sarah et son époux même s'il extrapole énormément bien sur.

Je l'avoue, j'ai éprouvé une toute petite baisse d'enthousiasme durant la partie qui concerne Pharaon et je n'ai pas du tout aimé l'épilogue. L'écrivain est passé trop vite à mon sens sur des points essentiels comme la naissance d'Isaac ou le fait que son père ait voulu le sacrifier.

Concernant les personnages, Sarah est un protagoniste qui me touche beaucoup. C'est typiquement le genre de femmes que j'aime dans les romans. Forte et faible à la fois, indépendante, déterminée, sensuelle mais aussi déchirée. A une époque où le seul but dans la vie d'une femme est de procréer, sa stérilité est un terrible fardeau. Marek Halter a très bien décrit sa détresse à ce propos je trouve. Sa relation avec Abraham est très belle jusqu'à leur arrivée en Égypte...A partir de là, je n'ai plus du tout compris son mari et j'ai commencé à le détester...J'ai aussi apprécié les personnages de Loth et de Sillili mais j'ai haï Hagar.

Cette lecture était donc un vrai plaisir ! J'ai appris beaucoup de choses sur deux personnages essentiels de la Bible mais j'ai surtout voyagé dans des pays lointains en des temps reculés et ce aux côtés d'une femme extraordinaire. C'est juste dommage que l'épilogue n'ait vraiment pas été a la hauteur du reste du roman...sinon "Sarah" est un petit bijou.

Afficher en entier
La Bible au féminin, Tome 2 : Tsippora

Après l'excellent premier tome de "La Bible au feminin", j'étais impatiente de lire ce second volume d'autant qu'il concernait l'épouse de Moïse, un personnage biblique qui m'est beaucoup plus familier qu'Abraham pour avoir vu pas mal de films et documentaires sur l'Exode.

Cette fois encore, j'ai adoré découvrir de nouveaux lieux et une nouvelle culture en des temps très reculés. Je n'ai eu aucun mal à imaginer le beau royaume de Madian, j'ai adoré les "histoires de soeurs" entre les filles de Jethro qui est d'ailleurs un père formidable et surtout, j'ai bien apprécié l'histoire d'amour de Moïse et Tsippora. Elle est vraiment magnifique et bien développée même si parfois je ne les ai pas compris l'un et l'autre. Enfin, surtout Tsippora. Spoiler(cliquez pour révéler)Qu'est ce que c'est que ce chantage genre je t'épouse seulement si tu vas en Egypte ?! Realise-t-elle ce que cela représente pour Moïse ? J'aimais beaucoup le personnage de Tsippora jusqu'à cet instant. À partir de ce moment, je l'ai trouvée beaucoup trop butée et même un peu imbus de sa personne...

Dans ce livre il n'est pas seulement question de religion. On parle aussi beaucoup de racisme. Tsippora a la peau noire et cela attire sur elle le courroux des autres. Le comportement de nombreux personnages envers elle m'a vraiment horripilée (genre Myriam par exemple...Je ne comprends pas que des gens que l'on a voulu rabaisser cherchent à leur tour à rabaisser d'autres personnes. Myriam n'a-t-elle donc retenu aucune leçon de ses malheurs ?)

Cet ouvrage m'a un peu décontenancée car ce n'était pas la vision de l'Exode que je connais (je crois que j'ai un peu trop regardé "Le prince d'Egypte"...^^) Déjà le retour de Moïse en Égypte n'intervient que tard dans l'ouvrage. Puis j'ai eu un peu de mal à comprendre qui était qui parmi tous les Égyptiens. Mais le plus déconcertant pour moi a été la fin avec tous ces problèmes au sein du peuple d'Israël et l'épisode du veau d'or que je ne connaissais pas vraiment. Spoiler(cliquez pour révéler)Je ne m'attendais pas à un épilogue aussi sanglant...la mort des enfants de Tsippora était pour moi aussi brutale qu'inatendue de même que son décès à elle. Je me suis retrouvée bouche bée au-dessus de mon roman... Mais c'est une bonne chose d'avoir une autre version. Je ne sais pas si Marek Halter s'approche au plus près de ce qui est dit dans la Bible. Je ne m'y connais pas assez pour dire quand il extrapole et quand il est fidèle mais j'imagine que son oeuvre est un mixte des deux.

Quoi qu'il en soit, "Tsippora" a été une lecture bien agréable et surprenante, très différente de "Sarah".

Afficher en entier
La Bible au féminin, Tome 3 : Lilah

Honnêtement je suis très déçue...autant j'avais adoré les deux premiers volets autant j'ai eu beaucoup de mal avec ce 3ème tome de "La Bible au feminin".

Bon, on ne va pas se mentir, je pense qu'une certaine lassitude est en partie responsable de ce sentiment. Même si les 3 romans sont différents, le sujet est quand même sensiblement le même et j'ai eu l'impression de revoir Tsippora essayer de persuader Moïse d'aller en Egypte quand Lilah tentait de convaincre son frère de partir pour Jérusalem. Il y avait comme un sentiment de déjà-vu.

Mais au-delà de ça, je n'ai pas vraiment réussi à me passionner pour l'histoire de Lilah. Sa love story avec Antinoes ne m'a pas du tout touchée. Les quelques scènes qu'ils ont ensemble sont presque exclusivement sexuelles alors je n'ai pas vraiment vu de complicité entre eux. Et je n'ai pas compris la plupart des choix de Lilah. Elle se sacrifie beaucoup trop pour un frère qui ne le mérite pas et j'ai donc eu du mal à la voir comme une femme forte...Je n'ai pas non plus accroché au protagoniste d'Ezra. Trop fanatique, trop imbus de lui-même. Certaines de ses actions sont juste ignobles...

Le livre d'Ezra est en outre une histoire de la Bible que je ne connaissais pas ou en tout cas moins que celle de Moïse ou d'Abraham. J'avais donc plus de mal à comprendre certaines choses, notamment le contexte "historique". J'ai aussi trouvé que la religion était beaucoup plus présente dans ce 3ème tome...Ça m'a un peu gênée j'avoue.

En revanche, j'ai beaucoup aimé les scènes avec Parysatis, reine de Perse. Ce personnage m'a fascinée, il était vraiment bien travaillé. J'ai aussi bien apprécié la fin. Spoiler(cliquez pour révéler)Lilah qui se rebelle enfin contre Ezra ! Enfin ! Là j'ai adhéré à sa décision. J'aurais aimé que cette partie où Lilah ère avec les autres femmes soit davantage développée. Quant à la plume de l'auteur, elle est toujours aussi belle.

Même si je termine donc cette trilogie sur une note un peu négative, j'ai pris plaisir à lire ces trois histoires originales et bien écrites. "Sarah" restera toutefois ma préférée je pense.

Afficher en entier

Dédicaces de Marek Halter
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Pocket : 17 livres

Robert Laffont : 13 livres

J'ai lu : 8 livres

Albin Michel : 2 livres

France Loisirs : 2 livres

Glénat : 2 livres

LGF - Le Livre de Poche : 1 livre

Omnibus : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array