Livres
534 245
Membres
559 431

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Margaret Atwood

Auteur

Canada Né(e) le 1939-11-18 ( 81 ans )
2 201 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par Mellana 2018-08-28T14:23:40+02:00

Biographie

Née à Ottawa, Ontario, Margaret Atwood est la fille de Carl Edmund Atwood, zoologue, et de Margaret Dorothy Killiam, nutritionniste. Par le métier de son père, Margaret Atwood passe la majeure partie de son enfance entre les forêts du Nord du Québec, Sault Ste. Marie, Ottawa et Toronto.

Elle commence à écrire à l’âge de 16 ans. En 1957, elle entreprend des études au collège Victoria à l'Université de Toronto. Elle suit notamment les cours de Jay Macpherson et de Northrop Frye. Elle obtient un baccalauréat ès arts en anglais (avec des mineures en philosophie et en français) en 1961.

Après avoir reçu la médaille E. J. Pratt pour son recueil de poème Double Persephone, elle poursuit ses études à Harvard, au Radcliffe College, dans le cadre d’une bourse Woodrow Wilson. Elle est diplômée en 1962 avant de prolonger ses études à l'Université Harvard pendant quatre ans.

Elle enseigne tour à tour à l'Université de Colombie-Britannique (1965), à l'Université Concordia à Montréal (1967-1968), à Université de l'Alberta (1969-1979), à l'Université York à Toronto (1971-1972) et à l'Université de New York.

En 1968, Atwood épouse Jim Polk, mais divorce quelques années plus tard, en 1973. Elle se marie ensuite avec le romancier Graeme Gibson. Elle donne naissance à sa fille Eleanor Jess Atwood Gibson en 1976.

Le prix Arthur C. Clarke lui est décerné en 1987 pour son roman La Servante écarlate (The Handmaid's Tale).

Elle remporte le Booker Prize en 2000 pour son roman Le Tueur aveugle (The Blind Assassin), qui n'est publié qu'en 2002 en France.

Lors de l'élection fédérale canadienne de 2008, elle accorde son appui au Bloc québécois, parti prônant la souveraineté du Québec.

En janvier 2009, une polémique éclate à Toronto : son livre La Servante écarlate est accusé par un parent d'élève d'être violent, dépravé et tout à la fois anti-chrétien et anti-islamiste. Cet événement souligne la force de l'écriture d'Atwood qui parvient à perturber les rigoristes dans leurs convictions. L'affaire n'aura pas de suite.

En 2015, elle remet le manuscrit de son livre Scribbler Moon au projet de « bibliothèque du futur » de l'artiste écossaise Katie Paterson, qui sera ainsi publié en 2114. Elle est la première des cent auteurs à participer à ce projet.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
471 lecteurs
Or
770 lecteurs
Argent
585 lecteurs
Bronze
384 lecteurs
Lu aussi
381 lecteurs
Envies
1 833 lecteurs
En train de lire
142 lecteurs
Pas apprécié
119 lecteurs
PAL
1 205 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.58/10
Nombre d'évaluations : 1 076

3 Citations 479 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Margaret Atwood

Sortie France/Français : 2019-10-10

Sortie Canada/Français : 2019-10-11

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par misssbrown 2020-12-09T12:39:55+01:00
La Servante écarlate

Je sais que je vais forcément être à contre courant, face à l'énorme succès public et critique justifié ou non pour ce roman, mais je ne l'ai pas du tout apprécié.

A vrai dire, je me suis beaucoup ennuyée, déjà par le rythme résolument lent et par le fait qu'il ne s'y passe pas grand-chose.

Il est vrai que l'auteur nous décrit une dystopie tout à fait crédible et terrifiante au vue de l'évolution de nos sociétés actuelles, et ce glissement vers des tendances ultra conservatrices et puritaines. Ce postulat posé, il aurait été vraiment appréciable de développer davantage cette bascule du monde d'avant et d'après. Margaret Atwood, nous propulse dans ce nouvel univers liberticide et anxyogène, et bien qu'il y ait certaines pistes ou souvenirs de l'héroine sur sa vie passée; les évènements ou raisons qui ont conduits à ce régime totalitaire restent troubles et obscurs.

Ce qui pour ma part rend ce récit très inégal. Une vraie déception :(

Afficher en entier
Commentaire ajouté par jeanpierrecattelain 2020-12-11T17:28:52+01:00
La Femme comestible

Lu en VO (The Edible Woman). Je ne sais si l'édition française comporte une préface ajoutée bien après la publication, et que j'ai trouvée éclairante: ce roman a été rédigé vers 1966, à un moment où la libération de la femme était encore un concept assez abstrait; le livre n'a été édité que 4 ou 5 ans plus tard, à un moment où des révoltes féministes avaient commencé à susciter quelque intérêt. Margaret A. se décrit comme "protoféministe".

Un récit en 3 parties, à la 1e personne, puis à la 3e, pour revenir à la 1e en toute fin du livre. Belle construction.

La prise de conscience par l'héroÏne de sa situation inférieure, et surtout de cette soumission intériorisée à une société et une mentalité dominée par les hommes, est lente, et parfois même chaotique. Elle vit dans un monde que j'ai connu, où le destin, surtout en matière maritale, sexuelle et familiale, est tout tracé, et l'imagination bornée.

Il faut finalement à l'héroïne une intuition d'ordre culinaire (donc un peu féminine...) pour enfin dire son désaccord avec l'ordre établi et le destin inexorable imposé par société, famille, école, etc: c'est en confectionnant un gâteau qu'elle rompt l'enchaînement. Je laisse aux lecteurs et lectrices le plaisir de découvrir la recette! Elle peut certainement resservir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par AmElie-114 2020-12-13T21:26:33+01:00
La Servante écarlate

Une histoire autant captivante que dérangeante. Plonger dans un futur ou les femmes ne sont plus considérées, où chacune à sa fonction et un rôle à jouer. Une fois refermé ce roman laisse une trace indélébile.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mathrix 2020-12-24T11:36:16+01:00
La Servante écarlate

Devant la chute drastique de la fécondité, la république de Gilead, récemment fondée par des fanatiques religieux, a réduit au rang d’esclaves sexuelles les quelques femmes encore fertiles. Vêtue de rouge, Defred, « servante écarlate » parmi d’autres, à qui l’on a ôté jusqu’à son nom, met donc son corps au service de son Commandant et de son épouse. Le soir, en regagnant sa chambre à l’austérité monacale, elle songe au temps où les femmes avaient le droit de lire, de travailler… En rejoignant un réseau secret, elle va tout tenter pour recouvrer sa liberté.

Paru pour la première fois en 1985, La Servante écarlate s’est vendu à des millions d’exemplaires à travers le monde. Devenu un classique de la littérature anglophone, ce roman, qui n’est pas sans évoquer le 1984 de George Orwell, décrit un quotidien glaçant qui n’a jamais semblé aussi proche, nous rappelant combien fragiles sont nos libertés. La série adaptée de ce chef-d’oeuvre de Margaret Atwood, avec Elisabeth Moss dans le rôle principal, a été unanimement saluée par la critique.

J'ai eu du mal à accrocher à ce livre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par coeurdechristal 2020-12-26T22:43:39+01:00
La Servante écarlate

Pas accroché du tout et j'en suis déçue. J'ai aimé la dystopie effrayante et pourtant très réaliste que nous présente l'auteure. J'ai toutefois trouvé le rythme beaucoup trop lent. Pas assez pour être effraynt et trop pour que je perde l'intérêt. On circule à travers les souvenirs de la narratrice de sa vie d'avant, de sa vie actuelle avec certains moment que je qualifierais d'entre les deux.

J'ai été déçue puisque j'aime bien les dystopies. D'autant plus que comparativement à d'autres dystopies que j'ai lues, je n'ai aucun mal à m'imaginer que cette vision du futur pourrait s'avérer réelle. J'avais entendu et lu beaucoup de bien de ce livre, mais apparemment pour moi ce ne fut pas le cas.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cecile-76 2020-12-31T23:49:41+01:00
Les Testaments

L’un des livres les plus marquants que j’ai lu en cette année 2020.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Leelou30 2021-01-06T23:17:11+01:00
La Servante écarlate

Un livre très très bien écrit et qui fait réfléchir, nos libertés sont fragiles,l'auteur nous en fait prendre conscience habilement. On s'attache très vite au personnage principal en admirant sa force et son courage

Afficher en entier
Commentaire ajouté par YumeGekkou 2021-01-08T18:46:15+01:00
L'Odyssée de Pénélope

J’ai beaucoup aimé lire cette histoire, racontée du point de vue de Pénélope et modernisée pour plaire aux lecteurs de notre époque. C’est très facile à lire et à la fois captivant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ionndrainn 2021-01-12T11:42:22+01:00
La Servante écarlate

Lecture incroyable et glaçante... Ce livre a été un véritable électrochoc pour moi tant il paraît vraisemblable. C'est LE livre que je voudrais faire lire à tout le monde.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par somerholic 2021-01-14T10:55:00+01:00
Les Testaments

Gros gros gros coup de cœur pour moi ! L’histoire est ultra prenante ça m’a fait super plaisir de retrouver des personnes de la série et du premier livre. J’ai dévoré ce livre un peu dans un état de sidération, on a envie de savoir ce qu’il se passe mais en même temps on a un peu peur. J’ai pas envie de spoiler du coup je vais juste dire que plusieurs personnages dont nous pouvons lire les PDV dans ce livre sont super bien choisi. Vraiment c’est super écrit autant la beauté de l’écriture que de l’histoire. Je préfère quand même l’ambiance de la série mais les livres sont vraiment top.

Si je devais donner une note ça serait un 18/20

Afficher en entier

Dédicaces de Margaret Atwood
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Robert Laffont : 26 livres

10/18 : 10 livres

J'ai lu : 3 livres

Boréal : 2 livres

LGF - Le Livre de Poche : 2 livres

Vintage Books : 2 livres

Le Serpent à plumes : 2 livres

Editions du Noroit : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array