Livres
572 724
Membres
632 375

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Margaret Atwood

Auteur

Canada Né(e) le 1939-11-18 ( 82 ans )
2 492 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par Mellana 2018-08-28T14:23:40+02:00

Biographie

Née à Ottawa, Ontario, Margaret Atwood est la fille de Carl Edmund Atwood, zoologue, et de Margaret Dorothy Killiam, nutritionniste. Par le métier de son père, Margaret Atwood passe la majeure partie de son enfance entre les forêts du Nord du Québec, Sault Ste. Marie, Ottawa et Toronto.

Elle commence à écrire à l’âge de 16 ans. En 1957, elle entreprend des études au collège Victoria à l'Université de Toronto. Elle suit notamment les cours de Jay Macpherson et de Northrop Frye. Elle obtient un baccalauréat ès arts en anglais (avec des mineures en philosophie et en français) en 1961.

Après avoir reçu la médaille E. J. Pratt pour son recueil de poème Double Persephone, elle poursuit ses études à Harvard, au Radcliffe College, dans le cadre d’une bourse Woodrow Wilson. Elle est diplômée en 1962 avant de prolonger ses études à l'Université Harvard pendant quatre ans.

Elle enseigne tour à tour à l'Université de Colombie-Britannique (1965), à l'Université Concordia à Montréal (1967-1968), à Université de l'Alberta (1969-1979), à l'Université York à Toronto (1971-1972) et à l'Université de New York.

En 1968, Atwood épouse Jim Polk, mais divorce quelques années plus tard, en 1973. Elle se marie ensuite avec le romancier Graeme Gibson. Elle donne naissance à sa fille Eleanor Jess Atwood Gibson en 1976.

Le prix Arthur C. Clarke lui est décerné en 1987 pour son roman La Servante écarlate (The Handmaid's Tale).

Elle remporte le Booker Prize en 2000 pour son roman Le Tueur aveugle (The Blind Assassin), qui n'est publié qu'en 2002 en France.

Lors de l'élection fédérale canadienne de 2008, elle accorde son appui au Bloc québécois, parti prônant la souveraineté du Québec.

En janvier 2009, une polémique éclate à Toronto : son livre La Servante écarlate est accusé par un parent d'élève d'être violent, dépravé et tout à la fois anti-chrétien et anti-islamiste. Cet événement souligne la force de l'écriture d'Atwood qui parvient à perturber les rigoristes dans leurs convictions. L'affaire n'aura pas de suite.

En 2015, elle remet le manuscrit de son livre Scribbler Moon au projet de « bibliothèque du futur » de l'artiste écossaise Katie Paterson, qui sera ainsi publié en 2114. Elle est la première des cent auteurs à participer à ce projet.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
520 lecteurs
Or
901 lecteurs
Argent
670 lecteurs
Bronze
446 lecteurs
Lu aussi
447 lecteurs
Envies
1 944 lecteurs
En train de lire
148 lecteurs
Pas apprécié
134 lecteurs
PAL
1 372 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.6/10
Nombre d'évaluations : 1 233

3 Citations 538 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Margaret Atwood

Sortie Poche France/Français : 2021-05-12

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par AA71 2021-08-30T11:20:15+02:00
La Servante écarlate

j'ai adoré la série qui porte sur un sujet lourd et difficile mais bien mené jusqu'au bout donc forcément comme les livres sont tjs mieux que les films, je n'ai pas été déçue et de lire c'est d'autant plus difficile

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Moun-1 2021-09-11T02:09:18+02:00
La Servante écarlate

C'est assez terrifiant d'imaginer que cette situation pourrait réellement se produire en réalité tout en espérant que l'humanité ne pourrait pas basculer dans cette violence gratuite faite au femme mais bon par les temps qui courent tout est possible

Cette lecture nous fait réfléchir j'ai eu des moments où j'allais arrêter ma lecture car ça m'a vraiment dégoûtée la façon dont les femmes sont traitées mais en même temps ce livre est très addictive on veut absolument connaitre la suite à la recherche d'un happy end

Afficher en entier
Commentaire ajouté par aurelylie 2021-09-12T11:45:55+02:00
La Servante écarlate

Ce livre est une dystopie choc, l'histoire ma déranger, j'ai eu l'impression de revenir dans le temps mais en pire. ce livre ma vait froid dans le dos. L'auteur a exprimer et fait resentire la colère du peuple, la trahison, la peur, le contrôle, l'esclavage sexuelle des femmes par le pouvoir et la place des femmes dans certains pays et je me suis horifier, mais il a tellement bien écrite et l'histoire est bien mener qu'on est aspirer par l'histoire.

L'auteur a aussi voulus montrer comment sa ces passer pour en arriver là, il oscille entre passé et futur pour bien montrer l'évolution des lois et des moeurs de cette société.

A la fin de la lecture on ne peut que ce demander si cela nous arriverais de nos jours, comment on réagirais dans cette société ou la liberté des femme est devenus obsolètes et remettre une nouvellefois la liberté féministe en péril.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LaikaSarah 2021-09-19T19:15:47+02:00
La Servante écarlate

Un très grand classique qui mérite sa place sans aucune hésitation. L'auteure manie sa plume acérée avec brio, nous montrant abominations sur abominations au fil des pages, que nous dévorons avec une fascination aussi morbide que malsaine. Ce livre est fous, dans le sens où tout a déjà existé, chaque horreur est arrivée, et cette proximité avec la terreur que nous aurions pu vivre est presque traumatisante. Le style de l'auteure est incroyable, chaque descriptions à sa place, chaque mots est placé pile au bon endroit... Defred est très attachante, et son besoin de survivre est des plus touchants. Les informations sont très précieuse, est leur nombre minuscule n'entrave pas le rythme du récit. Finalement, les presque 500 pages se lisent vites sans être toutes réellement substantielles, ce qui nous offrent un suspens insoutenable. La fin ouverte est elle plutôt cruelle, mais je vais vite lire le second tome je crois. Sa vie en tant que servante est horrible, cette engouement pour les naissances ignoble. Cette vision de la Femme est abominable et c'est ce qui rend ce livre tellement addictif. Les pages se tournent toutes seule, le temps s'égrène sans vous, qui êtes absorbé dans ce chef d’œuvre. A la fin de ce livre, on ne se pense qu'à une chose: Ce future est aussi plausible qu'il paraît proche.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par cass9713 2021-09-29T15:13:19+02:00
La Femme comestible

On m'a vendu ça comme un roman feministe en avance sur son époque, je n'ai pas aimé.

Les personnages n'ont pas de sens voir ils se contredisent eux même au cour du récit.

L'écriture est correcte, j'ai eu du mal a le finir

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Rainha_Bouquine 2021-10-20T16:39:04+02:00
La Servante écarlate

🅑on, je dois avouer que j'ai quand même eu un peu de mal à me plonger dans l'histoire, j'ai pourtant vue la série que j'adore au passage. 🅒ependant, j'ai toute même continuer persévérer et en toute franchise, j'ai clairement bien fais, malgré que l'histoire n'a rien de joyeux, je la trouve fascinante et terrifiante à la fois. 🅟ourquoi terrifiante ? 🅒'est simple, vivre dans ce genre de *monde* ça serait tout simplement l'horreur. 🅠uoiqu'il en soit ce livre, je le classe dans ma liste: *🅛iste d'🅐rgent*. 🅔t je vais me plonger désormais dans une toute autre histoire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par camiR 2021-10-31T09:49:31+01:00
Captive

Je suis heureuse de mettre lancée dans cette lecture. Ce ne fut pas un coup de cœur, mais je suis sortie de ma zone de confort, et je n,en ai aucun regret.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Valouche18 2021-11-11T19:19:03+01:00
La Servante écarlate

Un livre que l'on ne peut s'empêcher de lire jusqu'au bout malgré un malaise omniprésent... on réalise que nos sociétés et nos libertés sont bien fragiles et peuvent à tout moment basculer... une dystopie au combien réussi

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Steph_P 2021-11-20T12:52:11+01:00
Les Testaments

J'attendais beaucoup de cette suite de la Servante écarlate. En effet, le premier tome avait été pour moi un exemple de dystopie "réaliste", avec une atmosphère oppressante, et de nombreuses fois, je me suis retrouvée retenant mon souffle, marquée par ce que je lisais.

On ne va pas se mentir, ce volume est beaucoup plus consensuel. Margaret Atwood, 35 ans après, a rédigé la fin que ses lecteurs lui ont invariablement demandée. Clairement, cet ouvrage conclut l'histoire, avec une forme de happy end qui était plus équivoque dans La Servante écarlate.

La forme, la conclusion sont originales, et je n'ai pas eu le sentiment d'un récit "bateau", écrit pour être débarrassé de cette corvée, non.

Dans ce livre, on retrouve les témoignages de 3 protagonistes. Deux jeunes filles, l'une vivant à Galaad, l'autre au Canada, et la célèbre et terrible Tante Lydia. Cet échange de narratrices crée une véritable dynamique dans le récit. Et l'atmosphère étouffante de la situation de la femme à Galaad est bien retranscrite.

Ce livre démontre aussi que la vie n'est pas juste noire et blanche, mais se définit par un camaïeu de gris, que même les personnes imparfaites peuvent se repentir, et les plus vertueuses commettre des erreurs.

J'ai aimé conclure cette histoire en compagnie de ces personnages, attachantes et intelligentes, malgré les baillons que l'on tentait de leur imposer.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par wade74 2021-11-24T17:18:16+01:00
Les Testaments

Un superbe livre et je dirais même mieux que le premier.

Afficher en entier

Dédicaces de Margaret Atwood
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Robert Laffont : 30 livres

10/18 : 10 livres

J'ai lu : 3 livres

LGF - Le Livre de Poche : 2 livres

Vintage Books : 2 livres

Le Serpent à plumes : 2 livres

Boréal : 2 livres

Pocket : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array