Livres
446 624
Membres
386 032

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Margaret Moore

570 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par Selene 2011-06-10T21:16:30+02:00

Biographie

Nationalité : Canada

Biographie :

Auteur canadien de romans d'amour.

Margaret Moore est diplômé de l'Université de Toronto, titulaire d'un diplôme en littérature anglaise.

Depuis 1992,Margaret Moore a écrit plus de 40 romans historiques et nouvelles pour Harlequin et Avon Books.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.25/10
Nombre d'évaluations : 157

0 Citations 168 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Margaret Moore

Sortie Poche France/Français : 2018-07-01

Sortie Poche USA/English : 2007-07-01

Les derniers commentaires sur ses livres

Frères d'armes, tome 1 : Noces secrètes

J'ai adoré Adair mais alors Marianne j'ai eu beaucoup de mal . Elle et arrogante , hautaine.... Pfff . À part elle qui m'a déranger j'ai bien aimé l'histoire Adair et vraiment attachant

Afficher en entier
Frères d'armes, Tome 3 : Le donjon des aigles

Beaucoup plus apprécié que les deux premiers tomes. L’histoire est bien menée même si avec Margaret Moore il y a rarement de rebondissement. Dans cet opus on découvre les trois derniers protagonistes. Trois chevaliers qui se connaissent depuis 15 ans une amitié qui logiquement devrait être solide mais c’est sans compter sur l’histoire concoctée par Margaret Moore. Par contre je n’ai pas spécialement été convaincu par l’héroïne, elle ne m’a pas déplu mais il lui manquait quelque chose. Quant à sa cousine Béatrice je suis pressée de découvrir son livre.

Afficher en entier
Frères d'armes, Tome 4 : L'épée et le Lys

On retrouve Le chevalier Henry déjà rentré dans le tome précédent, qui n’est autre que le frère des deux protagonistes des tomes 1 & 2, Marianne et Nicholas. J’ai apprécié ce tome d’une part parce que j’avais aimé le personnage de sir Henry dans le tome précédent toujours prompte à plaisanter même si son humour et ces paroles ne sont pas toujours bien interprétés. Dans cet opus il paraît plus sérieux ce qui peut se comprendre vue ce qu’il avait vécu dans le tome précédent il a gardé des séquelles auxquelles on compatit. Le personnage de Mathilde m’a touché son histoire est bien traitée, de sa naïveté elle en est ressortie plus forte. La trame de fond sur l’obtention et la sauvegarde d’un domaine est bien abordée. J’ai pris plaisir à lire cette histoire.

Afficher en entier
Frères d'armes, Tome 5 : Passion au donjon

Fin de cette saga et le tome le plus intéressant des 5, d’une part vis à vis des deux protagonistes que j’ai trouvé fort bien assortis un taciturne et une pipelette. Un chevalier sans terre mais avec plein de mérite et une lady déchue suite à la trahison de son père, mais qui vont parfaitement ensembles ils se complètent, elle si prompte à créer des liens avec la population avec sa joie de vivre et ces bonnes intentions et lui qui laisse les choses de faire d’eux même, sans brusquerie, avec respect sans s’imposer comme le nouveau seigneur et maître. Et dans un deuxième temps j’ai aimé la trame de fond le commerce d’étains et d’esclaves et cette petite enquête en fond. Ranulf est envoyé d’abord pour découvrir ce qui se passe dans ce fief, il est rejoint plus tard par Béatrice pour remettre de l’ordre au sein du château. Ce qui ne déplait pas à la jeune lady qui est amoureuse de Ranulf depuis longtemps, ne reste plus qu’à faire craquer l’intéressé. J’ai passé un très bon moment de lecture avec ces 5 tomes.

Afficher en entier
Frères d'armes, Tome 3 : Le donjon des aigles

J'ai beaucoup aimé ce livre, très sympathique avec une belle histoire !

Afficher en entier
King John, Tome 3 : La fausse mariée

Se rendant chez elle, Elizabeth est attaquée par une bande de brigands, elle ne doit son salut qu'à l'intervention de Sir Oliver. Pour le remercier, elle décide d'aider ce dernier à sauver son frère retenu château de Wimarc, l’une des forteresses les mieux gardées de la région. Parviendront-ils à sauver le frère d'Oliver ? Qui est vraiment Oliver ?

Elizabeth est une jeune femme de noble famille, au début, j'ai cru avoir à une jeune femme harpie, arrogante ou à une jeune femme qui dit amène à tous et ben j'ai été étonné par celle-ci qui nous montre dès le début son caractère bien affirmé prête à tous pour ses sœurs et sa famille. Et puis j'ai été surprise et enchanté de la voir venir en aide à Oliver lorsqu'elle comprend le pourquoi du comment de cette agression et de plus j'ai beaucoup aimé la voir affronter les obstacles avec détermination et sans jamais se plaindre même si cela n'est pas toujours facile.

Oliver est un héros que l'on considère au début comme un brigand, en effet, il est connu comme le voleur de baiser. Puis il se dévoile et on découvre un homme totalement différent de celui qu'on pense, en effet, sa seule motivation est de sortir son frère de là où il se trouve. Y parviendra-t-il ? Et quand entre en jeu Elizabeth, je me suis demandé comment allait virer leur relation. Amis, ennemis ou plus encore ?

Une très belle histoire qui a su me prendre dans ses filets, me surprendre, me scotcher et me faire passer un excellent moment de lecture.

Afficher en entier
Frères d'armes, Tome 4 : L'épée et le Lys

Une histoire qui, même si elle présente quelques défaut, se lit facilement et dont on s'attache aux personnages. Je me suis laissé prendre à cette histoire entre deux êtres brisés qui tentent de se reconstruire. Bonne lecture.

Afficher en entier
La terre des Vikings: Série Intégrale

Autant j'ai bien aimé la première histoire, autant je n'ai pas accrocher pour le deuxième, dommage...

Afficher en entier
La terre des Vikings: Série Intégrale

Je remercie la maison d'édition Harlequin, ainsi que Netgalley pour cette intégrale. J'adore les historiques et c'est tout naturellement que j'ai demandé à le découvrir. La couverture est tout à fait dans le ton de ces livres.

Livre 1 le viking

Meredyce est enlevée en même temps que les enfants du chef (je fais grâce des termes employés pour plus de compréhension) de leur camp Saxon par des Vikings. Ces derniers ayant eu beaucoup d'argent pour le faire, enfin pas tout à fait, mais ce n'est qu'un détail. Seul hic, c'est que Meredyce n'est pas leur mère, il s'agit juste de la sage-femme qui est très attachée à Betha et Adelar. Il leur faut fuir, mais traverser les mers en plein hiver ne sera pas simple. Meredyce va devoir se battre pour tenter de fuir, mais le regard de son ravisseur risque de lui donner des frissons et pas forcément de frayeur.

Une histoire d'enlèvement sur ordre (avec un petit plus) qui va terminer en "tu m'as volé, je te vole et ainsi de suite". J'ai beaucoup aimé le début, les Vikings qui prennent possession du village sans trop d'encombre donne déjà la puce à l'oreille, les hommes sont quasiment tous partis, bref c'est louche. On l'apprend très très vite que c'est du tout cuit, du prévu depuis pas mal de temps. L'histoire est simple, avec une femme qui se retrouve dans un village ennemi, avec des convoitises mais un peu redondante lorsque l'on arrive au final.

Les personnages ont du caractère, Meredyce sait se taire quand il le faut (enfin presque tout le temps) tandis que son ravisseur, Einar est l'un des fils du chef de leur village. (oui je fais simple, car je n'ai pas gardé en mémoire tous les mots qui vont parfaitement bien avec l'histoire) Cet homme est orgueilleux, mais a un cerveau qu'il fait tourner à plein régime. Les enfants Adelar et Betha ont une grande place dans l'histoire. On s'attache forcément à eux deux. Les épreuves qu'ils traversent avant de retourner chez eux sont difficiles, voire insurmontables pour l'un d'entre eux. Difficile d'entendre une vérité qui fait souffrir.

L'écriture est fluide avec des termes que nous ne lisons pas à tous les coups, mais très facile à comprendre. Par contre il n'y a pas d'originalité, mais des personnages forts autant dans les principaux que dans les secondaires. Ma préférée est Endera, la fille de Einar.

Livre 2 Le Saxon

Les Saxons et les Vikings doivent trouver un compromis pour obtenir la paix entre leurs terres. Un mariage ! Voilà ce qu'il faut faire. Bayard se voit attribuer une femme, Endredi. Après quelques "négociations", la jeune veuve arrive dans ce nouveau village et devient la femme de Bayard, chef incontesté. Un rapide tour d'horizon et son teint devient beaucoup plus pâle : elle reconnait Adenar, qui n'est autre que le cousin de son nouveau mari. Une idylle lorsqu'ils étaient plus jeunes, alors qu'il avait été enlevé et puis chacun est retourné de son côté, sans vraiment avoir mis de mouchoir sur leur sentiments.

J'ai préférée cette histoire. Nous suivons Adenar, le petit garçon de 12 ans qui avait été enlevé dans la première histoire. Il est devenu un homme qui a fait des choix, comme celui de partir de chez son père après tout ce qu'il a appris sur lui. Son cousin, Bayard est un grand homme, tout comme lui et son complice. Très complice. Le mystère reste longtemps sur ce que Bayard désire vraiment. C'est un jeu de dupe, de convoitise et de méfiance qui s'installe. Bon nombre de personnages gravite autour de ces deux hommes. Neveu, femmes, jongleur, dresseur de chiens, ennemis, amis, il y a de quoi faire dans cette histoire qui m'a paru bien plus complète et intéressante.

J'ai beaucoup aimé Godwin qui s'y connait, Ordella et Ranulf, le couple où l'on voit tout de suite qui porte la culotte, Ylla qui se voit devenir une affranchie. Les personnages secondaires sont nombreux et ont une sacrée importance. Certains sont capables du meilleur comme du pire. Mentir devient une véritable obsession pour garder un secret encore plus gros, pour protéger ceux envers qui ont s'attache. Les émotions et les sentiments sont plus exploités. Le hasard ne fait pas forcément bien les choses. Les scènes d'intimité sont courtes et c'est tant mieux, de même l'auteur n'en met pas partout, mais juste là où il faut. Pour expliquer un état d'esprit par exemple. Par contre, j'ai cherché qui était Endredi et j'ai compris que c'était Endera. Je ne comprends pas pourquoi son prénom a changé, dommage je préférais Endera, plus facile à dire qu'un vendredi sans le v.

En conclusion, deux histoires sur des personnages forts avec des récits bien différents. L'auteur a su mettre en place des sentiments dans chacun de ses actes écrits. Le côté historique est parfait à mes yeux, les scènes, les décors, les vêtements, les termes utilisés dans le langage... Une grosse préférence pour la seconde histoire.

http://chroniqueslivresques.eklablog.com/la-terre-des-vikings-margaret-moore-a154945100

Afficher en entier
La terre des Vikings: Série Intégrale

Je ne lis presque plus de MF parce que ça ne m'attire plus , c'est souvent gnangnan mais celui là est plutôt sympa, l'histoire est intéressante et puis les vikings quoi!!

Afficher en entier

Dédicaces de Margaret Moore
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Harlequin : 53 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode