Livres
461 580
Membres
418 063

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Margaux Kindhauser

79 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par anonyme 2012-04-01T18:44:58+02:00

Biographie

Nom : Kindhauser

Prénom : Margaux

Pseudo : Mara

Scénariste Dessinateur Coloriste

Née le 01/01/1983 (SUISSE)

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
21 lecteurs
Or
60 lecteurs
Argent
45 lecteurs
Bronze
24 lecteurs
Lu aussi
28 lecteurs
Envies
71 lecteurs
En train de lire
0 lecteurs
Pas apprécié
2 lecteurs
PAL
9 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.45/10
Nombre d'évaluations : 27

0 Citations 46 Commentaires sur ses livres

Alias et noms de plume

  • Mara Mara

Dernier livre
de Margaux Kindhauser

Sortie France/Français : 2015-09-17

Les derniers commentaires sur ses livres

Clues, tome 2 : Dans l'ombre de l'ennemi

On en apprend toujours un peu plus sur les personnages et sur l'intrigue.

Vraiment hâte de lire la suite :D

Afficher en entier
Clues, tome 1 : Sur les traces du passé

très bon premier tome, il vous met assez vite dans l'ambiance.

Afficher en entier
Clues, tome 1 : Sur les traces du passé

Un premier tome qui nous plonge dans Londres du XIXème siècle au côté de la jeune Emily, avec une ambiance et des dessins qui nous font accrocher à l'histoire.

Afficher en entier
Clues, tome 2 : Dans l'ombre de l'ennemi

Un deuxième tome qui nous avance un peu plus sur les personnages et des dessins toujours aussi beaux.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par -Meline- 2018-09-02T13:36:13+02:00
Clues, tome 3 : Cicatrices

Un tome qui nous fait retourner au préquel de la relation entre Hawkins et le gang des Red Arrows. Une histoire toujours aussi prenante et des dessins toujours plaisants.

Afficher en entier
Clues, tome 4 : À la croisée des chemins

Une fin quelque peu dramatique avec une intrigue qui reste de qualité avec un petit bémol sur la fin qui aurait mérité quelque explication. Mais des dessins toujours aussi sublimes.

Une série série géniale dans l'ensemble même si ce dernier tome qui clôture la série est un peu moins bien que les précédent à mon goût.

Afficher en entier
Clues, tome 1 : Sur les traces du passé

Un premier tome assez ennuyeux avec une héroïne potiche qui se plaint de ne pas avoir plus de considération alors qu'elle est incapable de faire quelque chose d'utile et ne peut s'empêcher de crier quand elle voit un cadavre (faut pas travailler à la police dans ce cas là!). Elle n'est utile que parce qu'elle de souviens d'une brève rencontre de quand elle était jeune et tout le reste n'est trouvé que par sa maladresse mais ce n'est même pas drôle. A la place de Hawkins, je l'aurais déjà virée. C'est l'intégrale que j'ai commencé mais, ne comptant pas poursuivre cette lecture, je me permet de commenter ce premier livre que j'ai lu. Totalement oubliable.

(Au fait c'est quoi ce coup du elle est tombée et crache du sang et la page suivante en fait elle s'est juste foulé le poignet?!)

Afficher en entier
Clues, tome 1 : Sur les traces du passé

♪ Je m’appelle Émily Jolie ♫ Je voudrais résoudre avec vous le meurtre de ma mère ♪Sous votre aile ♫ Et je voudrais travailler avec vous toute ma vie ♪

Ok, c’est un peu moins rose pour notre Emily à nous qui, si elle est jolie, a tout de même un grand secret : sa mère s’est faite assassiner par les Red Arrows, un gang qui sème la terreur en ville, et elle aimerait résoudre son meurtre.

Ayant bossé à la police de New-York, la voici revenue à Londres, ville de son enfance, pour bosser avec le Sherlock Holmes de Scotland Yard : l’inspecteur Hawkins.

Grand, distingué, froid, taciturne, intelligent, à la pointe de la technologie des forensics, n’aimant pas trop les femmes, ou plutôt, ne les trouvant pas à leur place dans la police, cet homme a vraiment tout d’un Holmes.

Emily va devoir se taper le ménage et le thé avant que cet homme ne l’utilise pour ce qu’elle est vraiment venue chercher : être son assistante ! Notre Emily a beau être du sexe faible, elle a un cerveau et une longueur d’avance sur certaines choses par rapport à son inspecteur, le tout sera de lui faire comprendre et accepter.

C’est par le plus grand des hasards que je suis tombée sur cette saga et c’est avec curiosité que je l’ai ouverte, me demandant si j’apprécierais les dessins ainsi que les personnages qui composeront ce duo pour le moins atypique tout en étant conventionnel (la fille qui doit se faire respecter par le flic froid).

Pari réussi, même si au départ, j’ai eu un peu de mal avec les premières cases, avant de m’y habituer pour finalement trouver mon compte au niveau des couleurs et des dessins.

Oui, le trait me plait bien, de plus, il est détaillé dans certains cases, comme dans le bureau du légiste. L’auteure, rappelons-le, se tape le boulot toute seule comme une grande (scénario, dessins et coloriages).

Les couleurs sont dans des tons froids, mais bon, l’époque victorienne et ses ruelles n’appellent pas vraiment aux tons chaleureux des salons où l’on boit le thé avec le petit doigt en l’air et le dernier potin mondain aux coins des lèvres.

Le duo Hawkins et Emily marche bien, on sent qu’au fil des tomes une relation amicale pourrait voir le jour car même sous sa carapace de type froid et cassant, on sent que Hawkins a du potentiel pour apprécier à sa juste valeur sa nouvelle recrue.

Un début prometteur pour une saga qui fera 4 tomes et dont je ne devrai pas attendre, la bave aux lèvres, que la suite me soit livrée puisque je les ai toutes sous la main.

Afficher en entier
Clues, tome 2 : Dans l'ombre de l'ennemi

Reprenant la suite de l’enquête sans attendre plus de quelques minutes, je me suis replongée dans le Londres Victorien en compagnie de notre Emily, notre jolie petite tête-brûlée et de l’inspecteur Hawkins, toujours aussi sec, cassant, froid…

Bien que le réchauffement climatique semble avoir eu lieu sur sa personne…

Il planait un mystère sur la vie avant Scotland Yard pour Hawkins, comme si avant, il avait été un gamin des rues et la dernière image du tome 1 avait été une claque.

Le mystère allait-il être levé de suite ou l’auteure allait-elle faire durer le suspense plus longtemps ? Non, je ne vous dirai rien, mais sachant qu’il reste deux tomes après celui-ci et qu’il faut en garder sous la pédale, je vous laisse à vos déductions !

Dans la continuité du premier, ce deuxième opus continue avec l’enquête sur le gang des Red Arrows, composés non pas de racailles mais de cols blancs amidonnés et de costards de chez Arnys, au moins.

Afin de ne pas tacher leurs belles chemises, nos criminels ont bien entendu des hommes de main qui se chargent de la sale besogne comme filer des coups de surin ou faire péter des bâtiments. Des terroristes made in England…

Les dessins sont toujours aussi détaillés, surtout les intérieurs de maison, les pièces, et nos personnages évolues, Emily devenant plus indépendante, n’hésitant pas à prendre des risques et s’affranchissant de celui qu’elle considérait comme un mentor.

De son côté, Hawkins souffle le chaud et le froid et on ne sait pas trop de quel côté son coeur penche ni ce que recèle son passé, mais ça doit être du lourd pour que le légiste claque la porte.

Au moins, je ne devrai pas attendre deux ans pour lire la suite… Toujours un avantage d’arriver après tout le monde, lorsque les séries sont terminées.

Une belle découverte.

Afficher en entier
Clues, tome 3 : Cicatrices

On monte dans la DeLorean de Doc et on file vers 1872, quand Nathanaël Hawkins débarqua à Londres pour s’y faire les dents, dans un poste à Whitechapel et qu’il fit la connaissance d’une jolie serveuse.

Intelligent et observateur, le jeune Hawkins était déjà passionné par les mouches et le travail qu’elles accomplissent sur les cadavres, chacune arrivant tour à tour et dans un ordre bien précis.

Pas de chance pour lui, il a mis les pieds dans le nid de fourmi qu’étaient les Red Arrows…

L’avantage de ce troisième tome est que l’on en apprend un peu plus sur le personnage d’Hawkins, sur sa carrière, ses débuts, on comprend enfin pourquoi nous avions vu la photo de qui-nous-savions à la fin du tome 1 et l'auteur nous explique l'origine de son amitié avec le légiste.

Après "PAF Le Chien", voici "PAF Dans Ta Gueule" car là, l’auteure m’a scié les jambes, troué le cul, me laissant avec la mâchoire décrochée pendant quelques secondes (heureusement, vu le temps, pas de mouche à l’horizon pour entrer dedans).

Les dessins sont toujours aussi précis, les détails foisonnent dans certaines cases et les couleurs sont restées dans les tons sobres, ce qui va très bien avec l’ambiance de l’album, plus sombre au niveau de son scénario et de ses personnages.

Un tome genèse qui, s’il ne fait pas avancer la lutte contre le gang des Red Arrows, nous éclaire sur eux ainsi que sur la jeunesse de l’inspecteur Hawkins et comment il est devenu cet inspecteur froid, méticuleux et intelligent.

Mais ce tome ouvre aussi une autre porte, une autre théorie et j’ai peur de la voir confirmée dans l’album suivant, celui qui va clore cette série dont le scénario est bien réalisé, cohérent, plausible et où tout les détails sont pesés.

Par contre, je plains les lecteurs/trices qui ont découvert cette série à ses débuts et qui avaient dû attendre deux ans entre le tome 2 et le 3 et trois ans avant la clôture de la saga. Le suspense a dû être insoutenable.

Afficher en entier

Dédicaces de Margaux Kindhauser
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

AKILEOS : 4 livres

Edition volpilière : 1 livre

Le lombard : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode