Livres
486 796
Membres
477 086

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Maritza Jaillet

18 lecteurs

Activité et points forts

Classement dans les bibliothèques

Diamant
5 lecteurs
Or
11 lecteurs
Argent
3 lecteurs
Bronze
0 lecteurs
Lu aussi
0 lecteurs
Envies
32 lecteurs
En train de lire
1 lecteurs
Pas apprécié
2 lecteurs
PAL
8 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 8/10
Nombre d'évaluations : 19

0 Citations 13 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Maritza Jaillet

Sortie France/Français : 2020-02-14

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Helene-66 2019-05-01T15:26:34+02:00
Fairy Valentine

Ce recueil est un condensé d’histoires tantôt belles, tantôt romantiques, tantôt un peu glaçantes quand même mais c’est vraiment un très bon moment de lecture. Les auteurs m’ont chacun immergée dans leur monde incroyable et féerique. C’est vraiment un très très bon bouquin.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MinRinBushi 2019-05-02T09:10:51+02:00
Fairy Valentine

https://lamedesmots.weebly.com/fantastique/fairy-valentine-collectif-imaginaire

Fairy Valentine est un recueil de nouvelles imaginaires. Le petit lutin Lionës nous contera des histoires enchanteresses (mais pas que) de Saint-Valentin. On fera la rencontre de créatures fantastiques à travers ces différents récits surnaturels.

Tout d'abord, je remercie Évidence Éditions pour ce service presse. Dans l'ensemble, j'ai beaucoup aimé ce recueil de nouvelles fantastiques . C'est rafraîchissant et envoûtant.

Certaines nouvelles nous donnent l'envie d'en avoir plus. Je vais vous donner mon avis par histoire:

Sang Valentino: Première nouvelle de ce recueil qui nous plonge en plein cœur d'un manoir où vit une famille de vampires. J'ai beaucoup aimé ce court récit qui nous fait vivre une soirée spéciale aux côtés de Eliana et de l'humain dont elle est éprise.

Le Quatorzième jour: Une nouvelle assez intrigante sur Faë, une jeune métamorphe. Ce récit nous entraîne dans une aventure emplie d'action.

Trinquons à la santé des bienheureux: J'ai apprécié cette courte histoire qui réunit une Elfe et un Satyre. C'est un récit très original.

Rendez-vous sous les étoiles: J'ai été totalement captivée par cette nouvelle. Je n'ai même pas vu la fin arriver la fin. J'ai tourné la page pensant continuer l'histoire cependant une autre nouvelle prenait place. Je suis convaincue que si l'auteur le veut, elle pourrait en faire un livre. J'ai été conquise par cette histoire de loups. Un vrai coup de foudre livresque!

Un Amour de pas beau: Après le coup de foudre est venue la déception. Je n'ai pas vraiment accroché à cette courte nouvelle avec un troll et un démon. Peut-être est-ce dû au fait que j'étais encore trop plongée dans l'histoire précédente, mais après tout on ne peut pas tout aimer. Cependant, je ne remets pas en cause les compétences et la qualité de la plume de l'auteur! Parce que pour écrire ce genre d'histoire, il faut beaucoup d'imagination et cette nouvelle est pleine de créativité.

Améthyste, la pierre d'énergie: Cette courte histoire est en réalité une scène coupée du Cycle des Pierres Protectrices tome 2 : Grenat, la pierre de sang. J'ai adoré ce récit qui va me faire découvrir de nouveaux romans puisque ce passage m'a vraiment donnée l'envie de me plonger dans le livre dont il est tiré. Je commencerai bien entendu par le premier tome. Je veux découvrir la plume de l'auteur plus en profondeur ainsi que ses histoires qui m'ont l'air bien prometteuses.

Prête à tout: Comme quoi une fée ne répand pas que le bien. J'ai beaucoup apprécié cette histoire d'un Amour féerique. J'avoue qu'Andréa la fée m'a fait rire à bien des moments avec ses réflexions. Une histoire qui rend notre lecture agréable et addictive.

Félibrée : Et si le traître était parmi nous? Et s'il n'était pas celui que l'on pense? Un court récit aux airs d'enquête qui nous prend par surprise et qui nous entraîne avec lui. J'ai apprécié cette lecture étonnante.

Chimères: Je n'ai pas vraiment d'avis tranché sur le fait d'avoir apprécié ou non. C'est une sympathique histoire mais sans plus pour moi. Elle est bien écrite et l'auteure arrive à nous rendre la lecture simple et légère.

Toutafée!: Une nouvelle qui est en réalité une métaphore sur la ce qui se déroule dans notre société actuelle. L'auteure a trouvé un moyen de nous communiquer son message de manière détournée. J'ai apprécié sa façon de décrire avec honnêteté le monde dans lequel on vit. Une lecture amusante et déroutante.

Globalement, ce recueil est un coup de coeur pour moi même si je n'ai pas aimé toutes les histoires qui étaient présentes. Ce livre m'a fait voyager à travers des contrées merveilleuses.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Zamy 2019-10-03T14:31:18+02:00
Nouvelles de voyageurs

Une superbe édition illustrée en couleurs ! Le thème de cette anthologie est le voyage et nous embarquons dans 15 nouvelles de tous les genres de l’imaginaire.

La Croisière – Morgan Talatizi

Intrigue : Une famille adepte de voyages a accepté de servir de testeurs d’une croisière spatiale.

Style agréable et plaisant à lire. Bonne chute !

Les Enfants des Bermudes – Cécile Metral

Intrigue : Un père et son fils partent en voyage sur l’océan qui s’avère plein de surprises.

J’ai eu un peu de mal à accrocher malgré une très belle histoire qui parle de famille, de mort et reprend des légendes mythiques Spoiler(cliquez pour révéler)(les Bermudes, le Léviathan, l’Atlantide…).

Une vie sur le chemin – Marie Tinet

Intrigue : Un homme sans identité marche dans le désert pour sauver des livres.

L’écriture est prenante et rythmée et nous entraîne dans un monde post-apo très pessimiste.

Le Grand Saut – Sébastien Acacia

Intrigue : Une expédition polaire ne comptant plus que trois survivants poursuit sa quête malgré des conditions météo déplorables.

Une nouvelle assez étrange, mais plaisante, qui m’a fait me poser beaucoup de questions tout au long de ma lecture. Une multitude de réponses est possible. Très bien écrite, on ressent énormément l’oppression dans laquelle vivent les personnages au début.

Séraphin – Thierry Fauquembergue

Intrigue : Rencontre entre deux hommes, dont l’un est plutôt mystérieux, dans un wagon-restaurant.

Courte nouvelle qui mérite une deuxième lecture, car on ne comprend qu’à la fin qui était ce mystérieux personnage. J’aime bien.

Rêve de vie – Harley Fox

Intrigue : Un homme réalise son rêve d’enfant : devenir astronaute et partir dans l’espace.

Une bonne chute, quoique prévisible. Belles descriptions de la vie de l’enfant.

L’Infime flétri – Ange Beuque

Intrigue : Un homme quitte tout pour sauver celle qu’il aime.

Une riche histoire, mais dans laquelle j’ai eu un peu de mal à me représenter cette quête Spoiler(cliquez pour révéler)des lettres (A, M…). Très belle fin, touchante et émouvante.

Un monde à sauver – Maritza Jaillet

Intrigue : Des voyageurs dans le temps reviennent en 2019 pour sauver le monde.

Une nouvelle géniale, super bien ficelée et très rythmée ! La fin donne une autre perspective sur l’ensemble du texte et change totalement ce que l’on pensait avoir deviné.

La Caravelle perdue – Constantin Louvain

Intrigue : Une caravelle espagnole part à la conquête du Nouveau Monde.

On ressent tout de suite le travail de recherches de l’auteur pour nous fournir des détails sur les conquistadors, les navires, les gréements… J’ai malheureusement pu prévoir la fin Spoiler(cliquez pour révéler)(car la nouvelle m’a beaucoup fait penser au film Nimitz).

Prendre l’écume – Sarah Delysle

Intrigue : Un jeune homme souhaite devenir Voyageur et s’en ouvre à la Voyageuse de son archipel.

Une nouvelle pleine de poésie, mais le retournement de situation à la fin se révèle glaçant. Bravo ! Maîtrisée de A à Z, cette nouvelle est l’une de mes préférées du recueil.

Ton voyage a déjà commencé – Clémence Chanel

Intrigue : L’auteure reçoit une carte de visite d’un « spécialiste des voyages de l’imaginaire » dans sa boîte aux lettres.

Je ne ferai pas de critique de cette nouvelle, car j’en suis l’auteure.

Il ne faut pas rencontrer le Petit Chaperon rouge – Régis Turlin

Intrigue : Un lecteur est propulsé dans l’histoire du Petit Chaperon rouge et tente d’en modifier le cours.

Très originale ! Cette nouvelle se dévore et on se prend au jeu de savoir si oui ou non le personnage va éviter au Petit Chaperon rouge et à sa grand-mère d’être dévorés. Une modification de l’histoire bien ardue pour notre héros. :)

Le Bout du chemin – Michel Vincent

Intrigue : Une femme a rendez-vous avec un inconnu à Tonnerre.

Une nouvelle intrigante au début. Belle fin même si le sujet est un peu morbide.

Voyages – Bettina Forment

Intrigue : Nous suivons les espoirs, les déboires, les voyages, les rencontres, bref, la vie d’une femme.

Une belle écriture teintée de sagesse bouddhique qui accroche dès le début. On se sent tout de suite proche de cette femme qui m’a émue. Quelques longueurs, mais une belle fin, très lumineuse.

Le Passeur – Justin Hazard

Intrigue : Un passeur, las de son métier, voit un client bien étrange lui demander ses services.

Un très beau conte plein de philosophie pour clore ce recueil. La Spoiler(cliquez pour révéler)double figure du passeur est intéressante dans son traitement Spoiler(cliquez pour révéler)et fait automatiquement penser à Charon.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Leonard-2 2019-11-10T19:14:52+01:00
Nouvelles de voyageurs

Bon recueil de nouvelles. J'ai surtout lu la nouvelle de Maritza Jaillet. Comme dit le commentaire précédent, c'est à la fin que tout explose dans l'intrigue... Une ficelle qu'elle aime glisser dans ses écrits. J'apprécie.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Leonard-2 2019-11-10T19:16:33+01:00
Fairy Valentine

Bon recueil de nouvelles. Ne pas se fier à la couverture, en réalité, peu d'histoires à la Saint valentin se terminent bien !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Pierrotd 2019-11-13T15:04:36+01:00
Rattrape-moi

Romance originale. Manque de descriptions, beaucoup d'humour. Un agréable moment.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par nikkijenkins 2019-11-20T11:54:37+01:00
Rattrape-moi

Le lendemain du mariage de sa sœur, Morgane se réveille, après avoir été agressé, attachée à un lit. Elle découvre qu’elle n’est pas seule et qu’elle est chez Mathieu, un membre de la famille Fouquet, branche cousine de la famille du Cid qui est au pouvoir. Seulement, il n’y a qu’elle et lui. Toute sa famille a disparu et elle va devoir s’en remettre à cet homme qu’elle ne connait pas pour les retrouver.

J’avoue qu’en lisant le résumé et en voyant la couverture, je m’attendais à lire une dystopie young adult comme j’en ai déjà lu des dizaines avec un peuple qui se révolte subitement contre le pouvoir en place. Erreur ! Ici, nous ne sommes pas dans du young adult. Morgane a 22 ans, si je ne me trompe pas, et Mathieu est plus âgé. Quant à la dystopie, elle est là, puisque l’histoire à lieu en France dans un avenir où la montée des eaux à modifier le paysage du monde, mais peu présente. La noblesse est notamment de retour. J’ai d’ailleurs adhérer à l’idée de départ sur une dystopie dû aux conditions climatiques.

Il m’a fallu quelques pages pour pouvoir entrer dans l’histoire notamment à cause du passé, dont je n’ai plus l’habitude, et du langage soutenu parfois dû à la présence de personnages nobles. Je tiens à tirer mon chapeau à l’auteur qui jongle parfaitement entre le langage familier et soutenu, ce qui donne de la crédibilité aux personnages.

Entrons dans le vif du sujet. J’ai détesté le personnage de Morgane. J’ai trouvé que durant son périple, elle oubliait trop souvent de vu son objectif, à savoir retrouver sa famille, pour se consacrer à ses amourettes avec Mathieu et Nathan. Je l’ai trouvé parfois incohérente dans ses actes, notamment quand on sait qu’au début, elle ne veut surtout pas se marier. Mais en discutant avec l’auteur et en lisant la fin, j’ai compris qu’il était nécessaire que ce personnage soit décrit de cette manière. Même si je ne l’aime toujours pas, l’explication de l’auteur et la fin, lui ont donné plus de cohérence à mes yeux.

J’ai adoré le personnage de Mathieu. Arrogant, tout en ayant un bon fond, avec ses manières de nobles et ses actes qui en disent plus que ses paroles. Je l’ai trouvé très bien décrit. J’en suis tombé amoureuse.

J’ai adhéré au petites touches du secret distillés ici et là de manière à tenir le lecteur en haleine et à ne pas trop en révéler d’un coup.

Je pense que certaines scènes auraient mérité plus de détails comme les retrouvailles avec sa famille et j’ai regretté l’absence de certains dialogues qui, selon moi, aurait eu plus d’impact que des descriptions.

En conclusion, même si je m’attendais à tout autre chose, j’ai bien aimé cette histoire. Ce n’est pas un coup de cœur, mais cela reste un très bon moment de lecture surtout dû à une plume maitrisée et à un secret qui pousse le lecteur à continuer de suivre Morgane.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Seith_Aquilon 2019-11-24T10:55:08+01:00
Rattrape-moi

J'ai beaucoup apprécié le style d'écriture qui m'a un peu fait penser à un bon vieux Nothomb, mais avec la patte de l'autrice qui m'a emporté dans un univers tout à fait original. La petite morale du début concernant les dégâts provoqués par le réchauffement climatique déclencheront, je l'espère, une prise de conscience pour certains lecteurs.

Je me suis facilement laissé prendre par l'histoire. Appréciant Morgane au début, pour au final en venir à la détester. Haïr Mathieu et finalement remarquer que cet homme doté d'un sarcasme inépuisable est extrêmement attentif aux actions des autres. Il est mon personnage favori.

C'est un ouvrage qui vous fait traverser des émotions diverses, vous passez de la sympathie à la haine, de la joie à l'énervement. S'il vous arrive de vouloir mettre des baffes aux personnages qui vous énervent, dans ce livre VOUS SEREZ LE PLUS HEUREUX DES LECTEURS !

C'est une très belle découverte que je vous recommande !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par arianouchka 2019-12-13T11:09:48+01:00
Rattrape-moi

L’histoire est très bonne, elle aurait été excellente s’il y avait plus de développement. Le découpage est intéressant avec ces retours en arrière en plein milieu de l’action, mais attention à bien les suivre sous peine de perdre le fil. L’écriture est très agréable à lire malgré quelques répétitions et tics que je pardonne volontiers. Le parti pris de l’autrice de créer une héroïne détestable est très original : Morgane est insupportable. Un autre personnage aux gros sabots lui va comme un gant. Quant à Mathieu : miam, il remporte mes suffrages. J’en aurais voulu tellement plus de celui-là ! Le livre, bien trop court à mon goût, se lit d’une traite.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Fenkys 2020-01-31T22:19:55+01:00
Rattrape-moi

Rattrape-moi est une dystopie romantique crée par l’exubérante autrice Maritza Jaillet. Elle met en scène les pérégrinations d’une jeune femme à la recherche de son père dans une France post réchauffement climatique. Dans ce futur, même si la France existe toujours, plusieurs provinces ont pu obtenir leur indépendance et certaines sont devenues des monarchies. Pour une fois, ce roman ne fait pas l’objet d’un service de presse, mais est un achat personnel, pour le plaisir.

Les personnages.

Morgane di Vitris : c’est l’héroïne de l’histoire. Elle vit à Orcgrime, capitale du royaume du Cid, un État minuscule centré sur l’ancienne ville de Salon-de-Provence. Elle fait partie du peuple.

Matthieu Fouquet : marquis de Parisis et héritier potentiel du trône du Cid. Il va accompagner Morgane dans ses déplacements.

Nathan da Costa : autre noble qui semble avoir des sentiments, réciproques, pour Morgane.

Charles Maurice di Vitris : le père de Morgane.

Le monde.

Cent cinquante ans après notre époque, le réchauffement climatique a entraîné une montée des eaux qui a isolé certaines portions du territoire de la France du reste de la métropole. Certaines en ont profité pour obtenir leur indépendance. L’une d’elles, centrée sur Salon-de-Provence, est devenue une monarchie nommée le royaume du Cid. Celle-ci, bien que souveraine, a gardé des liens très forts avec la France puisque les protagonistes passent d’un pays à l’autre sans problème particulier.

En dehors de ce morcellement du territoire, la crise semble s’être déroulée sans trop de casse (un peu quand même), la technologie a progressé et la civilisation ne s’est pas effondrée. De plus, l’homme paraît en avoir tiré les leçons puisque des préoccupations telles que le recyclage ont été intégrées au mode de vie de la population.

Le royaume du Cid, où se situe la majorité de l’action, est une monarchie minuscule de moins d’une centaine de kilomètres carrés. Au moment du récit, la couronne est en proie à une crise dynastique : le roi actuel n’a aucun héritier. Il semblerait même que les femmes nobles souffrent d’infertilité, ce qui favorise le mariage des nobles avec des roturières.

L’histoire.

Après le mariage de sa jeune sœur, Morgane se réveille attachée à un lit et seule. Elle va être délivrée par un inconnu qui se révèle être Mathieu Fouquet. Cet homme, l’héritier du trône du Cid va mettre sa fortune et son temps au service de Morgane pour l’aider à retrouver sa famille. À deux, ils vont se lancer dans un jeu de piste à travers le royaume du Cid et la France sur les traces de Charles Maurice, père de Morgane. En chemin, ils vont rencontrer Nathan da Costa, autre membre de la famille régnante.

Mon avis.

« Rattrape-moi » est une romance écrite par une autrice qui n’est pas une spécialiste du genre. Et pour un premier essai, elle s’en sort bien très bien. On retrouve le sempiternel triangle amoureux avec une jeune femme pauvre qui navigue entre deux mâles riches et beaux.

Naturellement, l’autrice ne pouvait pas se contenter d’écrire une simple romance. Elle a inséré quelques mystères dans l’histoire : la disparition de la famille de Morgane, les motivations de son bel inconnu pour l’aider. Au fur et à mesure que l’action progresse, on découvre les réponses à chacune de ces questions. Et la fin, quand tous les événements s’éclaircissent enfin, s’avère surprenante. Tous les éléments d’un puzzle qui ont été disséminés au fil de la narration s’assemblent pour donner une toile cohérente.

L’histoire tourne donc autour de trois personnages principaux. Morgane, l’héroïne, est une jeune femme roturière qui se trouve brutalement propulsée dans un monde qui n’est pas le sien, en contact avec la noblesse du pays. Mathieu Fouquet est l’héritier au trône du Cid. C’est un individu cynique, qui ne mâche pas ses mots et dira toujours ce qu’il pense à Morgane, même quand il devrait se taire. Et pourtant, il ne la laissera jamais tomber, se mettant à son service pour retrouver sa famille. Nathan, noble aussi, est tout l’inverse, gentil, attentionné, mais pas systématiquement présent. Les interactions entre ces personnages constituent la trame de l’histoire. Et la mayonnaise prend. Ils ont chacun leur identité propre avec leur vocabulaire, leur façon de se comporter. Les deux partenaires masculins principaux se complètent à merveille, chacun constituant l’exact opposé l’un de l’autre. Mathieu se montre cynique et peu communicatif alors que Nathan apparaît plus adorable, gentil et romantique.

La société décrite, si elle peut sembler au premier abord, idéale et agréable – la technologie et la prise en compte de l’écologie ont permis d’éviter le pire – se révèle finalement terrible. On se trouve bien dans une dystopie. Un certain nombre de choses qui provoqueraient des réactions violentes de nos jours sont considérées comme normales dans ce monde. Ainsi, il est normal pour un père de vendre ses filles pour éponger ses dettes, ou pour un noble d’abuser d’une roturière. Le cynisme qui sous-tend cette société est très bien rendu par l’autrice, et ce dès les premières pages. Si tout au début on aimerait y vivre, très vite on comprend qu’en fait, la société a régressé de plusieurs siècles en arrière : une mentalité de l’époque de Louis XV avec une technologie futuriste. L’autrice nous rend compte de cet état de fait sans partir dans de longues descriptions, juste quelques phrases éparpillées dans le texte, une réflexion de Morgane ou une petite réplique de sa sœur.

L’autrice n’a pas articulé son roman de façon linéaire. Il est constitué d’une trame temporelle principale avec occasionnellement des flash-back qui nous permettent d’appréhender ce qui vient de se passer. Ce schéma permet de donner les informations nécessaires à la compréhension de l’histoire en nous epargnant les explications barbantes.

Maritza Jaillet nous a livré une romance intelligemment construite avec des personnages intéressants (même si on souhaiterait distribuer quelques baffes de temps en temps) dans un monde dystopique post-réchauffement climatique.

Ce roman court m’a beaucoup plus. Une fois commencé, il n’est pas facile de s’arrêter. Si vous voulez voir ce que donne l’incursion d’une autrice de fantasy dans le domaine de la romance, je vous invite à y aller voir. Vous ne le regretterez pas.

Afficher en entier

Dédicaces de Maritza Jaillet
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array