Livres
472 997
Membres
446 329

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Martial Caroff

21 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par Sabrichounette 2011-02-08T14:20:11+01:00

Biographie

Martial Caroff est né le 22 octobre 1964 à Landerneau (29). Après une enfance bercée par les crises de colère, les balades dans les champs et les lectures de BD, bibliothèques vertes et autres romans cartonnés, il est devenu ado. État duquel il a eu le plus grand mal à s’extraire. Il a fait de longues études – de géologie – pour passer le temps et fuir le monde des adultes sérieux. Thèse sur les volcans de Polynésie française, puis poste à l’Université de Brest. Il y est toujours.

Le gars est devenu auteur d’autres choses que d’articles scientifiques en 1999. « J’ai toujours adoré la chose écrite ! », dit-il quand on l’interroge sur ce qui l’a poussé à faire le romancier. « Quand j’étais petit, j’adorais jouer avec mon imprimerie et j’avais plein de tampons et des encres de toutes les couleurs ! ».

Bref, en 1999, il écrit Ys en automne, qui paraît l’année suivante chez Terre de Brume. Un « polar mythologique » qui sera suivi de quatre autres, publiés en intégrale en 2007 sous le titre : Les cinq saisons d’Ys. Passionné par la Grèce antique, il commet aussi Les Nuées sanglantes en 2003, chez le même éditeur. Un roman historique à énigme qui se déroule à Athènes au cours des Grandes Dionysies de 423 avant JC, autour de la représentation des Nuées d’Aristophane.

2009 est une année fertile, puisqu’en plus de Liberté pour la libertine, le Léo n°8, Martial Caroff fait également paraître Exoplanète (Terre de Brume), un roman de science fiction où il est question d’un signal extraterrestre qui aurait clignoté plusieurs fois au cours de l’Histoire. C’est le premier tome d’une trilogie intitulée « Intelligences », dont le second volume doit paraître début 2010. Il racontera la découverte en Antarctique des traces d’une civilisation non humaine, appartenant au lointain passé de la Terre…

L’auteur vit et écrit (deux choses bien différentes !) dans un petit village, au fin fond de la rade de Brest, entouré de sa famille et de vieilles reliures. La littérature du XVIème siècle, en particulier, il adore !

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
1 lecteurs
Or
2 lecteurs
Argent
6 lecteurs
Bronze
8 lecteurs
Lu aussi
7 lecteurs
Envies
16 lecteurs
En train de lire
0 lecteurs
Pas apprécié
1 lecteurs
PAL
24 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 5.9/10
Nombre d'évaluations : 7

0 Citations 11 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Martial Caroff

Sortie Poche France/Français : 2017-10-19

Les derniers commentaires sur ses livres

Les Enquêtes d'Antisthène, Tome 1 : Sanglante comédie

Et oui encore un. Le huitième si ma mémoire est bonne. Celui-ci se passe dans la Grèce antique et la moindre chose que l'on puisse dire, c'est qu'il est spécial ! En effet il colle vraiment à des faits historiques et tous les personnages ( principaux en tous cas ), ont bel et bien existé. je crois que c'est ce qui fait le charme de ce livre. La présence de Socrate m'a littéralement enchantée et j'ai beaucoup appris sur le théâtre grec. le seul petit bémol serait que les personnages sont tout simplement incompréhensibles, dans le sens ou je n'arrive pas à m'expliquer leurs réactions et leurs comportements.

Mais cela mis à part, ce livre est vraiment intéressant et plutôt bien écrit. Il faut, tout de même, un temps d'adaptation pour rentrer dans l'histoire et assimiler tous les personnages.

Et petit bonus, les annexes à la fin sont vraiment complètes et faciles à comprendre, un bon résumé de tout ce à quoi le livre fait référence.

Afficher en entier
Les Enquêtes d'Antisthène, Tome 2 : Les Profanateurs

Suite de Comédie sanglante (bien que ce ne soit pas génant de lire celui-ci seul), les profanateurs est je pense aussi bien voir mieux que son prédécesseur. le héros Anthistène est un peu antipathique, certes (au moins a change du héros trop parfait), mais l'histoire se tient vraiment bien. Ceci est entièrement du à la véracité de 90% des faits et des personnages dont il est question dans le livre. C'était pour moi fan d'histoire et particulièrement de la Grèce Antique un vrai régal. Le suspens est assez conséquent puis ce que n'oublions pas c'st un livre de la collection courant noir et il est donc question d'une enquète...

Très plaisant, je le recommande vivement.

Afficher en entier
Les Enquêtes d'Antisthène, Tome 2 : Les Profanateurs

Tout d'abord, parlons du scénario qui est sans aucun doute le véritable point fort de ce livre. On pourrait dire "heureusement" car dans un livre historique, c'est justement l'interprétation de la documentation et des faits réels, donc le scénario, qui est le plus important. Et sur ce point là, Martial Caroff est un "petit professionnel". Car, grâce aux explications des faits réels que nous apportent les petites notes en bas de page, on comprend beaucoup le fonctionnement magistral de l'auteur. Son récit est basé sur une documentation sans faille. Car dans ce livre, il est écrit que les neufs dixièmes de l'intrigue sont basés sur des faits réels ou mentionnés par des chroniqueurs de l'Antiquité. A la fin, j'ai eu l'impression que l'auteur imitait légèrement l'inspecteur Poirot qui réunit les personnages de ses romans pour tout leur expliquer, car c'est cette technique que Martial Caroff utilisait. Et je peux vous assurer que les révélations de la fin m'ont bluffé ! Le scénario est à la perfection extrême et tellement bien assemblé par l'auteur ! En revanche, je n'ai pas énormément apprécié les personnages qui étaient trop nombreux par moments et dont les noms se ressemblaient parfois.

Si l'on se dirige vers l'écriture, on doit évidemment parler de la "structure littéraire" de l'auteur. Pour chaque chapître, il commence par une approche appronfondie du lieu du début du chapître. C'est ces descriptions parfois poétiques de paysage antiques qui font là tout le style propre à l'auteur. Mais toutefois, au début de l'histoire, j'ai trouvé qu'il en faisait un peu trop. On pourrait appeler cet auteur un "auteur à descriptions" ... Et il y a également un autre petit problème dans l'écriture de l'auteur. Il s'agit d'un petit problème mais qui agite les neurones. Parfois il fait parler ses personnages avec "dignité" et éloquence, et parfois il les fait parler sans ces 2 critères. Pourquoi ? Voilà une question qui trotte encore beaucoup dans ma tête.

Pour finir, reparlons d'un critère très important dans les romans historiques, et que nous avons déjà légèrement abordé : l'intrigue. L'intrigue de ce livre est sans hésitation menée avec une aisance que l'ont sent mais avec cependant des petites longueurs dans les dialogues ici et là. Les révélations de la fin sont stupéfiantes et l'on est agréablement surpris de ce scénario approfondi et maitrisé. Dès le début du livre on sent une intrigue qui vas s'améliorer au fil du temps.

Pour résumer : Un livre qui vaut la peine d'être lu, et qui plairas sans aucun doute aux amateurs de civilisations antiques. Un scénario à la pointe de la perfection mais peut être une écriture et une intrigue qui peuvent être légèrement améliorés. Un bon livre à lire au début du collège.

(Chronique de mon blog http://lecture-folle.e-monsite.com/pages/categorie-aventure/les-profanateurs.html ...)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par CrystalBall 2015-06-19T23:53:11+02:00
L'école de la mort

J'ai beaucoup aimé le concept du recueil qui était de s'intéresser au lieu de l'école, à différentes époques et dans différentes circonstances. Le recueil est à mon goût très inégal alternant réussites et textes plus moyens. C'est en tout cas à nouveau une occasion pour visiter plusieurs époque, quelques unes très étonnante et d'aborder la question de l'éducation sous de nombreux angle. Au final si ce livre n'est pas très passionnant il fait réfléchir, et c'est déjà ça...

Afficher en entier
Intelligences, tome 1 : Exoplanète

L’intrigue se déroule sur environ une semaine, cette originalité rend l’action rapide, et elle va même en s’accélérant ! On ne le lâche pas avant la fin ! L’histoire et le caractère des personnages sont peu détaillés, l’accent est vraiment mis sur l’intrigue de cette prétendue étoile qui serait déjà apparue à plusieurs reprises. Le style est très facile à lire, même si j’ai relevé plusieurs mots assez incongrus, dont certains ne figuraient même pas dans le dictionnaire ! Par contre, ne cherchez pas trop à comprendre l’explication technique du fonctionnement de « l’étoile » dans la dernière partie du livre…

Retrouvez toutes mes critiques sur mon blog :

http://livres-et-lumiere.blogspot.fr

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lumina33 2015-11-12T11:44:04+01:00
Intelligences, tome 3 : Rêve

Rêve est la suite directe d’Antarctique. Mais la ressemblance s’arrête là. Je ne comprends pas ce qui s’est passé, je ne retrouve aucun des bons ingrédients qui ont fait les deux excellents premiers tomes. Je n’ai pas été éblouie par des découvertes ni sensible au suspense. Alors que ce livre est plutôt court, je me suis ennuyée et la fin me semblait loin, j’ai été contente une fois que je l’ai eu fini.

Retrouvez toutes mes critiques sur mon blog :

http://livres-et-lumiere.blogspot.fr

Afficher en entier
Intelligences, tome 2 : Antarctique

L’histoire d’Antarctique est très prenante mais le style pas très facile à lire. Ce tome est plus long que le précédent, mais tout aussi palpitant. Des rebondissements abondent et une hypothèse paléontologique des plus intéressantes est présentée.

Retrouvez toutes mes critiques sur mon blog :

http://livres-et-lumiere.blogspot.fr

Afficher en entier
Trilogie noire, tome 2 : Layla

Roman que l'on peux lire sans difficulté mais sans plus. Les personnages sont peu être un peu trop insipide ou l'histoire trop plate. Bref un roman qui est plus une perte de temps qu'autre chose

Afficher en entier
Les Enquêtes d'Antisthène, Tome 2 : Les Profanateurs

Je suis assez déçu par cette lecture. Le côté historique m'avait enthousiasmé lors de l'achat mais il n'était pas assez expliqué dans le roman pour qu'il ressorte positivement. J'ai été dans l'incapacité de me repérer dans les personnages jusqu'à la fin j'ai mélangé les prénoms et les actes qu'on leurs prêtait. Résultat je suis totalement passé à côté de l'histoire ne parvenant pas à suivre l'intrigue.

En lisant ce roman je m'attendais à mieux appréhender les protagonistes historiques et leur époque mais ce n'a pas du tout été le cas. Ma lecture a été rendue encore plus floue par l'utilisation de vocabulaire inconnu. J'aurais aimé qu'il y est une définition en bas de la page où l'on trouve le mot en question plutôt qu'une liste de définitions annexe. Car c'est difficile de rester dans l'histoire si on doit partir à la fin du livre chercher le sens des mots. La partie biographie par contre était la bienvenue mais j'aurais préféré qu'elle soit au début au lieu des toutes dernières pages.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Codan 2017-07-20T16:24:22+02:00
L'école de la mort

J'ai adoré les voyages, autant de lieu que d'époque, avec une originalité pour certains texte que j'ai trouvé surprenante ! Une belle surprise pour ma part, car je ne m'attendais pas à autant "d'écoles" différentes.

Une bonne lecture, même si je n'ai pas réussi à m'attacher aux personnages (le format recueil n'est pas vraiment fait pour ça), j'ai aimé ces histoires qui m'ont fait voyager et trembler.

Afficher en entier

Dédicaces de Martial Caroff
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Terres de Brume : 9 livres

Gulf Stream : 9 livres

Editions QUAE GIE : 2 livres

Apogée : 2 livres

Archipel : 1 livre

GALAPAGOS : 1 livre

L'Archipel : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode