Livres
429 656
Membres
351 561

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Maxime Gillio

592 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par Lili-Prune 2015-07-22T12:25:33+02:00

Biographie

Maxime Gillio est un brin fatigant. Cet ancien prof de français reconverti dans l’édition est un sale gamin qui soigne sa schizophrénie dans des romans aux univers différents, passant du noir sordide au loufoque déjanté. Ça tombe bien, l’Embaumeur est une série à la fois sordide ET loufoque. Sinon, il déteste la cannelle et porte toujours des pulls hideux quand il écrit.

(Source : http://www.atelier-mosesu.com)

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
188 ajouts
Or
200 ajouts
Argent
141 ajouts
Bronze
84 ajouts
Lu aussi
70 ajouts
Envies
385 ajouts
PAL
231 ajouts

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.88/10
Nombre d'évaluations : 201

0 Citations 124 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Maxime Gillio

Sortie France/Français : 2018-03-28

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par florigirl 2018-07-02T18:20:48+02:00

sympa cet interlude un bon petit entracte avant d'entamé le dernier tome

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sassenach1976 2018-07-12T09:18:49+02:00

Oui je sais vous me direz ... "elle est space celle là elle met 8/10 et Classe le bouquin en bronze". Ce crossover est très bien écrit, super vivant. Vocabulaire fleurie, joutes verbales excellentes, suspens, incompréhension, chute ... une véritable essoreuse à salade. Mais voilà si je l'ai lu d'une traite c'est que ça vous emporte et vous voulez "en finir". Ben oui c'est gore, un peu "vulgaire" dans les propos de ce cher Orcus mais c'est son style et on a là une Félicity au nerfs d'acier ... donc tout est bon SAUF que ce n'est pas ma tasse de thé du tout normalement. Alors bravo les plumes des co-auteurs parce que sans ça j'aurais arrêté ma lecture, pour ça bravo. Mais assurément je ne lirais pas Orcus juste parce que trop gore pour moi.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par cyn79 2018-07-13T22:58:59+02:00

Une lecture sympathique et qui change. Une belle écriture à quatre mains. Je ne suis pas fan des thrillers mais ici, j'ai passé un bon moment de lecture. Le personnage d'Alice est drôle, fort, atypique. J'ai aimé qu'elle ne se laisse pas marcher sur les pieds. J'ai eu un peu plus de mal avec Xavier qui s'est comporté comme un c****** avec Alice par le passé. Mais j'ai aimé le flic qu'il est. Dommage que la fin soit si rapide, j'aurai bien aimé un épilogue ou alors un deuxième tome en préparation?

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Limeria 2018-07-17T14:29:44+02:00

Je pense que c'était le tome le plus drôle de toute la série ! Je me suis étouffée de rire (nofake) ! Les répliques étaient cinglantes (et à mourir de rire) et les notes des auteurs m'ont franchement tuée !

J'ai adoré voir le mélange des styles de Sophie Jomain et de Maxime Gillio, ce qui donnait plus de gore et de mots vulgaires certes, mais aussi une ambiance complètement différente que j'ai vraiment appréciée ! Le personnage d'Orcus est vraiment un personnage que j'ai adoré et avec Feli ils formaient un duo mortel !(oui, ce jeu de mots est débile, et oui j'en suis fière.)

Inutile donc de préciser que j'ai vraiment eu du mal à le lâcher et que je porte maintenant les deux auteurs dans mon coeur ! (Non sérieux, leurs notes étaient pliantes !)

Sur ce, je me lance dans ma lecture du sixième tome !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kikilola 2018-07-26T06:17:59+02:00

Un peu de thriller, une pincée de romance, le tout saupoudrer d’humour. C’est un roman parfait pour ce détendre en vacances.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Faithblack 2018-07-29T21:43:12+02:00

Moi qui ne suis pas policier, voilà un genre de lecture qui me réconcilie avec ce genre. Un mélange de policier genre série télé, de la romance avec de l’humour mordant, des personnages aux antipodes et qui pourtant font une équipe de choc: tout simplement parfait! C’est léger, pas trop sombre, intriguant, avec des personnages complexes. J’en viens même à attendre un second épisode. J’espère que ces deux auteurs nous feront le plaisir de recommencer leur collaboration!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Evanswoods 2018-07-31T12:32:03+02:00

Sympa et assez même très drôle bonne interlude sa ce laisse lire !!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Avalon 2018-08-05T21:09:28+02:00

Je ne pensais pas mettre un jour un roman de Sophie Jomain dans ma liste "j'ai lu aussi" car d'habitude j'apprécie beaucoup son travail.

Malheureusement avec ce livre, la sauce n'a pas prise pour moi.

Peut être aurais-je mieux apprécié ce roman si elle l'avait écrit seule... Je ne sais pas.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par apriltheseven 2018-08-08T02:59:42+02:00

En voyant ce roman, son titre accrocheur et son résumé plus que prometteur, je me suis fait la réflexion qu’il ne fallait pas que je passe à côté. Les romans qui allient les enquêtes policières à la psychologie ont tendance à beaucoup me plaire. C’était donc avec beaucoup d’entrain que j’ai entamé ma lecture. Malheureusement, Thérapie du crime m’a laissée partagée.

Alice est une sexologue connue pour ses méthodes de travail singulières. Elle partage son temps entre sa profession qui la passionne et son fils Hugo dont elle a la garde partagée. De son côté, Xavier travaille pour la police et enquête sur une affaire de meurtres non résolus. Il en a la certitude, tous sont liés et convergent vers une seule et même cible : un des patients d’Alice. Le seul petit problème dans l’équation, c’est qu’Alice est son ex et Xavier aurait préféré ne pas avoir à travailler avec elle.

Au premier abord, Thérapie du crime semblait réunir toutes les qualités que j’attendais d’un bon thriller. Une histoire à deux voix, écrites par deux auteurs dont les plumes se marient à merveille, ça promettait du lourd. Le problème c’est que je n’ai pas trouvé ce que j’étais venue chercher.

Pourtant, le début commençait bien, car les séances menées par Alice s’avèrent cocasses, décalées et pleines de promesses. J’ai pourtant légèrement déchanté en voyant que l’intrigue – si elle était mise en place assez tôt – tardait à avancer, donnant plutôt la part belle à la relation amoureuse entre Alice et Xavier.

Cette relation m’a paru de trop dans l’histoire, et un brin téléphonée. Elle éveillait mon intérêt au début, mais la raison pour laquelle ces deux-là se sont séparés est arrivée si vite que ma curiosité s’est rapidement atténuée. Leur petit jeu du chat et de la souris m’a plus ennuyée qu’autre chose, avant tout à cause du tempérament de Xavier Capelle. Celui-ci est l’archétype même du policier bad boy. Je n’ai pas du tout accroché, le trouvant trop dans la surenchère.

Si j’ai eu tant de mal à me retrouver dans les héros, c’est parce que leur comportement m’a parfois paru illogique. Ils peuvent être focalisés sur l’enquête et l’importance de coffrer le meurtrier en séries, et l’instant d’après accaparés par leurs hormones en ébullition. Il n’y a rien de plus inapproprié au vu de la situation.

Il faut bien attendre 200 pages pour voir l’enquête avancer. Avant ça, on retrouve surtout des atermoiements inutiles, qui n’apportent pas grand-chose à la trame. Même l’histoire d’amour et la rupture qu’elle a impliquée manquent d’approfondissement. Et c’est bien le problème, en définitive. C’est à la fois lent (dans l’évolution de l’enquête policière) et rapide (dans la construction des personnages). Un peu comme si le livre avait été écrit trop vite.

J’aime les thrillers qui me scotchent à ma chaise, où le tueur n’est pas celui que l’on croit et où l’intrigue nous balade et nous trompe sans arrêt. Je n’ai rien trouvé de tout ça et je pense que c’est essentiellement une affaire de goûts. Malgré ses qualités, ce roman n’a répondu à aucune de mes attentes.

Concernant le tueur présumé, j’ai apprécié la manière dont il est mis en scène. L’histoire qui se tisse autour de lui est digne d’intérêt et les scènes dans lesquelles on le voit apparaître ne manquent pas d’un certain panache. Mais encore une fois, très rapidement, ses contours se floutent et il devient moins fascinant ; pour la simple et bonne raison que les auteurs nous disent plutôt qu’ils nous montrent. On est donc mis devant les faits accomplis, tout est déjà réglé comme du papier à musique et l’effet de surprise est… inexistant.

J’ai également repéré pas mal d’éléments introduits dès le début, mais à peine exploités par la suite (ou alors évoqués, mais sans qu’ils ne se greffent correctement aux intrigues du roman) : le fils de Xavier et leur relation houleuse, le sixième sens exacerbé de Xavier qu’on ne retrouve plus passé quelques pages… D’où ma question : une suite est-elle prévue ?

Jusque dans les derniers chapitres, j’espérais des retournements de situation inattendus, mais mes espoirs ont été déçus. Et si les dernières lignes du roman sont accrocheuses, j’ai néanmoins été passablement déçue par la scène finale, expédiée bien trop rapidement à mon goût. Les choses me paraitront bien évidemment différentes si Thérapie du crime est le premier tome d’une série. Dans le cas contraire, c’est un choix que je ne comprends pas.

En résumé, je me suis ennuyée avec cette lecture. Thérapie du crime est un livre qui se lit, pas désagréable en cette période estivale pour ceux qui recherchent quelque chose de léger mais pas trop, cependant il ne marquera pas mon esprit. Il n’aurait pas souffert de quelques pages en plus, afin d’affiner davantage les profils psychologiques des personnages et ainsi donner plus d’envergure à l’intrigue.

Ma chronique : https://april-the-seven.weebly.com/thriller---polar/therapie-du-crime-sophie-jomain-et-maxime-gillio

Afficher en entier
Commentaire ajouté par -Libellule- 2018-08-11T17:09:26+02:00

J'ai vraiment beaucoup apprécié cette lecture que j'ai eu du mal lâcher, surtout dans la deuxième moitié où tout s'accélère. Un policier mêlé à de la romance, avec des touches d'humour et des caractères bien trempés, j'aime beaucoup le résultat !

Afficher en entier

On parle de Maxime Gillio ici :

[Challenge] Personnel 2016
2016-10-17T21:29:15+02:00

Dédicaces de Maxime Gillio
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Ravet-Anceau : 4 livres

Pygmalion : 2 livres

l'Atelier Mosésu : 2 livres

Ombres Noires : 1 livre

Rebelle Editions : 1 livre

J'ai lu : 1 livre

Éditions la Madolière : 1 livre

Sirius/GECEP Editions : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode