Livres
472 902
Membres
446 187

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Toutes les séries de Maxime Roussy

20 livres
653 lecteurs

«C'est la première fois que j'écris mon journal à l'ordi, je ne sais pas si je vais aimer ça. On verra. J'ai toujours utilisé un crayon sur du papier, je trouvais ça plus romantique que des trucs froids comme un clavier et un moniteur. Mais là, je n'ai plus le choix : je pense que quelqu'un, dans la maison, lit mon journal intime. Je me demande qui ça peut bien être...

Je cache mon journal dans le tiroir de ma commode, sous mes petites culottes les plus laides que je ne mets plus parce que je suis quelqu'un de fière, tsé. Même quand je n'en ai plus des propres, je ne m'abaisse pas à les enfiler. Je préfère mettre les bobettes blanches et affreuses vraiment trop grandes de mon frère, celles qu'il ne porte jamais. Mom m'a déjà dit que je devrais penser à jeter mes vieilles. J'ai refusé. Je lui ai dit que je suis attachée à elles. C'est un peu vrai.»

12 livres
74 lecteurs

Le jour de son douzième anniversaire, Pakkal, fils de dam Zac-Kuk, reine de Palenque, est appelé à contrer une offensive du Monde inférieur, sinistre lieu qu’habitent des dieux malveillant. Ce que l’on appréhendait depuis toujours semble se concrétiser : la Quatrième création est en péril et, cette fois, les suppôts du Monde inférieur ont la ferme intention de vaincre à tout prix. Buluc Chabtan, dieu de la Guerre, a déjà fait des ravages avec le feu bleu, apparemment impossible à éteindre, qui jaillit de sa torche maléfique. Pourvu d’un don particulier, Pakkal tentera de mettre fin à cette menace.

Tous les livres de Maxime Roussy

1 lecteurs

"Ceci est une histoire d'amour comme vous n'en avez jamais lu. Parce qu'il s'agit de la mienne, il faut évidemment qu'elle soit tout, sauf ordinaire. Elle commence par une attaque de panique pendant une réunion avec Dominatrix, ma patronne adepte de harcèlement psychologique. Puis, il y a la rencontre fortuite avec mon premier amour d'adolescence et le mystère de la disparition de mon père qui refait surface. Et ça déboule. Au point où je me retrouve lutteuse. Vous avez bien lu: lutteuse. Ne riez pas, si ça m'est arrivé, ça peut aussi vous arriver. Personne n'est à l'abri de ce genre d'accident." Dans ce roman captivant où humour et émotions fortes se côtoient en parfaite harmonie, Maxime Roussy nous entraîne dans une suite de péripéties palpitantes qui mènent à une fin renversante.

5 notes
30 lecteurs

Alice, une adolescente de 15 ans qui a le cœur sur la main, est amatrice de photographie à l’ancienne avec pellicule et développement à l’aide de produits chimiques. Après que l’objectif de son vieil appareil s’est brisé en heurtant le sol, elle en a trouvé un usagé chez un mystérieux antiquaire.

Alice réalise rapidement que ce nouvel objectif a la particularité de prendre des clichés dérangeants. Au même moment, on souligne le dixième anniversaire d’un évènement tragique qui a eu lieu à son école secondaire. Des questions ont été laissées sans réponse et Alice croit qu’avec son objectif, elle peut y répondre. Elle met alors le doigt dans un engrenage qui l’entraînera dans un voyage infernal au bout d’elle-même.

1 lecteurs

Le lecteur est plongé dans un univers complètement délirant où les sentiments comme la violence sont à leur paroxysme. Dans cette critique sociale exacerbée où il n'y a rien de gratuit, l'auteur est d'une lucidité déconcertante. Qui plus est, il a échafaudé une fin interactive à couper le souffle: peut-être une première dans le monde de la littérature.

1 lecteurs

Ça va mal. Premièrement, je me suis fait prendre à tricher à un examen. Deuxièmement, le directeur a décidé de m'expulser de l'école pour une durée indéfinie. Troisièmement, il a laissé entendre que ma pire ennemie pourrait me remplacer en tant que présidente du Conseil étudiant. Et pour couronner le tout, voilà qu'elle se fait kidnapper par un psychopathe avec qui j'ai eu une discussion sur le Net la veille. Vous trouvez que je mène une vie palpitante ? Attendez de lire la suite...

1 lecteurs

Je suis devenue sage comme une image. Mais pas pour longtemps ! Il faut bien que je me défende. Blaxwell, la bibliothécaire, est folle à lier et veut boire mon sang jusqu'à la lie. En plus, elle peut ressusciter les morts. Ça va mal ! Je dirais même: très mal. Très, très, très, très mal. Comment je vais réussir à me sortir de ce monde de fous ?

2 notes
9 lecteurs

J'aurais dû rester vautrée sur le canapé ce soir-là et regarder mon chum jouer à un jeu vidéo débile.

Pourtant, je m'étais promis de ne plus jamais garder d'enfants. Pas que je ne les aime pas, je les adore. Mais chaque fois qu'on m'a donné l'occasion d'être responsable d'un petit être naïf de moins de cinq ans, j'ai failli finir sur une ci­vière. J'exagère à peine.

J'ai vécu des accidents étranges qui auraient dû me faire comprendre le message : je ne suis pas faite pour garder des enfants.

Mais Gisèle, la maman désespérée au bout du fil, a insisté. Et j'ai cédé à la tentation de faire de l'argent rapidement. Dès que j'ai mis le pied dans sa résidence, j'ai su que quelque chose ne tournait pas rond. J'aurais dû m'enfuir.

J'aurais dû m'écouter et dire non.

4 notes
10 lecteurs

Coralie, seize ans, obtient un emploi d'été de rêve : garder une fillette de deux ans. Les conditions sont idéales, le salaire est alléchant et l'enfant, adorable. Mais deux semaines après le début de l'été, un drame épouvantable survient. Se sentant coupable, Coralie est alors plongée dans une suite d'événements tous plus étranges et dérangeants les uns que les autres qui risquent de la mener au bord de la folie. Parviendra-t-elle à s'en sortir avant qu'il ne soit trop tard ?

Captivant, surprenant et actuel, Cher Slenderman, sixième tome de la série à succès Grand-peur, est un roman d'horreur sans temps mort aux rebondissements multiples. Il procurera aux lecteurs des frissons d'angoisse qui les tiendront éveillés jusqu›aux petites heures de la nuit.

6 notes
42 lecteurs

Après le succès retentissant des Têtes réduites, Namasté nous offre son deuxième roman d'horreur, Harcelée. Sabrina Lavoie est nouvelle à son école secondaire. Dès le premier jour, sa marraine, Mégane Ladouceur, la met en garde contre une certaine Cindy, qui la harcèle depuis des années et que Sabrina doit à tout prix éviter. Mégane compare Cindy à une araignée qui tisse sa toile autour de sa proie pour prendre le temps de la dévorer par la suite. Alors que Sabrina, qui a déjà été victime d'intimidation, se met dans la tête de changer Cindy, elle est pourchassée par une mystérieuse inconnue qui lui apparaît un jour dans son miroir. Cette fille serait une victime de Cindy, décédée depuis plusieurs mois. Il ne faut jamais réveiller le chat qui dort. Namasté a, sans conteste, une grande imagination et un talent certain pour sa nouvelle passion: l'écriture de romans qui donnent des frissons.

2 notes
5 lecteurs

À 15 ans, Mathieu Lazare est un adolescent qui rêve de justice alors qu’il vit dans une mégapole, Nirvanaa, où l’injustice règne en maître. À la mort de son père, il découvre dans un laboratoire secret une armure qui lui confère des pouvoirs insoupçonnés et changera sa vie à tout jamais. Sans en réaliser toutes les conséquences, il adopte le rôle de superhéros. Tout en tentant de poursuivre une vie normale d’adolescent et de ne rien laisser paraître, il essaiera de mettre de l’ordre dans une ville rongée par les sombres desseins de vilains plus grands que nature. La tâche de Mathieu Lazare s’annoncera beaucoup plus ardue qu’elle ne le paraissait initialement.

5 notes
18 lecteurs

Aller sur la Lune en pédalo en retenant mon souffle, y'a rien là en comparaison avec le défi que je me suis lancé: trouver une blonde à mon grand frère Fred. Je crois qu'il est vraiment temps pour lui de goûter aux mets délicieux de l'amour, dont font partie la tarte à la déception, la soupe à la frustration et le gâteau à la tristesse. Cui si nière amère du coeur, moi? Voyons, qu'est-ce qui vous fait dire ça!? Blague à part, je sais qu'un jour, mon tour viendra. Même si mon prince charmant prend la forme d'une grenouille voyageant sur un poney, je saurai le reconnaître. Parce que tsé, une grenouille qui voyage sur un poney, c'est quand même un spectacle plutôt rare. Faut juste que je me rappelle que c'est le batracien que je dois embrasser, pas le cheval nain! Et si je me trompais? Et si la grenouille se métamorphosait en lutteur sumo? Quelles sont mes responsabilités morales envers lui? Ai-je le droit de lui dire que son string géant m'indispose? S.O.S., pourquoi tout est toujours si compliqué dans la vie?! Dès sa sortie, la série Namasté a su séduire un nombre incroyable de préadolescentes et d'adolescentes québécoises. La vie après l'amour, quinzième tome mettant en vedette la célèbre héroïne, fait honneur à la réputation de la collection en alliant humour, péripéties et moments poignants.

1 notes
5 lecteurs

À l’arrivée des Espagnols au XVIe siècle, les Mayas utilisaient déjà l’une des écritures les plus élaborées au monde. Ils avaient des connaissances avancées en médecine, en botanique, en histoire, en mathématiques et en astronomie, consignées dans ce qu’on appelle aujourd’hui les codex. Les conquistadors, qui y voyaient un obstacle à l’évangélisation, ont malheureusement détruit la plupart de ces «écrits du diable». Ce codex vous plongera au cœur du monde surprenant et fantastique dans lequel Pakkal évolue. Superbement illustrés par Boris Stoilov, il propose un portrait détaillé de la civilisation maya, de ses dieux, de ses valeurs et de ses coutumes, que décrivent les quatre premiers tomes de la série à succès.

1 notes
2 lecteurs

Second mémento présentant les clés de l'univers merveilleux et mythologique du prince de Palenque. Tirés du cinquième au huitième tome de la série Pakkal, on retrouve, en ordre alphabétique, les dieux, personnages fantastiques, lieux ainsi que les éléments exprimant l'histoire et les mœurs et coutumes du peuple maya imaginés par l'auteur. À ceci s'ajoute un commentaire introductif de l'auteur, faisant référence à certaines œuvres cinématographiques prenant place sur les sites historiques de l'empire maya, ainsi qu'une nouvelle inachevée (sorte d'accroche), mettant en scène l'intrigant voyage à Palenque de l'auteur et de deux jeunes récipiendaires d'un concours, dont la réalité s'imprègne peu à peu de la fiction...

Un indispensable pour les amateurs de cette série sise à une époque charnière de la civilisation maya, doublé d'un nouvel envol prometteur des aventures de Pakkal, qu'accompagnent des illustrations détaillées en noir et blanc d'inspiration maya, amérindienne et fantastique.

1 lecteurs

Un écrivain rencontre un étrange couple, est mis en contact avec un mystérieux producteur de films porno et voit subitement les fantasmes qu'il couche sur papier prendre forme dans la réalité. Violence, sexualité et horreur constituent le cocktail de base de ce roman dont le titre est assez explicite.

12 notes
86 lecteurs

Les têtes réduites est le premier roman d’horreur de la collection « Grandpeur ». Il raconte l’histoire d'une adolescente de 16 ans, Nadia Walker, aux prises avec un problème de timidité maladive. Contre toute attente, elle devient l’amie de la fille la plus populaire de l’école, Mélina Bérubé, après avoir assisté à un horrible accident impliquant le copain de cette dernière. Au grand dam de sa meilleure amie, qui l’avait mise en garde, Nadia se laissera hypnotiser par le charisme mortel de Mélina.

Mélina Bérubé est belle et intelligente, mais elle cache un secret maléfique, qui changera à jamais la vie de Nadia Walker. Un suspense à couper le souffle et aux nombreux rebondissements qui tiendra le lecteur en haleine jusqu’à la dernière page.

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode