Livres
512 018
Membres
523 071

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Michael Moorcock

Né(e) le 1939-12-18 ( 80 ans )
702 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par panda 2009-11-21T17:16:40+01:00

Biographie

Michael John Moorcock est un écrivain britannique, auteur de nombreux romans fantastiques et de science-fiction ; il est né le 18 décembre 1939 à Mitcham, près de Londres.

Michael Moorcock est un grand amateur de Edgar Rice Burroughs, ce qui le conduit en 1957 à devenir rédacteur en chef de la revue Tarzan Adventures ; il n'a que dix-huit ans. Il y publie ses premières nouvelles en 1957-1958, autour du héros Sojan, puis une série de romans pastichant Burroughs, le Cycle du Guerrier de Mars, au début des années 1960. Vers la même période, il crée son héros le plus fameux, Elric de Melniboné (le premier recueil de nouvelles d'Elric, The Stealer of Souls, paraît en 1963), sur lequel il ne cessera de revenir au cours de sa carrière. En 1962, il épouse Hilary Bailey. Ils ont deux filles, Katherine (1963) et Sophie (1964), puis en 1971, un fils, Max.

Moorcock devient directeur de la revue New Worlds en mai 1964 et le restera jusqu'en avril 1968. Il sera alors rejoint a la direction par James Sallis, puis en février 1969 par Charles Platt. Un mois plus tard, James Sallis quitte la direction, et en avril c'est au tour de Moorcock de quitter la revue. Il reviendra en directeur unique pour les mois de septembre et octobre 1969. Durant son passage à la tête de New Worlds, la revue publie de nombreux jeunes auteurs (Roger Zelazny, Norman Spinrad, Gene Wolfe, John Brunner) dont les innovations sont mal vues par les lecteurs de science-fiction. New Worlds accumule de lourdes dettes qui obligent Michael Moorcock à écrire de nombreux romans alimentaires.

L'auteur a également, à diverses reprises, collaboré avec le groupe Hawkwind.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
405 lecteurs
Or
1 014 lecteurs
Argent
735 lecteurs
Bronze
472 lecteurs
Lu aussi
397 lecteurs
Envies
686 lecteurs
En train de lire
38 lecteurs
Pas apprécié
99 lecteurs
PAL
1 098 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.22/10
Nombre d'évaluations : 521

0 Citations 194 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Michael Moorcock

Sortie Poche France/Français : 2016-03-10

Les derniers commentaires sur ses livres

Les livres de Corum, tome 1 : Le Chevalier des épées

Une drôle de fantasy, et triste. En fait le début est horrible, ce qui forge le personnage principal pour les épreuves à venir (dans les prochains livres).

Les livres de corum sont des quêtes initiatiques qui font voyager le lecteur.

La richesse de l'imagination de l'auteur n'en est pas pour rien dans cette histoire.

Les descriptions son correct.

Mais surtout, ce qui fait de cette série une bonne série, est les choix que doit faire notre héros. Il sera torturé par des choix impossibles, et devra faire face à des sacrifices.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Miaouss 2020-04-13T15:36:25+02:00
Le cycle du guerrier de Mars

Un univers vaste sans que je me perde dans trop de pan d’histoire non développé, un juste quota de néologismes, une planète Mars que je vois peut utiliser en littérature alors que les rêves de l’habiter son de plus en plus poussés, j’ai aimé.

Cinq romans regroupés dans cet intégral, j’ai fait une pause entre les intrigues pour ne pas me gaver et risquer de me sentir obliger de le finir. Oui ça me plaît mais la SF futuriste, même si Michael Kane retourne dans le passé, ce n’est pas trop ma tasse de thé, je suis content d’avoir pris ce rythme là et de terminer ma lecture sur une satisfaction.

L’intrigue et les personnages m’ont plu également, pas trop de cliché même s’il y en a dû au genre littéraire, pas trop complexe mais pas simpliste non plus, la façon d’aborder l’histoire est original, bonne. Le cœur de la princesse à conquérir, la bravoure dans la guerre, ça existe depuis au moins les chansons de geste, l’auteur arrive à tisser des liens nouveaux. J’essai de rester flou dans ma critique pour ne pas vous gâcher l’intrigue et ses rebondissements.

Il vaut le détour, même pour les moins fan du genre.

Afficher en entier
Le cycle d'Elric, Tome 3 : Le navigateur sur les mers du destin

Une nouvelle découpée en 3 aventures que vivra Elric durant ses voyages en bateau. La première m'a laissée vraiment circonspecte, Elric s'en va honorer une mission dont il ne sait le motif pour un homme énigmatique qui n'ose jamais répondre à ses questions si tant est qu'il en connaît les réponses :cet homme envoie Elric en mission mais ignorant lui même le pourquoi du comment. Elric voyage ici de monde en monde, à travers les plans, essayant désespérément de comprendre l' humanité et ce qu'il lui manque pour gouverner ce royaume de Melniboné qui l'attend.

Afficher en entier
Le cycle d'Elric, Tome 4 : Elric le nécromancien

J'arrête avec Elric, je n'en peux plus. Tous les livres se ressemblent. Ce n'est qu'une succession d'aventures et d'actions dans lesquelles elric rencontre fortuitement un personnage et Elric, pour l'aider, finit par s'approprier la quête de ce nouveau compagnon de route. Et ce scénario se répète encore et encore et encore, livre après livre et à l'intérieur même d'un livre. Il n'y a aucune transition entre les différents tomes.

Et cerise sur le gâteau, mais pourquoi trahit il son peuple ?? Quelle mouche l'a donc piqué ? On ne le saura jamais... Est-ce à cause de la malédiction levée suite à la dernière aventure du tome précédent ? À vous de deviner, on ne vous en dira rien..

Afficher en entier
Le Cycle d'Elric, Tome 5 : La sorcière dormante

Pour une fois, ce livre se distingue par le fait que c'est Elric qui mène la danse... Enfin, c'était ce que je pensais au début. Il n'a pas fallu attendre longtemps avant qu'elric ne se lance, une fois de plus, dans la quête des autres.

Le scénario est bon en soi, sauf qu'il est le même, livre après livre. Il se lance dans une quête où sur la piste d'un méchant, il se fait attaquer et invoque Arioch ou une autre entité et se fait aider par des amis rencontrés en chemin et son épée assoiffée de sang Stormbringer. Puis une fois sa quête /combat terminé, il retourne dans une dépression tjs plus profond. Et c'est TOUJOURS comme ça, livre après livre.

Lassant car prévisible....

Afficher en entier
Le Cycle d'Elric, tome 6 : La Revanche de la rose

Une fois n'est pas coutume, Elric part pour sa propre quête, ou plutôt, celle imposée par son père Sadric, l'envoyant chercher un coffret dans lequel se trouve son âme et qui menace d'être recouvrée par le seigneur du chaos.

On assiste ici à une histoire très personnelle d'Elric, qui s'en va chercher ce coffret pour son père qui le hait.

J'ai aimé l'originalité du peuple tsigane, pour le reste, ça restait encore très philosophique et plutôt science fiction pour moi.

Afficher en entier
Le Cycle d'Elric, Tome 7 : L'épée noire

3 nouvelles se succèdent dans ce 7eme tome, et je dois dire que la romance d'Elric m'a vraiment donné l'impression de lire une pauvre série sitcom à 2 sous.

Malheureusement, la série d'Elric est un éternel recommencement où des qu'Elric et ses compagnons de route sont en difficulté, on taille d'abord dans le vif avec Stormbringer puis on invoque Arioch ou une autre entité miraculeuse.

Tout devient prévisible.

Ce que je n'ai pas vu venir par contre, c'est Elric tombant amoureux en une journée d'une fille guère différente d'autres qu'il avait pu rencontrer. Et la 3eme nouvelle... se fera sans Elric...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Dagon6975 2020-05-19T09:06:31+02:00
Le Navire des glaces

Roman post apocalyptique où la Terre n’est plus qu’une calotte glaciaire. Dans le style Moorcock - à mon sens plutôt direct et peu recherché dans le narratif - l’auteur réussit à nous plonger dans un monde original, rude et impitoyable. Comme le livre est court, laissez vous emporter.

Afficher en entier
Le Cycle d'Elric, Tome 8 : Stormbringer

Le tome conclusif de la saga d'Elric. J'ai aimé la fin, dommage que je n'ai jamais su apprécier la série.

Afficher en entier
Le Cycle d'Elric, Tome 9 : Elric à la fin des temps

Une fois n'est pas coutume, nous retrouvons Elric dans une situation où les personnages qui l'entourent donnent une réelle touche humoristique inattendue et bienvenue.

Afficher en entier

Dédicaces de Michael Moorcock
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Pocket : 115 livres

L'Atalante : 34 livres

Denoël : 16 livres

Opta : 11 livres

JC Lattès : 10 livres

Gallimard : 9 livres

TEMPS FUTURS : 6 livres

Omnibus : 4 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array