Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...

Commentaires sur ses livres

Michèle Marineau

Afficher les commentaires les plus récents
Afficher les commentaires les plus populaires (défaut)
Par Fille-de-lecture le 30 Juillet 2019 Editer
Fille-de-lecture
Roman pour adolescent, je le conseille à tous car j'ai adoré l'histoire. Remplie d'amour, de rêves et de décisions, Cassiopée vous en fera voir de toutes les couleurs.
A propos du livre :
Cassiopée
Cassiopée
Par Ded200313 le 22 Décembre 2018 Editer
Ded200313
Ce n'est pas un livre qui m'a plu plus qu'il faut. En fait, j'était même vraiment tanner à la fin du livre. Je ne vous le conseil pas.
A propos du livre :
Rouge Poison
Rouge Poison
Par Totopinette le 17 Juin 2018 Editer
Totopinette
Encore une fois, je me suis fait bernée par l’annonce de l’éditeur qui écrit en gros, en large et en travers : policier. Alors oui, certes, la seconde et troisième partie du roman relate bien d’une (rapide) enquête policière, mais toute la première partie n’est qu’une simple romance. Le rythme n’est pas du tout celui d’un polars où les enquêtes se mettent vite en place. Là, il faut le temps de mettre en route l’histoire … Un peu comme un thriller … Sauf que ce n’est pas non plus un thriller, vu qu’on ne se sent pas du tout inquiété ni oppressé par l’ambiance qui entoure l’intrigue, à ce moment-là. Pour moi qui ne suis, en règle générale, pas une grande fan de polars ces petits détails ne m’ont pas plus dérangés que ça. J’ai apprécié ma lecture, bien que la couverture ne m’inspirait pas grandement.
Les personnages sont intéressants. Comédienne, Agathe est une jeune femme assez réservée et visiblement incapable de dire non et de s’imposer. Affaiblie par les erreurs passées de sa mère, elle va veiller à mener une vie complètement contraire aux enseignements de cette dernière afin de ne jamais lui ressembler. Un mode de vie qui va la guider dans les bras de Laurent, un comédien marié et bien plus vieux qu’elle. Laurent a une personnalité un peu brouillonne, à mes yeux. Il est possessif, jaloux, manipulateur à la limite de la folie, mais jamais on a une once d’explication concernant le trouble qui l’anime. Il est comme ça, et puis c’est tout ! À prendre ou à laisser. Hubert, quant à lui, est le personnage foncièrement bon de cette histoire. Il traîne un passif douloureux, mais il se relève et va de l’avant en compagnie de son neveu orphelin et handicapé. Celui qu’on appelle Finnigan est un personnage fantôme, mais un personnage qui va se révéler très important. Pour moi, c’est le personnage qui caractérise la force brute dans ce roman. La force physique, morale mais surtout la force de la dignité et de l’amour.
Par contre, l’utilité des forces de l’ordre dans cette intrigue n’est pas primordiale bien qu’il s’agisse d’une enquête policière. Pourquoi ? Parce que l’enquête, ou du moins la véritable enquête, c’est Hubert qui la mène. Et c’est Hubert qui la résout.
Fidèle à la première partie du roman, l’histoire s’achève davantage comme une romance … Une promesse de nouveaux lendemains … Pas sans problèmes, mais jamais sans amour. Une note d’espoir donc dans la vie, jusque là, perturbée d’Agathe.
De mon côté, je n’ai pas vraiment trouvé que l’œuvre était parcouru d’un suspens insoutenable. Au contraire, tout est devinable … Et tout se devine rapidement d’ailleurs puisque les indices sont disséminés trop clairement sur notre trajectoire.
Au niveau grammatical, j’ai un problème. Un vrai problème ! Pourquoi, mais pourquoi, tartiner la fin des phrases par ces points d’interrogation doublés de points d’exclamation, comme si on tartinait une biscotte de beurre et de confiture ? En langue française, et il me semble, si je ne me trompe pas, comme toutes les autres langues, on ne double jamais les ponctuations … Sauf peut-être dans les bandes dessinées pour censurer une vulgarité. J’en ai souvent saigné des yeux, car le roman est largement parsemé de ces petites attentions.
Autre point négatif : l’anglais. Le Canada est certes un pays polyglotte, mais ce n’est pas le cas de tous les pays. Et surtout de la France, qui n’est pas faussement réputé pour être le pays le plus mauvais en langues étrangères. Certains passages peuvent donc bloquer, irriter voir énerver les lecteurs qui n’y comprendront pas grand chose.
Toutefois, j’ai apprécié retrouver quelque expressions propres au français canadien, comme « fermer la lumière » au lieu « d’éteindre la lumière ». C’était amusant et agréable d’appréhender leur dérivé du français. 
Autre fait que j’ai grandement apprécié, c’est le rapide exposé sur les pierres précieuses et minéraux. Je trouve ça toujours agréable d’apprendre et de découvrir de nouvelles choses en lisant une œuvre qui ne présage pas forcément de grand apprentissage. Notre culture devrait s’étoffer en chaque circonstance, et lire est à mes yeux, le moyen le plus adéquat. Je salue donc l’auteur qui a voulu nous faire découvrir un aspect géologique quelque peu méconnu à travers un roman policier (c’est sûrement à cause du manque de découvertes culturelles, d’ailleurs, que je n’apprécie pas vraiment les romances).
En bref, disons que c’était un petit roman sympathique qui se lit sans difficulté. L’écriture est simple et correspond bien au genre littéraire. Personnellement, il m’a rappelé l’œuvre de Pascal Bussy, « Maman a tort » avec le petit Malone et le mystère qui entourait son existence. Les deux œuvres manquant cruellement de suspens à mes yeux, j’ai malgré tout préféré, de peu mais quand même, l’œuvre de Marineau.
A propos du livre :
La Troisième Lettre
La Troisième Lettre
Par oceanne1125 le 4 Juin 2018 Editer
oceanne1125
J'ai lu ce livre pour l'école et j'avoue que le vocabulaire est un peu vague mais l'histoire est très interessante. On s'accroche beaucoup aux personnages.
A propos du livre :
La route de Chlifa
La route de Chlifa
Par coeurdechristal le 15 Mars 2018 Editer
coeurdechristal
J'ai lu ce roman pour l'école. Je ne me rappelle plus trop, mais je me rappelle que j'avais bien aimé en apprendre plus sur cette culture. Ce roman m'avait beaucoup touché. J'avais apprécié que l'on parle de la guerre mais pas celle de la 1ere ou de la 2e guerre mondiale. Il s'agit d'une autre origine. Qui plus est, il s'agit d'une histoire inspirée de faits vécus ce qui rends les choses encores plus tragiques et réalistes.
A propos du livre :
La route de Chlifa
La route de Chlifa
Par accro-de-la-lecture le 24 Mai 2017 Editer
accro-de-la-lecture
Je l'ai lu pour l'école il y a très longtemps, mais de ce que je me souviens, j'avais bien apprécié cette lecture!
A propos du livre :
La route de Chlifa
La route de Chlifa
Par Cabalistique- le 22 Avril 2017 Editer
Cabalistique-
Un livre magnifique, vraiment magnifique.
Durant la guerre civile au Liban, Karim, un jeune homme laissé à lui-même accompagné de la sœur de son défunt amour. Pour y retrouver des proches, ils partent de Beyrouth au péril de leurs vies sur la route de Chlifa.
Le livre émouvant, qui nous fait réaliser certaines réalités de l’époque au Liban. Nous y faisons connaissance de personnages attachants. Malheureusement, trop souvent (selon moi) nous tombons dans les crises existentielles des personnages.
Le livre m’a fait réfléchir, penser. Dû au fait, que nos deux personnages sont optimistes par rapport au monde, voyant la beauté du monde même pendant la guerre. Un livre très touchant.
A propos du livre :
La route de Chlifa
La route de Chlifa
Par selection4 le 15 Mars 2017 Editer
selection4
J'ai adoré le livre, mais j'aurais préféré qu'il finisse avec Laure.
Par Alize-1 le 3 Février 2017 Editer
Alize-1
Je l'ai apprécié, car en plus d'être inspiré d'une histoire vraie c'est une histoire avant tout émouvante.
J'ai aimé les caractères des personnages comme Maha par exemple.
A propos du livre :
La route de Chlifa
La route de Chlifa
Par Jadoouuxx le 29 Décembre 2016 Editer
Jadoouuxx
C'est un livre passionnant et magnifique! Je le recommande sans hésiter.
A propos du livre :
La route de Chlifa
La route de Chlifa
Par Phen57 le 9 Juin 2016 Editer
Phen57
Je me rappelle l'avoir lu en secondaire 2 et d'avoir bien aimé!
A propos du livre :
Rouge Poison
Rouge Poison
Par charlottem le 27 Février 2016 Editer
charlottem
Excellent roman pour les jeunes. Une histoire touchante et une écriture vraiment excellente.
A propos du livre :
Cassiopée
Cassiopée
Par Jo1o le 13 Février 2016 Editer
Jo1o
C’est un roman très léger et très facile à lire. Au début, le personnage de Cassiopée est un peu énervant, mais on s’habitue. L’épilogue est vraiment touchant.
Spoiler(cliquez pour révéler)
Le fait qu’elle parle à sa fille nouveau-née et qu’elle parle des leçons de vie qu’elle a apprises avec le temps et de son cheminement m’a mis le sourire aux lèvres. Le fait qu’elle ne finit pas avec Marek m’a un peu déçue, mais la fin a quand même son côté de fin heureuse.
A propos du livre :
Cassiopée
Cassiopée
Par Mariep_15 le 5 Janvier 2016 Editer
Mariep_15
Bon livre, le suspense est présent et la fin est pas prévisible.
A propos du livre :
Rouge Poison
Rouge Poison
Par Mariep_15 le 5 Janvier 2016 Editer
Mariep_15
Je l'ai lu dans mon cours de français en secondaire deux et je l'ai vraiment aimé! C'est tellement triste par contre !
Cependant, ce n'est pas tout les autres élèves de ma classe ne l'ont pas tous aimé.
A propos du livre :
La route de Chlifa
La route de Chlifa