Livres
432 954
Membres
354 930

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Mickaël Koudero

51 lecteurs

Activité et points forts

Thèmes principaux

ajouté par juliesuitsonfil 2016-01-12T16:40:20+01:00

Biographie

Né à : Maconnais en1982

Très tôt, Mickaël Koudero se passionne pour le cinéma. À l’âge de quatorze ans, il découvre le film « Réservoir Dogs », réalisé par Quentin Tarantino. Il décide de le réécrire et s’amuse à tourner une nouvelle version en mettant en scène ses amis. Dès lors, il ne cessera d’écrire des scénarios et les réaliser.

Après l’obtention de son Bac, il fait plusieurs boulots et entre à Cultura comme vendeur vidéo. Ce travail lui permet d’approfondir sa culture cinématographique. Décidé à se professionnaliser, il suit durant une année une formation scénaristique dans une école canadienne puis, deux ans plus tard, il intègre l’ESRA à Paris (École supérieure de réalisation audiovisuelle). En parallèle de ses études, il réalise plusieurs clips, des courts métrages et quelques publicités.

À la sortie de sa formation, il devient scénariste et participe à l’écriture de plusieurs épisodes de séries télévisées, diffusées sur TF1, FRANCE 2 et FRANCE 3.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.93/10
Nombre d'évaluations : 28

0 Citations 19 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Mickaël Koudero

Sortie Poche France/Français : 2018-03-14

Sortie Poche Canada/Français : 2018-04-17

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Root 2018-04-22T17:35:00+02:00

Le capitaine Esposito a beau se signer en entrant dans l’église – c’est de rigueur – ce qu’il l’attend devant l’autel de Notre-Dame Saint-Louis est glaçant : entaillée du cou jusqu’au bas de reins, la victime s’est vidée de son sang. Le légiste penche pour une mort rapide et violente. Un carnage.

Milan Dacourt, lieutenant de police à Dijon, tient à venir en renfort sur cette affaire. Sébastien Martel était son ami d’enfance. Un ami qu’il n’avait pas revu depuis 10 ans et qui lui cachait manifestement bien des choses. D’abord peu encline à cette collaboration, Laura Esposito accepte pourtant de faire équipe avec Milan, qui se fait un devoir moral de résoudre cette affaire.

C’est là que ça coince.

Le pourquoi du comment Milan découvre que son ami se savait menacé, je n’y crois pas une seconde. C’est un moment décisif, puisque c’est le point de départ de l’enquête. Donc, si je ne marche pas là, il y a peu de chances que la suite me convainque, et je serai à l’affût du moindre défaut. Les interactions entre les personnages, par exemple. Trop convenues à mon goût. Les lieux de l'action, clichés.

J’ai peut-être fait une fixette sur ce qui, pour certains, n’est qu’un détail, car ce premier roman propose de très bonnes choses. Trop de bonnes choses. Là encore, je rechigne, certaines situations sentent le déjà-vu. Le dénouement, retors, m’a toutefois convenu. Après des investigations mouvementées, la toile d’araignée qui s’est tissée autour de nos protagonistes trouve un sens. J’aurais toutefois dû m’arrêter ici : l’épilogue ne m’était pas indispensable.

J’attendais beaucoup de ce roman, dont j’avais lu des critiques élogieuses, mais il m’a perdue en route.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par alyssa2410 2018-05-13T15:27:35+02:00

Comme de nombreux recueils de nouvelles, Phobia se révèle être un excellent moyen de découvrir ces auteurs et de retrouver ceux que l’on apprécie. Les récits sont nombreux et divers dans leur sujet et dans la construction narrative. Quoiqu’il en soit, elles sont toutes percutantes et les histoires se valent autant les unes que les autres. Il y en a pour tous les goûts donc certaines nouvelles trouveront plus grâce (ou peur!!) à vos yeux.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par NoemieYume 2018-05-13T23:07:54+02:00

Très bon recueil de nouvelles, moi qui d'habitude n'en suis pas très friande je l'ai dévoré !

Mes préférés restent :

- Lésion fatale (Jean-luc BIZIEN)

- Lis mes nuits (Armelle CARBONEL)

- Phobia (Sonja DELZONGLE)

- De l'ombre à la lumière (Damien ELEONORI)

- Dans le ventre de la bête (Johanna GUSTAWSSON)

- 1 + 1 (Nicolas KOCH)

- Tue (Maud MAYERAS)

- Bisou (Niko TACKIAN)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Laywhen 2018-05-19T15:52:16+02:00

J'ai beaucoup aimé ce recueil de nouvelles.

Certaines d'entre elles sont plus sombres que d'autres, certaines sont teintées d'humour et j'ai beaucoup apprécié une très grosse majorité, mes préférées restant : Lésion fatale, 1 + 1, Tue, Lis mes nuits, Dans le ventre de la bête et Je t'aime à la phobie.

Je le recommande, d'une part pour la bonne action, mais aussi pour les histoires qui m'ont fait découvrir de nouveaux auteurs que j'ai hâte de retrouver plus tard !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Severine-22 2018-05-23T12:08:36+02:00

j'ai beaucoup aimé ce recueil de nouvelles sur le thème des phobies.

Mes nouvelles préférées:

-Le refuge de Nicolas Beuglet

-De l'ombre à la lumière de Damien Eleonori

-Dans le ventre de la bête de Johana Gustawsoson

-Je t'aime à la phobie de Éric Marvéllas

-Tue de Maud Mayeras

-Verdict de Olivier Norek

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Pauldesouza 2018-05-27T20:27:49+02:00

Un très bon recueil pour une cause noble. Les histoires sont très bonnes, axées polar ou parfois fantastique ! Grâce à ce recueil j'ai découvert de nouveaux noms du thriller (Koudero, Loseus ou encore Beuglet) Je recommande !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par jessica38 2018-05-30T11:12:52+02:00

Un excellent recueil, des nouvelles d'une vingtaine de pages. Mon trio gagnant, Niko Takian, Chris Loseus, et Olivier Norek. Suivis de prêt par Mickael Koudero, Nicolas Beuglet;

Afficher en entier
Commentaire ajouté par leslecturesdEsmeralda 2018-06-22T12:12:06+02:00

L'avis d'Esméralda :

Voici un thriller qui ne m’a pas du tout laissé indifférente. Dans le style « page turner » tu as de quoi passer un super moment de lecture en sa compagnie !

Hiver, il neige. Lyon. Lille. Bruxelles. Quatre corps. Quatre meurtres sauvages. Un mode opératoire semblable mais perpétré par différents meurtriers. Il n’en faut pas plus pour semer la pagaille dans les services de police. Laura, capitaine, a rejoint les rangs de la police de Lyon par vocation. Milan Dacourt, lieutenant de la PJ de Dijon, ne vit que pour son métier. Hugo Adami, est policier à Bruxelles, un vieux de la vieille, le roublard du service. Trois enquêteurs hors pairs qui vont mettre leurs flairs aux services de cette enquête hors norme. Tous les trois font plonger dans les affres perverses de l’être humain. Côtoyer son côté sombre, démoniaque, primaire. L’être humain dans la déchéance la plus totale. Assoiffé de sang, de reconnaissance et d’estime. Un lignée de tueurs silencieux et macabres. Des tueurs bafoués dans leur estime de soi. Des tueurs aux profils en apparence sans tâche. Des hommes et des femmes, une communauté qui redéfini la vision même des meurtres en séries.

Après Sire Cédric, Franck Thilliez, Slimane-Baptise Berhoune et bien d’autres…, je suis ravie de découvrir cet auteur talentueux. Koudero a l’art et la manière de mettre en avant ces personnages dans un contexte totalement sordide. Il met un point d’honneur à décrire les émotions et les pensées de ses protagonistes avec délicatesse et force. Il les met à rude épreuve. Une guerre des nerfs éprouvante et épuisante qui mène nos trois enquêteurs sur des chemins semés d’embûches. Un enquête complexe qui rappelle celle diligentée 24 ans plus tôt par Adami : Le Borgne. Un psychopathe asocial qui a l’aide d’une arme blanche avait éventré quatre femmes reliées à son enfance. Cette nouvelle enquête présente de fortes ressemblances : victime aux faciès identiques aux toutes premières victimes du Borgne et mode opératoire quasi identique. Fort de persévérance, Laure, Milan et Adami mettent le doigt sur des petits éléments qui mis bout à bout éclairent nos enquêteurs sur la dimension disproportionnée de ces crimes. Les rebondissements s’enchainent à une vitesse effrénée. Une course contre la montre éreintante et usante. Cette immersion fera écho aux blessures propres de nos trois policiers et s’en relèveront difficilement.

Je ne te cache pas que j’ai kiffé cette lecture. Il y a tous les ingrédients que j’adore retrouvé dans un thriller : une trame sensationnelle, un final tonitruant avec des surprises époustouflantes, une intrigue hyper passionnante qui s’égrène au fil des pages et qui ne laisse filtrer aucun soupçon, des personnages honnêtes sans fioritures ( pas de supers flics, mais une femme et deux hommes entiers avec leurs propres blessures), des psychopathes hyper méchants ( leurs psychologies sont au diapason avec leurs démences), un décor sordide (maison vide, hôpital psychiatrique, prison, église, arbre et rue non avenante…) et des scènes sanglantes à t’hérisser le poil.

Et sur la forme, je n’ai rien à redire. Une plume à 100% efficace. Une plume franche et addictive. Un auteur qui sait te mener par le bout du nez. Le choix de chapitres courts donne un rythme très intéressant au roman.

Je t’assure qu’une fois ce thriller ouvert, tu ne peux plus le refermer. D’ailleurs c’est impensable et infaisable. T’es là, pris dans un tourbillon de folie où la seule chose qui demeure s’est de savoir la suite des événements et les pages s’enquillent sans que tu fasses attention. Quand je te dis que c’est un page turner du diable !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Elodie-Liseuse 2018-06-29T17:00:35+02:00

https://elodie-liseuse-lifestyle.blogspot.com/2018/06/phobia.html

Dans le même style que 13 à Table, un nouveau recueil de nouvelles a été publié en France en ce début d'année. Cette fois-ci les bénéfices reviendront à l'association ELA dont zinedine zidane est le Parrain. Je ne pouvais donc pas passer à côté de cet ouvrage. Qui plus est composé uniquement d'auteur Polar/Policier voire même horreur pour certaine.

C'est la première fois que je me retrouve conquise par l'ensemble des nouvelles d'un recueil, c'est si rare que cela m'arrive, et je me suis retrouvé surprise à apprécier l'ensemble de mes lectures. Chaque style est différent, certaines histoires sont horribles à lire, d'autres intrigantes et mystérieuses. On se retrouve résigné à mourir avec les personnages, en attente d'une mort certaine, l'espoir de survivre pour d'autres. Le titre est parfait sur le rendu final de l'oeuvre. La phobie est bel et bien présente, du début à la fin. L'ambiance y est glauque, dérangeant et horrible. Et malgré la dureté des mots de certains auteurs, le livre se lie à une vitesse folle. J'ai passé un agréable moment en compagnie de policier, de randonneurs, folle, homme célèbre et personne à la double personnalité.

Le plaisir de lecture est bien présent et pour cinq euros, tous lecteurs fan de ce genre particulier seront forcément conquis. En plus d'être pour une bonne cause, cela m'a permis de découvrir bon nombre d'auteurs, et c'est que du positif.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Stephanie-232 2018-08-13T16:27:06+02:00

J'ai acheté ce recueil de nouvelles d'auteurs de polars pour faire une bonne action car 1 euro est reversé à l'association ELA ( association européenne contre les leucodystrophies) .

Je ne suis pas fan des nouvelles mais cela me permet de découvrir l'écriture d'auteurs que je n'ai pas encore lu.

J'ai adoré l'humour de Ian Manook avec des dialogues du style d'Audiard ; la nouvelle d' Olivier Norek sur le monde de la télé - réalité; l'histoire de vengeance de Maud Mayeras ; le chat de Niko Tackian sans oublier la phobie des chiffres de Nicolas Koch .

Afficher en entier

Dédicaces de Mickaël Koudero
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode