Livres
428 929
Membres
350 326

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Narcissus

Activité et points forts

Thèmes principaux

Classement dans les bibliothèques

Diamant
210 ajouts
Or
161 ajouts
Argent
70 ajouts
Bronze
46 ajouts
Lu aussi
74 ajouts
Envies
239 ajouts
PAL
37 ajouts

Quelques chiffres

Note moyenne : 8.46/10
Nombre d'évaluations : 78

0 Citations 80 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Narcissus

Sortie France/Français : 2018-07-22

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par lilylelfe 2018-01-15T15:38:33+01:00

J’avais tellement hâte de découvrir ce second opus après la lecture coup de cœur du tome 1. Tellement qu’à peine je le tenais entre mes mains, je n’ai eu qu’une seule envie : le dévorer. On m’avait promis des surprises, en prime. Je m’inquiétais de la direction que pouvait prendre ce second opus après un premier tome explosif. Eh bien, non seulement je n’ai pas vu la suite arriver, mais en plus j’ai eu du mal à recoller ma mâchoire une fois celle-ci décrochée.

La couverture est toute simple, je lui préfère évidemment celle de l’édition spéciale, mais la différence de prix m’a fait choisir le moins cher, forcément. Dommage, l’édition limitée semble d’une beauté incroyable, et en plus elle est plus grande. Malgré tout, la couverture de cette édition « normale » reste fort jolie et terriblement intriguante. Le masque que Shinohara tient à la main possède un sens fort dans cette histoire torturée où tout semble n’être qu’un vaste jeu très glauque.

Les dessins sont bien évidemment à la hauteur du premier tome. Splendides, précis, sans censure, ce qui donne lieu à un érotisme et à une violence très crus, mais parfaitement menés. Les expressions sont travaillées à l’extrême, donnant à ce manga, à ces personnages une vie réelle et intense.

Que ce soit l’expressivité complète d’un visage torturé ou le manque total d’expressivité, masque de froideur ou d’ironie, ces visages vous donnent des frissons dans le dos tout du long. On ne peut rester indifférent face à la beauté de ces personnages, mais également, face à leur folie, leurs émotions, la foule de ressentis qu’ils partagent avec le lecteur. Les mangas sont généralement riches dans l’expressivité des émotions des protagonistes, mais là, on atteint un niveau qui tient de l’œuvre d’art. Ce manga est, à mes yeux, un véritable petit bijou.

Le scénario est d’une profondeur incroyable. Imprévisible, il m’a complètement estomaquée, j’en suis restée toute bête, tellement c’était impossible d’imaginer que cela partirait dans une telle direction. Difficile de résister à la tentation de vous en dire plus, cependant la surprise est si grande qu’il est capital que je vous laisse sur votre faim et vous invite à découvrir par vous-même un retournement de situation aussi inattendu que grandement mené. Et qui nous laisse sur une fin avec mille fois plus de questions que dans le premier tome.

On retrouve bien sûr Katsuya dans une terrible situation, au départ de ce second opus. Et l’on démarre avec des scènes d’un érotisme et d’une violence foudroyants, avec un Shinohara au comportement tellement perturbant et impossible à déchiffrer que l’on sent une boule se poser dans notre ventre et y rester.

Pourtant, cette première partie dans la lignée du premier opus n’est pas la pire, à mes yeux. La suite, dans laquelle on revient dans le passé, 20 mois plus tôt, vous laissera sur les fesses. Je vous donne un petit indice sans spoiler ce magistral scénario qui nous tient à court de souffle de A à Z : on va découvrir un des visages de Katsuya, et franchement, je ne l’avais vraiment pas vu venir. Nos deux mangakas ont l’art et la manière d’amener le lecteur à explorer des facettes aussi cohérentes qu’inattendues de leurs personnages. Que ce soit Katsuya ou Shinohara, croyez-moi, vous n’êtes pas au bout de vos surprises.

Un élément que j’ai adoré et qui m’a donné de vrais frissons, c’est la répétition de phrases qui m’avaient marquée dans le tome 1. Ces phrases, sorties de la bouche de Shinohara au cours de ses conversations avec notre finalement mystérieux psychiatre, étaient déjà fortes et intenses, et elles m’avaient énormément travaillée, surtout vu la manière dont elles étaient dites et tournées (vous vous souviendrez que Shinohara a cette capacité de parler des pires choses qu’il a faites avec un air détendu et légèrement ironique). On les retrouve dans le passé, dans un contexte percutant, et cela m’a fait un choc de comprendre peu à peu le véritable « sens » des paroles de Shinohara. Le pourquoi de chacun de ses mots. Tout semble calculé au millimètre près. Absolument tout. Dans quel but ? On commence à voir s’esquisser des raisons, mais on est très loin de pouvoir faire autre chose que des suppositions que les auteures, je n’en doute pas, feront voler en éclat dans un tome 3 qui promet d’être rempli de surprises et de bouleversements en tous genres.

C’est donc un immense coup de cœur que ce tome 2, et au-delà, c’est même un gros coup de poignard, parce que oui, il va falloir attendre pour découvrir la suite. Alors je sais que certains lecteurs patientent depuis déjà un an, mais je ne sais pas comment ils font, sincèrement ! À peine ce manga terminé, je n’avais qu’une envie : lire la suite ! J’en ai eu un mal fou à m’endormir ! Et dire qu’il faudra attendre jusqu’à fin Février… C’est une véritable torture.

En tous les cas, en attendant la sortie de ce tome 3 qui promet d’être une véritable symphonie magistrale, je ne peux que vous inviter à découvrir les deux premiers opus de cette incroyable série. Si vous aimez les histoires sombres, torturées, la psychose menée à son paroxysme, les scénarios complexes et imprévisibles, les beaux dessins, l’érotisme et les personnages hyper travaillés, c’est bien LE manga que je vous conseille, et ce même si vous n’êtes pas habitués aux univers des mangas ! <3

Aurélie, pour le blog d'Amabooksaddict http://amabooksaddict.blogspot.fr/2018/01/chronique-in-these-words-2-guiltpleasure.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lilylelfe 2018-01-15T15:45:45+01:00

Un ami m’a conseillé ce manga, et pour me stimuler à le lire, m’en a gentiment montré quelques images. Évidemment, vu la qualité graphique de cette œuvre, comment vouliez-vous que je résiste longtemps ? C’est donc avec impatience que j’ai commandé le tome 1.

La couverture est parfaite pour illustrer l’ambiance incroyable de ce manga. À la fois très sombre, très violente, et très belle. Les dessins sont extraordinaires, très graphiques, et très travaillés. Chacun d’eux est un petit bijou en soi. Les scènes érotiques sont particulièrement splendides, malgré leur violence. Elles ne sont pas censurées, ce qui est un très gros plus. Et elles sont aussi hot que magnifiquement bien rendues. De même que les scènes de torture, même si elles sont évidemment plutôt choquantes.

L’histoire m’a captivée. Ce manga est un gros pavé, mais je l’ai dévoré d’une traite, incapable d’en sortir tant que je n’avais pas fini ce tome (et si j’avais eu le tome 2, j’aurais enchainé, mais je n’ai eu que mes larmes pour pleurer à la fin de ce premier opus, et mes nerfs à scier pour patienter avant d’acheter le tome 2…).

Tout commence par un texte de plusieurs pages. Rassurez-vous ce n’est pas très long non plus, mais on va dire que le back ground est romancé. Personnellement, j’ai beaucoup aimé cet aspect. Cette premier approche littéraire avant de plonger dans le manga et de découvrir les deux protagonistes quelques mois plus tard. Bon, en fait, ce n’est pas vraiment précisé que cela se passe quelques mois plus tard, ni que le riche dont il est question est Shinohara, mais on le comprend bien vite.

Katsuya, psychiatre de son état, subit des maux de tête violents depuis qu’il travaille sur le dossier de Shinohara, un tueur psychopathe arrêté il y a peu en partie grâce à lui. Plus encore, ses nuits sont peuplées de cauchemars terribles dans lesquels il se retrouve attaché, séquestré, violé et violenté par un homme complètement fou dont il ne voit pas le visage, qui lui fait à la fois du mal et du bien tout en lui disant qu’il l’aime.

Mais Katsuya n’a pas vraiment le temps ou les moyens de s’apitoyer sur son propre sort et de chercher à comprendre ce qui lui arrive, parce qu’il est appelé à rejoindre le bâtiment dans lequel Shinohara est détenu. Son but : arracher de lui le plus d’informations possibles, ce que le prisonnier a promis de livrer à condition de pouvoir lui parler, à lui, Katsuya. La demande sonne étrange, mais Katsuya n’y réfléchit pas vraiment et rejoind le bâtiment de détention, une ancienne maison désaffectée reconvertie en véritable forteresse hyper sécurisée en pleine nature, loin de tout. C’est là que Shinohara est retenu prisonnier, dans un décor qui trouble Katsuya et fait remonter en lui des sensations et impressions étranges.

La rencontre entre les deux protagonistes est frappante. Shinohara est complètement malade, et ses paroles sont toutes percutantes, traumatisantes (y compris pour le lecteur). Katsuya garde ses distances et sa froideur, mais il ressent d’étranges sensations face au détenu, sans compter que ses nuits deviennent de plus en plus agitées.

C’est alors qu’on s’aperçoit qu’il prend des médicaments pour ses maux de tête, prescrits par un médecin, bien qu’il ne s’en souvienne pas. En fait, peu à peu on comprend que Katsuya a perdu la mémoire sur des évènements passés qui incluent Shinohara. Shinohara, le tueur fou et maniaque, qui affirme avoir toujours le même rituel, la même passion (qu’il nous détaille avec froideur et plaisir), mais que ce n’est pas ce qu’il souhaiterait faire à Katsuya. Il le provoque sans cesse, et si Katsuya tâche de ne pas entrer dans son jeu, ça lui est de plus en plus difficile. Il s’agace, perd patience, face au sarcasme de son patient, à ses changements de sujets, à son humour qu’il est le seul à comprendre.

Sans la moindre longueur, ce manga nous fait entrer dans la tête d’un psy aux prises avec un psychopathe maniaque et terriblement dérangé mentalement. Si Katsuya affirme qu’il en a vu d’autres, on réalise rapidement que lui-même est troublé et confus, et cela rajoute encore une énorme tension à l’histoire. On ne suit pas les pensées d’un psychiatre froid qui n’accomplit que son travail. On suit un cheminement émotionnel intense, une terreur montante, en même temps qu’une forme de sensualité malsaine qui ne peut pas laisser indifférent.

En fait, c’est fascinant. Et se retrouver captivé par les paroles de Shinohara, par les visions de Katsuya, c’est peut-être encore plus dérangeant que le reste. Être touché, en prime, par l’amour que Shinohara porte, à sa manière, à Katsuya, espérer, quelque part, une histoire d’amour entre ces deux-là, c’est à la fois horrifiant et grisant. La chute n’en est que plus terriblement excitante, et nous laisse haletants, avec l’envie irrépressible de connaitre la suite. Le tome 2 ! Vite ! Il me faut découvrir ce qui va se passer après le cliffhanger énorme de cette fin de tome 1 !

Aurélie, pour le blog d'Amabooksaddict http://amabooksaddict.blogspot.fr/2017/12/chronique-in-these-words-1-guiltpleasure.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MalauryL 2018-03-07T01:11:23+01:00

Sublime, les dessins sont magnifiques et l'histoire vraiment passionnante dans un univers très sombre, une dark romance en somme. Un coup de coeur ! Je fonce acheter le tome 2 !!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Izumi-Chan 2018-03-22T09:30:27+01:00

Ce manga est captivant dès les premières pages ! J’ai beaucoup aimé le prologue sous forme de roman qui met immédiatement dans le ton.

L’histoire est captivante, intriguante, glauque et malsaine. Certaines scènes sont très durs, parfaitement découpé avec un fond noire nous transportant tout de suite et permettant de faire la différence avec le reste de la trame.

J’ai apprécié le personnage de Katsuya tout comme celui de Shinohara qui est très intriguant. L’ambiance qui flotte tout le long est lourde et pousse à continuer avec une certaine fascination.

Je ne m’attendais pas au retournement vers la fin et j’ai jubilé. De plus, les dessins sont d’une beauté incroyable qu’on en prends plein les yeux à chacune des pages.

Un premier tome qui m’a énormément satisfaite et j’ai hâte de continuer ! Je le conseille totalement, à condition d’avoir le cœur bien accroché.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nacera-Aanor 2018-04-13T21:46:32+02:00

Grande amatrice de yaois, je commençais à me lasser du genre quand In These Words m'est tombé dans les mains, et ce fut un véritable coup de coeur ! Loin des clichés des mecs efféminés à souhait, des membres disproportionnés, des uke tsundere/mignons et des seme sombres/matures, In These Words a pour lui un scénario haletant à la limite du thriller, des personnages au background approfondi et des dessins superbes !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nacera-Aanor 2018-04-13T21:48:27+02:00

Une petite histoire hors histoire principale, amusante. Un agréable moment.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par dididoune 2018-07-08T19:24:28+02:00

Absolument passionnant!!! J'ai dévoré ces pages en moins de temps qu'il ne le faut pour prononcer son titre... avec ce seul regret... le temps qu'il faut attendre pour avoir la suite :'(

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MalauryL 2018-07-09T12:37:49+02:00

Je ne me lasserai jamais de cette série, de loin mon Yaoi préféré, une véritable oeuvre d'art.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Achlyss 2018-08-19T11:53:22+02:00

Un yaoi dont je m'imaginais un contenue plus fin, jouant avec les désirs des personnages de manière plus ambigus et moins ''frontale''.

Mais le fait que les personnages est déjà un passif entre eux explique ce choix de narration. Pour autant j'ai vraiment passé un bon moment, les dessins sont vraiment soignés et le début de l'histoire conté sous forme de roman est plutôt une bonne idée.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par simi83 2018-09-07T14:11:23+02:00

Toujours un bonheur de lire cette histoire, mais avec ce tome se fût difficile de par les épreuves que subit Katsuya et par la détresse ressentie par Shinohara. Quant aux dessins c’est un régal pour le yeux. Vraiment un de mes mangas préféré et coup de cœur ❣

Afficher en entier

Les gens aiment aussi

Dédicaces de Narcissus
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Taifu Comics : 8 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode