Livres
483 310
Membres
470 658

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Nicolas Bedos

53 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par Selene 2011-11-20T01:36:39+01:00

Biographie

Nicolas Bedos, né en 1980 à Neuilly-sur-Seine, est un dramaturge et metteur en scène français. Il est le fils de l'humoriste Guy Bedos et de la scénariste Joëlle Bercot.

Nicolas Bedos entre à 18 ans comme lecteur et conseiller artistique à Canal +, auprès d’Alain de Greef, directeur des programmes. Il participe à l’écriture de divers programmes et réalise une série de fictions intitulée On vous rappellera. A 20 ans, il co-écrit plusieurs sketches avec son père pour son spectacle à l’Olympia.

Cette collaboration le pousse à écrire sa première pièce, Sortie de scène, qui connaît un grand succè, d’abord à Paris (Théâtre Hébertot) puis durant une tournée de deux ans. Cette pièce est présentée aux Molières.

A Paris, il crée ensuite Eva au Théâtre des Mathurins avec Niels Arestrup, Benjamin Bellecour et Brigitte Catillon, qui sera nominée au Molière de la comédienne dans un second rôle lors de la cérémonie de 2007 pour son rôle.

Puis il met en scène sa pièce Le Voyage de Victor au Théâtre de la Madeleine, avec Macha Meril et Guy Bedos, en octobre 2009. Il crée ensuite sa pièce Promenade de santé à partir de février 2010 à la Pépinière Théâtre avec Mélanie Laurent, une pièce qu’il a écrite pour que la comédienne monte sur scène. Elle y donne la réplique à Jérôme Kircher. Ces deux pièces ont été publiées en septembre par les éditions Flammarion sous le titre Le voyage de Victor suivi de Promenade de santé.

Toujours chez Flammarion, il participe au recueil de nouvelles DisneyLand auquel ont participé Nicolas Rey, David Foenkinos, Thomas Lélu et Ariel Koenig.

A la télévision, il a notamment signé le scénario original et les dialogues de Folie douce, le prochain téléfilm de Josée Dayan dont le tournage s’est achevé avec Jacques Weber, Muriel Robin, Marianne Denicourt, Roger Dumas et Patrick Bouchitey.

Il termine, en 2010, l’écriture d'un autre film, Ni reprise, ni échangée, à nouveau réalisé par Josée Dayan, dans lequel il tient un rôle secondaire. Ces deux films ont réuni plus de 6 millions de téléspectateurs chacun.

Il a écrit le scénario d'un film, Bouquet final, réunissant Jeanne Moreau, Jean-Pierre Marielle et Claude Rich pour France 2.

Il anime la rubrique La semaine mythomane dans l'émission Semaine critique ! présentée par Franz-Olivier Giesbert les vendredi soirs sur France 2, à la suite sa chronique du même nom sur Ouï FM où il se dépeint comme un bourgeois-bohème sentimental et ami d'écrivains contemporains mais avide de sexe, de drogues et d'alcool. Dans cette chronique hebdomadaire, il crée plusieurs fois la polémique :

. il est l'objet de plusieurs réactions de personnes de confession juive qui ont réagi à une critique des films La Rafle et Elle s'appelait Sarah faite en présence d'Alain Finkielkraut et la journaliste Élisabeth Lévy, qui prendra sa défense plus tard.

. il fait allusion au président de la République Nicolas Sarkozy, le qualifiant de « VRP cocaïné », ce qui lui vaut un commentaire de Nathalie Kosciusko-Morizet qui suggère son licenciement.

. invité sur le plateau de l'émission de Tout le monde il est beau tout le monde il est gentil de Bruce Toussaint sur Canal+, Nicolas Bedos se justifie sur d'autres propos visant les agents de police.

Il se justifie et s'explique sur chacun de ses propos dans plusieurs interviews, se considérant comme simple auteur et non comme un humoriste.

Après l'annonce de la fin de l'émission, Nicolas Bedos aurait reçu une offre pour intégrer l'équipe du Grand Journal de Michel Denisot. Il refuse ces offres et accepte de devenir chroniqueur dans l'hebdomadaire Marianne.

Le texte de ses chroniques est publié dans un recueil préfacé par Régis Jauffret, Journal d’un mythomane : Volume 1, en novembre 2011.

Il a été sollicité par Mélanie Laurent, annoncée comme maitresse de cérémonie de l'édition 2011 du Festival de Cannes, pour la réalisation de son discours.

2005 : Nomination au Molière de la meilleure pièce de création pour Sortie de scène

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
10 lecteurs
Or
23 lecteurs
Argent
16 lecteurs
Bronze
14 lecteurs
Lu aussi
9 lecteurs
Envies
23 lecteurs
En train de lire
3 lecteurs
Pas apprécié
2 lecteurs
PAL
24 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.5/10
Nombre d'évaluations : 8

0 Citations 8 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Nicolas Bedos

Sortie France/Français : 2013-10-31

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par titiagaby 2012-12-22T13:21:41+01:00
Journal d'un mythomane volume 2

Après l'avoir vu dans une émission, je me suis dit ce mec et dingue mais il m'a plu par sa simplicité, son humour, sa façon d’être... Il m'a donné envie de le lire et je ne suis pas déçus...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ZeldaSF 2013-05-01T17:06:38+02:00
Journal d'un mythomane, volume 1

Un recueil des chroniques du brillant Nicolas Bedos, qui comprend les chroniques de l'émission de FOG , celles sur Ouï FM ainsi que certains papiers paru dans l'officiel de la mode .Un style incomparable et un esprit piquant , le tout pour un mélange explosif !

Afficher en entier
Journal d'un mythomane, volume 1

Très bon recueil de chroniques tv et radio mêlant l'humour caustique et des opinions très tranchées.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par tarzajuju 2014-02-04T13:46:14+01:00
La tête ailleurs

Très bon récit de Nicolas Bedos encore une fois très bien écrit. Nicolas Bedos parle beaucoup de sa vie privée (amoureuse) et se livre plus que dans ses autres oeuvres.

L'humour ne manque pas et reste tout aussi incisif qu'auparavant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par damodeo 2014-03-31T14:00:54+02:00
Journal d'un mythomane, volume 1

quelques passages marrants mais je n'ai pas accroché , je n’achèterais pas le second tome

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Critizen 2014-07-31T14:52:42+02:00
La tête ailleurs

L’auteur nous a présenté ce livre comme étant un roman d’amour. Pourtant, il en ressort des chroniques d’une année particulière distillées entre ses confidences d’homme amoureux. Et c’est bien là le défaut de cet ouvrage : de ne pas avoir fait le choix entre roman et essai. L’auteur est un surdoué de la formule mais on était en droit d’espérer autre chose qu’une resucée des épisodes précédents. « Elève doué, se contente du minimum ». C’est un peu cela et c’est dommage. On a tout de même accès aux coulisses. Son récit de 2013 est l'histoire d'un amour souhaité, une sorte de journal (intime). Pour ma part, je me suis contentée de gommer le personnage médiatique, qui donne l’impression que sa vie est une farce, et me suis attachée à l’écrivain amoureux. Son écriture est à la fois tendre, mélancolique, poignante, méchante, drôle mais surtout d'une grande sensibilité. Il nous offre ses fragilités (pas si salaud que ça finalement) car Nicolas Bedos joue sans cesse sa vie, perd et gagne, mais tente de le faire sans cynisme. On sent poindre une tristesse, une envie de grandir dans son rapport avec les femmes, avec la paternité qui ne manquera pas de devenir un souci d’ici quelques temps. Suite de la critique : http://critizen.over-blog.com/2014/01/la-t%C3%AAte-ailleurs-de-nicolas-bedos.html

Afficher en entier
Journal d'un mythomane, volume 1

J'aime beaucoup le personnage et j'ai beaucoup accroché. Lu le second tome.

Afficher en entier

Dédicaces de Nicolas Bedos
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Robert Laffont : 2 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array