Livres
428 820
Membres
350 197

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Oliver Bowden

Royaume-Uni Né(e) le 1948-10-22 ( 69 ans )

Activité et points forts

ajouté par Enixela 2015-05-22T18:43:49+02:00

Biographie

Anton Gill, également connu sous les noms de plume Oliver Bowden, Ray Evans et Antony Cutler, né le 22 octobre 1948 à Ilford en Angleterre, est un écrivain et historien britannique, auteur de roman policier historique. Il a créé le personnage du scribe Huy qui mène ses enquêtes dans l'Égypte antique.

Fils d'un père allemand et d'une mère britannique, il grandit à Londres et fait des études supérieures à l'Université de Cambridge. Il devient ensuite acteur et directeur de théâtre. En 1984, il décide de se consacrer entièrement à l'écriture.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
463 ajouts
Or
734 ajouts
Argent
458 ajouts
Bronze
289 ajouts
Lu aussi
261 ajouts
Envies
1 280 ajouts
En train de lire
94 ajouts
PAL
1 710 ajouts

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.88/10
Nombre d'évaluations : 220

0 Citations 289 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Oliver Bowden

Sortie Poche France/Français : 2017-10-27

Sortie USA/English : 2017-11-02

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Nocturis 2018-04-16T11:47:43+02:00

N'ayant pas joué au jeu mais voulant quand même en savoir un peu sur ce nouveau personnage, j'ai acheté ce roman avec la conviction qu'il ne me transporterait réellement que si l'histoire m'apporterait quelque chose.

On ne parle pas beaucoup de la situation politique de l'Egypte à l'époque, on se concentre plus sur le développement et l'apprentissage de Bayek. Un personnage qui d'ailleurs, ne m'a pas plus intéressé que cela, tout comme Aya.

L'ennemi des Medjaÿ est quand à lui plus intéressant et nous livre son ressenti sur la situation entre l'Ordre et les Medjaÿ qui reste d'actualité des siècles plus tard: chacun veut changer le monde en bien mais pour cela, un monticule de cadavres s'accumule sans cesse. Tuta est également un personnage que j'ai beaucoup apprécié.

Je ne peux pas dire que je suis déçue mais mis à part quelques éléments et 2/3 personnages clairement au dessus des autres, l'histoire reste intéressante pour un préquel sans être incontournable pour autant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Jundow 2018-04-27T21:35:14+02:00

Sixième tome de la saga AC qui raconte cette fois-ci l'histoire d'Edward Kenway ; père d'Haytam et grand-père de Connor.

Le personnage m'a beaucoup plus, ainsi que le changement qui s'opère en lui au fil des pages. L'histoire, sans être extraordinaire, était intéressante. L'une des grandes force de se livre réside dans les phases d'action décrite avec talent. Edward se déchaîne au combat à main nue, à l'épée, avec la lame secrète ; que ce soit en toute discrétion, durant l'abordage d'un bateau ou dans une taverne...On vit les combats à ses côtés et c'est grisant.

Plus qu'à attaqué le 7ème tome et voir ce qu'il a à offrir :)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LillyOrenda 2018-05-04T12:24:58+02:00

Une très bonne surprise que cette lecture.

J'ai passé un bon moment avec Ezio et sa compagnie des assassins.

De Florence à Venise, ce jeune homme endeuillé et pétri de vengeance va découvrir de sombres secrets qui dépasseront les enjeux de sa quête personnelle.

J'ai apprécié les références à Leonardo Da Vinci, Rodrigo Borgia, Machiaveli, Medici et d autres personnalités marquantes de la renaissance italienne.

Assassin's Creed est à mon sens un bon compromis entre ke roman d aventures et historique.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par RaissaM 2018-05-04T22:17:51+02:00

Bien mieux que le premier pour pleins de choses. D'abord, la lecture est plus fluide te beaucoup moins hachée que dans le premier. Ensuite on a plus les sentiments d'Ezio que dans le premier, il est plus humain. Pour finir, il y a beaucoup d'actions, des nouveaux personnages et d'autres qui prennent une place plus importante comme Claudia. Bref un vrai plaisir!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Fanfan54 2018-05-30T20:13:16+02:00

Encore un excellent livre qui complète bien la saga Assassin's Creed.

N'ayant pas appréciée le jeu à sa juste valeur, je me suis réconciliée avec grâce à ce livre qui m'a fait découvrir l'univers des Croisades d'un autre oeil.

J'ai ainsi pu refaire le lien entre les Croisés et les Sarrasins, leurs objectifs etc... Car cette histoire de religion est plus explicite dans le livre que dans le jeu vidéo. Et du coup, j'ai pu, par la même occasion, comprend certains événements qui avaient marqués Masyaf et ses Assassins.

En plus de ça, j'ai pu mieux comprendre le personnage d'Altaïr, ce Maître Assassin des plus connus. Mais j'aurais aimé que les passages concernant son enfance soient plus enrichis, plus poussés, de suivre Altaïr dans ses sentiments les plus profonds...

Même si le livre reprend les grosses parties du jeu vidéo, quelques passages étaient nouveaux pour moi. J'ai d'autant plus apprécié Altaïr et ceux qui l'entoure.

Seul bémol : je trouve que l'auteur n'a pas assez insisté sur la relation entre Maria et Altaïr, ainsi qu'entre ses fils. Et je trouve ça extrêmement dommage, puisque les deux époux ne venaient pas du même camps au départ.

Les descriptions enrichies du livre ne sont pas un problème: elles nous permettent d'ailleurs de nous situer et de plonger vraiment dans les paysages de la Terre Sainte.

La fin a été pour moi horrible à lire (même si je l'ai vu en images). C'est dans ces moments là qu'on se dit que les Assassins ont le cœur bien accroché et un excellent mental.

Le fait que ce soit raconté par Niccolo Polo nous lance en quelque sorte dans les péripéties d'Ezio, et je trouve que c'est pas mal comme rapprochement.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par heimdal 2018-06-25T13:36:13+02:00

Un bon livre pour ceux qui connaissent le jeu Origins. Car il apporte des éléments de réponse sur le passé des personnages avant le jeu.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kachoulove 2018-07-24T12:07:53+02:00

J'ai commencer ce livre il y a un ans... et bas je l'ai toujours pas fini. Pour ma part, je trouve que le tome 1 est mieux que le celui-là. Déjà que le premier tome n'était pas fameux... Je trouve que sa traîne beaucoup trop, qu'il n'y a pas vraiment d'émotions et de suspens. En bref, je ne vous le conseilleraient pas vraiment cette série à part peut être si vous jouer aux jeux.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par maidele 2018-08-16T21:49:40+02:00

Un bouquin très cool qui permet de mieux connaître et comprendre Haytham. Ça fait plaisir, parce que c'est vraiment un personnages très intéressant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par maidele 2018-08-23T16:43:20+02:00

Un deuxième tome cool qui permet de voir un Ezio plus calme et de mieux voir la confrérie. C'est juste dommage qu'on ai pas tellement les émotions d'Ezio, qui devrait le vrai avantage du livre sur le jeu vidéo. Un livre à lire pour les fans de la licence.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cyrlight 2018-08-24T20:22:20+02:00

https://leslecturesdelietcyrlight.blogspot.com/2018/08/assassins-creed-t3-la-croisade-secrete.html

La croisade secrète est le troisième roman tiré de la célèbre franchise de jeu vidéo Assassin’s Creed. Alors qu’Ezio Auditore et la Renaissance italienne étaient au centre des deux premiers tomes, on suit cette fois-ci le Maître Assassin Altaïr à l’époque des croisades. D’abord déchu de son titre qu’il doit reconquérir, il va peu à peu devenir une légende au sein même de son ordre, et la terreur de ses ennemis.

Tout d’abord, sachez qu’il n’est absolument pas nécessaire d’avoir lu les deux premiers livres (ni même d’avoir joué aux jeux) pour suivre cette histoire, puisqu’elle met en scène un nouveau protagoniste dans un passé plus lointain, indépendamment du reste (hormis une brève référence dans les dernières pages, mais rien qui nuit à la compréhension de l’œuvre).

Le début m’a quelque peu laissée perplexe. N’ayant pas été séduite par Assassin’s Creed : Renaissance, j’ai retrouvé dans les premiers chapitres ce que je reprochais à ce tome. Ils sont très répétitifs, car trop fidèles au concept du jeu. Altaïr reçoit l’ordre de tuer quelqu’un, il se renseigne sur son compte, reçoit une plume et passe à l’action… Et ainsi de suite !

Il faut néanmoins s’accrocher, car une fois cette série d’assassinats destinée à lui permettre de regagner son titre de Maître, l’histoire devient beaucoup plus intéressante. Comme Niccolò Polo en est le narrateur, elle est moins linéaire que celle d’Ezio dans Renaissance et le passage du temps est mieux perceptible (ce que je reprochais au premier tome).

Les personnages sont eux-mêmes assez intéressants, et pas aussi manichéens qu’on pourrait le redouter de prime abord, puisqu’il y a des changements de camp, des coups bas et des trahisons qui font qu’on ne s’ennuie pas une fois la très longue introduction passée. Si Altaïr peut d’abord paraître arrogant et inconscient, il devient plus appréciable à mesure qu’il gagne en sagesse. Les personnages plus secondaires, comme Maria ou Malik, ne sont pas en reste non plus.

On pourrait tout de même reprocher au roman deux longues ellipses : celle pendant laquelle Altaïr fonde une famille, qu’on ne voit finalement presque pas, et surtout ses deux décennies d’errance, après que l’ordre des Assassins eut connu de grands bouleversements à sa tête.

Dans l’ensemble, ce livre n’en demeure cependant pas moins sympathique, et surtout bien plus plaisant que Renaissance. Je le recommande, ne serait-ce que pour ceux qui voudraient découvrir un peu l’univers d’Assassin’s Creed, ou pour les joueurs qui souhaiteraient prolonger l’aventure.

Afficher en entier

Dédicaces de Oliver Bowden
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Castelmore : 9 livres

Milady : 8 livres

France Loisirs : 7 livres

Bragelonne : 6 livres

Penguin Books Ltd : 5 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode