Livres
475 372
Membres
453 104

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Olivier Bourdeaut

620 lecteurs

Activité et points forts

Thèmes principaux

ajouté par MARQUISE66 2016-04-01T10:09:10+02:00
de

Biographie

Olivier Bourdeaut est né au bord de l’Océan Atlantique en 1980. L’Education Nationale, refusant de comprendre ce qu’il voulait apprendre, lui rendit très vite sa liberté. Dès lors, grâce à l’absence lumineuse de télévision chez lui, il put lire beaucoup et rêvasser énormément.

Durant dix ans il travailla dans l’immobilier allant de fiascos en échecs avec un enthousiasme constant. Puis, pendant deux ans, il devint responsable d’une agence d’experts en plomb, responsable d’une assistante plus diplômée que lui et responsable de chasseurs de termites, mais les insectes achevèrent de ronger sa responsabilité. Il fut aussi ouvreur de robinets dans un hôpital, factotum dans une maison d’édition de livres scolaires – un comble – et cueilleur de fleur de sel de Guérande au Croisic, entre autres.

Il a toujours voulu écrire, En attendant Bojangles en est la première preuve disponible.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
135 lecteurs
Or
200 lecteurs
Argent
113 lecteurs
Bronze
56 lecteurs
Lu aussi
72 lecteurs
Envies
143 lecteurs
En train de lire
11 lecteurs
Pas apprécié
29 lecteurs
PAL
119 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 8.01/10
Nombre d'évaluations : 233

0 Citations 124 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Olivier Bourdeaut

Sortie France/Français : 2018-01-04

Les derniers commentaires sur ses livres

En attendant Bojangles

Oui, ce n'est que maintenant que je lis ce petit roman qui aura tant marqué l'année 2016 ! Il m'a toujours tentée, pourtant, mais l'occasion de le lire ne s'était jamais présentée... jusqu'à ce que tombe dessus dans la section « soldes » d'une bouquinerie bruxelloise et que je n'hésite pas une seconde…

C'est un tout petit roman de moins de 200 pages qui se lit avec une certaine délectation. J'ai savouré la douce folie des premières pages, ces deux adultes qui font de leur vie un rêve éveillé, en adaptant la réalité à leurs fantasmes.

Je me suis laissée attendrir par ce que l'on découvre par la suite et la fin du roman.

Certaines sorties m'ont fait sourire ou rire, comme le petit humour noir sur Claude François...

Par-dessus tout, j'ai dégusté la plume pleine de rimes de l'auteur, qui fait que ce roman se lit comme un poème, comme une chanson ! Je n'ai réalisé ce détail que vers la fin, mais une fois décelé, je n'ai pas résisté à l'envie de lire le texte à voix haute !

La seule chose qui m'a un tout petit peu moins plu, c'est le narrateur. C'est un petit garçon qui s'exprime et dans certains livres c'est bien fait, dans d'autres moins. Dans ce roman, c'est à la limite, en étant parfois un peu lourd...

Je classe ce roman dans la catégorie des « romans doudous ». À cause de certains personnages et certains évènements, il s'apparente aux romans feel-good, mais en étant beaucoup plus original et mieux écrit (pardon aux adeptes du genre).

En attendant Bojangles est un très joli conte moderne, doux-amer, doux-dingue, bien écrit. Une découverte tardive, mais bien belle !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Esperance 2019-03-09T12:39:21+01:00
En attendant Bojangles

Déjà ma trouvaille avec ce livre n'était que simple hasard. Je l'ai vu poser sur le bureau d'une collègue et la couverture ainsi que le titre m'a tout de suite attiré. Sans aucune raison, j'ai tout de suite voulu me le procurer. Et je ne pensais pas que j'allais me prendre si facilement dans l'histoire. C'est gai et un peu fou mais aussi touchant et réaliste comme peut l'être la vie.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par parapluie 2019-04-20T20:00:45+02:00
En attendant Bojangles

Je ne savais pas trop quoi penser de ce livre au départ. Mais, au fur et à mesure de ma lecture, j'ai compris comment le livre fonctionnait. En fin de compte, ce livre est une belle découverte.

Des moments de poésie entrecoupés par des moments de folie. Mais, le tout est bien dosé.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par StElia 2019-05-09T00:14:17+02:00
En attendant Bojangles

En attendant Bojangles est un roman qui nous entraîne, le temps d'une chanson, dans la douce folie d'une famille joliment barge. J'ai beaucoup aimé le style d'écriture qui joue sur les sons, les double-sens et les images. La fin, comme prédit au début par le père de l'auteur - son grand-père, l'ami de Dracula, que sais-je encore - sera tragique mais cela n'empêche pas le voyage d'être agréable et surprenant.

C'est un joli cadeau, merci à celui qui m'a permis de m'embarquer dans cette danse !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Schardon 2019-05-09T23:35:23+02:00
En attendant Bojangles

Un livre rempli d'humour, d'amour, de passion et légèreté que j'ai adoré lire. Il nous transporte tout du long avec cette belle famille hors de la réalité. Que du plaisir! Je n avais jamais imaginé qu'on puisse raconter la maladie mentale avec cette sensibilité cet humour, cette gentillesse.

C est un sujet délicat et bien traité, avec un regard d enfant

C'est naïf. Hors du réel. Mais un roman c'est fait pour ça...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Miss-Charley 2019-05-25T12:01:10+02:00
En attendant Bojangles

En attendant Bojangles, quel livre !

Un livre qui sort du commun, un livre terriblement atypique, un livre brillant, drôle et piquant, un livre finalement très beau.

On y trouve un oiseau "élégant et étonnant" désinterressé des compétitions, nommé Mademoiselle Superfétatoire et qui "comme tous les oiseaux savants" adore la lecture; une mère dotée d'une douce folie, qui ne s'appelle pas plus de deux jours de suite par le même prénom, qui vouvoye tout le monde, même son propre fils, mais qui "tutoie les étoiles", un père qui sait inventer les plus belles et les plus folles "histoires à dormir debout" et les plus drôles récits "sans queue ni tête", qui est un fervant pratiquant de la "gym tonique" et qui est la seule personne au monde à porter la même coupe de cheveux que le beau cavalier prussien du tableau.

Tout deux forment ce couple qui, tous les 15 février devient Georges et Georgette, qui vit une romance aussi merveilleuse qu'exentrique et palpitante.

Cet amour, Georges et Hortense le vivent en dansant, "tout le temps, partout". Ils le vivent avec des gens, particulièrement avec l'Ordure leur plus chers ami, qui, une fois au soleil devient d'un rouge qui dépasse l'entendement, qui saute sur toutes les occasions et qui a pour objectif de vie de faire tenir une assiette sur son ventre.

Cet amour, ils le vivent aussi avec leur fils, dont l'écriture en miroir ravie autant sa mère qu'elle déplait à sa maitresse, dont la naïveté n'a d'égal que l'intelligence, et dont la pensée entreprend de nous narrer l'histoire.

Ce personnage, qui pourtant nous parle à la première personne, reste toutefois un mystère pour nous. Nous ne connaissons ni son prénom ni ses sentiments profonds. Sa vie est un merveilleux bric à brac rempli d'évènements abracadabrant, qui ne répondent à aucune logique conformiste. Une vie qui s'émancipe des réglements. Une existence qui fait rêver mais qui témoigne d'un problème plus profond. On fini par douter. Est-ce simplement atypique ou completément fou ?

Ce roman est une histoire d'amour électrisante, belle, ravageuse, joyeuse mais qui résonne à la fin comme une triste sentence. Y reigne une légéreté qui laisse entrevoir une dureté bien présente. On en sort triste et heureux.

Cette lecture nous entraîne toujours plus loin, toujours plus vite, et les pages défilent trop vite, et elle défilent trop doucement.

Chaque phrases va de paire avec toutes les autres, comme une très longue chanson, avec des rimes qui tombent à point nommé et sonnent toujours juste.

Un livre accompagné par la douce mélodie de "Mr Bojangles" de Nina Simone, chanson que l'auteur décrit comme nous rendant plus triste encore quand on l'est déjà mais qui ne nous accable pas quand on est en joie, et, étrangement, on pourrait faire la même description de ce livre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par SMichel 2019-06-12T21:17:08+02:00
En attendant Bojangles

Très beau roman d'amour entre deux personnes complètement loufoques, vues par les yeux naïfs de leur petit garçon. C'est triste, drôle, plein de nostalgie, et très bien raconté. Comme je l'ai écouté dans sa version audio, j'ai eu droit à la chanson de Nina Simone, qui ponctue régulièrement le roman, et lui ajoute cette tendresse que les personnages partagent les uns pour les autres, entre folie légère et triste réalité. Un beau moment de lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par iScampi 2019-06-13T21:26:30+02:00
En attendant Bojangles

Je n'ai pas trop aimé le début, qui rappelle l'univers de Boris Vian, mais je me suis accrochée et ça valait la peine. A la fin, une furieuse envie d'écouter Nina Simone. Très beau conte.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Schardon 2019-06-30T18:03:16+02:00
Pactum salis

Comme beaucoup de lecteurs et de commentateurs j’avais aimé « En attendant Bojangle » donc je me suis rué sur Pactum Salis.

J’ai trouvé le début plutôt réussi et très intéressant l’aspect technique du métier de paludier parfaitement décrit, sans être ennuyeux. Après déception sur déception ! Des répetitions, du verbiage, d'une longueur sans fin .. La vie trépidante dans les marais salants .. Non, merci !.. Certes le vocabulaire est présent, la connaissance, mais un style ampoulée que je ne reconnais pas .. Bref, à eviter .. Déçu, très déçu .. Désolé ..

Afficher en entier
Commentaire ajouté par scoutfinch 2019-07-24T06:25:33+02:00
En attendant Bojangles

J'ai adoré , c'est beau. De l'émotion et de la tendresse .une histoire d'amour jusqu'à la folie!

Afficher en entier

On parle de Olivier Bourdeaut ici :

Dédicaces de Olivier Bourdeaut
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Finitude : 2 livres

Gallimard : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array