Livres
398 809
Comms
1 402 660
Membres
297 687

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Toutes les séries de Orson Scott Card

4 livres
880 lecteurs

Andrew Wiggin, dit Ender, n'est pas un garçon comme les autres. Depuis sa naissance, ses faits et gestes sont observés par l'intermédiaire d'un moniteur greffé dans son cerveau. Car ceux qui l'ont conçu ambitionnent de faire de lui le plus grand général de tous les temps, le seul capable de sauver ses semblables de l'invasion des doryphores. Et alors qu'Ender suit pas à pas le dur chemin de son apprentissage de guerrier, ses créateurs mesurent la gravité de leur choix : en donnant naissance à un monstre, n'ont-ils pas condamné l'humanité elle-même ?

De confession mormone, Orson Scott Card s'est toujours attaché à défendre une science-fiction initiatique et humaniste. "La stratégie Ender", que d'aucuns considèrent comme le chef-d’œuvre de cet auteur contemporain majeur,sera adapté au cinéma par le réalisateur Gavin Hood ("Mon nom est Tsotsi", "X-Men origins : Wolverine") et sortira sur nos écrans en Novembre 2013.

Source : J'ai lu, Collection : Nouveaux Millénaires.

5 livres
115 lecteurs

« Tu ne vaux même pas un haricot, dit-elle.

– C'est vrai.

– Eh ben, t'as un nom maintenant. Retourne t'asseoir sur la poubelle que je réfléchisse.

– Faut que je mange », dit Bean, le haricot, le plus chétif de tous.

Sa petite enfance était un combat de tous les jours pour la survie dans les rues de Rotterdam, parmi les bandes de gamins affamés. C'est là qu'il attire l'attention des recruteurs de l'Ecole de Guerre en orbite autour de la Terre, où l'on entraîne des enfants supérieurement doués pour en faire les commandants à venir dans la guerre sans merci que l'humanité livre aux « doryphores ».

Et c'est à l'école de Guerre qu'il va rencontrer celui de ces enfants qui déjà devient une légende : Andrew « Ender » Wiggin.

Voici l'histoire de Bean, qui allait être son ombre, son bras droit, son stratège et son ami. Bean dont la naissance demeure entourée de mystère. Est-il le fruit d'une manipulation génétique secrète ? Peut-on se fier à cet être à part, calculateur, dont on ignore s'il est encore humain ?

Avec ce retour aux sources du cycle d'Ender, O. S. Card nous livre un de ses plus beaux romans.

6 livres
161 lecteurs

Au bord de la rivière Hatrack, près des forêts profondes où règne encore l'homme rouge, un enfant au destin exceptionnel va naître en des circonstances tragiques. Septième fils d'un septième fils, il détiendra, dit-on, les immenses pouvoirs d'un " Faiseur ", pour peu qu'il parvienne à échapper aux périls qui pèsent sur son existence. Car il est un autre pouvoir, obscur, prêt à tout pour l'empêcher de vivre et de grandir.

Nous sommes dans les années 1800, sur la terre des pionniers américains. Mais dans ce monde parallèle opèrent charmes et sortilèges, on y possède des talents à la dimension magique, et les ombres de présences bienveillantes ou maléfiques rôdent dans la nature.

5 livres
57 lecteurs

Basilica est une ville dirigée par les femmes, dans laquelle culture et tradition sont les maîtres mots. Les hommes ne peuvent y résider que sur l'invitation expresse de leurs compagnes. C'est pourtant l'un deux, volemak, qui reçoit de surâme, l'ordinateur-dieu veillant au bien-être du monde, une vision d'apocalypse : Basilica, et, au-delà toute la planète Harmonie, sont sur le point de disparaître dans un déluge de feu. Mais à cause de quoi ? Ou de qui ?

Alors que les tensions politiques grandissent entre les différentes factions de Basilica, Nafai, le benjamin de Volemak, s'efforce d'aider son père dans la quête de la vérité. Mais il semblerait que Surâme ait d'autres ambitions pour l'adolescent...

2 livres
22 lecteurs

Les dieux sont parmi nous : venus il y a des millénaires d’un monde nommé Westil, ils se sont alliés aux peuples des hommes et ont modelé leur histoire. Mais, en l’an 632, Loki a fermé toutes les portes magiques donnant sur Westil, les privant en grande partie de leurs pouvoirs. Aujourd’hui, les North – la Famille des dieux norrois – vivent retirés dans la campagne américaine, surveillés de près par les autres Familles. Mais voici que Danny North, treize ans, que l’on croyait dénué de pouvoirs, se révèle être un portemage, un ouvreur de portes. Problème : toutes les Familles ont fait serment d’éliminer les mages comme lui afin de préserver un fragile équilibre. Danny n’a d’autre solution que de fuir sur les routes américaines. Obligé d’apprendre seul à maîtriser son pouvoir, il va se découvrir des alliés inattendus. Et pendant ce temps, sur Westil, apparaît un jeune garçon énigmatique qui semble lui aussi doué du pouvoir d’ouvrir les portes…

6 livres
49 lecteurs

Rigg sait garder les secrets, le sien en particulier : il est un pisteur, capable de traquer n’importe qui en suivant des traces que lui seul perçoit.

À la disparition de son père, le garçon est stupéfié de découvrir que ce dernier lui cachait bon nombre de choses : des informations sur son passé, son identité, son destin. Alors qu’il mesure toutes les perspectives qu’offre son étrange talent, son existence tout entière va prendre une nouvelle tournure…

3 livres
18 lecteurs

Dure est la vie des mineurs indépendants dans la ceinture de Kuiper, au-delà de Neptune. A bord de leurs vaisseaux organisés comme des communautés familiales, au cours de longues expéditions, ils cherchent les astéroïdes dont la teneur en métaux de valeur sous la glace d'eau, de méthane et d'ammoniaque leur permettra de survivre sinon de s'enrichir. Pour peu que la concurrence des grandes compagnies ne les en prive pas.

Tel est le quotidien à bord d'El Cavador le jour où sa vigie repère un objet animé d'une vitesse inouïe et qui décélère en abordant le système solaire. Un vaisseau extraterrestre, il n'y a pas d'autre explication. Ami ? Ennemi ? On l'ignore. Ce qui est certain, c'est que sa trajectoire le conduit vers le coeur du système et qu'il faut avertir la Terre au plus tôt... Cent ans avant La Stratégie Ender, voici le récit du premier contact de l'humanité avec les Formiques.

Le héros en est le jeune Victor, qui s'engage dans un voyage périlleux pour atteindre la Lune et délivrer son message, tandis que les siens partent à la rencontre des extraterrestres. Ainsi commence la première guerre formique...

2 livres
34 lecteurs

Royaume du rêve et de l'imagination, terre d'accueil aux horizons illimités, havre du dépaysement et de l'épopée, la fantasy a révélé moult créateurs d'univers dont les œuvres ne cessent d'éblouir. Six des plus célèbres d'entre eux ont répondu à l'appel de Robert Silverberg et proposent ici de longs récits inédits situés dans les mondes qui ont fait leur renommée. Introduction idéale pour les néophytes autant que parfait complément pour les connaisseurs, chacun de ces textes est une invitation à l'émerveillement. George R. R. MARTIN conte ainsi le passé du royaume des Sept Couronnes (Le trône de fer) ; Anne McCAFFREY s'attarde dans l'un des endroits les plus mystérieux du monde de Pern ; Tad WILLIAMS dépeint l'étrange vie après la mort d'un résident d'Autremonde ; Orson Scott CARD évoque le voyage d'Alvin le Faiseur sur les rives du Mississippi ; Neil GAIMAN entraîne Ombre, son héros d'American Gods, en Ecosse ; et Raymond E. FEIST narre la poignante mission d'un soldat au cœur des tumultes qui agitent le monde de Krondor. Partez à l'aventure...

5 livres
1 lecteurs

Revue Asphodale, numéro 1, dossier sur Robin Hobb (auteur de fantasy/science fiction)

Tous les livres de Orson Scott Card

5 notes
41 lecteurs

Pour récupérer les secrets d'un sous-marin nucléaire immobilisé au bord d'une immense crevasse par 700 mètres de fond au coeur de l'océan, l'armée américaine envoie une équipe de spécialistes à bord d'un prototype sous-marin. Dans les grandes profondeurs se noue une extraordinaire aventure. Qui aurait cru que dans les eaux noires et glacées existe une autre forme de vie intelligente et aux aguets ? Pour anéantir ou sauver les humains ?

5 notes
36 lecteurs

Devenez les auteurs de demain !

Vous voulez écrire un roman, des nouvelles ? Vous ne savez pas comment vous y prendre ? Voilà le guide qu'il vous faut !

Lorsqu'on est amateur de science-fiction et de fantasy, on a naturellement des histoires et des mondes plein la tête, que l'on a très envie de raconter. Dans cet ouvrage, le célèbre écrivain Orson Scott Card partage son savoir et son expérience dans ces genres. Vous apprendrez, entre autres :

— ce que sont (et ne sont pas) la SF et la fantasy, selon quels critères, et si votre récit y appartient,

— comment construire, peupler et dramatiser un univers crédible et attirant que vos lecteurs auront envie d'explorer,

— comment utiliser les quatre grands types d'histoire (milieu, idée, personnage et événement) pour structurer un récit captivant,

— quel est le marché de l'édition et comment se faire publier...

Les connaissances et les compétences que vous obtiendrez grâce à cet ouvrage vous aideront à guider efficacement le lecteur dans votre imaginaire. Autant de clés utiles pour un scénariste, un auteur de fantasy, de SF ou même d'un autre genre littéraire.

2 notes
6 lecteurs

Au crépuscule du monde, une guerre sanglante a ravagé la Terre. Les Mages, détenteurs d'une magie noire et interdite, ivres de pouvoir, libérèrent un terrible fléau qui faillit anéantir toute existence.

Désormais contenue par les inflexibles Templiers entre les murs sacrés du Cercle, la magie est enseignée en secret à une nouvelle génération de Mages opprimés : de jeunes sorciers et sorcières qui se dresseront bientôt contre leurs maîtres et changeront pour toujours le destin du monde.

27 notes
127 lecteurs

Dans la clairière d'une forêt ukrainienne, la vie du jeune Ivan bascule l'année de ses dix ans. Sur un piédestal repose une jeune fille endormie. Mais cachée par le feuillage, une présence malveillante le guette... et l'enfant s'enfuit.

Des années plus tard, Ivan, qui est maintenant un étudiant américain spécialisé dans les langues anciennes slaves, retourne à Kiev pour ses recherches, puis dans la forêt où gisait la belle endormie dont il n'a jamais oublié l'image. La clairière n'a pas changé. La jeune fille est là. Son gardien aussi. Mais cette fois Ivan ne s'enfuit pas. Cette fois il embrasse la belle qui s'éveille à son baiser... et l'accompagne au royaume de Taïna, dans l'Ukraine du XXe siècle.

Avec Enchantement, Orson Scott Card revisite la Belle au bois dormant pour en faire une fantasy moderne et puissante.

8 notes
63 lecteurs

À douze ans, Ender Wiggin a sauvé l’humanité de la menace extraterrestre des « doryphores », mais il n’aura pas droit à un retour triomphal sur Terre : les rivalités nationales ont repris et les jeunes prodiges de l’école de guerre suscitent convoitises et craintes. On lui propose l’exil vers la première colonie humaine sur une planète prise aux doryphores, dont il deviendra le gouverneur. Mais pour cela il devra s’imposer face à un amiral à l’ancienne qui n’est pas prêt à s’en laisser conter par un gamin. Cependant Ender reste rongé par son crime, le génocide de toute une espèce. Il n’a de cesse que de la comprendre et de la réhabiliter. Pour cela, il découvrira le dernier œuf de reine et cherchera désormais la planète qui saura tolérer la réapparition de la plus grande menace envers l’humanité… C’est le début d’un long périple qui durera plus de trois mille ans et s’achèvera dans La voix des morts.

1 notes
23 lecteurs

Redoutant une invasion extraterrestre, la Terre est en quête de petits génies pour commander sa flotte spatiale. L'École de guerre fonde ses espoirs sur Ender, huit ans. Voici La " stratégie Ender ", une longue nouvelle qui allait donner naissance au roman du même titre, couronné par les prix Hugo et Nebula.

Deux autres textes, inédits ceux-là, permettent de découvrir les antécédents familiaux d'Ender Wiggin : un "petit Polonais" précoce pour père, une mère enseignante et chercheuse, et l'histoire de leur rencontre. La dernière nouvelle, inédite aussi, prend place entre La " stratégie Ender " et " La voix des morts "; elle raconte comment Ender fait la connaissance de Jane, cette mystérieuse entité informatique qui l'accompagne ensuite dans ses errances interplanétaires.

3 notes
20 lecteurs

Pour s'approprier « légitimement » le trône du Burland, Palicrovol a tué le tyran Nasilee et épousé sa fille en la violant publiquement. Mais il a commis l'erreur de l'épargner et de la confier à la garde de Sleeve, le magicien aux yeux roses, qui, imprudent à son tour, a laissé traîner ses grimoires. Devenue la reine Beauté à l'aide d'une magie sanglante, la jeune femme exerce sur son violeur une vengeance terrible. Mais Palicrovol, à son insu, a un fils...

Ce roman poétique et doux, âpre et cruel, montre que l'heroic fantasy peut avoir valeur de mythe et qu'elle a sa place dans Présence du Futur.

2 notes
14 lecteurs

Ce fut le jour où la Douleur rétablit son pouvoir sur la terre que deux étrangers s'en vinrent au village de Port-Etal. Leur yeux étaient d'un bleu si lumineux qu'ils éclairaient la pénombre. Il se nommaient Justice et Jason. Jason Valois.

Il rencontrèrent Lared, le fils du forgeron, et lui demandèrent d'écrire leur histoire ; une histoire de quinze mille ans, l'histoire d'un monde technologique disparu, celle du démon fait homme qui le détruisit, l'histoire de la colonisation de mille planètes, l'aventure d'une communauté humaine partie de rien.

Voici la Geste Valois. L'auteur y fait chanter le souffle des grandes épopées de science-fiction, comme dans sa trilogie d'Ender Wiggin. Il y fait aussi vibrer les âmes inquiètes de ses héros d'exception, comme dans les chroniques d'Alvin le Faiseur.

1 notes
12 lecteurs

Du monde technologique de Capitole où le somec, la drogue qui donne l'illusion de l'immortalité, cimente tant bien que mal une société déshumanisée...

A la communauté rurale de la forêt des Eaux où les descendants de Jason trébuchent sur leurs pouvoirs exceptionnels...

Orson Scott Card met en scène les thèmes qui lui sont les plus chers : le passage de l'enfance à l'âge adulte, la recherche d'une harmonie des êtres dans la vie sociale.

Neuf nouvelles qui forment l'indispensable complément du roman Jason Valois.

Sommaire :

1 - Et les pierres ricochaient sur l'eau (Skipping Stones)

2 - Re-naissance (Lifeloop)

3 - Spectacle-vie (The worthing saga - Tales of capitol Tales of the forest of waters)

4 - Sabotage ! (The worthing saga - Tales of capitol Tales of the forest of waters)

5 - Le Massacre des enfants (Killing Children)

6 - Et que ferons nous demain ? (And What Will We Do Tomorrow?)

7 - La Ferme Valois (The worthing saga - Tales of capitol Tales of the forest of waters)

8 - L'Auberge Valois (The worthing saga - Tales of capitol Tales of the forest of waters)

9 - Le Rémouleur (The worthing saga - Tales of capitol Tales of the forest of waters)

1 notes
28 lecteurs

Ses camarades d'école le maltraitent... son frère menace de le tuer... et pourtant, il représente le dernier espoir de l'humanité ! Andrew "Ender" Wiggin n'a que 6 ans lorsqu'il est recruté par la Flotte internationale et quitte la Terre pour intégrer la rigoureuse Ecole de Guerre.

Sur place, il se prépare à l'imminent combat contre les Doryphores, les terribles extraterrestres qui menacent d'exterminer le genre humain...

4 notes
22 lecteurs

Cinq nouvelles sur la genèse de «La stratégie Ender»

Présentation de l'éditeur

Le sort d'un héros de guerre n'a rien d'enviable. Envoyé dans l'espace dans le seul but de revenir à temps pour contrer la deuxième offensive des doryphores, le commandant Mazer Rackham a dû abandonner femme et enfants. C'est le prix à payer pour offrir à l'humanité une infime chance de survivre à une nouvelle confrontation. Mais cela suffira-t-il ? Ce n'est pas l'avis du lieutenant Graff, qui, sur Terre, tente de mettre en place un programme de recrutement et de formation des plus brillants esprits que compte la planète. Le futur sauveur de l'espèce humaine figure sans nul doute parmi Les candidats. Ce sera peut-être Bonito, s'il arrive à échapper à l'amour écrasant de son père ? Han Tzu, le petit génie dans sa prison dorée ? Ou Zeck, le jeune fondamentaliste chrétien ? Il en est un qui semble cependant les surclasser tous, un petit garçon qu'on surnomme déjà Ender.

3 notes
9 lecteurs

Sa sœur aînée Lizzy est morte quand il avait dix ans. De ce jour, Quentin Fears a vécu comme décalé du monde des vivants. A guère plus de trente ans, le voici retiré, fortune faite, à l'issue d'un parcours solitaire.

Jusqu'à la rencontre de Madeleine, en qui il reconnaît la femme de ses rêves.

Mystérieuse Madeleine pourtant, qui répugne à lui faire connaître son étrange et peu recommandable famille, établie dans une vieille demeure sur les berges de l'Hudson.

C'est qu'un antique secret déchire cette famille, dont elle détient le clé. Et seul Quentin pourra faire obstacle à un pouvoir obscur et malfaisant qui menace le monde. Il lui faudra pour cela réapprendre à vivre et trouver le courage de faire face au « trésor » dans la boîte.

Sur les thèmes qui lui sont chers, découvrez en Card un auteur de fantastique inspiré.

5 notes
53 lecteurs

4ème de couverture :

Stephen King, Terry Pratchett, Tery goodkind, Orson scott Card, Robert Silverberg, Ursula K Le guin, Tad Williams, George R R Martin, Anne McCaffrey, Raymond E Feist et Robert Jordan...

Réunis pour la première fois dans un même volume, onze des plus prestigieux auteurs de la fantasy contemporaine relèvent le défi d'imaginer une histoire inédite se situant dans leur univers de référence.

Invitations au voyage et à l'émerveillement, ces récits raviront autant les connaisseurs que les néophytes - qui se verront proposer un avant-goût des riches et épiques sagas ayant fait l'histoire du genre ces dernières années.

Il était onze fois...

Prix Locus 1999 de la meilleure anthologie fantasy

Les trois premiers livres en un seul volume, avec douze illustrations originales de Gess.

Au bord de la rivière Hatrack, près des forêts profondes où règne encore l’homme rouge, un enfant va naître en des circonstance tragiques. Un enfant au destin exceptionnel. Septième fils d’un sep­tième fils, il détiendra, dit-on, les immenses pouvoirs d’un Faiseur. Si les forces du mal ne parviennent à le détruire. Car il existe un autre pouvoir, obscur, prêt à tout pour l’empêcher de vivre et de grandir.

Nous sommes dans les années 1800, sur la terre des pionniers américains. Mais dans ce monde parallèle opèrent charmes et sorti­lèges, on y pos­sède des « talents » à la dimension de pouvoirs et les ombres de présences bienveil­lantes ou maléfiques rôdent dans la nature.

Un récit magique et flamboyant où l’enjeu n’est rien moins que le destin du monde.

« Fantasy touchée par la grâce, les Chro­niques d’Alvin le Faiseur sont un joyau de finesse et de générosité, mais aussi de cruauté. »

(D. Guiot, L’Étudiant.)

11 notes
58 lecteurs

Pendant soixante-dix-neuf ans, Mikal n'eut pas d'Oiseau Chanteur. Durant tout ce temps, il conquit la galaxie et imposa la discipline de Frey à toute l'humanité et fit régner la paix de Mikal, tant et si bien que chaque enfant à naître avaient le raisonnable espoir de vivre jusqu'à l'âge adulte, puis il établit les meilleures formes de gouvernement pour chaque planète et chaque district et chaque province et chaque cité.

Pourtant, il attendait toujours. Tous les deux ou trois ans, il envoyait un messager vers Tew avec pour le maître chanteur cette unique question : « Quand ? » et la réponse lui revenait, immanquable : « Pas encore. »

Et Esste se faisait vieille, sous le poids des ans et du travail de toute une vie. Sa quête lui fit bien découvrir plus d'un Oiseau Chanteur mais jamais un qui fût capable de chanter en harmonie avec Mikal.

Jusqu'au jour où elle rencontra Ansset.

1 notes
10 lecteurs

Une ère nouvelle s'ouvre sur la Terre; après un siècle de guerre, de famine et de désespoir, l'humanité survivante a entrepris de soigner le monde. Et le dispose du chronoscope, qui lui montre le visage des hommes d'autrefois et lui fait entendre leur voix. L'Observatoire du temps scrute les siècles passés.

Ainsi du grand voyage qui conduisit Christophe Colomb le 12 octobre 1492 sur les rives du Nouveau Monde.

"J'ai rêvé, dit Putukam du peuple taïno d'Haïti, qu'un homme et une femme nous observaient, plus jeune que nous de quarante générations... Pourquoi n'empêchent-ils pas les Blancs de nous asservir ?"

Pour les chercheurs de l'Observatoire, n'y a-t-il pas une douleur insupportable à regarder l'Histoire dérouler son cours implacable ? Mais est-il possible d'intervenir ? Et le remède ne serait-il pas pire que le mal ?

1 notes
13 lecteurs

Le monde : Imakulata, peuplé de colons humains depuis des millénaires. Le décor : le palais de l'usurpateur Oruc, où sert la jeune Patience, douze ans, fille de l'Heptarque légitime. Un service dangereux auprès d'un homme impitoyable et méfiant.

Mais Patience n'est pas une fille ordinaire : on lui a inculqué les arts de la diplomatie et de l'assassinat. Et lorsque retentira dans sa tête l'irrésistible appel d'Antiver, une mystérieuse entité dont l'origine remonte à l'aube de l'humanité sur la planète, c'est une longue quête vers la vérité de ce monde qu'elle entreprendra.

Une quête en forme de voyage, de rencontres, d'interrogations et de découvertes. Le cheminement initiatique d'une jeune fille aux talents hors du commun, la sœur d'Alvin et d'Ender .

6 lecteurs

Ruisselet, neuvième fils d’un paysan des montagnes, s’enfuit de son village et part découvrir le monde.

Le monde est celui des mages de Westil.

L’histoire, celle d’un adolescent, comme si souvent dans l’œuvre d’Orson Scott Card, confronté à la découverte de ses pouvoirs, de sa stature et de ses responsabilités.

La tonalité, celle de la légende quand elle confine à la fable ou au mythe et quand elle adopte la musique si particulière aux grandes fantasies de Card, depuis Espoir-du-Cerf et Les Maîtres Chanteurs jusqu’aux Contes de la forêt des Eaux et à Trahison.

À l’origine conçu comme une introduction aux « Mages de Westil », Père-des-pierres est un conte indépendant où l’auteur recourt à sa palette la plus personnelle et la plus fascinante.

5 notes
14 lecteurs

Les personnages vivants et mémorables ne naissent pas, ils doivent être créés.

Ce livre est une boîte à outils : leviers littéraires, burins, maillets, tenailles et pinces. Servez-vous-en pour extirper, dégager, arracher de bons personnages de votre mémoire, votre imagination et votre âme.

Orson Scott Card explique en détail les techniques de création, de développement et de présentation des personnages, ainsi que l'utilisation des points de vue dans les romans et nouvelles. Avec des exemples précis, il passe en revue les choix narratifs — ceux qui vous permettront de créer des personnages de fiction si « réels » que les lecteurs auront l'impression de les connaître aussi bien que des membres de leur propre famille. Vous apprendrez à...

Définir des personnages par ce qu'ils disent et accomplissent, et par leur « style » personnel.

Développer des personnages que les lecteurs aimeront — ou aimeront détester.

Créer des personnages secondaires et des faire-valoir.

Choisir le point de vue le plus efficace pour révéler les personnages et faire avancer le récit.

Un ouvrage indispensable pour tous ceux qui ont déjà lu Comment écrire de la Fantasy et de la S.F.. Lu et apprécié autant par les amateurs que par les professionnels.

2 notes
8 lecteurs

Avec L'Homme transformé (Récits d'angoisse), commence la publication en quatre volumes des nouvelles d'Orson Scott Card, un genre où le créateur d'Alvin et d'Ender excelle particulièrement.

Récits d'angoisse plus que de terreur, car « des trois formes de la peur, l'angoisse est la plus forte : c'est cette tension, cette attente qui naît quand on sait qu'il y a quelque chose à craindre mais qu'on n'a pas encore identifié l'objet de cette crainte ».

Ainsi : « Je n'écris pas d'histoires d'horreur. C'est vrai, il arrive à mes personnages des événements désagréables, voire terribles, mais je ne vous les montre pas en Technicolor. Je n'en ai pas besoin et je n'en ai pas envie parce que, pris par l'angoisse, vous imaginerez bien pire que tout ce que je pourrais inventer. »

Sommaire :

1 - Introduction, Préface

2 - L'Homme transformé et le roi des mots (The Changed Man and the King of Words)

3 - Les Euménides dans les toilettes du quatrième (Eumenides in the fourth-floor lavatory)

4 - Quietus (Quietus)

5 - Exercices respiratoires (Deep Breathing Exercises)

6 - Commerce de gros (Fat farm)

7 - Temps morts (Closing the timelid)

8 - Jeux sans frontières (Freeway games / Hard driver)

9 - Les Chants du sépulcre (Sepulcher of songs)

10 - Contrainte préalable (Prior restraint)

11 - Souvenirs de ma tête (Memories of my head)

12 - Enfants perdus (Lost boys)

13 - Postface

4 lecteurs

La science-fiction est la littérature des mutations. Elle s'attache à ce qu'elle perçoit de métamorphose en germe dans le monde et l'humanité d'aujourd'hui, et, par un décalage dans l'ailleurs et demain, ou dans la fable utopique, elle en présente l'image excédée.

Les avenirs d'Orson Scott Card sont souvent terrifiants et les mutations qui nous y guettent redoutables. C'est aussi que l'auteur est un moraliste, et les moralistes apprécient de frapper fort.

Auprès de quoi L'Originiste, la dernière nouvelle du recueil, apparaît comme un apaisement : elle est, à travers l'emprunt de l'univers d'Isaac Asimov dans Fondation, une réflexion en amont sur la mutation primitive, celle qui a fait de l'animal un homme ; le créateur de récits, l'écrivain donc, y recueille son dû.

Sommaire :

1 - Introduction, Préface

2 - Mille morts (A Thousand Deaths)

3 - A moins que l'âme ne tape dans ses mains (Clap Hands and Sing)

4 - Trottecaniche (Dogwalker)

5 - Faisons comme si ce n'était pas vrai (But We Try Not to Act Like It)

6 - Retour aux sources (I Put My Blue Genes On)

7 - Orson Scott CARD & Jay A. PARRY, A la niche (In the Doghouse)

8 - L'Originiste (The Originist)

9 - Postface

4 lecteurs

Peu d'écrivains ont insisté avec la finesse pénétrante d'Orson Scott Card sur la fonction cohésive des grands récits au sein des groupes humains. « Je suis convaincu que c'est par le biais d'histoires partagées que les communautés se créent et se soudent. »

Ces histoires qui nous définissent, ce sont les épopées et les mythes. Ce sont les récits qui parviennent, au-delà du particulier, à nous tendre un miroir « pendant un fugitif instant pour nous permettre de voir une âme enfin tirée de l'ombre »

Pour Card, la fantasy en est une approche privilégiée, par son décalage même d'avec le monde réel.

Voici dix histoires, fables et contes de fantasy, dans des mondes de légende ou de science-fiction, où les lecteurs peut-être découvriront « une eau nouvelle issue d'une source encore indétectée. »

Sommaire :

1 - Introduction, Préface

2 - Sonate sans accompagnement (Unaccompanied sonata)

3 - En route pour assassiner Richard Nixon (A Cross-Country Trip To Kill Richard Nixon)

4 - La Salamandre de porcelaine (The Porcelain Salamander)

5 - La Femme du milieu (Middle Woman)

6 - La Brute et la bête (The Bully and The Beast)

7 - L'Ours et la princesse (The Princess and The Bear)

8 - La Magie du sable (Sandmagic)

9 - Le Plus beau jour (The Best Day)

10 - Les Papillons (A Plague of Butterflies)

11 - Un jardin de roses (The Monkeys Thought 'Twas All in Fun)

12 - Postface

4 lecteurs

« Dans Cruels miracles, j'ai réuni celles de mes histoires qui traitent avec le plus d'évidence de questions religieuses rarement soulevées par les écrivains américains d'aujourd'hui, telles que la sainteté, la vénération, la foi, le réconfort, la responsabilité, la communauté. »

On sait l'engagement de Cars dans l'Eglise mormone. De fait, la lecture de ses livres majeurs – La Voix des morts et Xénocide, Les Maîtres chanteurs, les Chroniques d'Alvin le Faiseur, etc. – révèle son intérêt profond pour la spiritualité et la façon dont elle s'exprime au sein des communautés humaines.

L'homme n'avance pas masqué. Mais, auprès du croyant, il y a toujours le conteur, avec le même sens extraordinaire du récit et cette attention douloureuse aux personnages qui ont fait sa renommée.

Sommaire :

1 - Introduction,

2 - Les Dieux Mortels (Mortal gods)

3 - Grâce salvatrice (Saving Grace)

4 - Œil pour Œil (Eye for Eye)

5 - Le Conte de Sainte-Amy (St. Amy's Tale)

6 - Mets de roi (Kingsmeat)

7 - Sacré (Holy)

8 - Postface

2 lecteurs

« Il ne comprenait pas son propre rêve. ni ce double sens. Il ne savait pas davantage où il se trouvait.

A l'intérieur d'une machine. De cela au moins, il était sûr. Mais il ne vouait de toute part que signes incompréhensibles, ainsi que nombre de leviers et de manettes dont il ignorait la fonction. Ses vêtements étaient confortables. Il était heureux d'être en vie, mais las aussi, et un peu effrayé sans savoir pourquoi.

Comme si elle avait remarqué un mouvement — car il n'avait rien touché — une partie de la machine s'ouvrit et déploya un appareil qui finit par dessiner une forme. Il y reconnut un visage, qui n'avait pourtant rien d'humain.

La machine parla. »

_ C'est à incroyable talent artistique de Doug Chiang que l'on doit la plupart des visuels des épisodes I et II de Star Wars. Il s'était à la même époque attaché à terminer son œuvre personnelle, une petite hiqtoire imaginée dans son enfance, un griffonnage qui allait devenir après des années de travail le magnifique et étrange Robota.

Georges Lucazs

_Doug Chiang et Orson Scott Card avc qui j'ai eu le plaisir de travailler sur différents projets, sont pour moi des visionnaires dans leur art respectif. Leur rencontre était inévitable.

James Cameron

Un conte des temps futurs illustré par le directeur artistique des épisodes I et II de Star Wars et écrit par l'un des maîtres de la science-fiction.

1 notes
8 lecteurs

Vous voici promis à devenir un grand musicien, un créateur qui puisera son originalité dans son innocence même... jusqu'au jour où un admirateur pervers vous fera écouter une fugue de Bach...

Enfants, vous pensiez jouer à la guerre, mais qui vous dit que vos sabres étaient en carton, vos cibles truquées, vos victimes imaginaires ?

L'utopie anarchiste devenue réalité : c'est ce que promet le « Ballon », cette planète composée, à la manière d'une grenade, d'une infinité de cellules où chacun peut trouver son épanouissement. Mais si le « Ballon » est un être vivant, qui saura lui faire atteindre le bonheur ?

Onze nouvelles (dont deux à rattacher aux Maîtres chanteurs et au cycle d'Ender) qui semblent réinventer la science-fiction.

Sommaire :

1 - Les Hommes de fer blanc (Tin men)

2 - Ben BOVA, Lettre ouverte à l'auteur (Introduction : An Open Letter to the Author)

3 - Fin de partie (Ender's game)

4 - Mets de roi (Kingsmeat)

5 - Exercices respiratoires (Deep Breathing Exercises)

6 - Temps morts (Closing the timelid)

7 - Retour aux sources (I Put My Blue Genes On)

8 - Les Euménides dans les toilettes du quatrième (Eumenides in the fourth-floor lavatory)

9 - Les Dieux mortels (Mortal gods)

10 - Quietus (Quietus)

11 - Un jardin de roses (The Monkeys Thought 'Twas All in Fun)

12 - La Salamandre de porcelaine (The Porcelain Salamander)

13 - Sonate sans accompagnement (Unaccompanied sonata)

14 - Des origines, Postface

Danny North knew from early childhood that his family was different, and that he was different from them. While his cousins were learning how to create the things that commoners called fairies, ghosts, golems, trolls, werewolves, and other such miracles that were the heritage of the North family, Danny worried that he would never show a talent, never form an outself.

He grew up in the rambling old house, filled with dozens of cousins, and aunts and uncles, all ruled by his father. Their home was isolated in the mountains of western Virginia, far from town, far from schools, far from other people.

There are many secrets in the House, and many rules that Danny must follow. There is a secret library with only a few dozen books, and none of them in English — but Danny and his cousins are expected to become fluent in the language of the books. While Danny’s cousins are free to create magic whenever they like, they must never do it where outsiders might see.

Unfortunately, there are some secrets kept from Danny as well. And that will lead to disaster for the North family.

4 notes
16 lecteurs

Avec "Trahison", Orson Scott Card revisite un roman publié il y a quelques années sous le titre « Une planète nommée Trahison ». Il s’agit d’un travail de réécriture sans changement dans l’histoire.

Trahison est une planète prison sur laquelle, 3 000 ans plus tôt, ont été exilés des rebelles et leurs familles. On leur a promis qu’ils seraient libres lorsqu’ils auraient réussi à construire un vaisseau spatial. Or le sol de Trahison ne contient pas de fer...

Lanik Mueller's birthright as heir to planet Treason's most powerful ruler ship will never be realised. He is a "rad" - a radical regenerative, a freak who can regenerate injured flesh...and trade extra body parts to the Offworld oppressors for iron. On a planet without hard metals - or the means of escape - iron is power in the race to build a spacecraft. Iron is the promise of freedom - which may never be fulfilled as Lanik uncovers a treacherous conspiracy beyond his imagination. Now charged with a mission of conquest - and exile - Lanik devises a bold and dangerous plan...a quest that may finally break the vicious chain of rivalry and bloodshed that enslaves the people of Treason as the Offworld never could.

5 notes
21 lecteurs

Trois mille ans après le crime que leurs ancêtres ont commis contre la République, les colons exilés de la planète Trahison n'ont plus qu'un espoir de regagner un jour la Terre : vendre le produit de leurs talents.

Ces talents sont multiples, et différents selon l'origine des Familles, issues l'une d'un généticien, l'autre d'un géologue, une autre encore d'un théologien.

Dans le cas des Mueller, dont le rejeton, le prince Lanik, est le héros de ce récit, c'est une arme à double tranchant : le don de régénération radicale, qui permet aux blessures de se refermer presque instantanément, aux membres amputés de repousser, mais qui peut aussi mener à une prolifération anarchique des cellules.

Et c'est ainsi que Lanik, un beau jour, se réveillera hermaphrodite, puis père d'un très étrange enfant qui manquera de le mener à sa perte.