Livres
472 456
Membres
445 006

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Livres - Bibliographie

Pat Conroy


Ajouter un livre manquant

Tous les livres de Pat Conroy

1 notes
1 lecteurs

1969. Dans une Amérique agitée par les luttes pour les droits civiques, Pat Conroy accepte un poste d'enseignant sur une petite île isolée. L'endroit est envoûtant et séparé du reste de la Caroline du Sud par un bras de mer. On ne peut s'y rendre qu'en bateau. Une poignée de familles afro-américaines vit ici mais l'île n'a plus d'avenir à offrir. Or le jeune professeur idéaliste découvre que ses élèves sont des laissés-pour-compte du système scolaire et que les châtiments corporels ont toujours cours dans cette école. Pat s'acharne alors à faire rimer apprentissage avec plaisir et à donner à ces enfants une ouverture sur le monde. Mais dans un Sud qui n'en a pas fini avec le racisme, il se heurte à l'immobilisme et au déni d'une administration qui fera tout pour le renvoyer. Dans son style enlevé et plein d'humour, l'auteur nous raconte son coup de coeur pour cette île à la beauté sauvage et pour dix-sept enfants qui avaient soif d'apprendre. (Par l'auteur du Prince des Marées)

Titre original : The water is wide (1972)

13 notes
48 lecteurs

Installé à Rome avec sa fille Leah, Jack McCall s'est juré de ne plus revenir à Waterford, sa ville de Caroline-du-Sud, que le suicide de sa femme Shylla et le procès intenté contre lui par sa belle famille l'ont poussé à quitter. Un télégramme lui annonçant l'agonie de sa mère va cependant le faire changer d'avis. Dès l'arrivée, face à son père, le juge alcoolique, face aux parents de Shylla hantés par les souvenirs de la Seconde Guerre, face à son frère John, le déséquilibré mental, à son vieux copain Mike qui veut lui faire écrire un scénario pour Hollywood sur leurs années soixante, les souvenirs affluent ... Des souvenirs où les drames de chacun renvoient aux commotions de l'Histoire, de l'Holocauste à la guerre du Viêtnam, à tout un passé chaotique vis-à-vis duquel Jack devra trouver le chemin de la réconciliation. Les forêts et les marécages de Caroline-du-Sud, les plages et les parties de pêche de l'enfance entourent d'une poésie sauvage cette saga aux mille ramifications, où le drame, l'émotion, le rire s'entremêlent à chaque page. Ses dialogues sont percutants, son sens dramatique à toute épreuve, ses descriptions et ses travellings somptueux. Au son de sa " beach music ", on marche, on court, on vole ! (Frédéric Vitoux, le Nouvel Observateur.) Tant d'auteurs nous lassent par excès de rétention. Lui fonce sur sept cents pages, taureau dans l'arène de la vie, de l'amour, de la mort, ces vieilles nouveautés dont est fait le roman que nous, nous dévorons. (Danièle Brison, le Magazine littéraire.)

15 notes
45 lecteurs

Charleston et San Francisco de l'été 1969 à 1990 . Leo King, dit Toad, Le Crapaud, un rouquin timide et mal dans sa peau, se souvient de l'année de ses 18 ans, des rencontres et des moments qui l'ont marqué à vie (la mort de son frère, retrouvé suicidé dans sa baignoire, son arrestation pour possession de coke, ses deux voisins, des jumeaux beaux comme des dieux, et deux orphelins teigneux qui formeront une bande de 5 inséparables 20 ans durant. Sa mère est une fervente catholique, une admiratrice de J. Joyce, et le proviseur du lycée. Son père y enseigne les sciences. Une ode à l'Amitié qui est aussi le récit du naufrage des existences : une enfance complexée, une adolescence foudroyée, un mariage calamiteux, une traversée périlleuse de l'âge adulte, une vie perchée au-dessus de l'abîme, avec l'amitié pour seul refuge.

2 lecteurs

Son père, ce héros....Depuis sa plus tendre enfance, Pat Conroy a dû faire face à un père imposant. Vétéran de Corée, du Viêtnam, le Grand Santini, comme on l'appelle, n'a pas volé ses galons de colonel : la bravoure incarnée, Marine jusqu'au bout des ongles...Ces mêmes doigts qui, le soir venu, se serrent pour la gifle, se ferment sur le poing. Un vrai tyran domestique....L'âge venu, pourtant, et la mort approchant, le patriarche et l'aîné des Conroy apprendront à se connaître. À faire fi des regrets et, peut-être, à pardonner....

8 notes
21 lecteurs

Au coer des années 1960, le jeune Ben étouffe à Ravenel; petite ville de garnison de Caroline de Sud où règnent racisme, violence et sexisme. Dans un an, l'université le délivrera de cet enfer et de la tyrannie de son père, le terrible colonel Bull Meechan. C'est lui, le "Grand Santini", pilote de chasse et héros de guerre qui rêve d'un fils à son image et traite sa famille comme il commence ses hommes. Mais peut-on élever ses enfants comme une section de Marines ?

Comme tous les Meechan, Ben se révolte contre les humiliations et le cynisme de cet énergumène. Mais il est trop intelligent et trop sensible pour ne pas deviner, derrière la cuirasse d'autorité, l'impuissance d'un père à exprimer sa tendresse et son amour...

25 notes
105 lecteurs

Tom, Luke et Savannah ont grandi au paradis, dans le sud faulknérien, sur la petite île de Melrose où leur père pêchait et leur mère régnait par sa beauté. Comment survivre à tant de bonheur et de poésie ? Leur enfance éblouie et perdue préfigure les drames inévitables de l'âge adulte. Parce qu'ils refusent de mûrir, de vieillir, leurs rêves d'art, d'exploits, de justice vont se heurter à la brutalité du monde réel. La géniale et tragique Savannah et ses frères affrontent l'amour, la solitude et la peur de vivre avec une ironie désespérée. De leurs blessures inguérissables naissent des fous rires sans fin et une immense tendresse. Entre l'émotion et la vivifiante intelligence, Le Prince des Marées est un de ces livres magiques qui peuvent vous briser le cœur, un de ceux que l'on n'oublie jamais.

6 lecteurs

Il y avait le père, Henry Wingo, pêcheur de crevettes, violent, buté. La mère, Lila, belle, ambitieuse, monstreuse. Et les disputes, les cris, les coups...

Luke, le fils aîné, Tom et Savannah, les jumeaux, auraient peut-être pu, malgré tout, sortir indemnes de leur enfance saccagée. Car ils avaient l'île Melrose, les marais, le parfum d'eau salée de la Caroline du Sud, l'or de ses lunes et de ses soleils... Peut-être auraient-ils échappé aux stigmates du passé, s'il n'y avait eu le moment d'horreur absolue, un soir, dans la petite maison blanche. Et si leur mère ne leur avait pas imposé la silence, les condamnant ainsi à revivre le drame, jour après jour, nuit après nuit.

Dans une Amérique actuelle et méconnue, au coeur du Sud profond, un roman bouleversant qui mêle humour et tragédie.

1 notes
9 lecteurs

description de l'éditeur (Albin Michel) :

Jamais Pat Conroy n'oubliera cette saison 66-67. Nous sommes à Charleston, en Caroline du Sud. À la célèbre école militaire de La Citadelle, le jeune pensionnaire est soumis à une discipline de fer et cherche à travers le basket à se faire une place dans le monde. Les triomphes seront rares et les défaites cuisantes, mais c'est à travers elles qu'il trouvera sa voie. Car s'il perd au basket, il gagne tous les prix en littérature. L'un et l'autre feront de lui le grand écrivain « sudiste » et l'homme accompli d'aujourd'hui.

Déjà un classique aux États-Unis, Saison noire est le récit tumultueux, dramatique et passionné des années de formation d'un jeune garçon. Une histoire de réconciliation et de rédemption, où Pat Conroy prouve que la littérature offre peut-être la meilleure des revanches.

1 notes
4 lecteurs

Dans les années 50, Will arrive à l'académie militaire de Charleston (Caroline du Sud) pour y effectuer sa dernière année. Pearce, est le premier étudiant noir à y être accepté et will est chargé de le surveiller en vue d'éventuelles agressions raciales. Le racisme arrive sous la forme d'un groupe secret "The Ten" composé de l'élite étudiante qui veut l'exclusion de Pearce.

1 lecteurs

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode