Livres
421 545
Membres
338 190

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Patrick Mc Spare

Auteur de 17 livres
ajouté par anonyme 2013-11-06T18:26:17+01:00

Biographie

Patrick Mc Spare est un auteur résidant actuellement dans le sud-ouest de la France. Après avoir été chanteur-parolier-compositeur dans deux groupes rock (toujours en activité), animateur radio, créatif en agence de pub et storyboarder pour des pièces de théâtre, il se tourne vers la BD et devient scénariste-dessinateur pour divers magazines spécialisés. En 2009, il démarre une activité de romancier. Dans la foulée, son vieil ami Oliver Peru et lui créent la série Les Haut-Conteurs aux Editions Scrineo Jeunesse. En 2011, il signe avec les Editions Eclipse pour un one-shot autour de la comtesse Bathory. Parmi ses projets à court terme, un roman noir chez Scrineo, et la suite des aventures des Haut-Conteurs.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
319 ajouts
Or
580 ajouts
Argent
391 ajouts
Bronze
275 ajouts
Lu aussi
207 ajouts
Envies
848 ajouts
Pas apprécié
46 ajouts
PAL
569 ajouts

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.94/10
Nombre d'évaluations : 188

1 Citations 278 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Patrick Mc Spare

Sortie France/Français : 2017-10-26

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par BloodShed 2018-02-28T21:07:51+01:00

Sympathique à lire mais nettement moins intéressant que les autres tomes. Il n'apporte pas grand chose au reste de l'histoire à part le petit plus sur l'origine. Mais bon j'ai bien envie de relire toute la saga. :)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par BloodShed 2018-03-08T15:26:39+01:00

Un premier tome qui promet déjà beaucoup de choses pour la suite! J'ai adoré, l'histoire est très bien tenue et les mystères sont présents du début à la fin! En plus avec la quête du livre des peurs on a vraiment envie de lire la suite! Et les personnages sont vraiment intéressants!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par elyza 2018-03-14T12:47:17+01:00

J'ai reçu en fin d'année dernière, dans le cadre du club des lecteurs Scrineo, le préquel de la série des Hauts Conteurs : Origines. C'est une série que je connais de nom et de réputation mais que je n'ai jamais eu l'occasion de me procurer ni de lire. En revanche, j'ai accepté de recevoir ce tome "0" parce qu'il n'y a pas besoin d'avoir lu les autres pour comprendre l'intrigue et j'avais très envie de découvrir cet univers de fantasy. J'ai pourtant longtemps traîné avant de réussir à le sortir de ma PAL et le mérite vient uniquement à mon chéri, que j'ai positionné devant ma pile de services presse en lui disant "choisis ma prochaine lecture s'il te plait".

Mathilde achève sa formation de Haut-Conteuse. Après avoir suivi de part le monde son formateur et maître, elle a enfin le droit de revêtir la cape pourpre et de raconter ses propres histoires aux bonnes gens dont elle croise la route. Hélas tout n'est pas tout beau et rose dans le monde des Haut-Conteurs. Deux d'entre eux viennent de se faire assassiner par un troisième qui est à la recherche des pages disséminées dans tout le pays d'un livre mystique : le livre des Peurs. Corwyn et Mathilde partent à Bagdad sur les traces du livre et du traitre assassin.

Cette histoire ne m'aura malheureusement pas laissé une très bonne impression. Je ne sais pas du tout ce que vaut le reste de la série mais ce préquel ne m'aura pas donné envie de lui laisser sa chance et de lire les autres tomes. Pourtant, c'était plutôt bien parti. L'écriture de Origines est fluide et assez plaisante, l'histoire n'est pas dénuée d'intérêt et en bonne amoureuse des mots et des histoires, la profession de Haut-Conteur a évidemment su éveiller ma curiosité. On découvre ainsi une caste d'érudits qui arpentent le monde en régalant les gens de leurs histoires en échange du gîte et du couvert.

D'après ce que j'ai compris, les personnages que j'ai pu découvrir dans ce livre sont ceux que l'on suit bien plus âgés, dans le reste de la série. Je ne les ai pas trouvé déplaisants mais ils ne m'ont pas fait forte impression pour autant. Ils m'ont même laissé plutôt laissé froide. Il faut dire que leur personnalité n'est pas spécialement développée ce qui m'a empêché de me sentir proche d'eux.

L'intrigue ne m'a pas passionnée et même si le livre est plutôt court, j'ai trouvé ma lecture longue et laborieuse. Je me suis particulièrement ennuyée lors du passage dans lequel Mathilde se retrouve prisonnière d'une oasis hantée. Toute cette partie est assez prévisible et le peu d'action qui en a découlé ne m'a pas fait frémir le moins du monde.

Vous l'aurez compris, je ne garderai pas un souvenir impérissable de cette lecture. Je suis néanmoins contente d'avoir eu l'opportunité de découvrir ce livre et de me familiariser avec cette série qui m'intriguait depuis longtemps.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par BloodShed 2018-03-23T14:57:33+01:00

Un tome 2 aussi bon que le 1er avec du suspense, du mystère et beaucoup d'actions!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LSGI 2018-03-24T19:23:01+01:00

Une fin assez noire et triste. Néanmoins je trouve qu'elle clos convenablement cette saga même si elle m'a laissé un arrière goût désagréable. Je la trouve plutôt réaliste et non enjolivée - ce qui est très bien.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par zaphrinamakichan 2018-05-03T07:49:12+02:00

https://lessortilegesdesmots.blogspot.com/2018/05/darryl-ouvremonde-de-olivier-peru.html

L'objet livre est magnifique. Les entêtes de chapitres sont vraiment très jolies. À cela s'ajoute des illustrations somptueuses qui nous plongent un peu plus dans l'univers de l'Ouvremonde. Elles sont vraiment très réussies.

Le style d'écriture est simple et efficace. Elle est surtout très vivante. On a l'impression de circuler dans les rues de Kaelatt au côté de Darryl. On découvre un monde complexe avec une ambiance atypique et une population possédant différentes appellations (poulpiquet par exemple).

Les personnages sont tous très intéressants. Darryl est attachant et possède une personnalité riche. Il est têtu et a tendance à désobéir à son maître Tortup. Ce dernier est très à cheval sur les règles mais n'hésite pas à pousser Darryl à s'affranchir de ces même règles. Tortup se montre grincheux mais dans le fond il adore son apprenti. Autour de ce duo, on trouve d'autres personnages.

J'ai adoré Languetordu dont j'aurai aimé en apprendre plus. Lyko est une jeune femme comme je les aime dans les livres. Une personnalité affirmée et possédant un esprit très calme. Enfin, Dean m'a profondément surprise tout au long des pages qui lui sont consacrées. En effet, ce roman est polyphonique. On alterne les points de vue de Darryl et de Dean. Il reste encore Sam, le frère de Darryl. J'avoue avoir été moyennement surprise le concernant. Je ne peux pas expliquer sous peine de spoiler.

Ce roman parle des légendes. Surtout, il montre qu'on ne peut pas séparer le bien et le mal. Tout est plus complexe qu'il n'y parait. On montre aussi l'art de manipuler l'histoire, l'importance de l'amitié et de la famille. J'ai adoré les passages sur les légendes de l'Ouvremonde et surtout le passé du Bouc Roy, le grand méchant de l'histoire.

En bref, j'ai passé un bon moment en compagnie de Darryl et de ses amis. L'histoire est vraiment belle. N'hésitez pas à essayer.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par YamiShadow 2018-05-08T20:56:09+02:00

Lien de l'avis : http://www.shadowbooks.fr/roman/darryl-ouvremonde-olivier-peru/

Olivier Peru est un auteur que j’ai pu commencer à connaitre grâce à son roman Druide. Je dis commencé par je n’ai malheureusement jamais eu le temps de finir cette histoire à mon grand regret. Il reste depuis maintenant plusieurs mois dans mes livres en cours faute de temps. Un début qui m’avait bien plus et que je souhaite toujours lire, mais en le reprennent à zéro depuis le temps. Ses autres œuvres Martyr ou encore Les Haut-Conteurs sont aussi dans ma pile à lire. Et pourtant c’est sa dernière œuvre, à savoir Darryl Ouvremonde qui m’a pleinement lancé dans son univers. Un récit que j’ai pu découvrir durant sa campagne Ulule, mais faute de pouvoir y participer, c’est avec grand plaisir que j’ai vu le titre arriver dans le catalogue de l’éditeur Michel Lafon. Une sublime couverture, un résumé attrayant et un très bon souvenir du début de Druide m’ont poussé à vouloir plonger dans l’Ouvremonde.

Le jeune Daryl est une personne assez spéciale. Bien qu’il vive dans notre monde, aussi appeler « Monde Gris », il possède un don assez rare. Il est un transfuge, c’est-à-dire une personne capable de voir les Glyphes magiques qui permettent de passer du monde gris au monde blanc, communément appeler Ouvremonde. À la cachette de son grand frère Sam, le jeune homme vit donc une double vie, ou il est un apprenti journalyste au côté de son maitre Tortup. Ce dernier lui enseigne l’art de bien séance dans ce nouveau monde et l’entraine a la quête de la vérité accompagnée par son fidèle vifbyrd Ocelot, un oiseau appareil photo partage un lien télépathique avec Darryl. Notre Duo va rapidement partir sur les traces d’un nouveau mystère : la disparition de nombreuses personnes.

Pendant ce temps, un autre être foule le sol du monde gris : Dean. Un jeune adolescent de quinze ans tout ce qu’il y a de plus normal. Il possède deux meilleurs amis, semble être un bon élève en classe. Une belle et agréable vie, et pourtant Dean est invisibles aux yeux de tout le monde depuis sa mort l’année passée. Son quotidien va grandement changer avec l’arrivée de Julianne, une nouvelle qui voit notre fantôme…

Que vont découvrir Darryl et Tortup ? Pourquoi Dean foule-t-il encore le monde des hommes ? Comment la jeune fille peut-elle voir l’adolescent ?

Certains l’ont peut-être déjà remarqué grâce à un terme utilisé un peu plus haut : « Journalyste ». Le monde blanc aime bien remplacer les i par des y en hommage au sorcier Merlynn. Ce n’est donc pas une faute d’orthographe, mais tout simplement l’une des particularités de ce monde. Un monde paisible aux averses permanentes. Un monde ou la magie semble exister sauf aux yeux des nombreux sceptiques. C’est dans ce nouveau monde que plonge presque chaque soir Darryl, et franchement il donne envie d’y aller.

Globalement l’histoire est découpée en trois parties qui alterne entre deux duos : D’un côté Darryl et Tortup qui arpente le monde blanc, et de l’autre Dean et Julianne qui foule eux la ville de Salem a la recherche d’une solution pour sortir le jeune homme de son état de fantôme.

À mon sens, la première partie montre un Dean gagnant avec une grande part d’action alors que Darryl s’efforce de nous peintre un magnifique paysage de l’Outremonde. Tout semble paisible pour lui alors que le monde de Dean est totalement sombre. La seconde partie quant à elle rééquilibre les deux personnages quand à la dernière elle offre la part belle à Darryl sans pour autant laisser Dean dans l’ombre. Les deux personnages masculins sont totalement complémentaires. Darryl fuit son monde pour partir à l’aventure avec son maitre, alors que Dean souhaiterait pouvoir vivre comme ses camarades. De par mon affinité, je me suis bien plus reconnu dans le personnage de Dean que dans celui de Darryl, qui n’est pas pour me déplaire non plus !

Bien qu’ils soient les deux protagonistes principaux, l’histoire n’oublie pas de nous présenter tout un ensemble de personnages tous aussi attachants les uns que les autres. Que cela passe par le groupe d’amis de Dean qui sont de classiques adolescents, a Tortup un maitre journalyste grincheux, Languetordue un poulpiquet qui ne sait pas prononcer un mot sans l’écorcher, Lyko une jeune femme qui semble être au cœur de nombres de secrets et d’ennuis, et bien sûr Ocelet, l’oiseau qui tout le monde fan de fantasy aimerait avoir à ses côtés. De nombreux personnages qui permettent de créer un univers propre et qui donnent tout simplement envie de toucher soit même une Glyphe en Y pour franchir la porte de l’Ouvremonde.

Et comment ne pas parler du livre en lui-même ? Grâce aux contreparties offertes durant les paliers du crowfunding sur Ulule, le livre a été garni par de nombreuses illustrations couleur plus belles les unes que les autres. En plus de renfermer une histoire magnifique orchestrée d’une plume de maitre par Olivier Peru, l’objet livre ne fait qu’embellir le tout !

En conclusion, Darryl est un véritable coup de cœur. C’est même peut-être la meilleure lecture que j’ai lue depuis ce début d’année. Il y a des livres que l’on dévore d’une seule traite, et d’autres que l’on traine à lire par peur de voir les dernières pages arriver et ainsi dire au revoir a tout l’univers mis en place. Darryl fait partie pour moi de cette seconde catégorie de récit. C’est avec une grosse pointe de regret que j’achève ce récit et une part de moi espère pouvoir retourner dans l’Ouvremonde rapidement ! En attendant, c’est avec hâte que je vais me tourner vers « Druide » ou l’un des autres livres d’Olivier Peru pour avoir le plaisir de lire sa plume qui m’a envoûté !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Edlitham 2018-05-10T21:02:50+02:00

J'ai dévoré le livre alors qu'au début, je n'étais pas convaincu. Il y a tout ce qu'il faut: un magnifique contexte historique, de la magie, un peu de frisson et une belle plume. Un superbe tome en soi.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Strialia 2018-05-14T18:17:56+02:00

Un très beau et très gros livre illustré.

J'ai beaucoup aimé l'atmosphère particulière qui s'en dégage, assez sombre & fantastique. Mention spéciale à l'originalité des personnages et de l'histoire en général, ainsi qu'aux superbes illustrations ! Ce roman nous fait voyager dans un monde de rêves et de cauchemars, à l'univers très riche (peut-être un peu trop parfois, le risque étant de se perdre dans certains lieux ou personnages). Toutefois, une merveilleuse aventure dont le genre tend vers le steampunk.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Fo0stine 2018-05-28T09:40:44+02:00

J'ai enfin pris le temps de me lancer dans la série des Haut Conteurs et j'ai trouvé ce premier tome sympathique.

J'ai bien aimé que l'intrigue soit tournée sous la forme d'une enquête, on se laisse prendre au jeu et on a envie d'en découvrir plus sur l'univers et sur les différents protagonistes. C'est la première fois que je lis un livre d'Oliver Peru et j'ai plutôt bien accroché à son style d'écriture. On rentre facilement dans la tête de Roland, jeune adolescent.

C'est avec plaisir que je lirai la suite.

Afficher en entier

Dédicaces de Patrick Mc Spare
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Scrineo Editions : 12 livres

France Loisirs : 3 livres

Pocket : 3 livres

Elenya éditions : 1 livre

Panini Books : 1 livre

ActuSF : 1 livre

Termites Factory : 1 livre

Michel Lafon : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode