Livres
458 633
Membres
412 285

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Toutes les séries de Patrick Pesnot

2 livres
4 lecteurs

Neveu de Louis XIV et futur Régent, Philippe de Chartres est sans doute l'un des personnages les plus romanesques de notre histoire. Au milieu d'une Cour asservie par le souverain et corsetée par Mme de Maintenon, il étonne par ses frasques libertines. Aussi assidu à courtiser, les jeunes femmes qu'à étudier les arts et les sciences, il révèle très tôt des aptitudes guerrières qui en font l'un des plus valeureux chefs militaires de son époque. Mais cette liberté qu'il affiche en toutes circonstances lui vaut pourtant d'être tenu en lisière par Louis XIV, qui se méfie de lui, et par la Maintenon, qui désapprouve ses moeurs et pousse auprès du roi les bâtards de la Montespan. De débauches en conquêtes, Philippe ronge son frein, combat maintes intrigues, donne de nombreuses preuves de son courage physique avant d'intriguer pour s'emparer du trône d'Espagne, en vain. Le roi vieillissant voit ses héritiers succomber les uns après les autres. Commet, au temps de la Voisin, on parle de poison. Et Philippe, que cette hécatombe élève peu à peu dans l'ordre de succession, est naturellement soupçonné... Sans jamais s'écarter d'une vérité historique souvent stupéfiante, Patrick Pesnot construit pour son héros une fresque de grande ampleur, menée à un rythme haletant.

3 livres
3 lecteurs

1492. La foudre s'abat sur Florence. Savonarole, le moine fanatique, a vu le glaive de Dieu déchirer le ciel toscan. La ville expie pour les péchés du Magnifique. Lorenzo se meurt. Le premier des Florentins se retourne une dernière fois sur son flamboyant passé.

Maître de la ville-lumière de son époque, il revoit les êtres qui ont peuplé son existence : ses ancêtres qui ont contribué à le hisser au faîte du pouvoir, ses ennemis qu'il a affrontés l'épée à la main, le pape qui a tenté de le faire assassiner, les illustres peintres, sculpteurs, poètes et philosophes, amis et protégés, qui ont fait de Florence un joyau incomparable.

Et les femmes, qu'il a aimées avec autant de fureur que de tendresse. Muses et amantes. Les plus humbles comme les plus célèbres. Lucrezia, Simonetta, Bartolomea....

Le Magnifique ferme les yeux. Pourquoi meurt-il si tôt ? Nul ne pourra effacer la trace du plus grand mécène de tous les temps, l'homme qui a inventé la Renaissance. Une épopée, dont l'éclat illumine le roman de Patrick Pesnot, premier volet d'une trilogie haute en couleur.

Tous les livres de Patrick Pesnot

2 notes
3 lecteurs

Le docteur Lavaronnière est un vétérinaire apprécié. C'est un scientifique reconnu. Il sait qu'il n'est pas fou. Et pourtant, pour avoir vu ses brebis décimées, sa santé décliner, ses voisins pratiquer des incantations, il en a maintenant la certitude : les sorciers sont parmi nous. Au fil des jours, il partage avec nous sa véritable descente aux enfers, ponctuée de désenvoûtements, de rencontres avec des leveurs de sorts ou avec quelques curés exorcistes. Son carnet de bord est entrecoupé d'une enquête menée par deux journalistes d'investigation, qui apportent leur propre éclairage à l'affaire en recueillant témoignages et points de vue. Un récit qui fait aussi la jonction avec cette âme paysanne parfois fruste qui tient comme acquis ce que d'autres n'osent envisager : la sorcellerie existe.

1 notes
2 lecteurs

Scandales politiques, syndicalisme gangrené par la mafia ou instrumentalisé par les services secrets, affaires d'espionnage, manipulations de la CIA, tels sont quelques-uns des thèmes développés dans ce nouvel opus des dossiers de Monsieur X.

On y rencontre souvent un directeur du FBI indéboulonnable

(J. Edgar Hoover), un syndicaliste corrompu (Jimmy Hoffa), sans doute tué par les siens, et l'on croise un étrange personnage (Irving Brown), acharné à combattre clandestinement le communisme, et qui se trouve à l'origine de la création en France de la CGT-Force ouvrière... L'auteur revient sur les assassinats aussi mystérieux que retentissants de Bob Kennedy ou de Martin Luther King avant de s'intéresser aux autorités américaines qui, sous prétexte de lutter contre le narcotrafic, se sont immiscées dans les affaires politiques des pays d'Amérique du Sud. Enfin, un chapitre est consacré au développement de plus en plus inquiétant des armées privées telles que Blackwater, mercenaires à la solde des Etats-Unis. Les grandes affaires du siècle pour découvrir la face cachée de la première puissance mondiale. Qui est

Monsieur X ? Personne ne le sait. Mais depuis plus de dix ans, semaine après semaine, il livre ses secrets sur France Inter.

Une véritable moisson de révélations et surtout une lecture inédite et toujours surprenante des événements contemporains les plus brûlants. Cette collection rassemble pour la première fois en volumes thématiques ses meilleures enquêtes, constituant ainsi une véritable encyclopédie de notre histoire secrète.

3 notes
4 lecteurs

Cancale, milieu du xviiie siècle. Orpheline de mère et fille de capitaine, Julienne ne supporte plus sa marâtre. Résolue à changer de vie, elle décide un jour de couper ses cheveux, en le les vêtements de son frère et se fait appeler… Henri.

En route vers Paris, la garçonne vit d’expédients, dort à la belle étoile et se fait connaître de la maréchaussée en laissant pour mort un aubergiste émoustillé par son androgynie… Elle est recueillie par un jeune abbé aussi bon qu’avenant. Arrivée à Paris, à court de ressources, elle cède aux avances d’un sergent recruteur qui l’engage dans l’armée du roi sous le sobriquet de « Sans-Souci ». La voilà engagée dans la campagne de Bohème, à travers Vosges et Forêt-Noire.

Bientôt, quarante mille soldats franchissent le Danube et marchent sur Prague. Si Julienne se conduit avec bravoure, pourquoi chacun des hommes dont elle s’éprend – son capitaine, son compagnon de chambrée… – connaît-il un sort funeste ? De retour en France après avoir déserté, elle n’aura d’autre choix que d’assister dans sa tâche « Monsieur de Marseille » – le bourreau. Jusqu’à quand parviendra-t-elle à dissimuler son identité ?

Un roman picaresque dont l’héroïne, mutine aventurière, ne cesse de se perdre pour se retrouver. D’une plume alerte et truculente, Patrick Pesnot y fait revivre l’Europe galante et dangereuse du temps de Louis XV.

5 lecteurs

Tous ont trahi. Rarement par cupidité, parfois par faiblesse, le plus souvent par idéalisme et même par patriotisme. Pour une cause ou par amour, ces hommes et ces femmes sont devenus des espions : ils ont dû assumer d’être des « épieurs », des voleurs de mots, d’images, de confidences ou de secrets. Quitte à risquer leur liberté et quelquefois leur vie.

Tous ont finalement accepté de mener une existence périlleuse et toujours angoissante. De Hans Voelkner, le franco-allemand qui reste toujours fidèle aux idéaux communistes de ses parents, héros du combat anti-nazi, à l’Israëlien Elie Cohen, qui continue à renseigner sa patrie malgré la potence qui l’attend au terme de sa mission, en passant par la Portoricaine Ana Montès, qui met toute sa révolte au service de Fidel Castro. Victimes d’eux-mêmes ou de la froide mécanique des services de renseignement, ils sont allés courageusement au bout de leur aventure. À travers une quinzaine de récits enlevés et passionnants, Patrick Pesnot restitue la vie intime de ceux qui ont choisi de passer de l’autre côté du miroir. Autant de parcours subjectifs de personnages du xxe siècle, qui auraient pu demeurer ordinaires mais qui, tous, ont connu des destins hors du commun.

Patrick Pesnot a été journaliste, scénariste, producteur de programmes de télévision et de radio. Auteur d’une trentaine d’ouvrages documentaires ou de fiction, il anime depuis presque vingt ans une émission-culte de France Inter, Rendez-vous avec X.

2 lecteurs

On ne touche pas à la Françafrique. Aujourd'hui encore, alors que nos intérêts en Afrique sont de plus en plus menacés par la Chine, il ne fait pas bon critiquer les liens traditionnels qui unissent la France aux dirigeants de nos anciennes colonies. Jean-Marie Bockel, éphémère secrétaire d'Etat à la Coopération l’a appris à ses dépens : ayant osé mettre en cause la Françafrique, il a été remercié par Nicolas Sarkozy. Il en fut de même en 1981 lorsque Jean Pierre Cot voulu profiter de l’élection de François Mitterrand pour établir des rapports moins ambigus avec les Etats francophones d’Afrique… Depuis l’indépendance de ces pays, Paris n’a jamais cessé d’imposer sa tutelle pour préserver ses intérêts économiques et politiques en Afrique (uranium nigérien, pétrole gabonais, cacao ivoirien, etc.) Pour réaliser cette ambition, les gouvernements français successifs ont employé les moyens les plus retors: putschs, envois de mercenaires, accords secrets autorisant Paris à s’immiscer dans les affaires intérieures, constitutions de réseaux barbousards, pressions économiques… Ces intrusions ont donné lieu à des épisodes sanglants et à des massacres dans lesquels la responsabilité de la France est engagée. Qui est-il ? Personne ne le sait. Mais depuis plus de dix ans, semaine après semaine, il livre ses secrets sur France-Inter. Une véritable moisson de révélations et surtout une lecture inédite et toujours surprenante des événements contemporains les plus brûlants. Cette collection rassemble pour la première fois en volumes thématiques ses meilleures enquêtes, constituant ainsi une véritable encyclopédie de notre histoire secrète.

Au commencement était Sherlock Holmes... Jamais une science, la criminalistique, ne s’est autant identifiée à une aventure romanesque. Née il y a plus d’un siècle, la police scientifique n’a cessé de prendre une importance toujours plus grande dans les affaires criminelles. Les hommes en blouse blanche, médecins, chimistes ou biologistes, sont devenus les auxiliaires indispensables de l’enquêteur de terrain".

Critique : L’auteur présente, de manière quelque peu romancée, la collaboration (pas toujours facile) entre la police en blouse blanche et les enquêteurs. A travers des affaires célèbres du 20e siècle (Ravachol, Thierry Paulin, Dandonneau, O.J. Simpson, Sacco et Vanzetti, Simone Weber...), il explique comment les différents scientifiques ont développés les sciences "forensiques" afin d’aider à résoudre les enquêtes criminelles. Captivant.

1 notes
1 lecteurs

Qui fut le véritable assassin de Trotski ? Comment le rapport secret sur les crimes de Staline a-t-il été divulgué ? Quel a été le rôle des services secrets dans l'écrasement par l'Armée rouge des mouvements de libération hongrois et tchécoslovaque? Comment Eltsine a-t-il fait chuter Gorbatchev ? Comment Poutine, obscur colonel du KGB, s'est-il servi de la guerre en Tchétchénie pour accéder au pouvoir ? Autant de questions auxquelles Monsieur X et Patrick Pesnot tentent de répondre, entraînant le lecteur dans un écheveau de machinations plus cyniques les unes que les autres. Des purges de Staline aux faux attentats orchestrés par Poutine, ils nous montrent qu'en dépit de l'effondrement du système soviétique, le gouvernement russe pratique la corruption, la coercition et la violence, n'hésitant pas à faire taire les opposants et à sacrifier leurs citoyens au profit de la raison d'Etat.

3 lecteurs

Si l’on en croit Homère, la première mystification historique est sans doute due à Ulysse qui, grâce à son célèbre cheval, a pu introduire dans Troie ses guerriers. Mais l’Histoire pullule d’autres manœuvres d’intoxication. Le président Johnson a par exemple inventé une prétendue attaque contre un navire américain pour justifier ses bombardements sur le Nord-Viêt-Nam. Les Nazis ont incendié le Reichstag pour mieux accuser les Juifs.

L’existence même de Jeanne d’Arc ne résulte-t-elle pas d’une manipulation destinée à redonner confiance au malheureux Charles VII ? Quant aux glorieux « Taxis de la Marne », ils n’ont servi à transporter sur la Marne que quelques poignées de soldats. Potemkine, favori et amant de la Grande Catherine de Russie, a-t-il vraiment fait construire de toutes pièces des villages-fantômes pour complaire à sa souveraine ?…

Et Roland, héros de la fameuse chanson a-t-il vraiment existé ? Et que penser de tous ces inventeurs, Edison, Bich, Franklin, etc. qui se sont appropriés la découverte d’autres chercheurs ? Ont-ils mystifié leurs contemporains ? Il faut aussi évoquer Churchill, de Gaulle, Mao, qui ont usé de machiavéliques mensonges pour conquérir le cœur de leurs compatriotes ou pour conforter leur pouvoir…

Même les héros authentiques ont leur part d’ombre : Gagarine, le premier homme à affronter l’espace, n’a jamais été filmé en vol. Et son exploit a ensuite été reproduit en studio. Pour la plus grande gloire de l’URSS !

1 lecteurs

Héros pour certains, barbouzes ou petites frappes pour d'autres, taupes, transfuges, les agents de renseignement ou espions nous fascinent toujours par leurs capacités à évoluer dans les eaux les plus troubles du renseignement et du secret. Á travers les portraits d'une quarantaine d'espions de toutes les nationalités (membres de la DGSE, du KGB, de la CIA, du MI-5 ou MI-6 ou du Mossad...).

Patrick Pesnot et Monsieur X nous proposent un panorama de 50 ans d'histoire du renseignement. Voici quelques noms parmi les plus connus : Hanssen, Ames poursuivi pour espionnage à la solde du KGB ; Élie Cohen, espion israélien en Syrie, Fuchs, espion qui a permis à l'URSS de fabriquer sa bombe atomique en 1949...

2 lecteurs

« L’Histoire est une suite de mensonges sur lesquels on est d’accord » affirmait Napoléon 1er. Mais derrière cette formule se cachent les plus souvent des drames humains comme l’ont démontré récemment le mensonges des armes de destruction massive de l’Iran, ou des changements du cours de l’histoire comme la bataille de Valmy ou l’attaque de Pearl Harbor. Ce sont tous ces mensonges que décryptent pour nous Monsieur X et qui nous éclairent sur la réalité des faits. Le baptême de Clovis, La grande peur de l’an Mil, La papesse Jeanne, Ravaillac : le seul coupable ?, Le mariage secret entre Anne d’Autriche et Mazarin, Fouquet, le procès truqué, Les mensonges du Pont d’Arcole, Un meurtre d’Etat : le duc d’Enghien, L’explosion de l’USS Maine devant Cuba : une provocation ?, Le Protocole des Sages de Sion, L’affaire Caillaux, Toukhatchevski : les mensonges du NKVD, Pearl Harbour. Une manipulation pour précipiter les Etats-Unis dans la Seconde Guerre mondiale ?, Ciceron : la fabrication d’un vrai-faux espion, Fortitude : les dommages collatéraux comme la perte du réseau Prosper, Mincemeat, le faux mort de Churchill qui a intoxiqué les nazis , Katyn, Borman, toujours vivant ?, Les procès staliniens en Europe de l’Est, Le complot des Blouses blanches, Les vrais-faux nazis de l’après-guerre, Les mensonges de Budapest, Melusa : un crime du FLN attribué à la France, La fausse agression de bâtiments US : prétexte pour bombarder le Nord-Viêt-Nam, Le faux journal d’Hitler, La guerre des étoiles de Reagan , Timisoara et le complot anti-Ceaucescu, Les avions renifleurs, Bokassa le faux cannibale, Les prétendues horreurs irakiennes au Koweït (les couveuses), Les fausses ADM irakiennes.

1 notes
1 lecteurs

Les portraits sans concession de vingt-quatre personnages célèbres qui ont fait du meurtre de masse un instrument de pouvoir

Caligula obligeait les épouses des sénateurs romains à se prostituer. L'empereur chinois Qin Shi Huang fit exécuter en une fois 460 intellectuels et brûler tous les livres de son empire. Simon de Montfort ordonna qu'on crève les yeux de tous les défenseurs d'une ville dont il venait de faire le siège. Le sultan Abdülhamid II organisa le massacre de plus de 200 000 Arméniens et l'enlèvement de 100 000 femmes pour ses harems. Kadhafi faisait retransmettre à la télévision les exécutions publiques de ses opposants. Des 20 000 personnes que Pol Pot a internées dans la prison S-21, sept seulement ont survécu.

Ce ne sont là que quelques détails des crimes commis par les hommes hors norme réunis dans ce livre. Cependant, le catalogue de la terreur universelle dressé par Patrick Pesnot n'est pas seulement hallucinant. Il permet de s'interroger sur l'exercice du pouvoir : jusqu'à quel point le Mal a-t-il été dans l'histoire un outil de gouvernement ? Et cet outil a-t-il jamais été efficace ? Mais aussi : n'y a-t-il pas une part de légende dans la recension des faits du fait, parfois, de l'accusé lui-même ? Faut-il attribuer de telles dérives à la maladie - la tyrannie d'Ivan le Terrible serait ainsi un symptôme de la syphilis ?

Un livre inventaire qui ne néglige pas l'anecdote sanglante, mais la dépasse pour permettre au lecteur d'aborder le territoire de la réflexion.

(Source : Presses de la cité)

1 lecteurs

Nicolas Katz, militant internationaliste devenu apparatchik du Parti et membre du service de renseignement de l'Armée rouge, le GRU, voit peu à peu ses certitudes militantes s'effondrer. Staline a commencé ses purges et Katz a peur. Pour sa vie, pour sa femme Sarah et pour sa fille Rachel. Il a d'autant plus de raisons d'avoir peur qu'il n'ignore rien des méthodes de ses « camarades » dans les caves de la Loubianka !

Quel jeu joue son ami d'enfance Jacob Stobline, lui qui a été à ses côtés au long de ces trente années ? Et quelles ont été les relations qu'il a entretenues avec Sarah ? Le roman débute en 1937, au moment où Nicolas se sent traqué. Puis, en remontant le temps, nous suivons Katz dans son rôle de commis-voyageur de la Révolution dans l'Europe de l'avant-Seconde Guerre mondiale découvrant les manipulations de Staline.

Par exemple, ces armes défectueuses livrées aux révolutionnaires espagnols contre de l'or bien réel. Ou encore les manœuvres secrètes en faveur d'Hitler... Il veut encore y croire, cet idéaliste, mais au fil du récit il comprend qu'il a été floué. Pour le forcer à rentrer à Moscou et donc l'éliminer, sa fille Rachel, pensionnaire en Suisse, est enlevée. Mais c'est à Paris que Katz se rend. C'est à Paris qu'il va tenter de dénoncer les agissements de Staline. Traqué, il cherche à renouer des contacts avec ceux qu'il pense être des « amis fiables ».

Mais la mort frappe toujours avec un coup d'avance. Il ne peut plus accorder sa confiance à quiconque, pas même aux femmes en lesquelles il l'avait placée : Sarah, Olga, Anna Kedrova, toutes sont devenues suspectes. Jusqu'à la fin, cet homme aux idéaux purs s'est fait berner par tous ceux qui lui ont été les plus chers. Il y a cru, en vain.

1 notes
1 lecteurs

L'histoire de la Ve République est jonchée de cadavres, parfois bien gênants. Ministres « suicidés » (Boulin, De Broglie...), juges éliminés (dont le juge Borrel à Djibouti), règlements de comptes sanglants entre la pègre et certains milieux. Mises bout à bout, ces affaires constituent une histoire souterraine mais édifiante et dissimulent souvent des pratiques inavouables. Dans ce volume, Monsieur X revient sur quelques-uns des dossiers les plus mystérieux de la Ve République : assassinats de ministres, « magouilles » immobilières, malversations du SAC... avec de nombreux éclairages et son habituelle liberté de ton.

2 lecteurs

Monsieur X, l'informateur de Patrick Pesnot qui égrène depuis 1997 ses confidences sur l'antenne de France Inter, ouvre de nouveau ses archives secrètes. Assassinats politiques, imbroglios diplomatiques, secrets d'État... L'originalité de ses thèses et la perspicacité de ses analyses n'ont pas fini de surprendre... Comme à son habitude, l'homme traque une vérité parfois sulfureuse, toujours surprenante, à rebours des thèses officielles. Une vérité connue d'une poignée d'initiés, qui furent les instigateurs et les véritables acteurs des affaires les plus mystérieuses des décennies écoulées...

2 lecteurs

Assassinats politiques, imbroglios diplomatiques, secrets d'État... Depuis 1997, Monsieur X distille ses confidences sur l'antenne de France Inter. Des révélations troublantes, rarement démenties, sur des affaires qu'il présente sous un éclairage nouveau. Comme si une vérité autre pouvait se glisser derrière les thèses officielles... Qui est Monsieur X ? Un ancien des renseignements ayant accepté de lever le voile sur certains dossiers sensibles ? Un proche du pouvoir ? Quelle que soit sa véritable identité, cet homme de l'ombre livre ici les clés pour décrypter certaines des affaires majeures des décennies écoulées...

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode