Livres
515 277
Membres
528 632

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Paul Cleave

617 lecteurs

Activité et points forts

Thèmes principaux

ajouté par Laurine-25 2019-07-07T17:49:26+02:00

Biographie

Nationalité : Nouvelle-Zélande

Né(e) à : Christchurch , le 10/12/1974

Biographie :

Paul Cleave est né à Christchurch, Nouvelle Zélande, en 1974.

Il a travaillé comme prêteur sur gages pendant sept ans avant de se tourner totalement vers l'écriture. Il avait écrit son premier roman à 19 ans, et depuis ses premiers jours à l'école, a toujours voulu être un écrivain.

"Un employé modèle" est son premier roman. Il a connu un succès international retentissant, se classant dès sa parution en tête des meilleures ventes en Allemagne, au Japon, en Nouvelle Zélande et en Australie.

Il publie ensuite "Nécrologie", "Un père idéal", "Un prisonnier modèle", "Ne fais confiance à personne".

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
125 lecteurs
Or
228 lecteurs
Argent
203 lecteurs
Bronze
131 lecteurs
Lu aussi
161 lecteurs
Envies
389 lecteurs
En train de lire
16 lecteurs
Pas apprécié
36 lecteurs
PAL
426 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.39/10
Nombre d'évaluations : 247

0 Citations 149 Commentaires sur ses livres

Prochain livre
de Paul Cleave

Sortie France/Français : 2020-11-19

Dernier livre
de Paul Cleave

Sortie France/Français : 2019-11-07

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Plou 2020-01-12T19:34:09+01:00
Nécrologie

Bon thriller ! Livre et histoire très rythmés et tordus ! Dévoré en quelques heures ...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lucy-san 2020-01-31T01:22:01+01:00
Cauchemar

Excellent bouquin. L'histoire est assez originale et la syntaxe de l'auteur est très agréable à lire. Jai lu ce bouquin d'une traite cetait vraiment un plaisir je vous le conseille !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Irene-Adler 2020-02-06T20:17:21+01:00
Cauchemar

♫ Saga Acacia ♪ Faut faire gaffe à Noah ♪ Saga Acacia ♪ Faut pas chercher Noah ♪

Noah Harper est de retour à Acacia Pines, l'endroit le plus chiant du monde… Son ancienne ville qu'il avait quittée, il y a 12 ans, sur ordre du shérif de l'époque.

Alyssa Stone, la gamine qu'il avait retrouvée il y a 12 ans, a de nouveau disparu et malgré l'interdiction qu'il a de mettre les pieds dans la ville, il est revenu !

Contrairement à ce qui est promis dans le résumé, ce "cauchemar" ne m'a tenu éveillé toute la nuit !

J'ai même fait des pauses durant ma lecture, j'ai su m'arrêter dans le récit et je n'ai pas oublié de descendre à ma station de métro.

Ça ne veut pas dire que le p'tit dernier de l'auteur aux beaux yeux est merdique, loin de là, mais bon, j'en étais au premier tiers et le récit n'avait rien d'exceptionnel non plus.

Pourquoi ? Parce qu'Alyssa Stone qui avait été enlevée et retrouvée par Noah, flic à l'époque, a disparu de nouveau mais Drew, le nouveau shérif l'a eue au téléphone et même Noah lui a parlé au téléphone ! Elle est juste fichue le camp du bled, point final. On replie tout et on part à la pêche ??

À partir de ce moment-là, j'ai commencé à douter de l'auteur, à me demander s'il avait encore sa santé mentale.

J'en étais quand même au premier tiers du roman et la seule chose qui me tenait éveillée en le lisant au matin, c'était mon café noir et les personnages du roman qui me plaisaient, surtout Noah et son côté cash, brutal, un peu borderline et chien fou qui mord quand on le cherche.

Le grand huit attendu n'était pas au rendez-vous. Niveau sensation, j'avais plus l'impression d'être assise dans la petite voiture, sur le manège qui tourne en rond, celui pour les gosses… Franchement, à ce moment-là je n'avais pas envie d'attraper la floche pour gagner un tour de plus.

Pourtant, nom de Zeus, des copinautes à moi en avaient dit le plus grand bien de ce nouveau roman et je fais confiance à ma Fée Stelphique et à l'Yvan d'Émotions. Seraient-ils devenus fous d'avoir apprécié ce nouveau roman de Paul Cleave ? Qu'est-ce qu'il y avait de si super dans ce roman où j'avais l'impression de tourner en rond et de ne pas avancer ??

Et puis, sans que je m'en rende compte, le manège a commencé à s'incliner et ma petite voiture ne tournait plus du tout en rond. La vitesse avait augmenté aussi et c'est avec stupeur que je me suis réveillée sur les planches du grand huit, avec double salto arrière, si pas triple salto. Accrochez vos ceintures, c'est parti mon kiki !

Purée, sans faire attention, j'avais été entraînée vers une histoire qui se mettait enfin en branle et là, j'en ai eu pour mes sous, pour ma tension, pour mon rythme cardiaque et sur le final, en effet, je n'avais pas envie d'aller faire dodo et j'aurais pu louper ma station de métro si j'avais été dedans.

Pour planter son décor, ses personnages, développer l'intrigue, il fallait que l'auteur tourne un peu en rond et nous donne cette fausse impression que rien n'avançait et qu'on pouvait aller boire un verre.

En fait, rien n'était plus faux… Mais comme Saint-Thomas, fallait que j'y mette mon doigt pour être sûr et c'est pourquoi mon début de lecture fut aussi laborieux.

Cauchemar, ça commence comme sur un manège pour enfant et ça se termine en attraction pour adulte, non cardiaques car sinon, il vous faudra un nouveau coeur. Et là, y'en a qui ont essayé, ils ont eu des problèmes…

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Titetantine69 2020-02-22T12:44:21+01:00
Ne fais confiance à personne

Dans l'ensemble j'ai plutôt bien apprécié ce livre. Mais je dois avouer qu'il était assez complexe à comprendre au départ.

Je n'ai pas tout de suite accroché.

Puis de fil en aiguille la lecture commencer à être intéressante. Un univers assez sombre, lugubre, où on a envie de crier au monde entier d'aider Jerry.

L'auteur a fait une partie " moment présente" de Jerry. Et une partie " des moments passé" par le biais de son carnet sur lequel il écrit tout ce qu'il ressent, pense. Et pour se souvenir de ce qu'il aurait pu oublier à cause de la maladie Alzheimer. Un peu comme un journal intime, quand vous vous confesser de vos journées.

L'auteur a choisi de faire une narration externe et parfois interne. Et je pense que c'est ça qui m'as fais vraiment intégré l'histoire et comprendre le personnage principal, des fois j'avais même l'impression que c'était moi qui était atteinte d'Alzheimer...

Jerry était bien plus atteint d'Alzheimer que de schizophrénie, car il utiliser un pseudonyme pr ses livres : HENRY CUTTER" mais ce personnage avait tendance à revenir plusieurs fois dans l'histoire comme seconde personne qui habite dans sa tête.. Jerry avait tendance à échanger avec lui, il arrivait même à faire un dialogue avec.. voici un extrait parmi tant d'autres qui m'ont fait déduire qu'il était schizophrène: " Henry n’est pas réel, je le sais, et il serait lui-même le premier à en convenir, pourtant j’ai accepté de le laisser prendre les rênes."

Jerry me fait énormément de peine, j'ai vraiment été touché parce qu'il vit car si on se met à sa place cinq minutes cela ne doit pas être évident d'être d'accuser d'atrocité alors que l'on ne se souvient même pas... je trouve qu'il a été abandonné par ses proches. Il était seul face à ses accusations et sa maladie.

Je pense qu'il y a pire dans une vie que de vivre sa maladie, c'est vraiment cette solitude qui s'ajoute au pesage moral.

Toute personne malade, et peu importe sa maladie ne devrait pas se retrouver seul, tout le monde mérite un soutien moral c'est ce qui nous aide à la vaincre , et à la supporter au quotidien.

Je reste ceci dit très frustré de la fin de ce roman.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MyZombieDiary 2020-03-28T18:13:03+01:00
Un employé modèle

Pas le meilleur de sa catégorie. Mais plaisant à lire. J'ai bien aimé le personnage principal.

La fin ne m'a pas vraiment plu, mais il y a une suite, alors... je la lirai.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par SkeletonGirl 2020-03-31T20:34:01+02:00
Un employé modèle

Le sujet du serial killer on l'a vu et revu, il est donc difficile de faire dans l'originalité sur ce sujet. Pourtant Paul Cleave y arrive. Ici, le serial killer est juste sous le nez des enquêteurs tout le long du tournage, en effet il est agent d'entretien. Il se fait passé pour un "lent" et arrive ainsi à berner tout le monde mais un soir il va faire une erreur et tout va changer... Ce que j'ai à reprocher à ce livre c'est le long temps que va prendre l'histoire à s'installer. On a l'impression pendant 150 pages que l'histoire n'avance pas, que ça tourne en rond.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Pelicanjo 2020-04-02T09:45:36+02:00
Un employé modèle

J'ai tenté à plusieurs reprises, mais je n'ai pas réussit à entrer dans le livre. Personnage trop impersonnel pour que l'on s'y attache.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MyZombieDiary 2020-05-05T16:59:46+02:00
Un prisonnier modèle

Je ne sais pas si cela vient du fait que je n'ai pas lu le premier tome avec le même état d'esprit qu'en lisant le deuxième, mais j'ai vraiment beaucoup apprécier ce livre, alors que je n'avais que "bien apprécier" le premier. Ca m'a d'ailleurs donné envie de le relire...

Paul Cleave sait écrire. Il sait donner vie à ses personnages et à leurs émotions. L'humour noir est juste bien dosé.

Joe, que j'avais déjà apprécié dans le premier tome, m'a encore plus plu. Il m'a paru encore plus dingue et on en apprend davantage sur son passé...

Comme pour le premier tome j'ai eu du mal à lâcher ce livre, j'étais totalement pris par l'histoire. L'écriture de l'auteur est en fait suffisamment riche pour le trouver talentueux et suffisamment légère pour que ça se lise agréablement. Il n'y a pas de temps mort.

Très envie de découvrir d'autres livres de Paul Cleave !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Na09 2020-05-07T22:42:03+02:00
Nécrologie

Mon avis est tres mitigé sur ce roman, le personnage de Théodore Tate balence entre l'enti-heros et une personne attachante. Dans l'ensemble l'histoire est sombre et nous amène sur plusieurs fausses piste.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sylviatrega 2020-05-17T18:14:39+02:00
Cauchemar

Un de mes livres préféré. Beaucoup d énergie dans l histoire. Je ne pense pas que dans la vie réel une même personne survive à tant de passage à tabac! Mais dans le roman ça fonctionne à merveille.

Afficher en entier

Dédicaces de Paul Cleave
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Sonatine : 8 livres

LGF - Le Livre de Poche : 3 livres

France Loisirs : 1 livre

Librairie Générale Française : 1 livre

Ookilus éditions : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array