Livres
428 804
Membres
350 158

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Paul Clément

Activité et points forts

Thèmes principaux

ajouté par Squeletor 2015-09-08T17:26:05+02:00

Biographie

Âgé de 26 ans, Paul est diplômé de l'EDHEC, une célèbre école de commerce de Lille, ainsi que d'une université de Brisbane en Australie.

Passionné d'écriture, il voue surtout une passion dévorante aux zombies et autres morts-vivants auxquels il dédie un blog (myzombieculture.com), le premier site francophone consacré à la culture zombie, dont il est le fondateur et le rédacteur en chef.

Fruit de ses deux passions, Les Décharnés Une lueur au crépuscule est son premier roman. À la fin de l'été 2016, il revient à l’horreur avec Creuse la Mort, un thriller horrifique recevant un accueil critique particulièrement élogieux tout comme son prédécesseur.

Aujourd'hui, Paul voyage dans un monde imaginaire aux côtés d'orphelins dont il raconte les aventures depuis avril 2017.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
18 ajouts
Or
29 ajouts
Argent
22 ajouts
Bronze
20 ajouts
Lu aussi
9 ajouts
Envies
121 ajouts
En train de lire
8 ajouts
PAL
63 ajouts

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.93/10
Nombre d'évaluations : 29

0 Citations 47 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Paul Clément

Sortie France/Français : 2018-06-11

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par leslecturessucrees 2017-08-19T09:27:51+02:00

https://leslecturessucrees.com/2017/08/19/les-decharnes-une-lueur-au-crepuscule-paul-clement/

Quel plaisir de découvrir une histoire de zombies écrite par un auteur français qui arrive facilement à nous plonger dans l’horreur.

Patrick est un homme d’un certain âge vivant en Provence dans sa belle maison entourée de ses champs. Il profite d’un repos mérité pour contempler les véhicules regroupés dans un bouchon en face de lui. C’est une journée tout ce qu’il y a de plus normale. Mais le quotidien de Patrick va être chamboulé lorsque toutes les personnes sortent en courant de leurs voitures et se font dévorer sous ses yeux. L’enfer est proche. Patrick est prêt à tout pour survivre et protéger Emma, la petite fille qu’il a sauvée.

J’ai beaucoup aimé la rapidité avec laquelle l’auteur nous plonge directement dans l’angoisse de l’invasion des zombies. On ne perd pas de temps et on découvre avec effroi l’horreur dans lequel le monde est plongé. L’écriture est très descriptrice ce qui m’a permis de plonger dans l’histoire avec facilité.

Au départ, j’ai eu du mal à comprendre les actions de Patrick qui étaient parfois opposées par rapport à ce qu’il avait fait précédemment. Mais l’auteur permet de mieux les comprendre, car son personnage prend lui-même du recul sur ses actes. C’est un réel combat entre notre part d’humanité et la peur de mourir. Les zombies n’ont aucune pitié et l’être humain peut être encore plus cruel.

J’ai beaucoup aimé cette histoire qui m’a permis de m’attacher au personnage de Patrick que j’ai trouvé touchant. Emma est une petite fille attachante et courageuse. L’écriture est descriptive et entraînante. C’est avec plaisir que je découvrirai d’autres romans de cet auteur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Rainbook 2017-08-31T11:51:18+02:00

Je me suis récemment découverte une passion pour les zombies et j'ai noté que la plupart des scènes se déroulent souvent aux états Unis. J'ai été un peu surprise d'avoir aimé cette histoire-ci qui se déroule cette fois en Europe. Je dois bien avouer que j'ai été un peu sceptique au tout début et non sans raison quand j'ai découvert que l'histoire ne se passe pas sur le continent habituel. Mais finalement je dois dire que j'ai adoré.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par thebest03 2017-09-13T08:06:18+02:00

Je découvre l’auteur, Paul Clément, dans un genre qui m’est totalement inconnu : Les zombies.

Dès les premières pages l’auteur nous plonge dans un état de frayeur et d’angoisse presque insoutenable.

Patrick, paysan isolé, contemple cyniquement la grande route qui traverse et qui est venue dénaturer depuis peu ses champs. Lorsqu’un embouteillage se forme sous les coups de klaxons cela l’amuse beaucoup de constater que pour gagner quelques minutes précieuses les automobilistes se retrouvent coincés.

Que se passe t-il ? un accident ?

Agacés les hommes en viennent aux mains puis aux dents !!!

Ils se tuent entre eux mais se relèvent, non il ne rêve pas il n’a le temps que de sauver une fillette dont la mère vient d’être renversée et de se barricader à l’étage de sa ferme.

Mais que vont-ils devenir ? pourront-ils échapper à cette horde de morts-vivants qui ne fait que se multiplier?

L’auteur connaît son sujet et nous embarque facilement. J’ai perçu quelques longueurs répétitives, mais à chaque fois un rebondissement venait me remettre en apnée, préssée de tourner les pages pour en connaître la suite.

Je me suis attachée aux personnages pourtant cynique de Patrick, mais si touchant auprès de cette petite fille de huit ans qu’il finira par aimer malgré lui. Un peu surprise par la fin, je n’ai pas été déçue par cette première lecture au pays des zombies.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par tiinker 2017-10-08T16:44:03+02:00

Premières pages, j'ai eu un peu peur car y'a beaucoup de répétitions. Ensuite, rapidement, le style devient plus fluide.

Ecrit à la première personne, on découvre Patrick, un agriculteur de Provence, blasé de la vie et ronchon. De sa maison, il observe la route imposée par l'état et où s'entassent les voitures comme tous les jours aux heures de pointe. Sauf que ce jour là, quelque chose de terrible a lieu.

Un début standard et qui fonctionne bien. Sauf que ! Oui, je suis relou, mais je déteste les zombies qui courent et qui se relèvent en moins de trente secondes. Encore pire quand la gamine dit "ce sont des zombies", rahhhhh nonnnnnnn !!!! C'est pas possible ça ;)

Un parti pris, certes, mais j'ai continué à lire pour découvrir le reste.

Patrick va devoir survivre et faire preuve, ou non, d'humanité. On n'a pas trop les questions de : peut-on sauver tout le monde ? Mais la psychologie du héros évolue avec la présence de la fillette car au début c'est vraiment un gros con ahah ça change du mec sympathique et charismatique. En plus ce n'est pas un jeunot. Un bon point donc.

On a donc sa survie chez lui puis en dehors, car comme dans toute bonne histoire de zombies : impossible de rester caché longtemps.

Rien d'original (difficile avec les zombies) mais assez bien mené. Juste que quand on est fan de The Walking Dead, bah... ça fait réchauffé. Et la fin est prévisible.

Au final, je n'ai pas été emballée par ce roman malgré des rebondissements sympa. Un peu dommage aussi que la Provence soit mise en avant alors qu'à part parler du Mistral, ça pourrait se passer dans n'importe quel pays en campagne. Dommage.

Bisous ! http://lireoudormir.blogspot.fr/2017/10/les-decharnes.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Alicja 2017-10-19T20:40:12+02:00

J'ai l'impression d'avoir navigué au gré de l'histoire en up & down, un peu comme l'image de couverture ! Le pitch de départ était génial : que feriez-vous si vous trouviez chaque matin des fosses creusées dans votre jardin ?

Le début était donc intriguant, puis la mise en place fut longuette et répétitive. Peu après la 100e page, l'histoire s'accélère puis redevient répétitive jusqu'au final, mordant et sarcastique, que j'ai franchement bien aimé.

Malheureusement, un avis un peu trop en dents de scie pour avoir vraiment aimé...

+ : le résumé était super alléchant, l'originalité apportée par l'auteur, la montée en tension

- : j'ai failli abandonner à la 100e page car l'histoire tournait trop en rond, je n'ai aimé aucun des personnages (une première !), j'ai été spoilée par un commentaire qui en révélait un peu trop (mon suspense a donc été un peu gâché)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ZZMari 2018-02-11T20:45:32+01:00

Des zombies assoiffés de sang en Provence m'ont assoiffée de lecture! J'ai commencé le livre et n'ai su m'en détacher. Tous les jours, j'attendais le moment où je pourrais ouvrir mon livre et me plonger dedans! Ce premier livre de Paul Clément est un ouvrage à lire absolument pour les amateurs du genre! On entre dans l'histoire et s'attache à cet agriculteur revêche et à sa protégée. Ce n'est pas le premier livre que je lis de cet auteur car je l'ai découvert récemment avec Les Orphelins de Windrasor. Mais on accroche vraiment, on aime et on en redemande!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par seriallectrice 2018-02-21T18:14:23+01:00

L'aventure des orphelins hors des murs de l'orphelinat se poursuit dans ce tome plus sombre que les précédents.

Des mystères sont révélés mais d'autres subsistent. De nouveaux personnages font leur apparition, dont certains seront d'une grande aide pour nos fuyards. Malheureusement, le répit est de courte durée et on laisse quelques personnages dans des situations très périlleuses.

l'auteur continue de jouer avec nos nerfs et nous on en redemande.

Vivement le tome 7!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Do 2018-03-05T15:49:19+01:00

La note moyenne de presque 8/10 sur Booknode contredit mon ressenti personnel de cette lecture que j’ai évalué à « un profond ennui » tant l’histoire dans sa première partie se répète (Quelqu’un ou quelque chose creuse des trous rectangulaires dans le jardin d’un banquier, la nuit. Le-dit financier panique (normal !), rebouche les trous et vomit... quelques pages plus loin, rebelote et encore (re-)rebelote).

Dans le deuxième tronçon du livre, les choses se précipitent un tout petit peu et s’éclairent (sans surprise, puisque j’avais déjà deviné où l’auteur m’amènerais ), or, le « mal » était fait, c.à.d., j’en avais par-dessus la tête des états d’âmes du banquier, qui puisqu’on ne croyait pas ses soi-disant élucubrations, allait se la jouer seul en désespoir de cause. (Ce qui m’a désespéré aussi, tant c’était prévisible).

Alors j’ai bien compris que ce mec flippe a mort, (il y a de quoi !) mais de là à raconter chaque moment de ces quelques journées avec force détails...

J’ai également saisi que les nombreuses descriptions dans lesquelles la nature (et surtout la forêt) qui semblerait vouloir lui jouer des tours, sont là pour faire monter la tension dans la (trop maigre) intrigue.., mais la sauce horrifique aux grumeaux fantastiques n’a pas prise avec moi et la finale, banale, s’approchait de celle que j’avais imaginé... une lecture de blasement.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par EvaBraziil 2018-05-16T11:47:59+02:00

Première fois que je lis romans pleins de zombies et je suis conquise. On s'attache rapidement aux deux protagonistes. Patrick, asocial, seul et perdu au milieu de ses champs. Emma petite fille de 7 ans, courageuse, forte et remplie d'amour. La fin m'a un peu surprise mais pas dérangée.

Je tire mon chapeau à Paul Clément pour se premier roman !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par fan06 2018-07-03T16:44:45+02:00

Bon livre de zombies, bien trash comme il se doit ! Quelques longueurs cependant vers seconde partie du livre mais vite oubliées car l'écriture est divine. Je conseille vivement aux amateurs ;)

Afficher en entier

Dédicaces de Paul Clément
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Post-Apo Editions : 9 livres

Auto-Edition : 4 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode