Livres
493 474
Membres
490 507

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Pearl Buck

627 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par ninanina 2009-08-19T14:34:21+02:00

Biographie

Pearl Sydenstricher Buck, née à Hillsboro (Virginie) le 26 juin 1892, et décédée le 6 mars 1973 à Danby (Vermont), est une femme de lettres américaine.

Alors qu'elle n'a que 3 mois, ses parents missionnaires partent en Chine près de Chinkiang, puis à Shanghaï. Elle va alors apprendre le chinois. Elle fait ses études universitaires à Randolph Macon en Virginie, puis retourne en Chine où elle épouse John Buck, un ingénieur agronome américain en 1917, avec qui elle part en Chine du Nord. La révolution la pousse à revenir aux États-Unis, où elle divorce.

En 1930 paraît son premier roman inspiré par la Chine : Vent d'Est, Vent d'Ouest. En 1931, La terre chinoise connaît un immense succès (égal à celui de Quo Vadis). Elle est la première femme à obtenir le Prix Pulitzer en 1932 pour La Terre chinoise. Cet ouvrage est prolongé par Les fils de Wang Lung (1932) et La Famille dispersée (1935).

Elle pose le problème de la femme artiste dans Un cœur fier (1938), où elle expose le conflit d'une femme entre son œuvre de sculpteur et sa vie d'épouse et de mère. La maladie mentale de sa fille lui inspire notamment L'enfant qui n'a pas pu grandir (1950). Pearl Buck est lauréate du Prix Nobel de littérature en 1938.

Elle a créé en Pennsylvanie une fondation pour l'adoption des enfants abandonnés et y a consacré temps et argent. Pearl Buck meurt d'un cancer en 1973.

Œuvres

* La Fleur cachée, 1938

* Le Pain des hommes, 1938

* Les Nouveaux Dieux

* Liens de sang

* Le Dragon magique

* La grande aventure

* Je n'oublierai jamais, 1961

* Une certaine étoile

* Terre coréenne, 1963

* Les Enfants abandonnés

* Le Roi fantôme, 1964

* Contes d'Orient, 1965

* La Vie n'attend pas, 1966

* L'Histoire de Kim Christopher

* Les Grands Amis

* À mes filles

* L'amour demeure

Romans

* Vent d'Est, Vent d'Ouest (East Wind, West Wind), 1930

* La terre chinoise (The Good Earth), 1931 (Prix Pulitzer 1932)

* Les fils de Wang Lung (Sons), 1932

* La mère (The Mother), 1933

* La famille dispersée (A House Divided), 1935

* Un cœur fier (This Proud Heart), 1938

* Le patriote (The Patriot), 1939

* Autres dieux (Other Gods), 1940

* Fils de dragon (Dragon Seed), 1942

* Promesse (The Promise), 1943

* Histoire d'un mariage (Portrait of a Marriage), 1945

* Pavillon de femmes (Pavilion of Women), 1946

* L'Épouse en colère (The Angry Wife), 1947 (sous le pseudonyme de John Sedges)

* Pivoine (Peony), 1948

* Un long amour (A Long Love), 1949 (sous le pseudonyme de John Sedges)

* La belle procession (Bright Procession),1952

* Viens, mon bien-aimé (Come, My Beloved), 1953

* Les voix dans la maison (Voices in the House), 1953 (sous le pseudonyme de John Sedges)

* Impératrice de Chine (Imperial Woman), 1956

* La Lettre de Pékin (Letter from Peking), 1957

* Es-tu le maître de l'aube (Command the Morning), 1959

* Une histoire de Chine (Satan Never Sleeps), 1962

* Les trois filles de Madame Liang (The Three Daughters of Madame Liang), 1969

* Mandala, (Mandala,a Novel of India), 1970

* L'Arc-en-ciel (The Rainbow), 1974

Nouvelles

* La première femme de Yuan (First Wife and Other Stories), 1933

* D'ici et d'ailleurs (Far and Near), 1947

* Les secrets du coeur (Secrets of the heart), 1968

* Le sari vert (The Good Deed and Other Stories), 1969

Œuvres non-romanesques

* L'Exilée (The Exile), 1936

* L'ange combattant (Fighting Angel), 1936

* Of Men and Women, 1941 (non traduit)

* L'Enfant qui ne devait jamais grandir (The Child Who Never Grew), 1950

* Les Mondes que j'ai connus (My Several Worlds), 1954

* Pour un ciel plus bleu (For Spacious Skies), 1966

* Le Peuple du Japon (The People of Japan), 1966

* The Kennedy Women, 1970

* Ma vision de la Chine (China as I See It), 1970

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
204 lecteurs
Or
349 lecteurs
Argent
228 lecteurs
Bronze
189 lecteurs
Lu aussi
241 lecteurs
Envies
239 lecteurs
En train de lire
15 lecteurs
Pas apprécié
7 lecteurs
PAL
349 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 8.14/10
Nombre d'évaluations : 194

0 Citations 110 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Pearl Buck

Sortie Poche France/Français : 2018-07-04

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Miaouss 2019-02-10T15:47:11+01:00
Le Patriote

Belle découverte de la Chine, de ses us et coutumes le tout dans un roman historique. Voilà ce que j’en retiens de positif car je ne l’ai pas apprécié plus que ça. Il y a beaucoup de longueurs et tous les évènements m’ont perdu aux deux tiers environ (au poignet en sang). J’ai eu du mal à entrer dans le récit, au moins les personnages sont moins confus.

Le roman est découpé en trois parties, j’ai failli m’abandonner à la première mais le destin de I-wan m’a quand même suffisamment intéressé pour continuer et même le finir. Bref, très long, intrigue un peu confuse mais bons personnages et j’en ai appris un peu sur l’histoire de la Chine ainsi que quelques coutumes.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Fiametta 2019-02-17T21:23:36+01:00
La Terre chinoise

récit poignant de la terrible vie des paysans en Chine à la fin du 19ème siècle. l'écriture est magnifique, pas un mot de trop. Les personnages sont attachants, j'ai été particulièrement émue par le sort de O'len, la femme laide et travailleuse, traitée comme une bête de somme, et Fleur de Poirier, la petite esclave dévouée à son vieux maître. C'est un roman réaliste, et il n'en est que plus terrible.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par hortensia 2019-02-24T18:35:43+01:00
La Mère

C'est l'histoire d'une mère effectivement,une paysanne chinoise qui travaille durement,qui met au monde des enfants régulièrement. Jusqu'à ce que son mari disparaisse, qu'elle se retrouve à tout assumer,que les malheurs s'enchainent,lui laissant croire que son péché en est responsable. Une histoire presque banale,racontée simplement mais avec tant de talent que ce n'est jamais ennuyeux.

Un très beau roman.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Erolin 2019-02-28T11:57:27+01:00
La Famille dispersée

Encore un très beau roman de Pearl Buck, auteur hélas trop peu lu aujourd'hui. Yuan est un personnage attachant, car il se trouve déchiré entre deux cultures, qui divisent même sa famille, entre son père ancré dans la Chine traditionnelle et sa sœur, entièrement acquise à la modernité occidentale. Spoiler(cliquez pour révéler)Je l'ai trouvé particulièrement attendrissant lorsqu'il s'accroche à la pudeur chinoise en présence des jeunes femmes occidentales plus libérées, et qu'il se sent répugné par Mary, parce qu'"elle n'est pas de sa race".

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Laurine-25 2019-05-02T09:21:42+02:00
Pavillon de femmes

Très bon livre, décrivant l’évolution de la condition féminine et des rapports hommes- femmes dans une Chine en mutation. Ce livre nous montre les heurts des cultures entre Occident et Orient.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lillys-1 2019-05-03T07:10:07+02:00
Vent d'Est, vent d'Ouest

Franchement que dire, une plongée dans la chine d’entre deux époques étonnante ! J’ai adoré et dévoré l’histoire.

Kwei-Lan est très douce et on s’attache vraiment à elle, on a envie de la secouer parfois et en même temps on a peur de la briser si on faisait cela. Elle doit se conformer aux exigences peut formelle de son époux et de son style de vie copiant les occidentaux. Rejeter sa culture et ses traditions est très compliqué pour elle, mais par amour et surtout par cette docilité que lui inculte les traditions, elle fera tout pour plaire à son mari et ouvrira son sœur et son esprit.

J’ai apprécié la découverte de ses anciennes traditions que l’on peut se dire barbare, tout comme eux ont pensé les américains tout aussi barbares dans leurs coutumes. Malgré cette immersion dans un monde qui n’est pas le nôtre, je ne me suis pas confrontée à ce choc qui aurai pu me perturber, bien au contraire, la douceur et la candeur de Kwei-Lan nous offre une vision très claire et compéhensible de ce qu’était la vie en Chine à cette époque là.

Un coup de cœur absolu au final.

Pour plus d’infos sur mon avis, c’est par ici :

https://lillymohre.wixsite.com/lillyunlivre/post/chronique-de-vent-d-est-vent-d-ouest-de-pearl-buck

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ahlstrom 2019-06-17T16:45:29+02:00
Impératrice de Chine

Si de par son style, simple, léger mais précis et imagé, ce livre se lit très bien, il faut parfois s'accrocher pour supporter certains passages difficiles, où l'héroïne est réduite à son statut de femme, ou considérée comme un objet sexuel pour le bon plaisir de son seigneur. Ce qui ne l'empêche pas de s'élever jusqu'au trône du Dragon et de diriger la Chine d'une main de fer.

Charmante mais manipulatrice, Yehonala, devenue Tseu-hi, n'est pas vraiment le type d'héroïne à qui on peut s'attacher. La façon dont l'autrice nous présente cette grande figure met en avant la subtilité avec laquelle elle est capable de s'imposer sur le trône et de se construire une image forte, tout en pointant du doigt ses difficultés à s'adapter au monde qui évolue autour d'elle et les conséquences dramatiques que certains de ses choix ont pour elle, ses proches ou la Chine.

Dommage que les dernières années de sa vie ne soient pas traitées aussi longuement que sa jeunesse, car elles sont tout aussi intéressantes à mon avis.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par laurie6898 2019-07-03T22:28:33+02:00
L'amour demeure

Jolie histoire d'amour, très philosophique et tres... Hum... je ne sais pas, le premier mot qui me vient à l'esprit est "respect".

Un profond respect de la notion d'amour, j'ai beaucoup aimé. Belle histoire d'amour avec la différence d'âge, je suis surprise de la fin, peut être un peu déçus mais correctement écrite

Afficher en entier
Commentaire ajouté par dez68 2019-12-11T15:36:00+01:00
Vent d'Est, vent d'Ouest

Ce roman est une très belle découverte. Assez court (200 pages), c’est une bonne entrée en matière pour découvrir les écrits de Pearl Buck, auteure qui a quand même recu un prix Pulitzer et le prix Nobel de littérature (la 3éme femme à en recevoir un). Ce roman commence par l’histoire d’un mariage arrangé dans une Chine partagée entre la conservation des traditions ancestrales et un début occidentalisation. Si la narratrice peut agacer au début du récit dans sa conviction à vouloir être soumise et inférieure à son mari, l’évolution du personnage au fil du roman est vraiment intéressante. Elle n’opère pas à un changement radical, mais se convainc progressivement que l’Etranger n’est pas idiot et mal éduqué, seulement qu’il a une approche différente de la vie (et notamment dans ses interactions avec les autres). Ce roman est un appel à la tolérance et à l’ouverture d’esprit sur les us et coutumes des autres. Hâte de lire un autre roman de Pearl Buck !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Valerie-50 2020-02-02T12:26:42+01:00
Fils de dragon

Fils de dragon retrace la vie de la famille Ling Tan, sa femme, ses trois fils, ses deux filles et petits-enfants avant puis après l’invasion ennemie. Chaque membre de la famille de Ling Tan réagit à sa manière à cette invasion. Ling Tan et les habitants du village vivent de la terre et ne comprennent pas les enjeux de cette guerre. Pour autant à leur manière, ils vont résister.

Je me suis plongée dans ce récit d’un autre temps qui m’a déconnectée du quotidien. Même si le récit retrace les horreurs d’une guerre, il y a beaucoup d’humanité dans ce roman.

Afficher en entier

On parle de Pearl Buck ici :

Photo de votre bibliothèque
2015-05-18T21:26:37+02:00

Dédicaces de Pearl Buck
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Stock : 18 livres

LGF - Le Livre de Poche : 15 livres

Moyer Bell and its subsidiaries : 4 livres

Archipoche : 4 livres

J'ai lu : 3 livres

L'Archipel : 2 livres

Payot : 2 livres

Editions Rencontre Lausanne : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array