Livres
473 253
Membres
446 899

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Philippe Delepierre

35 lecteurs

Activité et points forts

Thèmes principaux

ajouté par anonyme 2012-09-18T13:23:18+02:00

Biographie

Né(e) : 1950

Biographie :

Philippe Delepierre a une cinquantaine d’années. Après avoir longtemps travaillé à l’étranger – notamment en Amérique du Sud – il est aujourd’hui professeur de lettres dans un lycée du Nord de la France. Il est l’auteur d’un épisode du Poulpe et de plusieurs polars publiés chez Baleine. Depuis son recueil de nouvelles – Même pas mal et autres paris stupides – il a écrit quatre romans, parus aux éditions Liana Levi, Fred Hamster et Madame Lilas (2004), Crissement sur le tableau noir (2005), Les gadoues (2007), et Sous les pavés l’orage (2008).

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
1 lecteurs
Or
7 lecteurs
Argent
6 lecteurs
Bronze
7 lecteurs
Lu aussi
9 lecteurs
Envies
14 lecteurs
En train de lire
0 lecteurs
Pas apprécié
2 lecteurs
PAL
12 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 6.78/10
Nombre d'évaluations : 9

0 Citations 7 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Philippe Delepierre

Sortie Poche France/Français : 2010-02-04

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Titou85 2012-03-12T22:26:59+01:00
Le Cabaret des Oubliés

L'histoire aurait pu être pas mal mais j'ai eu l'impression d'une suite de descriptions sans fin. La prose m'a pourtant plu mais pas assez pour réhausser le niveau du livre.

Afficher en entier
Les ch'tis bonheurs : les gadoues

Philippe Delepierre signe un ouvrage à la fois drôle, divertissant, intelligent et instructif, qui mêle avec beaucoup d'humour et de fraîcheur les situations cocasses aux souvenirs les plus sombres de l'Occupation. Je me suis régalée des aventures de Gill, qui, tel le Petit Gibus de la Guerre des Boutons, n'est pas le dernier pour faire les 400 coups ! Mais quand ses tribulations lycéennes et ses premiers émois et accrocs amoureux laissent place à des souvenirs de guerre et à l'ombre sinistre de l'Occupation, on saisit toute l'importance du message de tolérance que l'auteur a voulu transmettre à ses lecteurs. Des adultes qui tentent de reconstruire une vie normale aux lendemains de la guerre, des anciens combattants qui gardent au fond d'eux une rancoeur bien ancrée et la haine de l'ancien occupant, des collabos qui tentent de faire oublier un passé plus que trouble et des enfants qui grandissent sans jamais vraiment saisir l'importance du traumatisme vécus par leurs aînés... Toute cette galerie de personnages, tous plus attendrissants et attachants les uns que les autres, coexistent sans que rien n'échappe au regard curieux de Gill qui veut tout comprendre...

J'ai vraiment beaucoup apprécié l'écriture drôle et poétique de Philippe Delepierre. J'ai redécouvert avec nostalgie les slogans publicitaires qui ont bercé mon enfance et me suis régalée des référénces littéraires qui émaillent son récit toujours léger et agréablement mâtiné de patois picard. Un véritable ch'ti bonheur de lecture dans lequel on retrouve avec plaisir la nostalgie et la chaleur des sixties. Et l'atmosphère tantôt grave, tantôt gouailleuse, des 400 coups de Truffaut. A découvrir d'urgence !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par fanfan80 2013-04-30T19:10:37+02:00
Sous les pavés l'orage

L'enquête policière n'est pas terrible mis ce roman décrit bien l'ambiance, les prises de position durant les événements de Mai 68 dans la région du Nord. J'ai apprécié l'écriture assez familière, retraçant bien les pensées des lycéens de l'époque, je pense.

Les personnages sont parfois un peu caricaturaux.

Plaisant à lire tout de même.

Afficher en entier
Crissement sur le tableau noir

Histoire plutôt bien, mais beaucoup de longueur. Ce thème prof/élève est toujours aussi top.

Afficher en entier
Crissement sur le tableau noir

J'adore ce livre surtout que j'ai une proche qui vit la même situation que Tatiana

Afficher en entier
Crissement sur le tableau noir

J'ai retrouvé mes années d'école car les professeurs sont ceux qu'on a tous eu (au moins une fois) et les élèves, idem : les filles qui se coupent les fourches en classe (par exemple). Je dois dire qu'on s'y plonge facilement, et qu'on lâche souvent des petits rires. C'est une lecture sympathique.

Afficher en entier

Dédicaces de Philippe Delepierre
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Pocket : 3 livres

Liana LEVI : 2 livres

Baleine : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array