Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...

Commentaires sur ses livres

Philippe Ogaki

Afficher les commentaires les plus récents
Afficher les commentaires les plus populaires (défaut)
Par Kent-Nelson le 16 Janvier 2019 Editer
Kent-Nelson
Bien que j'apprécie toujours autant l'histoire, je ne peux pas m'empêcher de remarquer une certaine redondance entre chaque tome, c'est toujours le même déroulement, seul les personnages changent...
A propos du livre :
Les Mythics, tome 4 : Abigail
Les Mythics, tome 4 : Abigail
Par cass9713 le 8 Novembre 2018 Editer
cass9713
j'étais impatiente d'avoir ce quatrième tome et je n'ai pas été déçu sur certain point et plus sur d'autre, comme le choix de la déesse dont elle hérite des pouvoirs, Freya, qui est loin d'être une déesse guerrière mais passons, elle est plus réaliste que ses prédécesseurs rien que par son image un peu d'adolescente européenne. après choisir Loki comme ennemi c'était prévisible. mais ça reste une bonne suite, et mon personnage préféré pour l'instant
A propos du livre :
Les Mythics, tome 4 : Abigail
Les Mythics, tome 4 : Abigail
Par KarolynD le 3 Novembre 2018 Editer
KarolynD
Comme j'avais hâte de lire cette suite ! Nous allons cette fois-ci en Allemagne, à Berlin plus exactement. Une tempête de neige fait rage, bloquant la circulation et parfois même les gens chez eux. La situation climatique s'aggrave de jours en jours mais personne ne sait comment la stopper. Dans ce tumulte, seule une jeune femme ne ressent pas le froid : Abigail. Et pour cause, elle est l'héritière de Freya, déesse nordique !
J'ai beaucoup aimé Abigail, et c'est certainement celle à qui j'ai le plus réussi à m'identifier jusque-là. Elle a une quinzaine d'années et des problèmes de son âge : un béguin pour l'un de ses profs, des disputes avec sa meilleure amie, des parents à qui elle a du mal à se confier... Elle est très réaliste comme personnage, palpable et concrète. Elle a aussi un sacré caractère, et c'est tout naturellement que j'ai adoré sa réaction quand elle voit Freya pour la première fois. On peut dire que ça dépote...
Ses entraînements sont tout à fait crédibles, car comme ceux d'Amir, ils sont répartis sur plusieurs jours (du moins, je suppose puisque les heures de la journée et les tenues d'Abigail varient). De plus, Freya ne cesse de lui dire qu'il faut qu'elle s'entraîne toujours plus pour s'améliorer, ce qui intensifie cette impression de temps qui passe.
Honnêtement, j'ai tout de suite deviné qui serait l'ennemi d'Abigail, le personnage habité par le Mal, mais les auteurs ont su insinuer le doute, car à un moment donné, j'ai soupçonné un autre personnage... J'ai aussi beaucoup aimé cette ambiance glaciaire : j'ai eu parfois la sensation de me retrouver à la Forteresse de Solitude de Superman tant la ville est joliment sculptée par la neige et la glace... Et bien sûr, j'ai déjà hâte de découvrir le héros suivant !
A propos du livre :
Les Mythics, tome 4 : Abigail
Les Mythics, tome 4 : Abigail
Par Shizi le 21 Octobre 2018 Editer
Shizi
Ma médiathèque vient juste de le recevoir et donc je viens juste de le lire. Bien que différent du premier tome car ça se passe en Inde et non au Japon comme dans le premier tome, je l'ai trouvé très bien fait avec de très beaux dessins, un très bon scénario avec différents dieux indoux. Bref j'ai vraiment hâte de lire la suite avec les autres personnages !!
A propos du livre :
Les Mythics, tome 2 : Parvati
Les Mythics, tome 2 : Parvati
Par Shizi le 21 Octobre 2018 Editer
Shizi
J'ai vraiment beaucoup aimé cet univers, les personnages et le scénario est vraiment bien construit. Les auteurs et dessinateurs ont vraiment super bien travaillé, j'ai vraiment hâte de savoir la suite!!
A propos du livre :
Les Mythics, tome 1 : Yuko
Les Mythics, tome 1 : Yuko
Par KarolynD le 14 Octobre 2018 Editer
KarolynD
Cette fois-ci, nous voyageons en Egypte, auprès d'Amir, un jeune garçon dont les parents ont disparu. Deux adultes veillent sur lui et toutes les richesses que son rang lui procure. C'est en recueillant un fennec blessé sur sa propriété qu'Amir découvre ses dons...
L'histoire est prenante dès le départ, je me suis tout de suite sentie embarquée auprès d'Amir. D'ailleurs, je l'ai tout de suite pris en sympathie. Sa joie de vivre et son immense gentillesse font de lui un enfant attachant et attendrissant. Mais ce qui m'a le plus plu chez lui, c'est sa naïveté. Ne sortant jamais du palace de ses parents, il ne connaît pas les diverses expressions du monde et les prend systématiquement au pied de la lettre. Cela donne des scènes drôles quand il échange avec l'esprit de son prédécesseur.
Concernant ses pouvoirs, j'ai trouvé que c'était mieux mis en place que dans les deux précédents opus. Cette fois-ci, on voit Amir manipuler ses capacités dans différents lieux et à différentes heures, ce qui donne l'impression qu'il passe plusieurs jours à s'entraîner. C'est bien réalisé, j'ai vraiment aimé cette évolution, qui me paraît nettement plus crédible. Quant aux couleurs, elles sont magnifiques, nous permettant d'admirer les planches en se disant que l'Egypte est un pays qu'on visitera certainement un jour... J'ai déjà hâte de lire la suite, qui devrait sortir d'ici quelques semaines seulement !
A propos du livre :
Les Mythics, tome 3 : Amir
Les Mythics, tome 3 : Amir
Par KarolynD le 15 Juillet 2018 Editer
KarolynD
Aussitôt parue, aussitôt lue ! Même si le scénario n'est pas hyper original puisque c'est globalement le même que le tome 1, je suis toujours autant fan des dessins et des couleurs vives.
J'ai vraiment apprécié suivre Parvati à l'école (donc dans son mode "normal") et dans ses actions de super-héroïne (notamment au zoo). Le décalage entre son héritage et son âge m'ont marquée puisqu'elle devient une super-héroïne alors qu'elle est très jeune, bien plus que Yuko semble-t-il. Elle maîtrise ses pouvoirs un peu moins vite que Yuko mais ça reste quand même rapide à mon goût. C'est un peu plus crédible mais... Ceci dit, j'ai adoré le petit chibi de la déesse, je le trouve vraiment trop beau ! Et le tigre-chat est tellement mignon qu'il m'a attendrie.
J'ai aussi vraiment aimé le parallèle temporel entre Parvati & Yuko, ça montre que les deux histoires sont liées et que tous les détails du contexte sont réfléchis. Je n'ai qu'une chose à dire après lecture : à quand la suite ?
A propos du livre :
Les Mythics, tome 2 : Parvati
Les Mythics, tome 2 : Parvati
Par KarolynD le 15 Juillet 2018 Editer
KarolynD
Cette BD m'a attirée avant même qu'on ne la reçoive en librairie. Le titre m'a immédiatement fait penser aux "mythes", et la couverture promettait de la magie, alors j'ai plongé tête baissée...
L'histoire est intéressante par tous ses aspects. Le voyage dans l'espace qui ne se termine pas aussi bien qu'on le croit promet une intrigue à la fois complexe et prenante. C'est une entrée en matière douce mais captivante.
On fait donc la connaissance de Yuko, une japonaise dont le père a participé à ce voyage dans l'espace en tant que scientifique. Son tempérament m'a tout de suite plu, mais le reproche que j'ai à lui faire, c'est qu'elle maîtrise trop vite ses pouvoirs. Son premier essai était catastrophique mais ensuite, tout va bien et ce n'est pas crédible à mes yeux.
J'ai en revanche adoré le petit chibi de son prédécesseur. Je l'ai trouvé trop mignon, et le décalage entre son ego et ce qu'il est dans la réalité m'a fait rire. Quant au méchant derrière le "Mal', je ne m'attendais pas à lui, j'ai été surprise. En plus, les dessins sont délicats et les traits font penser à ceux des mangas... J'ai déjà hâte de découvrir les autres élus !
A propos du livre :
Les Mythics, tome 1 : Yuko
Les Mythics, tome 1 : Yuko
Par myri425 le 10 Juillet 2018 Editer
myri425
Petite déception de mon côté, peut-être la mise en page, peut-être les personnages, mais je n'ai pas du tout accroché. L'histoire débute super bien, mais le personnages qui s'obstine toujours avec son frère et le père qui raconte des choses dont on ne comprend rien, ça ne m'a pas plu.
A propos du livre :
Les Mythics, tome 1 : Yuko
Les Mythics, tome 1 : Yuko
Par Elodie-Liseuse le 11 Juin 2018 Editer
Elodie-Liseuse
Après un premier tome en demi-teinte, une suite qui aura réussi à me conquérir et me donner l'envie de continuer cette aventure intergalactique, j'avais hâte de retourner dans l'univers de Terra Prime. Un comics de science-fiction, premier dans le genre pour m'a part qui m'émerveille au gré des pages.

Nous sommes ici plongé à la suite des événements se produisant dans le second tome, Élise est kidnappée. Son mari décide de partir à la poursuite de ses ravisseurs. Dans son sillage Melvin et ses amies vont aussi décider de partir à la recherche d'Elise. Ce qui va engendrer des situations très difficiles pour l'ensemble des personnages. Comme le titre l'indique Élise va être amenée à faire un deuil. Devoir choisir de se battre pour sa famille, ses amies. Elle est prête à tout pour mettre fin à cette guerre ignoble.

Encore une fois le comics nous montre toute la bêtise humaine, les sévices et la cruauté envers des êtres différents. La guerre fait rage et le totalitarisme est de rigueur. Un monde où il ne fait pas bon vivre pour les peuples originaires de cette planète.

Pour ce qui est du dessin et coup de crayon, le style reste très Manga, avec des détails sur la nature, les paysages qui permettent un total dépaysement. On est plongé avec les personnages sur cette planète qui regorge de coins à découvrir. De paysages somptueux et en même temps cruels et désolants.

Une suite réussit qui me conforte dans mon idée d'avoir poursuivi cette saga malgré mes réticences sur le premier tome. J'ai donc hâte de découvrir le quatrième et dernier tome prochainement.

https://elodie-liseuse-lifestyle.blogspot.com/2018/06/terra-prime-tome-3-deuil.html
A propos du livre :
Terra Prime, tome 3 : Deuil
Terra Prime, tome 3 : Deuil
Par Milie_Baker le 2 Juin 2018 Editer
Milie_Baker
Au vu des auteurs juste incroyables qui ont écrit cette BD je ne pouvais que me laisser tenter.

L'histoire est très intéressante et originale, j'aime beaucoup le concept de découvrir un nouveau personnage à chaque fois !
A propos du livre :
Les Mythics, tome 1 : Yuko
Les Mythics, tome 1 : Yuko
Par Bene_2026 le 21 Mai 2018 Editer
Bene_2026
J'ai super bien aimé l'univers de cette bande dessinée, je n'ai pas vu le temps tourner tellement que j'ai adoré. Hâte de savoir la suite de cette bande dessinée
A propos du livre :
Les Mythics, tome 1 : Yuko
Les Mythics, tome 1 : Yuko
Par Mathy97 le 6 Mai 2018 Editer
Mathy97
Quand j'ai su que cette série était un partenariat entre Patricia Lyfoug et Patrick Sobral notamment, j'ai été curieuse parce que j'aime beaucoup la Rose écarlate et j'adorais les Légendaires (du moins jusqu'au tome 14). Mais j'ai été un peu déçue.
Certes, les personnages sont sympas (surtout Yuko) et le fait que cela se passe au Japon m'a grandement plu. Mais je n'ai pas accroché au scénario parce que je n'aime pas trop les mélanges entre le monde moderne et la magie et puis j'ai trouvé l'humour pesant.
En revanche, les dessins et les couleurs sont magnifiques.
En fait je pense que suis maintenant trop âgée pour lire ce genre de BD, elle est trop peu sérieuse pour moi. J'aurais certainement plus apprécié si je l'avais lu il y a une dizaine d'années.
A propos du livre :
Les Mythics, tome 1 : Yuko
Les Mythics, tome 1 : Yuko
Par AnteikuUta le 14 Mars 2018 Editer
AnteikuUta
https://lecturesmmdoriane.wordpress.com/2018/03/14/les-mythics-tome-1/

Mon avis :

L’histoire : Il y a très longtemps plusieurs dieux luttèrent contre des forces maléfiques. Ils réussirent à gagner, mais ne purent pas détruire définitivement ce mal. Cependant ils purent l’enfermer dans un endroit qui n’aurait jamais du être découvert… De nos jours, ce mal est de retour et il est plus que décidé à détruire le monde. Mais une nouvelle génération de héros va voir le jour pour combattre et protéger le monde.
L’une des premières choses que j’ai remarquées quand cette série a été annoncée c’est la manière dont les premiers tomes vont sortir. C’est-à-dire que nous allons suivre six nouveaux héros et chacun de ces personnages va avoir le droit à son tome. Ce mois-ci nous avons eu le droit à Yuko, la japonaise de la bande. Au mois de Juin c’est à Parvati de faire son entrée. Puis en Septembre ça sera au tour d’Amir. S’en suivra Abigail en Novembre. Miguel en Janvier de l’année prochaine. Et pour finir Neo sortira en Mars, soit un an pile après Yuko. Donc pendant un an nous allons pouvoir découvrir les différents héros, leurs ennemis, leurs pouvoirs et leurs personnalités. Je dois dire que ce détail m’a charmé. Car au vu de ça, nous pouvoir avons une véritable vision de chaque personnage car ils ont un tome entier pour être détaillé. Et ce qui est génial c’est que chaque personnage vient d’un pays différent, nous auront un grand mélange de culture et de mythologie : de quoi me ravir à un point inimaginable !
Ici nous découvrons donc Yuko qui vit au Japon. J’adore ce pays, alors que ce premier tome ce passe là rajoute au fait que j’avais hâte d’entamer ma lecture. Elle vie une vie tout à fait normal : elle habite avec ses parents et son petit frère, va au lycée, adore faire de la musique et est d’ailleurs dans un groupe et à des amis qu’elle adore. Bref, une vie d’adolescente classique. Mais cela va changer quand elle découvrir une mystérieuse marque dans son cou et qui va la conduire à vivre des aventures loin de la normalité dont elle à l’habitude.

Les personnages : Yuko est l’héroïne de ce premier tome et je dois dire que nous ne pouvions pas avoir une meilleure entrée en matière. Elle est énergique, pleine de vie, ne se laisse pas marcher sur les pieds et adore la musique. Et quand elle va apprendre qu’elle peut maîtriser l’électricité elle va jongler entre surprise et curiosité. J’ai bien aimé son personnage, avec ses cheveux bleu et rose et son caractère elle est haute en couleur. Elle est attachante aussi et son côté forte tête m’a plu car au moins c’est une fille qui ne se laisse pas faire. Autre détail qui m’a fait sourire c’est la romance qui est légèrement montrée. Ça reste très discret et pas développer, mais j’ai beaucoup aimé ce qui a été fait. Cela ne dure que pendant deux ou trois planches, mais j’espère que ça sera à un moment donné développé. Car si les premiers tomes sont centrés sur les six héros, je suppose qu’une histoire les regroupant arrivera ensuite. Et à ce moment-là, qui sait, peut-être que certaines choses laissé en suspend comme ça seront développé.
En dehors de Yuko nous rencontrons sa famille et ses amis. Ces derniers ne sont que peu développé alors je ne vais pas m’attarder sur eux. Je peux cependant parler un peu de Raijin, le dieu de la foudre et du tonnerre dont Yuko est la descendante. C’est un esprit assez particulier, tantôt vantard pour ensuite être très sérieux. Il apporte une touche d’humour et de légèreté et surtout va aider Yuko a maîtriser ses nouveaux pouvoirs. Je ne suis pas entière au fait de la mythologie Japonaise et si j’avais déjà entendu parler du dieu de la foudre, je n’en sais pas beaucoup à son sujet. Contrairement à d’autres dieux qui arriveront dans les prochains tomes que je connais bien mieux. Dans tous les cas j’ai trouvé son personnage vraiment intéressant et au vu de ça j’ai hâte de rencontrer les autres dieux !

Point fort : L’univers, le dessin et un nom. Pour le premier cas c’est très simple : j’adore ce qui touche à la mythologie. Je n’ai pas le temps d’en savoir autant que je voudrais, mais je suis quand même fan de ça. Alors une histoire qui parle de Dieux ça ne pouvait que me plaire ! En plus de ça, cette première histoire se passe au japon, endroit que j’adorerai visiter !
Ensuite il y a le dessin de Jenny. Je le trouve juste magnifique ! Les couleurs faites par Magali Paillat et Valériane Duvivier apporte aussi à cette série quelque chose de magique. Le tout ressort vraiment bien et c’est un plaisir pour les yeux !
Pour mon dernier point fort, c’est l’un des détails qui m’a fait m’intéresser à cette BD en premier lieu : Patrick Sobral. Je n’en ai pas encore parlé sur mon blog, mais cela va venir. J’adore son travail, j’ai pour le moment toutes les BD (du moins si je ne me trompe pas) de lui et j’ai même eu la chance de le rencontrer il y a quelques années. Je suis fan de son travail et dès que son nom apparaît j’avoue avoir du mal à résister. Alors si avant il n’y avait que les Légendaires et les séries qui y sont liés qui j’acheter dès leur sortie pour les BD, je peux maintenant rajouter Les Mythics. Car comme pour le reste de ces œuvres je suis fan. Après il n’y pas le seul à travailler sur ce projet, il y a aussi Patricia Lyfoung et Philippe Ogaki. Ce premier tome m’a vraiment donné envie de découvrir leurs univers respectifs !

Point faible : Certaines scènes auraient pu être un peu plus développées. Enfin c’est difficile à expliqué sans spoiler en fait, mais disons que… Il y a deux pages qui se suive et où j’ai dû aller vérifié que je n’avais pas passé de pages justement car une scène ce coupe brutalement et enchaîne sur une autre sans de liens logiques. J’aurais peut-être aimé une ou deux cases pour faire les liaisons ou au moins un encadré qui précise que nous changeons de jour par exemple. En dehors de ce détail qui ne m’a vraiment troublé qu’une fois, je n’ai rien à reprocher à ce tome. C’est une histoire que l’on peu qualifier de complète vu que dans la suite nous changeront de pays et de héros, donc évidemment certains détails vont un peu vite. Mais avec les BD et les Comics j’y suis habitués donc ça ne m’a pas choqué ni embêté.

Avis global : Un très bon premier tome. On ne reste pas sur notre faim et tout dans l’univers et les personnages m’ont vraiment happé dans l’histoire. En plus de ça, le concept d’avoir un tome sur chaque personnage m’intéresse vraiment beaucoup alors je n’ai qu’une hâte : être en Juin pour lire le prochain tome !
A propos du livre :
Les Mythics, tome 1 : Yuko
Les Mythics, tome 1 : Yuko
Par alyssa2410 le 28 Décembre 2017 Editer
alyssa2410
Un dernier tome qui conclut la série « Azur » de manière assez linéaire et dans la même continuité, moyenne, de l’ensemble de la saga. Même si l’on retrouve un final classique entre deux clans, aucune surprise ni aucune réelle conclusion ne sont présentes, ne laissant pas un souvenir intarissable.
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3