Livres
469 520
Membres
436 894

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Pierre-Alexis De Ponson du Terrail

23 lecteurs

Activité et points forts

Biographie

Pierre Alexis, vicomte Ponson du Terrail (8 juillet 1829 à Montmaur (Hautes-Alpes) - 10 janvier 1871 à Bordeaux) est un

écrivain populaire au xixe siècle et l’un des maîtres du roman-feuilleton. Il est célèbre pour son personnage Rocambole.

Ponson du Terrail commence à écrire vers 1850. Ses premiers écrits sont de style gothique. Par exemple, La Baronne trépassée (1852) est une histoire de vengeance située autour de 1700 dans la Forêt-Noire. Pendant plus de vingt ans, il fournira en feuilletons toute la presse parisienne (L'Opinion nationale, La Patrie, Le Moniteur, Le Petit Journal, etc.) Son œuvre contient de nombreux calembours, par exemple : « En voyant le lit vide, son visage le devint aussi. » Écrivant très vite et sans se relire, il parsème ses romans de phrases fantaisistes telles que « Ses mains étaient aussi froides que celles d'un serpent » ou « D’une main, il leva son poignard, et de l'autre il lui dit… » C'est en 1857 qu'il entame la rédaction du premier roman du cycle Rocambole (cycle parfois connu sous le titre Les Drames de Paris): L'Héritage mystérieux, qui paraît dans le journal La Patrie. Il vise principalement à mettre à profit le succès des Mystères de Paris d'Eugène Sue. Rocambole devient un grand succès populaire, procurant à Ponson du Terrail une source de revenus importante et durable. Au total il rédigera neuf romans mettant en vedette Rocambole. En août 1870, alors que le romancier vient d'entamer la rédaction d'un autre épisode de la saga de Rocambole, Napoléon III capitule devant les Allemands. Fidèle à l'image du chevalier Bayard - à qui Ponson a emprunté son nom de seigneur « du Terrail » -, il quitte Paris pour Orléans, où il forme une milice en vue de faire la guerilla. Mais il est vite obligé de s'enfuir à Bordeaux, les

Allemands ayant incendié son château. Il meurt à Bordeaux en 1871, laissant inachevée la saga de Rocambole. Il est enterré au cimetière de Montmartre à Paris. Parmi ses autres romans, citons Les Coulisses du monde (1853) et Le Forgeron de la Cour-Dieu (1869). En dépit de sa vaste production romanesque - on l'estime à 73 titres -, son style diffus a cantonné sa renommée à la « para-littérature ».

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
10 lecteurs
Or
25 lecteurs
Argent
13 lecteurs
Bronze
6 lecteurs
Lu aussi
4 lecteurs
Envies
13 lecteurs
En train de lire
0 lecteurs
Pas apprécié
0 lecteurs
PAL
11 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.09/10
Nombre d'évaluations : 7

1 Citations 10 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Pierre-Alexis De Ponson du Terrail

Sortie Poche France/Français : 2006-05-11

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Kato 2011-05-09T14:40:12+02:00
Rocambole

Un super roman, complexe à souhait, parfois un peu long, mais vraiment génial, où le personnage principal est ici un antihéros. A lire, surtout pour les amateurs de antihéros ou de policiers.

Afficher en entier
Les aventures de Rocambole

Les premiers épisodes "rocambolesques" de Ponson du Terrail, sous le titre "l'Héritage mystérieux", où Rocambole n'est encore qu'un personnage secondaire. Datant de 1859, emblématique du roman-feuilleton, une lecture extrêmement divertissante.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mondaye 2013-08-29T09:12:38+02:00
Rocambole

Avec toutes les rééditions et compagnie, je ne saurais dire si c'est précisément ce livre que j'ai lu.

Du moins sur la couverture cuir rouge, en lettre d'or apparaissent ces simples mots: Rocambole, Ponson du Terrail. Et me voilà partie, sur les débuts de l'histoire de Rocambole, et début on peut le dire puisque le fameux personnage n'apparait dans ma version qu'au deux tiers, et n'occupe qu'un rôle subalterne. On assiste au début de la bataille féroce entre Armand de Kergaz le philanthrope, et son demi-frère, Andreas le maudit, alias Sir William, dont Rocambole sera le lieutenant. Et quoique celui-ci (Rocambole) soit absent, on passe un bon moment en lisant cette histoire riche en rebondissements en tout genre, ou autrement dit, déjà rocambolesque...

Afficher en entier
Rocambole: Le club des valets de cœur

Une suite aussi passionnante que les débuts, ou Rocambole occupe enfin une place d'honneur...

Une série originale décidément plus sombre que celle écrite pour la jeunesse par Honaker...

Beaucoup de suspense, trop même, il est inenvisageable de s'arrêter avant la fin... chaque chapitre se termine sur un cliffhanger ... roman feuilleton oblige :)

Afficher en entier
Rocambole, tome 2 : la résurrection de Rocambole

Rocambole... malgré le peu de temps écoulé entre ma lecture du tome précédent et celui-ci..; il m'avait manqué.

Anti héros vif et plein de panache, comment malgré ses mauvaises actions ne pas s'attacher à lui... et le voilà qui, toujours en possession de ses talents, de cette énergie, qui nous le rend cher, de retour, et du côté de la justice, de la droiture et du bien.

Et en suivant ces aventures si délicieusement rocambolesque, revoilà aussi le Paris de Ponson Du Terrail, avec ses mensonges, ses faux semblants, ses "personnages" que l'auteur sait si bien nous peindre.

Bref un petit régal.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par EmmaB 2014-06-24T17:04:15+02:00
Rocambole

Il y a un côté désuet qui ne manque pas de charme.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par feufeu 2017-01-06T17:25:10+01:00
Rocambole

C'est à priori ce personnage de "Ponson du Terrail" qui est à l'origine du mot rocambolesque. Seule chose que j'ai à dire : rocambolesque.

Donc rien à dire sinon que la lecture est agréable.

Afficher en entier
Rocambole en prison, tome 2: Les souterrains de Newgates

L'opération lancé à la fin du cycle précédent a enfin vu son succès à la fin du premier tome: les compagnons de Rocambole avec à leur tête Marmousset sont passé de l'autre côté de la Manche et prépare son évasion. Mais celui-ci ne leur facilite guère la tâche...

Mon premier petit plaisir est que, même si il est un peu moins présent que dans le cycle précédent (prison oblige, les masques sont rares) Rocambole est de retour, et en fait voir de toutes les couleurs à ses geôliers. Le rythme est soutenu, l'intrigue riche en rebondissement, mais il manque ce charme d'apparition/disparition, surprise et milles masques. Bref ça s'enchaine très bien, mais manque de frisson.

La fin elle par contre ne laisse pas de nous inquiéter. Et malheureusement, le cycle suivant est inachevé du à la mort de l'auteur... :/

Afficher en entier
Rocambole - La corde du pendu, tome 1

Dans ce tome, qui sert principalement d'exposition, Rocambole n'apparait que le temps d’échapper à l'horrible situation dans laquelle l'avait mis la fin du tome précédent.

Et après cela, nous avons le droit à un long récit dressant l'origine et la situation présente de la bonne œuvre qui devait l'occuper pendant l'épisode suivant de ses aventures, et dont le début nous est narré dans le tome suivant. Tout cela pour dire qu'une fois de plus, on regrettera une faible présence de notre cher héros.

Cette nouvelle aventure à un cadre de début qui n'est pas sans rappeler celui de l'héritage maudit, avec les deux demi frères, mais on passe rapidement dans quelque chose d'assez différent.

Peu d'aventure, mais on ne s’ennuie pas tant que cela au final, car on sait bien que cette mise en place des éléments de décors est nécessaire.

Afficher en entier

Dédicaces de Pierre-Alexis De Ponson du Terrail
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Alteredit : 4 livres

Editions de l'Aube : 1 livre

Editions Bellevue - Capitol : 1 livre

Joëlle Losfeld : 1 livre

Editions de l'érable : 1 livre

Robert Laffont : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode