Livres
476 004
Membres
454 715

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Pierre Gripari

1 686 lecteurs

Activité et points forts

Thèmes principaux

ajouté par Lilou 2009-08-19T18:44:02+02:00

Biographie

Né à Paris le 7 janvier 1925 d'une mère manucure et médium, normande originaire de Rouen, et d'un père ingénieur d'origine grecque, Pierre Gripari est l'aîné de deux garçons. Il reçut une éducation athée. Sa mère, médium, mais hélas également alcoolique, décède en 1941 et son père, ingénieur, est tué par le mitraillage d'un avion américain en 1944. En 1942, il passe son bac de philo, puis hypokhâgne et khâgne, mais on l'empêche de passer le concours d'entrée à Normale Supérieure de 1944 à cause des événements. Pierre Gripari, qui hésitait entre deux vocations, écrivain ou compositeur, doit abandonner ses études et exerce alors divers métiers : commis agricole, dactylo, surveillant d'études... De 1950 à 1957, il est employé et délégué CGT à la Mobil Oil, responsable de bibliothèque, fait du théâtre amateur (c' est ainsi qu'il 'teste' ses premiers textes dramatiques en se familiarisant avec les contraintes du métier), apprend le russe en découvrant les grands conteurs comme Afanassiev et Gogol... et écrit.

Il se fait connaître en 1962 avec une pièce de théâtre « Lieutenant Tenant », créée à la Gaîté-Montparnasse, puis avec un récit autobiographique, « Pierrot la lune », publié aux éditions de la Table ronde en 1963. Sa carrière d'auteur commence alors vraiment. Ses œuvres littéraires suivantes ne rencontrent cependant pas le succès. Ayant quitté le CNRS pour vivre de sa plume, Gripari connaît la pauvreté. Refusé successivement par dix-sept éditeurs, il retrouve finalement une maison d'édition en 1974 grâce à Vladimir Dimitrijević, le patron des éditions L'Âge d'Homme (« un éditeur qui sait lire », disait-il), qui lui accorde une liberté d'auteur totale en acceptant systématiquement tous ses livres.

Gripari a exploré à peu près tous les genres. Excellent connaisseur des patrimoines littéraires nationaux, il sait aussi mettre à profit les mythes et le folklore populaire, sans dédaigner les récits fantastiques et la science-fiction. Il est ainsi parvenu à créer tout un univers. « Les seules histoires qui m'intéressent, écrit-il dans L'arrière-monde, sont celles dont je suis sûr, dès le début, qu'elles ne sont jamais arrivées, qu'elles n'arriveront jamais, qu'elles ne peuvent arriver ». On lui doit aussi bien des romans que des nouvelles, des poèmes, des récits, des contes, des pièces de théâtre et des critiques littéraires.

Mais Pierre Gripari est surtout connu du grand public comme un écrivain pour enfants. Son œuvre la plus célèbre, les Contes de la rue Broca, paraît en 1967. Elle est composée d'un ensemble d'histoires mettant en scène le merveilleux dans le cadre familier d'un quartier de Paris à l'époque contemporaine ; certains de ses personnages sont des enfants d'immigrés. À la fin des années 1970, les illustrateurs Fernando Puig Rosado et Claude Lapointe contribuent à populariser ces contes. Les premières éditions des Contes de la rue Broca (chez la Table Ronde) passent inaperçues, mais leur réédition par Gallimard apporte succès et célébrité à Gripari. Ce recueil est traduit dans le monde entier, y compris en Allemagne, au Brésil, en Bulgarie, en Grèce, en Hongrie, en Italie, au Japon, en Pologne et en Thaïlande.

Pierre Gripari a également été critique théâtral pour le journal Écrits de Paris.

Il reçut en 1976 le Prix Voltaire pour l'ensemble de son œuvre. On retrouve nombre d'éléments biographiques dans un livre d'entretiens avec Alain Paucard réalisés en 1984, Gripari mode d'emploi. En 1988, il obtient le Prix de l'Académie française pour Contes cuistres.

Décédé le 23 décembre 1990 à l'hôpital Saint-Joseph à Paris des suites d'une intervention chirurgicale, il est incinéré au cimetière du Père-Lachaise le 4 janvier 1991.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
121 lecteurs
Or
389 lecteurs
Argent
321 lecteurs
Bronze
377 lecteurs
Lu aussi
881 lecteurs
Envies
87 lecteurs
En train de lire
11 lecteurs
Pas apprécié
10 lecteurs
PAL
82 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.54/10
Nombre d'évaluations : 474

2 Citations 327 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Pierre Gripari

Sortie Poche France/Français : 2013-09-04

Les derniers commentaires sur ses livres

Le gentil petit diable : et autres contes de la rue Broca

Les contes de la rue Broca sont vraiment excellents. A lire et à relire.

Afficher en entier
La Sorcière de la rue Mouffetard et autres contes de la rue Broca

Superbe, j'en ai gardé un très bon souvenir. Je l'ai lu comme beaucoup à l'école primaire

Afficher en entier
La Sorcière de la rue Mouffetard et autres contes de la rue Broca

https://kingdomofwordsblog.wordpress.com/2019/03/24/livre-enfant-n2-la-sorciere-de-la-rue-mouffetard-et-autres-contes-de-la-rue-brocapierre-gripari/

Pour cette deuxième chronique de littérature consacrée aux enfants, j’ai décidé de me replonger dans ma propre enfance et de parler d’un livre que j’adorais étant petite. J’ai découvert « La sorcière de la rue Mouffetard » quand j’étais en primaire. Je devais avoir sept ou huit ans et je me souviens avoir dévoré ce livre. Je l’ai lu et relu je ne sais combien de fois et pour faire cette chronique je m’y suis replongée pas plus tard qu’hier. Et vingt ans plus tard je prends toujours autant de plaisir lors de ma lecture. Ce petit roman réunit sept contes très originiaux et assez drôles. On y fait ainsi la rencontre de la sorcière de la rue Mouffetard, d’une paire de chaussures amoureuses, d’un géant aux chaussettes rouges, de la fée du robinet, de Bachir, Nadia et tous les autres… Cela ne ressemble en rien aux contes de fées habituels et c’est probablement pour ça que j’aime autant ce livre. D’autant plus que dans la préface, l’auteur indique que ces contes ont été crées avec l’aide des enfants de la rue Broca, qui est citée à de nombreuses reprises dans le roman. J’ai trouvé ça vraiment génial comme concept et le résultat est vraiment réussi. A tel point que ce livre est devenu plutôt connu dans le monde de la littérature jeunesse en France, puisque je le vois toujours dans les bibliothèques des écoles et des centres de loisirs. Contrairement aux contes habituels ceux-ci n’ont pas de vraies visées moralisatrices et les personnages sont souvent des personnes lambdas, ce qui permet aux enfants de facilement s’imaginer en tant qu’acteur de l’histoire. Le seul petit bémol est que certains romans sont parfois un peu graphiques dans la description et ne conviendrait pas forcément aux enfants sensibles. Mais en dehors de cela c’est vraiment un très bon livre à mettre dans toutes les mains puisqu’il est intergénérationnel. Peu importe l’âge ou l’époque à laquelle on le lit, ce roman ne vieillit pas et parle à tout le monde, et c’est quelque chose que j’adore en matière de littérature.

Afficher en entier
Le gentil petit diable : et autres contes de la rue Broca

https://kingdomofwordsblog.wordpress.com/2019/03/26/livre-enfant-n3-le-gentil-petit-diable-et-autres-contes-de-la-rue-broca-pierre-gripari/

« Le gentil petit diable et autres contes de la rue Broca » est un des autres livres qui a marqué mon enfance au même titre que « La sorcière de la rue Mouffetard ». Je l’ai également découvert en primaire et je l’avais tout autant adoré. Notamment la première histoire avec ce petit diable qui veut devenir gentil. C’était complètement inhabituel, ça me changeait des histoires de princesses et de sorcières et puis c’était aussi très drôle. Je l’ai relu très récemment et j’y ai pris autant de plaisir que lorsque j’étais petite. Une fois de plus, c’est un livre qui peu se lire quel que soit l’âge ou la génération. C’est un livre à partager en famille et entre amis, entre petits et grands et c’est quelque chose que j’adore, parce que pour moi la lecture passe aussi par la transmission et quand je vois qu’un livre des années 60 se trouvent encore dans les écoles et garderies et que la plupart des enfants le connaissent ça me fait vraiment plaisir.

Afficher en entier
Huit farces pour collégiens

Une suite de sketchs de théâtres amusants à interpréter et idéal pour s'amuser entre amis. Un recueil de quiproquos et de blagues en tout genres où le spectateur n'en est pas moins actif. Je recommande.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par parapluie 2019-04-06T20:09:59+02:00
La Scierie

C'est un bon roman. Je ne m'attendais pas à grand chose étant donné que le sujet me passione peu (voire pas du tout). Encore une fois, c'est une agréable surprise.

J'ai bien aimé le ton sans concession de ce livre. Le personnage principal veut prouver qu'il a sa place dans le monde ouvrier bien qu'il vienne d'un milieu plus aisé. On suit aussi son évolution physique et mentale. Au cours de ce roman, le personnage principal a énormément évolué et ça se sent.

L'auteur réussit à transmettre les émotions que les personnages ressentent : fatigue, lassitude, énervement, blessures, changement... L'auteur a su retranscrire le monde ouvrier grâce au franc parler des personnages. Le langage utilisé correspond aux personnages et à l'ambiance. L'auteur est aussi doué pour décrire l'univers dans lequel évolue les personnages.

Je dirai que ce roman est une belle description du monde ouvrier.

Afficher en entier
La Sorcière de la rue Mouffetard et autres contes de la rue Broca

Ces histoires font partie de mes classiques pour lire aux enfants.

J'ai hâte de découvrir les autres livres de Gripari.

Comme tous les "bons" auteurs de contes, Pierre Gripari jongle avec la poésie, l'humour, la tendresse et la frayeur! Une grande réussite! Incontournable au même titre que les "Contes du chat perché" ou les "Lettres de mon moulin"! Pierre Gripari dépoussière avec brio le genre du conte pour lui donner une saveur plus contemporaine. Exit les princesses dans l'embarras, ici, c'est plutôt la fille de l'épicier qui s'attire les foudres d'une sorcière! Certes pour les enfants mais moi ça me fait tordre de rire ! Juste une citation : -Conseils de beauté pour les sorcières: mangez une petite fille à la tomate!!! Je pense que mes enfants les liront seuls plus tard.

Afficher en entier
La Sorcière de la rue Mouffetard et autres contes de la rue Broca

Lu étant petite j'ai beaucoup aimer.

Afficher en entier
La Sorcière de la rue Mouffetard et autres contes de la rue Broca

Un livre que j'ai dévoré étant enfant et qui reste pour moi une belle histoire aujourd'hui.

Afficher en entier
La Sorcière de la rue Mouffetard et autres contes de la rue Broca

Livre très flippant mais très drôle donc en global très bon

Afficher en entier

On parle de Pierre Gripari ici :

Dédicaces de Pierre Gripari
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Grasset Jeunesse : 6 livres

L'Age d'Homme : 6 livres

Gallimard Jeunesse : 5 livres

Gallimard : 4 livres

Grasset : 3 livres

Editions de La Table Ronde : 2 livres

Hatier : 1 livre

Le Livre de Poche Jeunesse : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array