Livres
494 350
Membres
492 174

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Régine Deforges

1 639 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par MyriamT 2014-04-04T09:13:27+02:00

Biographie

L’écrivaine et éditrice Régine Deforges, auteur de «La bicyclette bleue», est décédée jeudi 03 avril 2014 à l’âge de 78 ans à l’hôpital parisien Cochin des suites d’une crise cardiaque, a annoncé à l’AFP son fils Franck Spengler.

Régine Deforges fut une éditrice sulfureuse, souvent en butte à la justice, avant de connaître le succès public avec «La bicyclette bleue», adaptée au cinéma avec Laetitia Casta.

Cette saga de dix romans parue chez Fayard, commencée en 1983 par «101, avenue Henri Martin» et achevée en 2007 par «Et quand vient la fin du voyage», s’est vendue à plus de dix millions d’exemplaires. Elle a valu à Régine Deforges des démêlés judiciaires avec les héritiers de Margaret Mitchell, auteur d'«Autant en emporte le vent», qui ne parvinrent cependant pas à convaincre les juges que la Française avait plagié l’Américaine.

Née le 15 août 1935 à Montmorillon dans la Vienne, Régine Deforges a écrit une quarantaine de livres, dont plusieurs textes érotiques, plaidant pour que les femmes vivent librement leur sexualité.

Autodidacte, elle a longtemps été libraire avant de créer, aux côtés de Jean-Jacques Pauvert, une maison d’édition, «L’Or du temps», à la fin des années 60. De nombreux ouvrages édités (comme «Le Con d’Irène» de Louis Aragon) ont fait l’objet d’interdictions diverses et de poursuites pour outrage aux bonnes moeurs.

Régine Deforges, qui a longtemps tenu une chronique à «L’Humanité», a été présidente de la Société des gens de lettres, membre du jury du prix Femina dont elle a démissionné en 2006, en solidarité avec Madeleine Chapsal qui venait d’être exclue.

Elle était l’épouse du dessinateur du Nouvel Observateur Pierre Wiazemski, dit Wiaz, petit-fils de François Mauriac.

On lui doit des titres comme «O m’a dit» (entretiens avec l’auteur de d'«Histoire d’O»), «Blanche et Lucie» (ses deux grand-mères), «Le Cahier volé», «Les Contes pervers» (dont elle tirera un film qu’elle-même réalisera), «Révolte des nonnes» (adapté au petit écran sous le titre «L’Enfant des Loups» en 1991), «Pour l’amour de Marie Salat», «Lola et quelques autres», «Journal d’un éditeur», «L’Orage» ou «La Hire, ou la colère de Jeanne». Cette mère de trois enfants avait aussi signé des livres pour enfants et un recueil de recettes de cuisine.

En 2013, elle avait signé ses mémoires, «L’enfant du 15 août».

La ministre de la Culture Aurélie Filippetti a exprimé sa «tristesse» jeudi soir après l’annonce du décès de Régine Deforges.

«Plus qu’une écrivaine, Régine Deforges était une amoureuse des livres et des métiers du livre; elle a ainsi été tour à tour libraire passionnée, relieuse, éditrice convaincue ou encore scénariste», a écrit la ministre dans un communiqué.

Aurélie Filippetti se souvient de la «féministe, dynamique et volontaire», qui a fondé en 1968 «sa propre maison d’édition, L’Or du temps, et est devenue «de ce fait la première éditrice française».

Ces écrits «ont été pour beaucoup de femmes vécus comme des plaidoyers défendant le droit à s’assumer seules», met en avant la ministre de la Culture.

AFP

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
714 lecteurs
Or
1 638 lecteurs
Argent
1 072 lecteurs
Bronze
762 lecteurs
Lu aussi
1 262 lecteurs
Envies
479 lecteurs
En train de lire
31 lecteurs
Pas apprécié
100 lecteurs
PAL
775 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.76/10
Nombre d'évaluations : 923

1 Citations 463 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Régine Deforges

Sortie Poche France/Français : 2016-08-31

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par venava 2019-12-17T10:37:09+01:00
Histoires à lire

Cela faisait longtemps que j'avais lu des nouvelles. C'est très divertissant et ce livre regroupe différents auteurs donc donne un aperçu de leur façon d'écrire et peut motiver le lecteur pour mieux découvrir leurs oeuvres.

Afficher en entier
La Bicyclette bleue, Tome 1

Effectivement, plagiat d’Autant en emporte le vent scène après scène. Mais finalement, n’est-ce pas intéressant de transposer une histoire sur une autre époque, un autre pays, une autre guerre ? C’est ce que j’ai pensé en lisant la bicyclette bleue. A l’image de Scarlett O’hara, Léa est un personnage à croquer, bien qu’avec un caractère impossible. J’ai beaucoup apprécié.

Afficher en entier
La Bicyclette bleue, Tome 2 : 101, avenue Henri-Martin

Une très bonne suite dans la lignée du tome précédent. J'ai beaucoup aimé suivre Léa.

Afficher en entier
La Bicyclette bleue, Tome 3 : Le diable en rit encore

Une très bonne suite dans la lignée du tome précédent. J'ai beaucoup aimé suivre Léa.

Afficher en entier
La Bicyclette bleue, Tome 4 : Noir tango

Une très bonne suite dans la lignée du tome précédent. J'ai beaucoup aimé suivre Léa.

Afficher en entier
La Bicyclette bleue, Tome 5 : Rue de la Soie

Une très bonne suite dans la lignée du tome précédent. J'ai beaucoup aimé suivre Léa.

Afficher en entier
La Bicyclette bleue, Tome 6 : La Dernière Colline

Une très bonne suite dans la lignée du tome précédent. J'ai beaucoup aimé suivre Léa.

Afficher en entier
La Bicyclette bleue, Tome 4 : Noir tango

Un tome plus sombre que ceux que j'avais déjà découverts, et qui, de ce fait, m'a davantage plu.

Mais le côté désinvolte et faussement naïf de Léa, rend toujours ce personnage principal parfaitement antipathique.

Et les nombreux fantasmes de l'auteur avec les rencontres et histoires d'amour avec les auteurs et autres personnes réelles, célèbres, sont toujours aussi faciles. Tous tombent en un claquement de doigts dans la toile de Léa.

Dommage, car le fond historique est intéressant et bien raconté.

Afficher en entier
La Hire ou la Colère de Jehanne

Il m'a manqué des connaissances historiques pour appréhender au mieux cette histoire, le lexique sur les termes moyennâgeux aide mais j'aurais préféré des notes de bas de page. La partie concernant Jeanne d'Arc est résumée dans la 4ème de couverture donc aucune surprise de ce côté là, j'ai aimé que certains périples se déroulent dans des endroits que je connais. Beaucoup trop de personnages parfois pas attachants (jeanne d'arc compris), j'ai préféré en apprendre plus sur l'histoire de gilles de rais.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par theyoubot 2020-03-06T04:14:44+01:00
Sous le ciel de Novgorod

Un must du roman historique. De la naïveté à la sagesse, une vie d'intrigues politiques autour d'une héroïne pragmatique mais passionnée.

Afficher en entier

On parle de Régine Deforges ici :

Journées du Livre et du Vin de Saumur
2010-01-24T21:46:34+01:00

Dédicaces de Régine Deforges
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

LGF - Le Livre de Poche : 22 livres

Fayard : 15 livres

France Loisirs : 7 livres

Ramsay : 5 livres

Seuil : 3 livres

Albin Michel : 3 livres

Pocket : 3 livres

VDB : 3 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array