Livres
512 278
Membres
523 556

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Rem

273 lecteurs

Activité et points forts

Thèmes principaux

Classement dans les bibliothèques

Diamant
172 lecteurs
Or
227 lecteurs
Argent
79 lecteurs
Bronze
39 lecteurs
Lu aussi
46 lecteurs
Envies
148 lecteurs
En train de lire
7 lecteurs
Pas apprécié
2 lecteurs
PAL
57 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 8.29/10
Nombre d'évaluations : 152

0 Citations 68 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Rem

Sortie France/Français : 2014-10-08

Sortie USA/English : 2013-09-01

Les derniers commentaires sur ses livres

Le Protectorat de l'ombrelle (Manga), Tome 1 : Sans âme

C'est sans conviction que j'ai commencé cette série, la couverture ne me plaisant que moyennement. La 4ème de couverture m'avait cependant mis l'eau à la bouche et je m'étais donc décidé à l'emprunter !

Eh bien j'ai vraiment adoré ! Autant les personnages que le monde dans lequel ils sont ancrés : une ère victorienne à la fois fantastique et un brin steampunk. Déjà, de base, je suis très friande des histoires de vampires et de loup-garou, alors quand on rajoute une intrigue autour et qu'on y ajoute une créature dite "paranaturelle", ça ne pouvait que m'enchanter ! Par ailleurs, j'aime beaucoup le personnage d'Alexia, petit bout de femme qui ne s'en laisse pas conter... Lord Maccon me plaît bien aussi... il est drôle et touchant, à sa manière :)

En tout les cas, j'ai particulièrement aimé l'humour, omniprésent et pince sans rire ; c'est un humour auquel j'adhère volontiers, haha.

Au final, le seul reproche que je peux faire, c'est que tout va bien trop vite... si ça avait pu s'étaler sur plus de tomes et donc être un peu plus travaillé et détaillé, je n'aurai pas dit non !

Bref, il faut absolument que je me procure la suite !

Afficher en entier
Le Protectorat de l'ombrelle (Manga), Tome 1 : Sans âme

Après lecture de ce premier tome, je dois bien avouer être mitigée. J'aime l'univers et le contexte général : l'Angleterre victorienne, c'est mon dada, de même que les vampires et loup-garous, plus encore lorsque l'auteur se permet une adaptation du concept en y ajoutant des "paranaturels".

Sur le papier, donc, tout est parfait... mais je ne suis pas convaincue par l'humour, et encore moins par cette pseudo aventure amoureuse avec Maccon. Ils sont censés se connaître depuis de longues années, mais ce lien ne ressort pas dans le manga... Du coup, leurs altercations me semblent puériles et décalées. Bref, pas convaincue par un pan relativement important de l'histoire. A voir pour la suite...

Afficher en entier
Le Protectorat de l'ombrelle (Manga), Tome 2 : Sans forme

Trés bon manga.J’aime en particulier le passage du voyage en zeppelin et l’ombrelle à pointe d’argent d’Alexia.Pour ma part je suis en train de lire la suite qui nous tient tout autant en haleine (comment peut-on haïr le protectorat de l’ombrelle?)??

Afficher en entier
Le Protectorat de l'ombrelle (Manga), Tome 1 : Sans âme

Une petite perle trouvée par hasard ! Du coup je me suis mise à lire le roman ! :D

Afficher en entier
Le Protectorat de l'ombrelle (Manga), Tome 1 : Sans âme

Faire rentrer le Protectorat de l'Ombrelle en format manga... un défi difficile. L'alternance de tons dans le roman rend de toute manière toute adaptation difficile. Voyons ce qu'il en est.

Sur le plan graphique, c'est impeccable. La coloration des premières pages est extrêmement bien réalisée, dans un style un peu à l'aquarelle qui rend parfaitement hommage à l'époque et à l'atmosphère. Le contraste entre l'héroïne et sa belle-famille est flagrant et c'est quelque chose qu'il était en effet très important de montrer et très difficile à réaliser, mais c'est réussi.

Toutefois, par la suite, plusieurs failles apparaissent. D'abord, comme je le lis après le roman, je m'attendais à ce que certains personnages soient très différents : la première page où lord Maccon apparaît ne le rend pas si grand et imposant que cela (trait corrigé par la suite, ce qui est mieux que rien), il faut dire qu'il est entre Alexia, qui est assez grande pour une femme, et Lyall, qui reste un loup. Miss Dair me paraissait également un peu plus épaisse. Et surtout, les chapeaux absurdes d'Ivy m'ont manquées, c'était l'une des raisons qui m'avaient pourtant poussée à ouvrir le bouquin !

Toutefois, certaines réalisations sont exquises, comme celles de lord Akeldama, admirablement offensant, ou la jolie Angélique, qui dans certaines cases apparaît en effet glisser sur le sol comme un fantôme, et sa robe flotter dans un vent inexistant... en fait, dans le nid de vamp', c'est un peu elle qui fait la plus vamp' par moment (beauté parfaite, force surhumaine, et j'en passe). L'épilogue était également un défi avec une scène de pleurs qui a été très bien réussie. De manière générale, les loups et les crocs sont franchement superbes.

Sortons de la qualité graphique. Les dialogues sont exquis. D'ailleurs, ils sont directement recopiés du roman. Le scénario est relativement solide mais manque parfois de substance : difficile de faire de réels flashbacks, d'approfondir l'étiquette surnaturelle. Pendant la majeure partie de l'ouvrage, l'accent est mis avec quelque excès sur la progression amoureuse au détriment de l'intrigue, et lorsque celle-ci devient prédominante, l'omission de certains détails me semble un défaut de construction. Spoiler(cliquez pour révéler)Pour ne citer que deux exemples, après le kidnapping, le moment où Alexia met la main sur une écharde de miroir ; et avant cela, le flirt approfondi avec l'Américain dans le parc.

C'est un joli travail, somme toute, au regard de la difficulté de la tâche, qu'on peut avoir lu. Etant donné la sublimité du roman original, toutefois, s'il faut choisir entre l'un ou l'autre, je recommande fortement l'original plutôt que la forme graphique.

Afficher en entier
Le Protectorat de l'ombrelle (Manga), Tome 1 : Sans âme

Enfin j'ai réussi à trouver ce roman graphique, après des années à le chercher. Une adaptation en style manga d'un de mes romans préférés, quoi demander de mieux. Les graphismes sont vraiment magnifiques, c'est très troublant de voir des personnages dessinés d'une certaine façon tandis qu'on s'en était fait une idée précise dans notre tête. Alexia est très belle, les détails comme le nez un peu trop proéminent passe à la trappe. Tous les personnages sont dessinés dans un style manga, un peu troublant au début mais on s'y fait vite. Clairement rien à redire sur la qualité graphique.

Pour ce qui est du scénario il est directement recopié du roman, les dialogues étant d'ailleurs exactement les mêmes. L'intrigue est raccourcit à son minimum pour tenir en environ 250 pages. Je pense que si on a pas lu le roman avant de s'attaquer au manga on rate beaucoup de choses de l'intrigue principale.

Je conseille vivement ce beau manga, mais de préférence après avoir lu toute la série de roman pour bien saisir toute l'intrigue.

Afficher en entier
Le Protectorat de l'ombrelle (Manga), Tome 2 : Sans forme

Le second tome de l'adaptation en roman graphique du Protectorat de l'ombrelle. Comme pour le tome 1 les graphismes sont vraiment magnifiques. On découvre cette fois-ci la meute de Kingair, l'ancienne meute de Connal.

Pour ce qui est du scénario il est directement recopié du roman, les dialogues étant d'ailleurs exactement les mêmes. L'intrigue est raccourcit à son minimum pour tenir en environ 250 pages. Je pense que si on a pas lu le roman avant de s'attaquer au manga on rate beaucoup de choses de l'intrigue principale.

Je conseille vivement ce beau manga, mais de préférence après avoir lu toute la série de roman pour bien saisir toute l'intrigue.

Afficher en entier
Le Protectorat de l'ombrelle (Manga), Tome 3 : Sans honte

Troisième et malheureusement dernier tome de l'adaptation en roman graphique du Protectorat de l'ombrelle.

Alors que Connal est persuadé qu'Alexia l'a trompé, celle-ci réprimée de tout Londres se voit obligée de fuir en France et Italie.

Je conseille vivement cette série de mangas, mais de préférence après avoir lu toute la série de roman pour bien saisir toute l'intrigue, les détails étant épurés pour tenir en environ 250 pages.

J'adorerai tant que sortent les tomes 4 et 5 en roman graphique, on pourrait voir la petite Prudence dessinée. Malheureusement cela ne semble pas à l'ordre du jour.

Afficher en entier
Le Protectorat de l'ombrelle (Manga), Tome 1 : Sans âme

J'ai adoré les romans et retrouvé cette histoire illustré est un vrai plaisir. Rien de nouveau dans l'histoire mais la joie de voir l'histoire prendre vie.

Afficher en entier
Le Protectorat de l'ombrelle (Manga), Tome 2 : Sans forme

Le scénario est un peu réduit pour ces versions illustrés, on va à l'essentiel mais c'est toujours agréable de redécouvrir sous un autre format cette histoire.

Afficher en entier

Dédicaces de Rem
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Pika : 3 livres

Yen Press : 3 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array