Livres
421 540
Membres
338 195

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Rozenn Illiano

Auteur de 8 livres

Classement dans les bibliothèques

Or
13 ajouts
Argent
14 ajouts
Envies
203 ajouts
PAL
18 ajouts

Quelques chiffres

Note moyenne : 8.27/10
Nombre d'évaluations : 14

0 Citations 26 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Rozenn Illiano

Sortie Poche France/Français : 2018-03-19

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Tiphs 2018-02-15T13:02:25+01:00

Un tome 2 situé avant les événements du tome 1, dans lequel on suit le jumeau astral d'Elias : Oxyde.

Si ce retour dans le temps m'a un peu surprise, ça ne m'a cependant pas empêchée de dévorer ce livre. Au contraire, même, il est encore meilleur que le premier !

Les personnages sont très réussis (Oxyde est incroyable) et l'histoire est excellente. On y retrouve des références à une multitude de nouvelles et novellas écrites par l'autrice il y a déjà quelques années (Notre-Dame de la Mer entre autres, Burn the Witch, etc.), et ce genre de petites surprises est un délice et permettent d'approfondir encore plus l'univers de Town.

Par contre, à noter qu'il ne s'agit plus d'un récit post-apo, puisqu'il se passe littéralement avant l'Apocalypse, mais d'un récit fantastique (ou d'urban fantasy, je sais jamais trop dans ces cas-là) où l'on fait place à la magie des néphilistes.

Et c'est GENIAL. J'ai adoré, et j'ai tellement hâte de lire le tome 3 !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ice-Queen 2018-02-22T09:35:14+01:00

Lien de la chronique: http://les-lectures-de-ice-queen.blogspot.fi/2018/02/town-tome-2-oracles.html

Ayant été totalement conquise par le premier tome de Town, j’avais vraiment hâte de poursuive ma lecture avec ce deuxième opus. L’histoire, l’ambiance, tout était très différent ici, mais j’ai franchement adoré. Rozenn nous offre, une fois de plus, une vraie petite pépite !

Ah et un petit mot sur la couverture avant de commencer : je la trouve juste magnifique ! Elle donne tout de suite le ton et une idée sur l’ambiance de cette histoire. En plus elle représente Francesca, un personnage que j’ai vraiment apprécié.

J’ai été surprise de constater que ce second tome se passe en réalité avant le premier, avant l’apocalypse donc. Du coup, cela donne un avantage non négligeable au lecteur depuis le départ, puisqu’il sait ce qui se trame. Il voit les personnages essayer de se débattre avec des indices, tenter d’assembler les pièces d’un immense puzzle dont il connaît déjà la solution.

Nous faisons la connaissance d’Oxyde, le jumeau astral d’Elias et autant vous dire que ces deux personnages sont aux antipodes l’un de l’autre ! On avait déjà entendu parler un peu de lui dans le premier tome et il me tardait donc de faire sa connaissance. Tout ce que je peux dire c’est que cela démarre fort, puisque notre héros a le don de se mettre dans le pétrin dès les premières lignes. En effet, ce cher Oxyde fait un pacte avec Lucifer, rien que ça ! De cette obscure soirée découle tout un tas d’évènements et notre protagoniste va tenter de remettre son karman en état afin de ne pas tomber entre les griffes de Lucifer trop rapidement.

Bien que ce tome se situe avant l’apocalypse et non après cette fois, j’ai trouvé l’atmosphère de ce roman plus sombre que son prédécesseur. L’ésotérisme est ici omniprésent et nos héros doivent se débattre dans un monde où tout s’affole, où les codes sont changés et les puissances occultes décuplées. Une fois encore, Rozenn raconte son histoire de manière très juste et approfondie, si bien qu’il n’est pas difficile de se laisser entrainer dans son monde. Elias – personnage principal du premier tome – fait donc le lien entre ces deux histoires et apparaît régulièrement au cours du récit soit en chair et en os, soit dans la tête d’Oxyde.

Si j’ai préféré le cadre du premier opus (probablement car j’aime tout ce qui est post-apo), j’ai une préférence pour les personnages de ce roman. Surtout Francesca ! Je n’ai eu aucun mal à m’attacher (à m’identifier même) à elle. Elle est à la fois si fragile et si forte, si mystérieuse et étrange, qu’on a envie que tout s’arrange pour elle, même si on sait qu’il y a peu de chances pour que cela se passe ainsi…

Oxyde est également un sacré personnage. Parfois un peu agaçant, mais finalement attachant à sa manière. Même les personnages secondaires étaient marquants et tous aussi intéressants les uns que les autres.

Il est assez difficile de parler de cette histoire sans trop en révéler en fin de compte. Mais, en tout cas, j’ai été surprise par les nombreux rebondissements et surtout par la fin. Une fois encore, Rozenn ne ménage pas ses personnages (ni ses lecteurs). Et maintenant j’ai vraiment très envie de savoir ce qui va se passer ensuite pour tout ce petit monde ! J’espère que quelqu’un finira par botter les fesses à un certain ange d’ailleurs…

En résumé, une fois encore ce roman de Rozenn Illiano est une vraie réussite. L’histoire est originale, pleine de suspense et de rebondissements. Les personnages sont tous intéressants et attachants, bref j’ai hâte d’avoir la suite !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par just2iine 2018-02-24T15:47:12+01:00

http://lire-une-passion.weebly.com/science-fictionpost-apocalyptique/town-rozenn-illiano

"​En résumé, un tome 2 avec un début difficile, mais qui aura su me prendre dans ses filets. Oxyde est un personnage tel, que soit on le comprend, soit on passe à côté. L'intrigue tient en haleine, et nous avons enfin la genèse de cette apocalypse monstrueuse. Maintenant, j'attends avec grande impatience le tome 3 !"

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Tiphs 2018-02-27T22:05:54+01:00

Encore une superbe histoire racontée par Rozenn, à ce stade c'est même plus une surprise.

Onirophrénie est un spin-off de la trilogie Town, et on retrouve avec plaisir l'univers de Tueurs d'Anges, juste après l'Apocalypse. Cette fois, on suit Lili tout au long de sa route pour retrouver son ami Phil. C'est un personnage que j'ai adoré.

J'avais beaucoup aimé Ana et j'aime Oxyde d'amour, mais Lili possède quelque chose de touchant qui m'a énormément parlé. Peut-être son rapport compliqué avec son pouvoir, qu'elle vit comme une maladie incurable et contre lequel elle se débat. J'ai aussi particulièrement apprécié Fañch — beaucoup trop choupinet, ce type.

Bref, j'ai passé un excellent moment avec ce livre, il est bien écrit, les personnages sont réussis, et le suspens est clairement au rendez-vous. Je suis fan de l'univers de Town, et s'y replonger est toujours un plaisir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ileanamaboitedepandore 2018-03-05T17:49:12+01:00

Bien qu’Oracles se déroule avant l’Apocalypse, l’ambiance reste lourde puisque nous y rencontrons un personnage au passé douloureux.

Oxyde n'appartient pas à ces êtres lumineux et positifs, pour autant, comme tous les protagonistes à la psychologie fine et ciselée de Town, on ne peut pas le réduire au « méchant ». Il est même tout le contraire, bien que ses actes, dès le premier chapitre, fassent froid dans le dos. C’est, à mon avis, le point fort du récit : l’empathie du lecteur nait grâce aux émotions d’Oxyde retranscrites sans fard. Eh oui ! Tout n’est pas noir ou blanc : le monde et les êtres humains forment une belle palette de nuances grises !

Qu’Élias soit son jumeau astral aide assurément cette fameuse empathie à éclore. J’ai d’ailleurs apprécié le retrouver sporadiquement tout au long de la fiction. Il apporte une touche de fraicheur qui fait du bien à l’histoire, tout en nous rappelant le premier tome pour nous permettre d’assembler les pièces du puzzle.

Les personnages secondaires qui gravitent autour d’Oxyde détiennent leur part d’obscurité eux aussi, comme si lui-même, avec son karma déchiré, attirait en effet ce genre de personne. Mais avec eux, nous découvrons les secrets très, très intéressants de cet univers ésotérique propre à cette trilogie.

La plume de Rozenn Illiano est toujours un régal à lire. Ses descriptions m’ont embarquée, tout comme la trame de l’histoire parfaitement construite. Rendez-vous en septembre 2018 pour le troisième volet !

Read more at http://ma-boite-de-pandore.e-monsite.com/pages/chroniques/dystopie/town/tome-2-oracles.html#ZIWI6dbeWf0Khz0Q.99

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Leane-Belaqua 2018-03-08T18:37:14+01:00

Oracles est le deuxième tome de la saga Town. Le premier tome était Tueurs d'anges, dont vous pouvez retrouver ma chronique ici. Ce deuxième tome n'est pas une suite mais plutôt un prequel. Il a pour héros Oxyde, un clairvoyant, âme jumelle d'Elias que l'on rencontre dans Tueurs d'anges. On y découvre son histoire, et à travers elle une partie de celle d'Elias.

Ce tome 2 est vraiment différent du premier. Le thème n'est pas du tout le même, et l'ambiance change radicalement. Oxyde a vendu son âme à Lucifer et met tout en oeuvre pour rompre ce pacte. En chemin, il rencontre un homme malhonnête et sa protégée, Francesca, une sorcière au karman tellement abîmé qu'il se sent obligé de la prendre sous son aile pour l'aider à sauver son âme, en réparant la sienne au passage. Il se lie avec elle, devenant son protecteur mais aussi son ami, et peut-être plus. Mais ce dont il ne se doutait pas, c'est que Francesca serait bien plus importante qu'il ne le pensait, et que ses cauchemars seraient bien plus que cela.

L'ambiance de cet opus est plutôt sombre. Même lors des bons moments, il plâne toujours une ombre, portée par le lourd passé d'Oxyde, son travail d'homme de main, les visions de la sorcière ou encore la présence des Anges. On ressent aussi une certaine fatalité parce qu'on sait, nous, que l'Apocalypse va arriver, que ni Oxyde ni Elias n'y peuvent quoi que ce soit, et que ça finira plus ou moins mal. Je dois avouer que cette inéluctabilité m'a bien plu. Si au début je trouvais un peu étrange de situer un préquel juste après un premier tome, j'ai été finalement séduite par cette idée. Oracles complète la première partie, en éclairant des points qui étaient restés flous de façon originale. Grâce à ce tome, on en apprend plus sur les clairvoyants, mais aussi sur les anges, et les chasseurs d'anges.

J'ai été très rapidement happée par Oracles, et si je n'ai pas dévoré plus rapidement ce roman, ce n'est que pour des raisons triviales telles que le manque de sommeil ou les interruptions diverses dues aux nombreux imprévus. Quoiqu'il en soit, c'était un régal, et j'étais toujours impatiente de reprendre ma lecture. J'ai adoré retrouver la plume de Rozenn et son univers apocalyptique. On sent la documentation, ce qui donne un côté réaliste à cette histoire. Ses personnages sont toujours crédibles, intéressants, diversifiés et bien construits. Même les personnages secondaires, comme Krysta, sont réfléchis et on sent qu'ils ont une histoire, bien qu'on ne la connaisse pas forcément. J'ai aussi beaucoup aimé l'évolution de Côme, que je vous invite à aller découvrir. C'est très plaisant.

Et comme la dernière fois, je dis un mot sur la couverture, absolument divine, toujours réalisée par Xavier Colette.

Conclusion : ♥♥♥♥ Ce préquel approfondit les bases de Tueurs d'Anges, à travers Oxyde, qui apparaît en filigrane dans le tome 1. Les protagonistes sont intéressants et l'histoire se lit bien. Vivement la suite !

http://sweetie-universe.over-blog.com/2018/03/roman-town-2-oracles-r.illiano.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par CelineDH 2018-03-27T10:28:52+02:00

Ce livre a été une lecture très plaisante. On peut dire que quand on est fan du genre fantastique, on est servi avec "Elisabeta".

Tout au long de ma lecture, j'ai beaucoup aimé découvrir chaque personnages, leur univers et leurs difficultés dû au cercle.

Il se passe tellement d'événements, de rebondissements, d'étonnement mais aussi de moments tristes qu'on n'a aucun moments de creux ou d'ennuis au fil des pages.

"Elisabeta" est un panel d'émotions en tout genre. Je me suis rapidement attachée aux personnages, en particulier Saraï et Elisabeta.

C'est vraiment une lecture que je recommande ! N'ayez pas peur du nombre de pages, parce que franchement il se lit tout seul et on est vite absorber par son univers et ses personnages qui se battent, chacun à leur manière, pour leurs droits et leur liberté.

Je remercie l'auteure de m'avoir permis de découvrir son roman en service presse

Afficher en entier
Commentaire ajouté par CelineDH 2018-03-27T10:32:39+02:00

ce livre se compose en 3 parties, sur 3 personnages différents mais qui ont tous un point commun, la survie et la destruction des anges qui sont venus sur terre pour les anéantir. Suite a un cataclysme jamais vu les humains survivants et la terre elle-même est à présent en phase de destruction totale tenue par un compte à rebours qui a chaque nouvelle phase détruit une parcelle de la terre et son équilibre.

si vous aimez ce genre de roman je vous conseille vivement de commencer par découvrir Elisabeta du même auteure car certains évènements concorde avec ce premier roman.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ellesmera 2018-04-11T16:02:29+02:00

Les personnages :

Anaëlle dite Ana est une héroïne solitaire, débrouillarde, d'une mauvaise foi absolue ce qui m'a fait rire plus d'une fois, elle a également un don : elle détecte les anges avant que ceux-ci n'entre dans le champ de vision d'une personne,ce qui lui donne une légère longueur d'avance. Seule depuis longtemps, elle ne pense qu'à une seule chose : trouver un coin tranquille où attendre la fin des 12 coups en paix, si possible. Tout ne se passe pas comme prévu et elle devra faire preuve de volonté, de discernement, d'inventivité, tout en combattant ses propres peurs et faiblesses. C'est une héroïne comme je les aime. Elle a des avantages, mais n'en demeure pas moins invincible, fragile, insensible à la douleur ou la peur. Rien n'est simple, sa vie est un véritable chantier et on espère du plus profond de notre cœur, qu'elle trouvera ce qu'elle recherche vraiment.

D'un autre côté on a Élias, le clairvoyant. Depuis son plus jeune âge, sa vie est compliquée. Il est différent des autres et on le lui a bien fait sentir. Il sait des choses qu'il doit absolument garder pour lui, des choses étranges ou inquiétantes, son don est épuisant, dangereux, il échange également avec des personnes bien particulières et voir le passé ou l'avenir n'est pas forcément une bonne chose. C'est un jeune homme mystérieux, un genre de leader parmi le groupe de survivants dont il fait parti. Il est indispensable car, il met la main à la pâte sans rechigner, il guide ses compagnons, il prend soin des autres et ne se plaint pratiquement jamais. C'est un lourd fardeau qui repose sur ses si jeunes épaules et pourtant, il ne lâche rien, c'est un combattant. Je suis surprise par la complexité de ce personnage et j'ai été extrêmement touché par ce qu'il peut vivre ou ressentir au quotidien. C'est mon personnage coup de cœur.

Je reste évasive et c'est volontaire de ma part. J'aurais tant de choses à vous dire seulement, j'ai adoré ne pas savoir grand chose en me plongeant dans cette lecture et je ne voudrais pas gâcher le plaisir de futurs lecteurs.

Il y aurait bien d'autres personnages à vous présenter, mais je préfère que vous les découvriez au fur et à mesure de votre lecture, si jamais cette série vous tente.

L'intrigue :

J'ai complètement adhéré à la mythologie mise en place par l'auteure. Non seulement, il y a des anges, mais en plus ce sont de vrais charognards et ils se comportent comme des bouchers. Rien ne les arrêtent, ils sont déterminés, calculateurs et font froid dans le dos. J'ai aimé que pour une fois, les anges ne soient pas de gentilles créatures prêtes à tout pour sauver l'Humanité, bien au contraire...

On suit les points de vue de 3 personnages différents ce qui nous donne une vue globale de la situation mais aussi ce que chacun a pu vivre ou ressentir aux différents moments.

Dans ce premier tome, il y a de la magie, des pouvoirs, des rêves assez glauques parfois, un monde ravagé par la destruction, de la peur, des doutes, mais aussi une réelle envie de s'en sortir, souvent plus forte que tout, de l'entraide, du dépassement de soi, de la gentillesse, des coups bas, etc etc...

Tout est présent ici pour nous faire passer un très bon moment de lecture. Et l'intrigue se passe majoritairement en France , fait suffisamment rare dans ce genre littéraire pour le souligner.

Et cette fin... Bon ok, l'auteure aurait pu faire pire mais celle-ci m'a largement suffit déjà.

Je ne m'attendais pas du tout à ce revirement de situation et je l'ai pris en pleine poire.

L'auteure :

L'auteure a une plume incisive, addictive et agréable à lire. Elle ne s’encombre pas inutilement de tournures de phrases trop pointues et le langage de nos personnages est brut de décoffrage. Même si le thème de l'Apocalypse a souvent été utilisé en littérature, l'univers reste original. Il est sombre, parfois glauque et flippant. Et malgré les actions suffisamment nombreuses, Rozenn Illiano nous offre un premier tome très complet au niveau de la psychologie des protagonistes de cette histoire. je ne m'y attendais absolument pas et j'ai été ravie. Les personnages ont tous un comportement et un affect différent, ils sont travaillés et nous permettent de vivre au plus près leurs émotions en même temps qu'eux.

J'avais déjà découvert sa plume dans un album jeunesse Le chat qui avait peur des ombres, et j'étais curieuse de la découvrir dans un nouveau genre littéraire. Et bien sachez que dans l'un comme dans l'autre, j'ai apprécié son style.

En résumé :

Un univers apocalyptique travaillé qui se passe en France, des créatures surnaturelles et une mythologie qui m'a séduite. Des personnages avec une psychologie bien différente les unes des autres qui nous permettent de vivre cette histoire d'une autre manière que ce qu'on a l'habitude de lire. C'était plaisant et extrêmement prenant. Une plume cash et incisive qui se concentre sur l'essentiel sans pour autant qu'on ait un sentiment de manque.

Une histoire que je conseille à tous les lecteurs qui aiment le post-apo. Je ne le recommanderais néanmoins pas aux plus jeunes, car l'univers est sombre et certains passages peuvent heurter la sensibilité de ces derniers. Je dirais à partir de 15 ans pour ma part.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ellesmera 2018-04-12T15:10:24+02:00

Les personnages :

Oxyde est un personnage qu'on croise dans le premier tome sans vraiment savoir qui il est, si ce n'est le jumeau astral d’Élias. Je suis donc contente de le découvrir à travers Oracles. C'est un personnage au passé compliqué, tumultueux et rempli de douleurs. Il n'a pas eu une vie facile, c'est le moins que l'on puisse dire. Pour se libérer de cette vie qui devenait de plus en plus insupportable et invivable pour lui, il décide d'accepter la proposition de l'ange sans réellement réfléchir à ce que tout cela engendre.

Oxyde est souvent en proie à la colère, à l'impulsivité, à la violence, c'est un écorché de la vie qui ne sait plus comment faire. Il regrette d'avoir pactisé avec cet ange et doit maintenant, en assumer pleinement les conséquences. Il est sombre, mystérieux, distant avec les gens, ne s'étale pas vraiment sur ce qu'il ressent et c'est difficile pour le lecteur de l'appréhender dans un premier temps. Heureusement les choses évoluent perpétuellement et nous permettent de le découvrir plus intimement dans sa vie privée, mais aussi professionnelle. C'est un personnage qui devient attachant au fil des pages, même si les actes qu'il commet ne sont pas tous louables. Il veut faire les choses bien, comprendre ce qui se trame avant qu'il ne soit trop tard, renégocier le contrat et je peux vous dire qu'il va avoir du pain sur la planche.

On a qu'une envie : que les choses s'arrangent pour lui et qu'il soit enfin heureux.

Élias n'est présent que par intermittence dans ce second tome. Si on ne sait pas ce qu'il en est pour lui après les événements qui clôturent Tueurs d'anges, on découvre néanmoins comment il était avant l'Apocalypse. Je dois dire que j'ai été surprise, je ne m'attendais pas à le découvrir ainsi et le contraste est saisissant même si dans le fond, il reste fidèle à lui-même. Grâce aux passages où Élias est présent ou évoqué, on prend pleinement conscience du lien qui les unit, de ce qu'ils représentent l'un et l'autre, on y voit l'ombre et la lumière présente en chacun d'eux. On découvre également plus en détails leurs pouvoirs respectifs et ce que ça peut donner quand ils "fusionnent". Élias est un jeune homme sur qui l'on peut compter et on comprend que c'est dans sa nature, qu'il a toujours été ainsi et que ce n'est pas prêt de changer. Tout ce que j'ai pu ressentir vis-à-vis de ce personnage dans le premier tome se confirme et cela me rassure pour la suite des événements.

J'ai également été ravie de découvrir Francesca sur laquelle je ne m'attarderais pas. Pourquoi? Tout simplement parce qu'elle n'est pas mentionnée dans le résumé et que comme pour certains personnages du premier tome, j'ai aimé la rencontrer sans rien savoir d'elle. C'est une jeune femme intuitive, intelligente, attachante et qui a de la répartie. Pour le reste, il vous faudra lire cette série.

L'intrigue :

L'intrigue est bien différente du premier tome où on découvrait nos personnages après l'Apocalypse provoquée par les anges.

Ici, on suit Oxyde de fin 1999 quand il était encore un adolescent à début 2016, juste avant que ne se produise l'irrémédiable. L'auteure nous offre une nouvelle approche ainsi que des explications sur ce qui s'est passé et comment l'humanité en est arrivée là. C'est divertissant, intéressant et mine de rien, très prenant. Le franc parler des personnages est toujours bel et bien présent pour mon plus grand bonheur et le fait de les découvrir plus en profondeur a su me séduire et me satisfaire.

L'auteure nous offre un univers toujours aussi riche et captivant dans ce second tome. Elle ajoute des faits réels qui ont bouleversés à jamais les français dans ce tome, et les incorpore aux éléments fantastiques de son récit. La diversité et complexité des personnages me plaît vraiment beaucoup tout comme les différents êtres ou créatures surnaturels.

Les prénoms des personnages sont originaux et peu employés dans les romans que j'ai pu lire. Et qu'elle ne fut pas ma surprise de découvrir les prénoms d’Élias et de Krista. Ces 2 prénoms qui m'auront fait vivre de telles aventures dans un autre roman cher à mon cœur.

La fin est tout aussi frustrante que la première et je trouve utile et bien avisé de mettre un lexique à la fin de l'ouvrage.

L'auteure :

Rozenn Illiano a fait un choix audacieux en nous proposant ce "type" de second tome. Pour ma part, je suis satisfaite de ce que j'ai pu y découvrir et je l'ai lu avec un réel plaisir. Maintenant, j'attends la suite avec impatience. Son écriture est toujours aussi addictive, fluide, sans fioritures et agréable. On se laisse entraîner par sa plume tout au long de l'histoire, pour mon plus grand plaisir.

Les couvertures :

Pour le premier tome, j'ai oublié de parler des couvertures de cette série donc je vais éviter de commettre deux fois la même erreur. Ces couvertures sont signées Xavier Collette. J'avais déjà pu découvrir son talent à travers Le chat qui avait peur des ombres, écrit par la même auteure (mon avis ici) et que j'avis beaucoup apprécié tant pour le récit que pour les illustrations. Je suis à nouveau sous le charme. Les couvertures représentent parfaitement le contenu du roman et sont très belles.

En résumé :

Un second tome que j'ai légèrement préféré au premier. Une intrigue différente mais tout aussi captivante qui nous fait découvrir les prémices de l'histoire, plusieurs années avant l'Apocalypse. Des personnages travaillés, complexes auxquels on s'attache indéniablement malgré leurs défauts. Des révélations, des rebondissements, de l'action, mais aussi une psychologie de plus en plus poussée qui m'intrigue de plus en plus. J'ai hâte de connaître le fin mot de cette histoire et en même temps, je redoute ce que l'auteure va faire subir aux personnages. Une suite sur laquelle je me jetterais dès que ce sera possible de le faire.

Afficher en entier

Dédicaces de Rozenn Illiano
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

OniroProds : 3 livres

Edition Unseelie : 2 livres

Auto-Edition : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode