Livres
378 195
Comms
1 317 727
Membres
261 194

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Livres - Bibliographie

Sandrine Beau


Tous les livres de Sandrine Beau

Découvrez comment on attend Noël dans le monde entier, dans la forêt, chez les pingouins, les sorcières ou encore les superhéros.

Des comptines rigolotes et poétiques pour patienter jusqu’à l’arrivée du Père Noël !

Grand-mère éléphant disait toujours : ce n’est pas la petite bête qui va manger la grosse… Quoique…

Ce n’est pas parce qu’on est le plus gros des animaux de la jungle qu’on ne peut pas se faire mal. On dirait bien que l’éléphant s’est fait piqué. Il court chez le docteur pour faire soigner son gros bobo.

Comment le pingouin pourrait –il pêcher si on ne cesse de l’embêter ?

Pingouin est très heureux car c’est l’heure de la pêche. Il attrape son seau, sa canne à pêche et tout l’attirail pour passer une bonne journée. Mais une fois arrivé, une voix ne cesse de l’embête et de le faire se déplacer en lui criant : « Il n’y a pas de poisson ici ! »

Nous vous présentons deux enfants A-DO-RA-BLES ! Un frère, un sœur et pas une bêtise à l’horizon : jamais un gros mot, ni de grimaces. Ils savent bien se tenir. Demandez-donc à leur mamie ce qu’elle en pense.

On demande plutôt à leur maman ? Vous êtes sûrs ? Vous risquez d’être déçus.

2 notes
1 lecteurs

"Il laissa un message étouffé : — S’il vous plaît, venez vite. Il est chez moi."

Thomas a la jambe plâtrée et ne peut pas accompagner sa mère à son concert. Le voilà tout seul dans l'appartement, au cœur d'une cité désertée en ce week-end du 15 août. Mais Thomas assiste depuis sa fenêtre à un crime et le tueur l'a vu. Et une fois la police partie, le garçon entend un grattement à la porte...

1 notes
2 lecteurs

Depuis sa rencontre avec L’étrangleur du 15 août, Thomas passe ses nuits à faire des cauchemars. Sa mère essaie de trouver les mots pour le rassurer. Elle lui dit que tout est fini, que le criminel a été condamné, emprisonné, et qu’il ne reviendra plus jamais. Sauf qu’un soir le téléphone sonne. Au bout du fil, la police. Toutes les promesses de sa mère volent en éclats : Maxime Bourdieu, celui qu’on appelle L'étrangleur du 15 août, est en liberté. Toutes les angoisses du garçon resurgissent. Et s’il revenait pour tuer Thomas.

C'est bien connu, c'est logique, tout le monde le soit : un ogre n'ont peur de rien et une petite fille ont peur de tout.

Vraiment ? !

Une rencontre drôle et inattendue pour bousculer les codes et ne pas se fier aux clichés.

Cette histoire d'ogre commence comme toutes les histoires d'ogre : l'affreuse créature attrape ce joli petit morceau de chair pour voir par où il pourrait l'attaquer.

Mais la petite fille n'est pas du tout impressionnée. Après lui avoir tout de même posé quelques questions, elle poursuit son petit bonhomme de chemin : elle cherche la petite souris !... Quoi ? Une souris ? Il n'en faut pas moins pour faire déguerpir l'ogre terrorisé.

Le texte drôle et touchant de Sandrine Beau s'allie à merveille aux illustrations à croquer de Soufie et confirme le talent de ce duo.

11 notes
39 lecteurs

Ce matin, Mia pourrait le jurer, ses seins ont commencé à pousser. La joie qu’elle éprouve devant sa métamorphose ne dure pas : le regard des autres change, en particulier celui de son beau-père qui prend l’habitude de franchir la porte de la salle de bain lorsqu’elle se douche.

1 notes
3 lecteurs

Il était une fois une petite fille qui vivait au bord d'une forêt, dans le nord de la Russie. Sa grand-mère, qui tricotait, lui avait fait un long manteau bleu, de petits gants bleus, et lui avait cousu une chaude chapka bleue. Si bien que tout le monde l'appelait "Le Petit Chaperon bleu".

1 lecteurs

Une maman qui dessine, qui fait de la moto, qui est son patron ou qui sauve des pigeons, est ce que ça existe vraiment ? Parfois, les enfants ne sont pas d'accord... oui, mais alors, c'est comment une maman ?

Les grands-mères qui font du tricot et de la soupe au chou, c'est démodé. Maintenant, elles portent des jeans et des baskets, font de la trotinette et de la randonnée et croquent la vie à pleines dents.

1 notes
1 lecteurs

En 1895, Alice Guy, secrétaire au Comptoir général de la photographie, découvre le cinéma grâce au court métrage La sortie des usines Lumière. Impressionnée, elle se passionne dès lors pour cet art naissant et réalise 400 films au cours de sa vie.

1 notes
2 lecteurs

Vicky a 10 ans et elle est fille unique. Alors, elle est plutôt surprise quand elle apprend que son frère va débarquer à la maison. Un frère qui est l’enfant de son père, avant elle et avant sa maman, et dont on n’a pas jugé nécessaire de lui parler ! Habituée à son confort de fille unique, elle n’entend pas laisser investir sa chambre, sous prétexte que c’est la plus grande, par un inconnu trentenaire, sa femme et son bébé, sans réagir. Très vite, père et fils s’entendent comme larrons en foire. Pour Vicky, au sentiment de trahison vient s’ajouter celui d’abandon. Mais c’est sans compter l’obstination de ce nouveau grand frère à briser la glace…

Un papa qui cuisine, qui reste à la maison et qui aime faire des bouquets de fleurs, est ce que ça existe vraiment? Parfois, les enfants ne sont pas d’accord… oui, mais alors, c’est comment un papa ?

1 notes
2 lecteurs

Pour Adrien, les vacances avec son papy, c'est toujours rigolade et compagnie. Mais cette fois-ci, une drôle de surprise attend Adrien : chez son grand-père, il découvre… une grand-mère ! Aussitôt, il passe en mode bougon. Et puis il décide d'en savoir un peu plus sur cette surprenante Suzette… Les enquêtes, ça le connaît !

Mon papy à moi, il est comme ça ! Désormais, les grands-pères qui font des balades avec une canne et des parties de cartes, c’est démodé. Place à la nouvelle génération de papys qui font du roller, de la moto et qui croquent la vie à pleines dents !

9 notes
32 lecteurs

Des manifestations de liesse populaire ont lieu dans tout le pays : le Parti de la Liberté a gagné les élections...

Mais très vite, le nouveau pouvoir exclut tous ceux qui s'éloignent un tant soit peu de la norme - les "mal-habillés", les "trop-foncés", les "pas-assez-valides"... - et instaure des règles de plus en plus contraignantes : une heure de lever obligatoire pour tous, des jours de congés fixes, des choses qu'on ne peut pas dire, faire, manger ou porter... La liste des nouvelles lois et prohibitions s'allonge, les contrevenants sont traqués et des caméras de surveillance sont installées dans certains domiciles.

Comment en est-on arrivé là?

Petite Marmotte rend visite à son cousin blessé Hector le Castor. Il a été renversé par un vélo, puis une voiture, puis un bus, puis un char romain…

Heu… N’en fait-il pas trop ?

Quand on sera grands, quel métier exercerons-nous ? Voilà les questions que se posent deux enfants au gré des saisons. Mais leur métier ne sont pas communs...De déposeur de rosée du matin à bullier, les deux héros, se trouvent un avenir poétique et drôle...

3 notes
4 lecteurs

Miette s’est endormie à force d’attendre son grand-père Roberto parti acheter en urgence une bombe de chantilly. Mais il ne reviendra pas. Une crise cardiaque, le contrôle de la voiture qui lui échappe, le voilà à demi inconscient dans sa voiture accidentée. Dans la nuit, Miette est réveillée en sursaut. Elle entend un pas qui n’est pas celui de son papy. Quelqu’un qui ne devrait pas être là est dans la maison …

2 notes
4 lecteurs

Maman avait tout préparé, le sac de voyage, l'itinéraire... Au cas où elle ne reviendrait plus, m'avait-elle dit. J'ai toujours pensé que cela n'arriverait pas. Jusqu'à aujourd'hui. Me voilà seule avec ma petite soeur, toutes les deux sur la route pour retrouver maman, avec un tueur à nos trousses...

Mademoiselle Autruche est tombée sous le charme de Monsieur Autruche. Certaine de le conquérir en se faisant coquette, elle se rend chez Papa Croco pour acheter des articles de maquillage et des bijoux.

Mais le marchand va lui apprendre que pour plaire à un amoureux, l’humour est souvent plus efficace que tous ces artifices.

Les petits lapins sont en vacances chez Papy et Mamie. Ils font alors la découverte d’un objet mystérieux et n’arrivent pas à se mettre d’accord sur son utilité.

Un sac à dos ? Un coussin ? Un bonnet ?

À quoi peut bien servir cet étrange bout de tissu ?