Livres
521 233
Membres
537 493

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Sandrine Collette

537 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par lelette1610 2016-10-25T22:18:21+02:00
de

Biographie

Nationalité : France

Né(e) à : Paris , 1970

Biographie :

Sandrine Collette est docteur en science politique.

Elle partage sa vie entre l’université de Nanterre et son élevage de chevaux dans le Morvan.

"Des nœuds d’acier" (Denoël, 2013) est son premier roman. Il obtient le Grand Prix de littérature policière 2013.

En 2014, elle publie son second roman: "Un vent de cendres" (chez Denoël) qui revisite le conte La Belle et la Bête, "Six fourmis blanches" en 2015 et "Il reste la poussière" en 2016.

source : Babelio

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
151 lecteurs
Or
238 lecteurs
Argent
187 lecteurs
Bronze
119 lecteurs
Lu aussi
127 lecteurs
Envies
344 lecteurs
En train de lire
13 lecteurs
Pas apprécié
32 lecteurs
PAL
357 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.6/10
Nombre d'évaluations : 336

0 Citations 212 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Sandrine Collette

Sortie France/Français : 2020-01-02

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par zenpoete60 2020-05-29T07:20:02+02:00
Et toujours les Forêts

J'en conclus qu'aucune apocalypse ne pourra, pour toujours, vaincre ce qu'il subsiste de ténèbres dans le coeur de beaucoup d'hommes.

Et pourtant, comme le coquelicot s'échine à pousser entre deux pavés, la volonté de vivre autrement transcende les plus éclairés.

Un roman qui pourrait être l'histoire de demain où la peur, le désespoir et l'espérance ne cessent de s'entremêler.

Un voyage au centre du pire que j'encourage à parcourir mais que je déconseille aux plus anxieux d'entre nous.

J'ai adoré m'y perdre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par kymmy38 2020-06-18T19:50:09+02:00
Animal

Ce livre ne laisse pas indifférent. En effet nous découvrons de magnifiques paysages du Kamtchatka ou ne vivent que les bêtes sauvages. Mais le thème abordé de la chasse m'a vraiment déplu même si à la fin de cette 1ère partie, Lior aura compris quelque chose. Puis dans la 2ème partie on va l'accompagner su les traces de son enfance dont elle n'a aucun souvenir et elle va essayer de comprendre cette peur intense qu'elle a au fond d'elle, dans son pays d'origine, le Népal.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Galympe 2020-06-18T21:59:14+02:00
Juste après la vague

Malheureusement, Sandrine Colette n'a pas réussi à m'envirer de son incroyable talent, ce fut mon premier roman de cette auteure et, je n'ai pas du tout accroché, je trouvais les phrases trop longues ou étrangement construites, l'histoire n'a ni queue ni tête et pourtant, j'avais cette envie de continuer, de vivre les aventures de cette grande famille.

Et ce fut une grosse déception, je n'ai pas réussi à aller au-delà des 70 pages, je m'ennuyais, je n'appréciais guère ma lecture, je suis rarement du genre a abandonné mes lectures mais cette-fois ci, je ne pouvais pas me permettre de continuer celui-ci et de perdre du temps pour rien. Dès le début, lors de mon achat, je suis tombé en coup de foudre concernant le résumé et la couverture, et en ouvrant le bouquin, je me suis dis "Bon, ce n'est pas bien grave, c'est long mais l'intrigue va commencer", sauf que l'intrigue était là mais pas assez prenant pour ma part. J'ai essayé de continuer lorsque j'ai lu les commentaires mais en vain, chez les 3 quarts des lecteurs cette histoire a plu et non à moi. Ce n'est pas grave, mais je reste triste et deçu de ne pas avoir la force de continuer cette histoire !

Afficher en entier
Et toujours les Forêts

Un roman d'une grande puissance comme je l'imaginais,étant une fan des ouvrages de Sandrine Collette je n'en suis pas étonnée.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Jenna95 2020-07-27T19:51:58+02:00
Juste après la vague

Sentiment assez mitigé pour ce roman, je ne sais honnêtement pas trop ce que j'en ai pensé.

On est dans un cadre presque post-apocalyptique, avec une montée des eaux et des terres englouties. L'auteur ne s'embarque pas dans une intrigue trop perchée ou trop complexe, on reste dans la sobriété. Des enfants abandonnés et des personnages qui tentent tout simplement de survivre, mais ça ne va pas beaucoup plus loin.

Il y a une ambiance toute particulière, presque oppressante. L'auteur a réussi l'exploit de nous emmener sur ces radeaux de fortune. On est avec les personnages et on veut voir comment/s'ils s'en sortent.

Mais à part ça, le récit reste assez linéaire, et il n'y a pas de grosse surprise. C'est peut-être justement trop simple à mon goût, et finalement, ça se laisse lire, mais cela ne m'a pas laissé une grande impression.

Une lecture finalement agréable, mais sans plus.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cornelie 2020-08-18T08:52:11+02:00
Des nœuds d'acier

Le pression monte tout au long de cette histoire terrible, deux hommes s'en prennent à un promeneur un peu perdu, l'attachent, l'utilisent, le maltraitent. Ils lui font vivre un quotidien ignoble, sans raison apparente, juste pour le plaisir de faire du mal. Et aussi parce qu'ils sont particulièrement marginaux, vivant très loin de tout. Le suspense nous prend aux tripes. Bref, je le conseille vivement.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ginfiz 2020-08-24T10:16:43+02:00
Des nœuds d'acier

Premier roman que je lis de cette auteur, vraiment très bon, on vit le calvaire avec le personnage, la fin est peut-être un peu rapide.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par annick69 2020-09-07T12:51:44+02:00
Et toujours les Forêts

Et toujours plus fort, plus rude, plus rapide même dans la lenteur du temps qui passe… Un beau coup de cœur pour ce récit qui nous explose en pleine figure de par cette écriture que l'auteure maîtrise sur la pointe des doigts.

Que de courtes phrases pour nous décrire cette déchéance après l'apocalypse, avec Corentin en personnage principal, qui essaiera par tous les moyens en sa possession de faire face à l'inconcevable. Un drame très noir, la rugosité à l'approche de Corentin et de Mathilde font de ce roman très dur une histoire impressionnante. J'ai même cru le lâcher au milieu pour faire une pause et pourtant il m'en faut beaucoup. Mais l'auteure sait excellemment nous mener sur les faits, il n'y en fallait pas plus. Les premières pages vont donner le ton et ne plus le lâcher.

"Pourquoi elle ne l'avait pas abandonné à la naissance, elle ne se l'expliquerait jamais. Elle passerait sa vie à regretter de ne pas l'avoir fait. Quelque chose l'avait retenue. Peut-être l'immense solitude. Peut-être le refus qu'ailleurs, l'enfant puisse être aimée, avoir une belle existence…"

"Les morts, c'étaient les autres, et les autres, Corentin s'en foutait. Il s'obligeait. Il n'y avait pas de place pour la désolation, il fallait garder ses forces pour soi."

Du post-apocalyptique qui fait froid dans le dos, qui hérisse le poil. Les phrases saccadées, sèches nous entraînent inexorablement dans le fond du seau. Je ne raconterais rien sur l'histoire, à vous de la découvrir. Seulement happée par ce texte sans en ressortir indemne… Et après alors! Quelle claque j'ai pris…

Ceci est le neuvième roman que je lis de cette auteure, et je me délecte à chaque fois.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kmydaukho 2020-09-18T00:33:08+02:00
Des nœuds d'acier

J’ai aimé la noirceur profonde de ce récit, l’écriture qui appuie cela.

La pression qu’on ressent tout le long du roman grâce à ce suspens qui ne nous quitte pas.

Bien que ce soit un livre plutôt lent de base, la plume est nerveuse de sorte à ce que ce huis clos soit bien palpitant. Il n’y a pas de moment d’ennuis, de relâchement. Nous sommes dans une ambiance oppressante tout le long.

La violence tant physique que psychologique que subit Théo est un vrai calvaire, parfois à la limite du supportable. Les deux vieux tortionnaires sont terrifiants, on a pas envie de les croiser un jour dans notre vie.

Ce thriller se veut addictif à souhait. Si j’avais eu le temps, j’aurai pu le lire en une fois !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Stephanie-232 2020-09-24T16:50:35+02:00
Et toujours les Forêts

C'est un excellent roman d'anticipation post apocalyptique. Je ne suis pas fan de ce genre mais avec Sandrine Collette tout passe!

J'adore son écriture ciselée. Les phrases sont courtes et percutantes. Elle nous tient en haleine avec ce récit intense, puissant et profond. Certains passages sont bouleversants notamment l'enfance de Corentin et aussi les dernières pages .

Jai passé un excellent moment de lecture!

Afficher en entier

On parle de Sandrine Collette ici :

Dédicaces de Sandrine Collette
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Denoël : 7 livres

LGF - Le Livre de Poche : 7 livres

Gallimard : 3 livres

Amazon Publishing : 1 livre

Audiolib : 1 livre

JCL : 1 livre

Points : 1 livre

Pocket : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array