Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...
Dédicaces de Sarah Bernhardt et autres évènements
Le 24 Février 2018 à 15h30 à Vichy
Conférence : Sarah Bernhardt

Ajouter une dédicace ou un évènement pour Sarah Bernhardt
Ses lecteurs apprécient aussi
Auteurs aux thèmes similaires
Evaluations moyenne de ses livres
Critère Note Visuel

Sarah Bernhardt

Sarah Bernhardt

Alias et noms de plume

Nom de naissance

Prix et distinctions

Naissance

  • Date : ( ans)
  • Lieu : Non disponible

Décès

  • Date : (à ans)
  • Lieu : Non disponible

Editeurs

Phébus : 1 livres
Libretto : 1 livres

Les chiffres

Présent dans : 7 biblio
Note moyenne : 0 / 10
Nombre d'évaluations : 0
Position top auteur : -

Dans les biblio des Booknautes

Liste

Dans le top auteur

Position
[]

Ajouts par semaine

Ajout
[["Sem 48",0],["Sem 49",0],["Sem 50",0],["Sem 51",0],["Sem 52",0],["Sem 01",0],["Sem 02",0],["Sem 03",0],["Sem 04",0],["Sem 05",0],["Sem 06",0]]

Evaluation moyenne

Note
[["avr",0],["mai",0],["jui",0],["jui",0],["ao\u00fb",0],["sep",0],["oct",0],["nov",0],["d\u00e9c",0],["jan",0],["f\u00e9v",0]]

Biographie de Sarah Bernhardt

Ajouté par lutin82 le 3 Novembre 2011
Sarah Bernhardt [1] est une comédienne française née le 22 octobre 1844 à Paris dans l'ancien 12e arrondissement (actuel 5e)[2] et morte le 26 mars 1923 à Paris 17e. Elle est inhumée au cimetière du Père-Lachaise (division 44).

Sa mère, Judith-Julie Bernardt[3], était une courtisane néerlandaise[4] et Sarah elle-même a usé de ses charmes à ses débuts pour se faire une situation, comme l'indique son inscription dans le « fichier des courtisanes » établi par la Préfecture de police de Paris[5]. On ignore en revanche qui était son véritable père, Sarah ayant toujours gardé le silence sur son état-civil[6]. Elle eut au moins trois sœurs et souffrit en particulier longtemps de la préférence de sa mère pour sa jeune sœur Jeanne-Rosine, également comédienne.

Elle était surnommée « la Voix d'or » (expression de Victor Hugo) ou « la Divine » mais aussi « la Scandaleuse ». Considérée par beaucoup, avec Rachel, comme une des plus grandes tragédiennes françaises du XIXe siècle, elle fut la première comédienne à avoir fait des tournées triomphales sur les cinq continents, Jean Cocteau inventant pour elle l'expression de « monstre sacré »[4].

Sa devise était « Quand même » en référence à son audace et à son mépris des conventions. On lui attribue aussi ce « mot-programme » : « Il faut haïr très peu, car c'est très fatigant. Il faut mépriser beaucoup, pardonner souvent, mais ne jamais oublier. »
Voir les biographies de Sarah Bernhardt

Interviews de Sarah Bernhardt


Citations de Sarah Bernhardt

Ajouté par lutin82 le 3 Novembre 2011
Sur ces origines elle déclare : « Je suis une fille de la grande race juive, et mon langage un peu grossier n'est que le résultat de nos errances forcées »
Ajouté par lutin82 le 3 Novembre 2011
Sacha Guitry l'évoque ainsi dans ses souvenirs : « Madame Sarah jouait un grand rôle dans notre existence. Après notre père et notre mère, c'était assurément la personne la plus importante du monde à nos yeux. […] Que l'on décrive avec exactitude et drôlerie - ainsi que Jules Renard l'a fait dans son admirable Journal - sa maison, ses repas, ses accueils surprenants, ses lubies, ses excentricités, ses injustices, ses mensonges extraordinaires, certes […] mais qu'on veuille la comparer à d'autres actrices, qu'on la discute ou qu'on la blâme, cela ne m'est pas seulement odieux : il m'est impossible de le supporter. […] Ils croient qu'elle était une actrice de son époque. […] Ils ne devinent donc pas que si elle revenait, elle serait de leur époque.
Ajouté par lutin82 le 3 Novembre 2011
une jeune comédienne vient la trouver et lui dit : « Sarah c'est merveilleux, je n'ai pas le trac » ce à quoi elle répond : « Ne t'inquiète pas mon petit ça viendra avec le talent »[
Voir les citations de Sarah Bernhardt

Informations diverses

Ajouté par lutin82 le 3 Novembre 2011
* Dans les nuages - Impressions d'une chaise, éd. Charpentier, Paris, 1878
* L'Aveu, drame en un acte en prose (1888)
* Adrienne Lecouvreur, drame en six actes (1907)
* Ma double vie, mémoires, éd. Fasquelle, Paris, 1907 - réed. Phébus, coll. « Libretto », Paris, 2002 (ISBN 978-2859408671)
* Un cœur d'homme, pièce en quatre actes (1911)
* Petite Idole (1920)
* L'Art du théâtre : La voix, le geste, la prononciation, etc.
Ajouter / Voir plus