Livres
462 176
Membres
419 222

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Sébastien Bouchery

64 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par lelette1610 2016-10-24T13:40:37+02:00
de

Biographie

Sébastien Bouchery est né en 1975 au Chambon-Feugerolles, dans la Loire. Mauvais élève au collège et au lycée, il passe le plus clair de son temps à rêver au fond de la classe; passionné de cinéma et de bandes dessinées, il s'imagine des histoires, petites nouvelles ou scénarii qu'il note ou dessine au coin de feuilles éparpillées sur son bureau. En 1997, il écrit son premier vrai scénario "Sans états d'âme": Un histoire de gangsters et de repentis.

Il oriente ensuite sa carrière dans l'Administration, au Conseil Général de la Loire, pour laquelle il travaille depuis 1998. Il continue cependant à écrire des histoires, et petit à petit, se fabrique un recueil de nouvelles qu'il laissera au placard pendant quelques années.

En 2004, il devient le Président fondateur de "Prociné 3", une association qu'il crée dans le but de développer des projets cinématographiques, "Sans états d'âme" en est le premier; l'association se fait connaître, et quelques noms du milieu télévisuel suivent de près l'évolution du projet. Il assume toutes les casquettes, avec l'aide d'amis, tout d'abord dirigeant de l'association, mais aussi scénariste, acteur et réalisateur du métrage.

En 2006 s'ouvre un concours organisé par une maison d'édition parisienne: Sébastien Bouchery présente le manuscrit Nos sanglantes confessions, polar mafieux qu'il ressort des tiroirs pour l'occasion, son livre attire l'attention du Comité de lecture et il se voit proposer l'édition de son premier roman qui sort fin 2007. L'auteur le présente à la Fête du Livre de Saint-Étienne, et le roman rencontre son public.

En 2009, il publie son deuxième roman: "Le voyage spirituel d'Henry Ludil", une comédie fantastique et romantique, suivie de quatre nouvelles écrites une dizaine d'années auparavant. La ville de Saint-Étienne le sollicite pour écrire une nouvelle sur le thème de "l'autre", présentée dans le supplément de la gazette à l'occasion de la Fête du livre 2009. La même année, plusieurs propositions lui sont faites, notamment d'illustrer un recueil de textes musicaux, et d'écrire le scénario d'un clip.

Simultanément, il co-écrit avec Ludovic Cubizolle (son compère pour le long métrage "Sans états d'âme"), un court métrage, "Dernier arrêt", qu'il interprète et co-réalise, le film est présenté au festival du court-métrage de Clermont-Ferrand en 2011. Pour l'occasion, Ludovic Cubizolle, Sébastien Majonchi et Sébastien Bouchery créent "MASTIC Prod", une nouvelle association cinématographique dont Sébastien Bouchery est le président et leur nouveau film "Amnésie" est réalisé.

En 2010, Sébastien Bouchery crée "Eastern Éditions", réédite ses deux premiers ouvrages, et le petit dernier: Les glorieux: "Plein les douilles", nouveau polar humoristique, hommage au cinéma français des années soixante. Il travaille actuellement à l'écriture d'un conte macabre avec un illustrateur de Saint-Étienne, ainsi qu'à l'écriture de son huitième roman. Actuellement, Sébastien Bouchery travaille avec treize auteurs pour une vingtaine d'ouvrages et organise également plusieurs manifestations littéraires.

(Sources: eastern-edition /sebastienbouchery. )

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
5 lecteurs
Or
18 lecteurs
Argent
12 lecteurs
Bronze
15 lecteurs
Lu aussi
10 lecteurs
Envies
32 lecteurs
En train de lire
2 lecteurs
Pas apprécié
4 lecteurs
PAL
72 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.38/10
Nombre d'évaluations : 27

0 Citations 19 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Sébastien Bouchery

Sortie Poche France/Français : 2018-01-11

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Em-6 2018-01-25T20:51:40+01:00
Cadran

Beaucoup de suspens et on ne se doute pas une seule seconde de la fin de l'histoire. J'ai beaucoup aimé et je le recommande.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Christele-1 2018-02-04T00:47:13+01:00
Gangway

Avec Gangway, je suis entrée dans une autre dimension. Celle du shérif Willpot, qui règne sur Gangway, tel un despote, il est omnipotent et omniscient, on a le sentiment que rien ne lui échappe. L’arrivée de Richard Gridden dit Frog va bouleverser les habitants et faire ressortir toutes les failles de ce drôle de village. Petit à petit la tension monte en puissance et avec elle l’angoisse et la peur. Ce thriller est une énorme surprise, surtout que j’ai eu du mal à accrocher au début que je trouvais un peu lent à démarrer. Alors que la suite du roman m’a emporté à 100%, c’était bluffant et je suis restée baba devant le dénouement d’enfer qui nous est proposé. Bien évidemment, je n’ai absolument pas anticipé la fin, et c’était bon, vraiment bon.

J’ai aimé l’ambiance de fin du monde que l’auteur crée autour de ses personnages, c’est comme si j’allais étouffer avec eux sous la pression mise par Willpot. Et punaise quel personnage hors norme que ce shérif, il concentre à lui tout seul toute la haine, la violence gratuite et ce que l’être humain peut avoir de détestable, une véritable pourriture à détester sans modération.

Les retours dans le passé de Gridden sont là pour nous planter le personnage dans toute sa complexité, avec un superbe travail sur sa psychologie et ces chapitres sont placés juste comme il faut pour nous permettre une ébauche de compréhension. Oui parce que quand même je dois avouer m'être senti parfois, larguée mais une fois que j'ai pu me rattraper aux branches, quel pied. C’était violent, prenant et pour tout dire irrésistible, un véritable cauchemar à déguster du début à la fin sous haute tension. Bonne lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Irene-Adler 2018-07-18T18:45:08+02:00
Dusk

Autant j'adore les romans policiers et les romans noirs, autant j'ai aussi un gros faible pour les bons westerns !

Attention, je parle ici de bons westerns, de la crème des westerns. le tout dans une ambiance noire comme un café serré.

La crème du western qui se mélange harmonieusement avec un roman noir et sombre comme la raie d'un mineur occupé à creuser une galerie au fond d'une mine à minuit par une nuit sans lune…

Mettez le pied à l'étrier et munissez-vous d'une chaude peau de mouton parce que, une fois de plus, on va chevaucher dans le froid et la neige. À la poursuite, non pas du diamant vert ou d'Octobre Rouge, mais d'un assassin d'enfants. Un pédophile surnommé le Sprinkler… Je ne verrai plus ces dispositifs de la même manière, moi.

L'auteur a beau être français, à mon avis, on a dû le biberonner aux westerns lorsqu'il était bébé car il nous offre une ambiance qui a tout d'un western mis en scène par un américain.

Les 7 mercenaires…. Pardon, je voulais dire, les 7 cavaliers à la poursuite du pédophile sont tous aussi différents que l'on peut l'être car entre deux anciennes légendes de l'Ouest et de la Guerre de Sécession (des vieux ronchons), un shérif et ses deux adjoints (un qui bégaye et un adepte de la zenitude), une femme qui n'a pas froid aux yeux (mais possède une forte poitrine) et un journaliste trouillard, on aurait pu se casser la gueule.

Tous ont une densité, une présence incroyable, on s'y attache, chacun ayant ses secrets, ses non-dits, ses envies, ses rêves et Sébastien Bouchery nous offre donc des personnages avec des nuances de gris.

Et quelques nuances de jaune ou de brun car les sous-vêtements ne devaient pas être blanc de chez blanc après un tel périple.

Durant cette chevauchée dure, impitoyable, sanglante, notre scénariste a su éviter tous les pièges, tous les écueils, tous les clichés éculés et véhiculé par le genre. En fait, on a des clichés, mais mis en scène de manière à ne pas ressembler à des gros clichés bien gras enrichis à l'huile de palme.

Sa seule entorse sera pour Miss Hobblehorn, la femme qui n'a pas froid aux yeux ni aux miches, qui est une jolie brune à forte poitrine. Mais malgré sa « bravitude », elle nous prouvera aussi qu'elle peut avoir le trouillomètre à -10 !

Quand aux autres, ils n'ont rien de super héros et ont mal aux fesses après une longue chevauchée, comme tout le monde.

Pas d'embêtements, des secrets, des mystères, deux tueurs fous à arrêter et, cerise sur le gâteau, un politicien véreux comme pas possible ! Oubliez les magouilles de nos politiciens, celui-ci les surclassent tout et mériterait 8 pages dans le Canard Enchaîné tant il est pourri de chez pourri.

Tout en galopant dans la neige et en se caillant les miches, l'auteur en profite aussi pour nous donner quelques anecdotes amusantes sur le Jack Daniel, les nouvelles techniques d'investigations et pour nous faire réviser notre historie des États-Unis en passant en revue ce qu'elle a de plus sombre. Hé, c'est pas l'île aux enfants, ici ! Et le Rêve Américain, il est aux abonnés absents.

C'est sombre, sur fond blanc puisqu'il neige, on a quelques notes d'humour, des flingues qui crachent des balles, des morts, des blessés, de l'amûr (un peu), des dialogues qui ont de la pèche et des personnages qui se dévoileront au fil de la chevauché fantastique.

Quand au final, il est grandiose, l'auteur étant à l'aise aussi bien avec les scènes de fusillades comme avec celles plus tendres, celles remplies d'humour ou plus cyniques, comme avec celles plus "coup de poing dans ta gueule " avant de te coller le coup de pied dans le plexus.

Sans oublier les deux mondes qui se croisent et se télescopent : l'Amérique profonde des cavaliers, des fermiers et celle des politiciens orgueilleux. Celle qui manie encore le colt et celle des gratte-papiers… L'avantage étant que nous ayons des bas de plafond des deux côtés.

Que demander de plus ??

Ok, ce serait encore plus super avec des images sur grand écran pour encore mieux en profiter et une musique d'Ennio Morricone !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Aline-42 2018-07-26T22:56:55+02:00
Cadran

Un thriller qui ne m’a pas plus emballé que ça. Le sujet de départ est très intéressant, on a très envie de savoir le dénouement, les chapitres sont courts on se laisse emmener dans l’histoire.

Par contre j’ai trouvé l’écriture de ce livre assez simpliste et l’histoire tirée par les cheveux. J’ai quand même voulu aller au bout mais je dirai très moyen 5/10

Afficher en entier
Commentaire ajouté par faurob 2018-08-16T22:40:33+02:00
Cadran

Je ne connaissais pas du tout cet auteur, j'ai beaucoup apprécié ma lecture. La fin inattendue est géniale

Afficher en entier
Commentaire ajouté par CharlotteADAM 2018-11-03T08:32:51+01:00
Cadran

Un thriller trépidant qui nous tient en haleine de bout en bout. Dès les premières pages, le lecteur est happé par l'histoire. Les rebondissements s'enchaînent sans temps morts et avec cohérence. Qui est réellement Anthony Stovak ? Est-il fou ? Pourquoi ni ses amis ni famille ne le reconnaissent pas ? Très vite, on comprend qu'il est menacé car embarqué malgré lui au coeur d'une histoire dont les rouages le dépassent. A qui se fier dans ces circonstances ? Les amis et collègues d'hier deviennent des suspects potentiels. Que reste-t-il à un homme quand il est privé de toutes ses attaches ? Et menacé de mort de surcroît s'il n'obéit pas ? J'ai adoré personnellement.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par SamuelSpiralli 2018-11-03T09:11:52+01:00
Cadran

La couverture et le résumé m'on attiré vraiment beaucoup.... mais la réalisation ne m'a pas convaincue. Mauvais critères pour choisir un livre !!!

Ce n'est pas un mauvais policier/thriller/ roman de course contre la montre mais je n'ai pas forcément accroché. Déjà, j'ai eu du mal à entrer dans l'histoire, elle m'a paru tirée par les cheveux dès le début.

Et écriture très banale qui ne rattrape rien !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par SamuelSpiralli 2018-11-03T09:19:47+01:00
Dusk

Sébastien Bouchery déploie avec une belle aisance tout au long de ce thriller plusieurs intrigues riches qui s’entremêlent ! Mais le fil narratif principal est la traque implacable et sanglante d’un tueur en série à travers les paysages enneigés du far west.

Le romancier est aussi à l’aise dans les scènes dramatiques que dans la comédie . On retrouve dans cette chevauchée sauvage les images en couleurs Technicolor 35 mm des westerns qui ont bercé notre enfance, ceux du grand Sergio Leone. Mais Sébastien Bouchery ne se contente pas d’accumuler les références aux maîtres du genre comme Quentin Tarentino dans ces deux derniers films. L’auteur a effectué un remarquable travail de recherche qui donne à son récit un caractère authentique .

Servi par un scénario génial c'est un magnifique western crépusculaire, un pur shoot de plaisir . Ce livre me réconcilie avec Bouchery qui m'avait déçu avec d'autres romans.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par SamuelSpiralli 2018-11-03T09:34:39+01:00
Gangway

Toujours dans la ligne des thrillers apocalyptiques et sanglants de Bouchery... On entre dans le livre ou pas ! c'et un peu subjectif selonl'était d'esprit et les références culturelles du lecteur.

Je n'ai pas accroché personnellement mais rien ne dit qu'il faille généraliser mon opinion !!!!!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par beabidouilles 2018-12-02T11:06:49+01:00
Cadran

France loisirs m'en avait vanté les mérites, et d'autres forums m'avait tenté à le lire, j'ai trainé mais maintenant qu'il est terminé je ne suis pas déçue, un chouette livre avec de l'action et surtout très addictif, j'ai beaucoup aimé même si l'histoire manque un peu de réalisme, ce n' est pas le genre de chose qui pourrait se produire, et on s'attend un peu a la fin quand même..mais je le conseille vraiment !

Afficher en entier

Dédicaces de Sébastien Bouchery
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Eastern Editions : 2 livres

Nouvelles plumes : 2 livres

Fleur Sauvage : 1 livre

Pocket : 1 livre

EDITIONS LA SEMAINE : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode