Livres
473 253
Membres
446 899

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Tous les livres de Serge Quadruppani

2 notes
3 lecteurs

Paul est tué au moment où il devait rencontrer son fils de vingt ans qu'il n'avait jamais connu. Michel, quinquagénaire chômeur et rêveur, ironique et doux, n'avait que deux points d'amarrage dans la vie : Paul, son ami d'enfance, et Jupon, sa chatte bien-aimée. Et ces points d'ancrage disparus, tandis que des flics tueurs tentent de l'éliminer, que d'autres flics, dont un colosse homosexuel et une capitaine dont il est amoureux, tentent de le sauver, Michel commence à dériver... Il dérive en direction d'Emile, ancien des guerres secrètes, qui attend un mystérieux ennemi, cloîtré dans son domaine au fond d'une campagne française. Pour arriver jusqu'à cet homme, le héros malgré lui devra échapper aux pièges judiciaires, aux flammes et aux balles, comprendre le sens d'étranges images filmées au ras du sol et les jeux horribles d'une loge maçonnique déviée... Et quand Michel rencontrera Emile sous une photo d'un prisonnier d'Abou Ghraib, la vérité sera peut-être pire encore que ce qu'il redoutait : dérisoire et prosaïque. Avec des personnages tendres et drôles, dont pas mal d'animaux, une histoire qui dévoile la présence et l'attrait d'une force plus que jamais au centre de notre histoire à tous : la cruauté.

2 lecteurs

Comme un fantôme de leur violente jeunesse, Simon resurgit dans la vie de Marie et Bruno. Avec eux, il avait, dix-sept ans plus tôt, organisé le désastreux braquage qui l'envoya en prison.

Veut-il se venger de ses anciens complices ? Récupérer sa part de butin ? Ou simplement comprendre ce qui les a poussés à le trahir puis à l'abandonner à son sort ? Que prépare-t-il en cherchant à se lier à Nausicaa, la fille de Marie ?

Quelles que soient ses intentions, force est de constater, depuis son retour, une soudaine et inexplicable multiplication de meurtres violents...

2 lecteurs

Quand il voit trois hommes vêtus de combinaisons vertes et portant des masques à gaz s'introduire dans sa chambre d'hôtel pour tuer la femme de sa vie, est-ce que Boris délire ? Et quand il se réveille avec June morte à ses côtés, est-ce que son délire s'aggrave ? Frapper des gendarmes, tuer des mafieux russes, étrangler des espions italiens, commettre un hold-up, est-ce le signe qu'il est devenu un dangereux psychopathe ? Ou aurait-il mis le pied dans un merdier ultratechnologique et extrêmement mortel ?

Une chose est sûre, Boris fait tout pour réaliser le cauchemar qu'il a mis en chanson : mourir noyé. Mais pas tout seul.

1 notes
4 lecteurs

Lorsque sa mère, médecin, travaille de nuit, Paul garde seul ses frères et soeurs dans la grande maison familiale. Ce soir-là comme les autres, il tente de calmer les angoisses des petits qui entendent des bruits suspects. Pourtant, lorsqu'il découvre qu'un carreau a été cassé, Paul doit se rendre à l'évidence : quelqu'un s'est bel et bien introduit dans la maison...

1 notes
9 lecteurs

Un roman noir initiatique sur le refus de la violence et du voyeurisme, sur les dangers d'une société amatrice de sensationnalisme et de raccourcis...

par l'un des grands maîtres du polar français.

1 lecteurs

Dans la douceur parfumée d'un matin sicilien, un homme écrit à la femme qui dort à ses côtés, la sublime Blanche : éleveuse de loups, voleuse, putain et adepte de la liberté absolue en amour. Avec elle il a vécu vingt-cinq années d'une liaison totalement hors normes, fondée sur cet engagement : Je te dirai tout . Tout de mes amours avec d'autres, jusqu'aux pratiques érotiques les moins avouables, jusqu'aux plus déchirantes nuances de mes sentiments.

Revivant pour Blanche leur histoire, il lui rappelle comment, devenu braqueur pour ses beaux yeux vert-de-gris, il n'a mené une vie d'extravagantes débauches que dans le seul but de les lui raconter.

Dans une langue qui ne refuse pas l'humour et poursuit jusqu'aux raffinement extrême la quête de l'obscène, le narrateur dépeint les étreintes polymorphes, les organes fouaillés et les femmes de rêve, jusqu'à l'aveu final, jusqu'au bouleversant secret qu'il n'avait jamais dit.

1 notes
3 lecteurs

Simona Tavianello se réjouissait de passer quelques jours avec son mari dans cette magnifique vallée des Alpes piémontaises. Au programme : amour et cuisine. Mais une série de meurtres et des tracts signés «La Révolution des Abeilles» ont tôt fait d’interrompre leurs vacances. La commissaire qui voulait juste acheter du miel se retrouve mêlée, bien malgré elle, à une bataille qui oppose écologistes radicaux et industrie agro-alimentaire...

[Description de l'éditeur Folio 2013]

3 lecteurs

La politique de la peur, c'est celle qui, menée par la droite comme par la gauche, empile les lois liberticides, développe sans relâche les techniques de surveillance et les fichiers, et choisit de brandir toujours plus haut la menace "terroriste".

C'est celle qui, au nom du 11 septembre, s'en prend quotidiennement aux étrangers, aux jeunes, aux internautes, aux prostitués, aux chômeurs, aux autres, à tous les autres. Celle qui, avec l'active complicité des médias, fabrique des ennemis imaginaires (le "groupe de Tarnac", Cesare Battisti...) pour mieux détourner notre attention des oppressions quotidiennes. Pour les dirigeants politiques qui tentent vainement de gérer l'économie globale, la politique de la peur permet de compenser leur quasi-impuissance par un activisme répressif surmédiatisé.

C'est enfin une "politique de civilisation" qui est à la fois la négation de la politique et de la civilisation.

4 lecteurs

À cause d'une phrase scabreuse prononcée par Livia dans son sommeil, Montalbano doute de sa fidélité. Peu après, à la suite d'une étrange série de cambriolages qui frappe un groupe d'amis de la bourgeoisie de Vigàta, il fait la rencontre bouleversante d'Angelica, vivante incarnation de ses rêves d'enfant. Les fantasmagories et les contradictions du commissaire sicilien ne l'aident guère à affronter une machination que nourrit un vieux désir de vengeance. Et dans ce qui semblait d'abord une somnolente enquête, ponctuée de rougets grillés et de promenades sur le môle, Montalbano, malgré le soutien de sa fine équipe du commissariat, ne verra pas venir la violence et la mort.

1 lecteurs

Pierre Dhiboun, membre des forces spéciales françaises infiltré dans un groupe djihadiste au nord du Mali, a disparu à son retour en France. Manifestement, il a déserté. Mais de quelle armée ? Beaucoup de monde aimerait le savoir : sa supérieure directe – une générale de gendarmerie qui ne rend compte qu’au président –, une mystérieuse organisation d’anciens contractants de toutes les guerres d’Orient et tous les services secrets français. Dhiboun est-il un loup solitaire ?

Or voici qu’il réapparaît près d’une base où les armées occidentales mènent d’étranges opérations à distance, aux côtés d’une rousse piquante et de son amant chirurgien en rupture de chirurgie.

Ce qui semblait une classique affaire de terrorisme cantonnée à des déserts lointains va muter brusquement en rencontrant le Limousin profond, ses marginaux foldingues, ses gendarmes clochemerlesques, et surtout ses animaux bien décidés à n’en faire qu’à leur tête.

Car un loup, un vrai, pénètre sur le plateau de Millevaches.

source : éditions Metailié

1 lecteurs

En deux mots...

La troisième enquête de la bouillonnante quinquagénaire Simona Tavianello, commissaire antimafia à la retraite, entre la Vénétie corrompue de la Ligue du Nord et un quartier de Paris en proie aux tensions racistes et religieuses…

Présentation de l'éditeur

Simona Tavianello a été mise à la retraite forcée pour sa présence dans une manifestation et son mari, désireux de la soustraire aux attraits d’un apiculteur, lui offre un séjour à Paris. Alors qu’ils dînent dans un restaurant de couscous chic du Marais, une main coupée apparaît au milieu du tajine ! L’événement est lié à la propagation à Barbès de Madame Courage, un mélange de drogues utilisé par les commandos de l’armée algérienne pendant la sale guerre des années 90.

Au grand dam de son époux, Simona va s’intéresser de près aux zombies tueurs de cette guerre, recyclés par un service secret mafieux qui investit jusqu’en Vénétie, car elle veut aider Francesco Maronne, policier, fils d’un ami décédé et qui a hérité de lui sa capacité à résoudre les énigmes en dormant. Sauf que Francesco souffre d’insomnie… Heureusement, elle peut compter sur un renfort de poids : le chien Sherlock et le chat Eurêka.

Dans un futur proche qui ressemble très fort à notre présent, la jeune Nausicaa est contactée par les Tombés du Ciel, une étrange secte de rescapés, fils du Sud tombés du train d'atterrissage des avions sur les tarmacs du Nord. Ils lui demandent de cambrioler le Grand Convoi d'or. Sa capacité à n'être pas là va-t-elle lui permettre de mener à bien cette mission, avec l'aide de Personne - la voix des gueux en révolte sur le plus vaste dépôt d'ordure de la planète, quelque part en Chine? Ou bien s'agit-il d'un simple jeu vidéo que lui a mis entre les mains Amandine, la représentante d'une ONG qui se consacre à une importante tâche réelle dans l'univers réel poser des prothèses ? Les Belleville de Partout, ce mouvement de rupture radicale avec l'économie, sont-ils seulement le fantasme de deux amoureux au début du XXe siècle dans le nord-est de Paris ?

1 notes
3 lecteurs

"Saigne sur mer" est donc le n° 2 de la série du Poulpe, dont on connait le principe: un auteur par n°, un héros récurrent: "Le Poulpe " alias Gabriel Lecouvreur, des personnages quasi obligés, dont le restaurant "Le pied de porc à la Sainte Scholasse " tenu par Gérard et Maria où "Le Poulpe " prend connaissance du faits- divers dans le journal qui va lancer sa quête, Chéryl, coiffeuse et compagne du "Poulpe " …

Saigne sur mer, pour La Seyne sur mer. La Seyne sur mer, le Var, et toutes les affaires qu’on y associe couramment: mafieuses, politico-économiques, de corruption, … Un vrai bonheur quoi!

Gabriel Lecouvreur prend classiquement connaissance d’un meurtre d’élu, dans le Var (on voit bien de quel fait divers s’est inspiré Quadruppani!) dont tout laisse supposer qu’il est lié à de sordides affaires politico-économico-mafieuses. Ou tout au moins, si vous, vous ne le supposez pas, Gabriel Lecouvreur, lui, il a un don pour ça! Il faut dire que son job à plein temps c’est héros récurent de la série du Poulpe, alors …!

1 lecteurs

Alors que tout semble paisible aux thermes de Saturne, lieu de repos préféré des Romains, un homme ouvre le feu et fait trois victimes et plusieurs blessés avant de s’enfuir. La commissaire Simona Tavianello est chargée de l’enquête et tandis que la piste terroriste d’Al-Qaeda est toute désignée, elle préfère se rapprocher de Cédric Rottheimer, un détective privé. En mission sur les lieux pour le compte d’un mari jaloux, il a filmé la femme infidèle qui fait partie des victimes. Les meurtres sont d’évidence l’œuvre d’un professionnel et la commissaire ne veut négliger aucune piste, d’autant que, au moment des faits, se déroule à Gênes le sommet du G8. Or les thermes de Saturne sont aussi soupçonnés d’être un lieu idéal pour le blanchiment de l’argent.

Bientôt l’enquête révèle des implications multiples et complexes dans le drame de Saturne : mafia, sociétés écrans et même le gouvernement… Tous voudraient bien se partager un butin inavouable. La commissaire Tavianello, accusée de complicité avec le parrain d’un clan local, démissionne mais sans toutefois renoncer à faire jaillir la vérité. Aura-t-elle les moyens d’y parvenir ?

3 notes
6 lecteurs

Tom, 10 ans, découvre le corps d'un homme, responsable de la destruction programmée de la forêt de l'Aitre. Le capitaine Mercure mène l'enquête.

Un deuxième meurtre a lieu. Les investigations s'orientent vers les militants de la Commune libre du Plateau qui combattent le projet d'abattage. D'autres personnes sont suspectées : une sorcière qui fait parler les morts, le curé haïtien ou une exilée chilienne. De bien étranges questions se posent : les morts parlent-ils ? Quel rapport les enfants du bourg entretiennent-ils avec les animaux ?

La réponse se trouve peut-être, au-delà de la forêt, sur l'île de Lucifer...

Sur le fil du rasoir entre explications rationnelles du polar et gouffres émouvants du fantastique.

1 lecteurs

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode