Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...
Dédicaces de Shirley MacLaine et autres évènements

Ajouter une dédicace ou un évènement pour Shirley MacLaine
Ses lecteurs apprécient aussi
Auteurs aux thèmes similaires
Evaluations moyenne de ses livres
Critère Note Visuel
Globale 10
Scénario 10
Ecriture 10
Suspense 10
Originalité 10
Addictivité 10

Shirley MacLaine

Shirley MacLaine

Alias et noms de plume

Nom de naissance

Prix et distinctions

Naissance

  • Date : ( ans)
  • Lieu : Non disponible

Décès

  • Date : (à ans)
  • Lieu : Non disponible

Editeurs

J'ai lu : 3 livres

Les chiffres

Présent dans : 13 biblio
Note moyenne : 10 / 10
Nombre d'évaluations : 2
Position top auteur : -

Dans les biblio des Booknautes

Liste

Dans le top auteur

Position
[]

Ajouts par semaine

Ajout
[["Sem 09",0],["Sem 10",0],["Sem 11",0],["Sem 12",0],["Sem 13",0],["Sem 14",0],["Sem 15",0],["Sem 16",0],["Sem 17",0],["Sem 18",0],["Sem 19",0]]

Evaluation moyenne

Note
[["jui",0],["ao\u00fb",0],["sep",0],["oct",0],["nov",0],["d\u00e9c",0],["jan",0],["f\u00e9v",0],["mar",0],["avr",0],["mai",0]]

Biographie de Shirley MacLaine

Ajouté par Nath56 le 20 Juillet 2011
Soeur aînée de Warren Beatty, Shirley MacLean Beaty est à l'origine une danseuse et une chanteuse très douée.
Après son bac, elle s'installe à New York, décidée à entamer une carrière dans la comédie musicale. Alors qu'elle passe une audition, le producteur ne parvient pas à prononcer son nom correctement : elle le change donc en Shirley MacLaine.
En 1954, sa participation, en tant que rôle principal, à une autre comédie musicale (The Pajama Game) fait d'elle une star : Alfred Hitchcock la repère et l'engage immédiatement pour jouer dans "Mais qui a tué Harry ?"
MacLaine enchaîne alors plusieurs rôles importants dans des comédies, musicales (Artistes et modèles, avec Martin & Lewis) ou non (La Vallée de la poudre, un étonnant western comique).

Le début de sa carrière est marqué par de nombreuses collaborations avec les membres du Rat Pack : outre Dean Martin, elle croise la route de Frank Sinatra (pour Cancan par exemple) mais aussi celle du groupe tout entier (pour une participation mineure à L'Inconnu de Las Vegas). Elle incarne également ses premiers grands rôles dramatiques, notamment dans Comme un torrent (de Vincente Minnelli, où elle partage à nouveau l'affiche avec Martin et Sinatra) et dans La Rumeur (William Wyler).
Billy Wilder lui offre deux rôles importants et magnifiques dans des comédies amères et virulentes, La Garçonnière (1960) et Irma la Douce (1963), dans lesquelles son franc-parler et son style "libéré" font merveille (et scandale). Ces deux films, ainsi que le Minnelli, lui apportent chacun une nomination à l'Oscar.

Adepte des choix décalés dans des productions typiques des années 60, passant avec aisance d'un genre à un autre, elle n'oublie cependant pas sa passion première : le musical. Elle convainc ainsi les producteurs d'engager son ami le chorégraphe Bob Fosse afin de diriger l'adaptation pour le grand écran du succès de Broadway Sweet Charity, dont le scénario est co-signé par Federico Fellini. Mais loin de lui donner des ailes, le film (qui est un échec au box-office) freine sa lancée : après le western picaresque de Don Siegel, Sierra Torride, dans lequel elle partage l'affiche avec Clint Eastwood, elle disparaît quasiment des écrans. Elle ne refait surface qu'avec le drame musical de Herbert Ross, Le Tournant de la vie (1979), dont les autres vedettes sont Anne Bancroft et le danseur Mikhail Baryshnikov. Ce relatif succès, pour lequel elle est à nouveau nominée aux Oscars, combiné à celui de Bienvenue Mister Chance (le dernier film de Peter Sellers), achève de relancer sa carrière : elle se bat alors pour le rôle principal de Tendres Passions (James L. Brooks, 1983), qui lui rapporte enfin la récompense tant attendue (l'oscar de la meilleure actrice). Allociné
Voir les biographies de Shirley MacLaine

Interviews de Shirley MacLaine


Citations de Shirley MacLaine

Voir les citations de Shirley MacLaine

Informations diverses

Ajouter / Voir plus